La violence existe-t-elle sur les forums ?

Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Juste une petite précision, Alan :

Si la violence existe bel et bien dans les forums, il n'est pas utile de s'en formaliser.

Tout n'est que virtuel.

Certains abusent, il est vrai, de la facilité de pouvoir s'exprimer derrière un écran.Ecran qui leur

permet de se servir de l'autre comme d'un exutoire.

Peut-être une espèce de psychothérapie, allez savoir!

J'évite de me laisser avaler par cette espèce de gigantesque mâchoire qu'est la "matrice", en

privilégiant le réel, bien plus enrichissant pour l'esprit.

Il existe des clans, certes, mais il existe aussi des amis, des vrais, sur ce forum.

Il suffit juste de favoriser la qualité à la quantité et d'ignorer les parasites.

;)

Ah, oui! Il était excellent celui-là! :o

Nostalgie, quand tu nous tiens... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axel25 Membre 3 264 messages
coccinelle qui survit dans ce monde‚ 49ans
Posté(e)

La preuve que tout n'est pas négatif sur ce forum.

Du flood complétement inutile mais tellement plaisant. De plus, apprecié d'autres forumeurs, alors pourquoi s'en priver. Au pire, cela finira à la corbeille :o

Que de nostalgie. Va falloir s'y remettre un jour prochain ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
Obtenir cette abnégation ne doit se faire que naturellement. J'ai déjà essayé de faire des topics plus directifs mais ça n'a jamais marché (peut être suis-je une burne aussi...).

Que pense-tu de nos résultats actuels ? Je trouve que l'on ne réussit pas trop mal.

Mais une collaboration de bonne volonté ce serait retirer cette notion de violence ? Violence qui peut être créatrice parfois. Le conflit naît forcément. On perd aussi beaucoup d'énergie à l'étouffer, à rediriger ailleurs la violence.

On a pas à rêver d'absolu. Si la violence est aussi l'effort que l'on s'oppose à soi-même pour obtenir un résultat, ne dirais-tu pas que cette violence peut être optimisée afin d'obtenir le meilleur rapport dépense d'énergie/résultat ?

Y a-t-il plus dans l'alliance de deux bêtes têtes que dans une seule ?

Là, en se tutoyant on arrive dans un dialogue plus ou moins complice.

Question de protocole. J'ai connu des guerres sanglantes où l'on se tutoyait. Nous vois-tu déjà complices ? Pour ma part, je n'y verrais aucun inconvénient. On s'épargnerait des ronds de jambe et des coups de pied inutiles. Preuve que l'on peut réfléchir violemment ensemble sans craindre de se baisser pour ramasser le savon :-)

les questions doivent être des jalons, arrivant après une analyse des différents intervenants, de leurs conflits, de leurs réflexion et de ce qui en sort dans l'optique du sujet. (il faut aussi que le sujet s'y prête).

La question amène une autre question, comme on le constate. ;)

On est d'accord. Quand au sujet, il suffit de le conserver à l'esprit pour que les digressions nous ramènent aussi à lui. Si l'on parle de la jolie poitrine d'une jolie femme, la comparer à la poitrine d'une autre nous en éloigne un instant pour nous y ramener l'instant d'après.

"Des réponses dans les sens que je souhaitais ?"

C'est bien le problème de privilégier qualité de l'intervention et intérêt au sein du débat.

Il en est de la qualité de l'intervention et de sa pertinence avec le sujet, comme du rôle de l'individu dans son environnement : les éléments de qualité constituent des bases de constructions de qualité. Dans l'échange qui est le nôtre, la qualité de cet échange prouve qu'il est possible de collaborer sans violence excessive. Ce qui nous ramène directement dans le vif du sujet.

Pour faire le point sur le sujet : " La violence existe t-elle sur les forums ?" qui serait capable de tirer la substance de toutes les interventions précédentes et d'en balancer le résumé dans le prochain post ?

Je dirais simplement que la violence forumaire peut se présenter sous différents aspects. Qu'elle peut avoir des répercussions négatives (frustration, incompréhension, pourrissement des sujets et des ambiances), mais aussi positives lorsqu'elle est l'expression de l'effort que chacun fait sur lui-même pour arriver à un consensus, car si le résultat est l'objectif à atteindre, l'émulation par l'exemple, crée une dynamique propre à susciter une véritable révolution de la communication forumaire.

Et qui suivrait sans répéter ce qui a déjà été dit ?

Ce qui fait la richesse de l'écriture, c'est sa capacité à créer des symphonies littéraires à partir de très peu de vocabulaire en définitive. Mais tu as raison, il n'y a rien de plus chiant que ces opéras où le héros prolonge son agonie au delà du raisonnable :o

Ce qui suivra sera redondant, mais sera aussi la récompense mérité d'avoir contribué à un sujet intéressant. Je crois que nous avons à peu près tout dit, assez bien expérimenté un modèle de travail. Nous pouvons, maintenant, passer à un autre sujet si "vous" le désirez Maitre :o

La preuve que tout n'est pas négatif sur ce forum.

Du flood complétement inutile mais tellement plaisant. De plus, apprecié d'autres forumeurs, alors pourquoi s'en priver. Au pire, cela finira à la corbeille :snif:

Que de nostalgie. Va falloir s'y remettre un jour prochain :o

Celui qui écrit sur un forum et qui pense passer à la postérité oublie :

- que le post, s'il n'est pas sur la première où la dernière page d'un sujet, a peu de chance d'être lu par autre chose qu'un robot.

- que le sujet qui n'est plus alimenté sombre bientôt au plus profond des abimes du forum d'où il a peu de chance d'être exhumé.

- que le plus important est le plaisir que l'on a à écrire pour les autres, puisque ce que l'on tape sur le clavier n'est qu'un copié-collé de ce que nous avons en nous.

- que ce qui a vraiment de la valeur se donne gratuitement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiftif Membre 978 messages
Forumeur accro‚ 40ans
Posté(e)

Salut mon p'tit Alan chéri!

Pour pas flooder, je dirais oui, la violence existe sur les forums, et je suis globalement d'accord avec tout ce qui a été dit. Mais je ne rebondi sur rien, je voulais juste faire un bisou à mon p'tit ange.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)

Je vais voir ...

L'image de Dieu est trop en arrière de l'évolution. Elle a fait son temps. La Croyance a évolué. Deux univers vivants en symbiose ont remplacé l'image de Dieu.

L'univers matériel, grâce à son énergie l'instinct, contrôle tout ce qui est fait de matière de l'infiniment petit à l'infiniment grand, de la mélécule à la galaxie. Il contrôle le comportement instinctif du corps matériel des humains.

L'univers de métamatière, grâce à son énergie l'intelligence, contrôle tout ce qui est fait sans matière. Il contrôle le comportement intelligent des humains.

Il est parti ? Dommage, je lui aurais bien posé quelques questions violentes :o

Genre :

- Avez-vous déjà entendu parler de la dualité corpuscule/onde ?

- Votre théorie n'est-elle pas un appauvrissement du dogme catholique de la Sainte Trinité ?

Mais là, je suis méchant. Il faut laisser rêver les poètes, sinon que nous restera-t-il à lire d'extravagant ou, si j'osais, de métavagant ?

Salut mon p'tit Alan chéri!

Pour pas flooder, je dirais oui, la violence existe sur les forums, et je suis globalement d'accord avec tout ce qui a été dit. Mais je ne rebondi sur rien, je voulais juste faire un bisou à mon p'tit ange.

Salut à toi, aussi, petite quadrupède bondissante à la mamelle exubérante. Fais-moi penser à écrire un roman d'amour entre un éleveur distingué et sa vache aux jolis trayons. Patiente, ma belle, demain je me procurerai un tabouret ;)

Comment vont les bandaworldiens ?

Il n'aura échappé à personne que ceci est un hors sujet très violent :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiftif Membre 978 messages
Forumeur accro‚ 40ans
Posté(e)

Tu discutes avec des bandaworldiens depuis le debut de la soirée... (yop, axel).

Mais depuis quelques jours, nous sommes tous à l'état de carpes, de l'autre côté! (je me demande pourquoi... ;)

Je suis impatiente de voir quel genre de tabouret tu vas te procurer! Prévois-en un de largeur suffisante à nos esprits lubriques!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
Juste une petite précision, Alan :

Si la violence existe bel et bien dans les forums, il n'est pas utile de s'en formaliser.

Tout n'est que virtuel.

S'il n'y a pas lieu de se formaliser de la violence virtuelle, dirais-tu qu'il n'y a pas lieu, non plus, de trouver du plaisir virtuel ?

Pourquoi écris-tu dans ce forum ?

Certains abusent, il est vrai, de la facilité de pouvoir s'exprimer derrière un écran.Ecran qui leur permet de se servir de l'autre comme d'un exutoire. Peut-être une espèce de psychothérapie, allez savoir!

Le forumeur est-il un malade qui s'ignore ?

La réalité est-elle à ce point décevante qu'il faille y trouver des substituts plus propre à nous faire rêver ?

J'évite de me laisser avaler par cette espèce de gigantesque mâchoire qu'est la "matrice", en

privilégiant le réel, bien plus enrichissant pour l'esprit.

L'écrivain, le peintre, l'artiste en général, le politicien convaincu, la s¿ur Emmanuelle, n'enrichissent-t-ils pas le réel de leur propre forum interne?

Le regard de l'individu n'est-il posé que sur l'extérieur des choses ?

Quand le regard devient intérieur, n'est-il pas déjà un regard virtuel ?

Il existe des clans, certes, mais il existe aussi des amis, des vrais, sur ce forum.

Il suffit juste de favoriser la qualité à la quantité et d'ignorer les parasites.

La motivation de ceux qui se sont rencontrés suffit-elle à décrire la réunion comme péjorativement clanique ou qualitativement amicale ?

Quand au parasite solitaire, est-il différent de l'humaniste solitaire ? Si leur but n'est pas la rencontre, pourquoi rejoignent-ils les forums ?

La violence forumaire peut-elle se résumer dans un "il y a ceux qui donnent et qui recoivent. Il y ceux qui ne donnent rien et qui prennent" ?

Modifié par Alan Shore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)

Voilà, ce sujet est maintenant livré à lui-même.

Je voudrais remercié ceux qui y ont contribué, et tout particulièrement Seth qui a été le premier à y répondre et Yop qui m'a vraiment épaté par la justesse et la pertinence de son propos.

Alan Shore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Si la violence existe bel et bien dans les forums, il n'est pas utile de s'en formaliser.

Tout n'est que virtuel.

Erreur ! La violence ressentie n'en est pas irréelle ! Tout comme le rire provoqué par un post, ou toute autre émotion que l'on peut ressentir à travers ces relations !

Ce ne sont pas des simulations, il y a un impact émotionel dans le fait de s'adresser malgré tout à des gens, quand bien même le biais du net change pas mal de choses.

Il est plus facile de couper les ponts, de faire "taire" la personne qui nous vexe en coupant l'ordi mais une insulte restera une insulte. Et le ressenti sera bien réel.

Ou alors, il faudrait remettre aussi en question toutes les relations humaines que l'on dit réelles (car de visu) mais qui tiennent pour beaucoup du fantasme.

La violence forumaire peut-elle se résumer dans un "il y a ceux qui donnent et qui recoivent. Il y ceux qui ne donnent rien et qui prennent" ?

Merci, Alan Shore, et toi aussi !

Mais si tu as encore des questions, c'est que tout n'a pas été dit ! ;)

En fait, la question des relations humaines - et donc de la violence- dans un forum rejoint celle des realtions "IRL" (In Real Life comme on dit) "réelles". Tout ceux qui viennent ici attendent un échange. Un échange personnel, c'est encore mieux, valorisant. La sensation d'être écouté - entendu- (peu importe si on est en manque affectif ou pleinement épanoui) est une denrée recherchée.

Ne pas être accepté ou entendu provoque la frustration. Il n'y a pas que dans les débats que la violence forumique pointe, mais bien dans les relations entre forumeurs !

Bref, le forum, c'est comme la vie dans le foctionnement humain. Juste la forme qui change et quelques notions de politesse, d'exposition, ou de temps de réaction que l'on peut contourner ! (selon moi...)

Le parasitisme social forumique est à prendre de cette manière.

Génère t-il des violences dans la vie courante ?

Et en général, les choses qui provoquent de la violence dans la vie réelle sont-elles fondamentalement les mêmes que dans la vie "virtuelle" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ab42000 Membre 387 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

Moi j'ai une béhème, une grosse maison, je bosse pas, bref j'ai des contacts dans la camora....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_Fred Membre+ 15 765 messages
Noyé dans un océan de couleurs‚ 32ans
Posté(e)

Je pense que oui la violence existe sur des forums.

Il y'a aussi beaucoup de moqueries gratuites.

Le fait est que malgré que nous communiquons par l'intermédiaire d'ordinateurs, nous restons humains avec tout ce que ça implique (notre caractère, notre façon de penser, nos humeurs, ...)

C'est surtout la vie en communauté qui veut ça. Et quoi qu'on en dise, un forum est une communauté ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
Si la violence existe bel et bien dans les forums, il n'est pas utile de s'en formaliser.

Tout n'est que virtuel.

Erreur ! La violence ressentie n'en est pas irréelle ! Tout comme le rire provoqué par un post, ou toute autre émotion que l'on peut ressentir à travers ces relations !

Tout à fait d'accord. J'en ai reçu des coups sur internet, et ces coups ont failli me détruire. Ils me laissaient sur des gamberges épouvantables. J'y ai connu aussi des moments de bonheur intenses. Des éclats rire inextinguible.

Ce ne sont pas des simulations, il y a un impact émotionnel dans le fait de s'adresser malgré tout à des gens, quand bien même le biais du net change pas mal de choses.

L'investissement de soi est bien réel, et on en attend un retour, sinon pourquoi serait-on là?

Que désigne le terme virtuel ?

1) ce qui n'existe qu'à l'état de potentialité.

2) ce qui est non matériel, intangible.

Est-ce bien ce à quoi on peut s'attendre dans un forum ? La potentialité d'une communication bien réelle est la même dans un forum que dans la real life. Je dirais même que la tentative de communication est bien plus facile dans un forum, puisque certains protocoles d'approches tombent. Reste à la concrétiser, et c'est tout aussi difficile ici que là. Quand à la non-matérialité de l'échange, c'est une question d'interface. Nos claviers sont bien réels, et parlent bien plus librement que nos bouches. On peut même prendre son temps pour parler, prendre son temps pour entendre. Ce n'est pas aussi évident dans la RL.

Nous sommes peut-être aveugle du regard sur l'autre, incapable de le toucher du doigt, mais nous compensons ces infirmités.

Dirait-on d'un aveugle dans la RL qu'il vit dans un monde virtuel ?

Il est plus facile de couper les ponts, de faire "taire" la personne qui nous vexe en coupant l'ordi mais une insulte restera une insulte. Et le ressenti sera bien réel.

Et oui, on peut couper le courant, on peut difficilement couper la pensée.

Ou alors, il faudrait remettre aussi en question toutes les relations humaines que l'on dit réelles (car de visu) mais qui tiennent pour beaucoup du fantasme.

Bien vu ! Les autres ne sont que des miroirs sur lesquels on se reflète. Lorsque l'on regarde derrière le miroir, on est souvent surpris de ce que l'on y trouve. Qui croyez-vous connaitre ? Qui connaissez-vous vraiment ?

La violence forumaire peut-elle se résumer dans un "il y a ceux qui donnent et qui reçoivent. Il y ceux qui ne donnent rien et qui prennent" ?

Merci, Alan Shore, et toi aussi !

Mais si tu as encore des questions, c'est que tout n'a pas été dit ! :o

Je devais faire remonter le sujet sur le dessus de la pile. Ce n'est pas à un vieux singe que l'on apprend à faire des grimaces ;)

Toutefois, mes remerciements étaient sincères.

En fait, la question des relations humaines - et donc de la violence- dans un forum rejoint celle des relations "IRL" (In Real Life comme on dit) "réelles". Tout ceux qui viennent ici attendent un échange. Un échange personnel, c'est encore mieux, valorisant. La sensation d'être écouté - entendu- (peu importe si on est en manque affectif ou pleinement épanoui) est une denrée recherchée.

Oui, et, putain, que c'est bon. Ca te fais le même effet ?

Ne pas être accepté ou entendu provoque la frustration. Il n'y a pas que dans les débats que la violence forumique pointe, mais bien dans les relations entre forumeurs !

La violence, c'est peut-être simplement un réflex d'intolérance à la contrainte obligée. Cette frustration que nous avons à maitriser peu de choses. As-tu déjà remarqué que plus une contrainte est forte et incontournable, et plus nous l'acceptons facilement. Tu as déjà vu quelqu'un vouloir faire la révolution pour lutter contre la gravité terrestre (je parle du commun des mortels, pas de l'ingénierie scientifique). Plus la potentialité de réalisation existe, plus nous sommes frustrés par l'échec, et si on regarde bien, la communication véritable nécessiterait peu de chose pour être une réalité. Juste un peu d'écoute et de bienveillance.

Bref, le forum, c'est comme la vie dans le fonctionnement humain. Juste la forme qui change et quelques notions de politesse, d'exposition, ou de temps de réaction que l'on peut contourner ! (selon moi...)

Quand on est sur le trottoir, on marche. Quand on est dans la piscine, on nage. On s'adapte à l'environnement, quoi. Le forum est un autre environnement. L'écran est-il vraiment une porte fermée à double tour sur l'autre ?

Le parasitisme social forumique est à prendre de cette manière.

Génère t-il des violences dans la vie courante ?

Et en général, les choses qui provoquent de la violence dans la vie réelle sont-elles fondamentalement les mêmes que dans la vie "virtuelle" ?

Il n'y a pas de requin dans les piscines, mais il y en a dans les forums. Faut juste trouver la parade, s'adapter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
benvolio Membre 4 845 messages
Disciple d'honneur de Manatthan‚ 33ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
Moi j'ai une béhème, une grosse maison, je bosse pas, bref j'ai des contacts dans la camora....

Voilà le moment de l'entracte. On va pouvoir se détendre ;)

- C'est vrai ce que l'on dit sur le petit sexe de ceux qui ont une grosse voiture ?

- Une grosse maison avec plein de vide dedans, n'est-ce pas comme un tête vide dans lequel il y aurait beaucoup d'écho ?

- Quand on bosse pas, n'a-t-on pas tendance à faire du gras qui étouffe ?

- Quand on fréquente la camora, c'est vrai qu'il faut coucher ? Tu utilises quoi comme vaseline ? Est-ce que sucer de vieux diabétiques suceptibles donnent des caries ?

Ce bon moment de détente vous était offert par Camora, la moutarde qui vous monte au nez.

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_Fred Membre+ 15 765 messages
Noyé dans un océan de couleurs‚ 32ans
Posté(e)

;):o

Désolé fallait que je le fasse !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lolita21 Membre 359 messages
Forumeur survitaminé‚ 29ans
Posté(e)

allo ya quelqu'un ou vous etes tous partie dormir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)

Salut Funky,

Funky est une des premières personnes à m'avoir accueilli sur ce forum. Comment vas-tu ?

Je pense que oui la violence existe sur des forums.

Il y'a aussi beaucoup de moqueries gratuites.

Comment décrirais-tu la différence entre le rire qui fait du bien et le rire qui fait mal ?

Est-ce que notre capacité à l'auto-dérision suffit à désarmer le rire qui fait mal ?

Le fait est que malgré que nous communiquons par l'intermédiaire d'ordinateurs, nous restons humains avec tout ce que ça implique (notre caractère, notre façon de penser, nos humeurs, ...)

Si la recherche de l'absolu a toujours été le moteur de la pensée humaine, notre impossibilité à l'atteindre n'est-elle pas le moteur de nos compromissions et de nos lâchetés ?

C'est surtout la vie en communauté qui veut ça. Et quoi qu'on en dise, un forum est une communauté ;)

Je suis d'accord avec toi. Si l'on applique la théorie des ensembles au forum, la communauté est l'ensemble duquel personne ne peut nier son appartenance. C'est par nos actes que se définissent les sous-ensembles auxquels nous appartiendrons également. Un forum est un sous-univers. Celui qui est dans cet univers y est inclus (lapalissade). D'une certaine manière, il en subit également le formatage.

Modifié par Alan Shore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Le but premier, en ce qui me concerne, de venir sur ce forum, est de pouvoir y débattre.

Le problème vient de certains personnages qui sont incapables de garder leur calme dès lors qu'ils ne partagent pas l'avis des autres.

D'où l'émergence d'agressivité, de colère, de vulgarité, de mauvaise foi...

Dans ce cas, mieux vaut rester indifférent et se dire que nous n'avons face à nous qu'un écran et que la violence ne transparaît qu'à travers des mots (ce qui n'est déjà pas si mal, je vous l'accorde).

Inutile, donc, de s'en formaliser.

Quant au plaisir virtuel, il ne remplacera jamais, à mes yeux, le plaisir réel allié à des amis de chair et de sang.

Mais la récompense, dans tout cela, vient du fait que certains amis virtuels peuvent devenir amis réels. ;)

Si certains forumers sont des malades qui s'ignorent ?

Ma foi, il en existe, à n'en pas douter.Freud ne disait-il pas que nous l'étions tous?

Comparer l'esprit humain (notamment celui des artistes) au monde virtuel, non.

Le cerveau n'est pas un "forum interne", je n'aime pas cette comparaison.

L'humain réfléchit de par lui-même.L'ordinateur n'est qu'un tas de ferraille qui n'existe qu'à travers le bon vouloir de l'Homme.

Je vais certainement m'enrichir de bien meilleure façon en allant visiter un musée qu'en passant mon temps derrière un ordi.

Le net, c'est un méli-mélo de bonnes et de mauvaises choses.

Il existe, sur les forums, de vrais amis, comme il existe des clans.Chacun y trouve son compte.

Quant à savoir pourquoi le parasite choisit de rejoindre un forum, il serait judicieux qu'il puisse lui-même répondre à cette question...à condition qu'il se reconnaisse!

" La violence forumaire peut-elle se résumer dans un "il y a ceux qui donnent et qui recoivent. Il y ceux qui ne donnent rien et qui prennent" ? "

C'est malheureusement plus compliqué que cela.

D'ailleurs, certains ne donnent pas mais ne prennent pas non plus.

Il existe aussi une grande détresse humaine dans ce "virtual world" : des gens qui passent leurs journées devant leur écran, à s'inventer un monde, LEUR monde, une façade, parfois un âge différend du leur, un sexe opposé, une autre vie...il est si facile de tricher sur la toile!

Combien de gens seuls ne vivent qu'à travers cet écran au lieu de sortir avec des amis, privilégier une vie sociale ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_Fred Membre+ 15 765 messages
Noyé dans un océan de couleurs‚ 32ans
Posté(e)
Salut Funky,

Funky est une des premières personnes à m'avoir accueilli sur ce forum. Comment vas-tu ?

Je vais très bien, et toi ? ;)

Comment décrirais-tu la différence entre le rire qui fait du bien et le rire qui fait mal ?

Est-ce que notre capacité à l'auto-dérision suffit à désarmer le rire qui fait mal ?

La différence entre le rire qui fait du bien, et le rire qui fait du mal ? ça dépend de beaucoup de choses je pense.

Il y'a des moments ou l'on est capable de supporter beaucoup plus qu'à un autre. Selon l'humeur, la personne avec laquelle on converse, selon notre état d'esprit, selon notre propre personnalité. La façon dont c'est dit, la façon dont on le prend.

L'exemple de la moquerie n'était pas anodin, car on en avait déjà discuté tout les deux souviens toi :o

C'est pas systématiquement méchant, c'est juste que derrière un ordinateur, c'est beaucoup plus difficile de comprendre le sens d'un message correctement et d'en faire la part des choses.

Si la recherche de l'absolu a toujours été le moteur de la pensée humaine, notre impossibilité à l'atteindre n'est-elle pas le moteur de nos compromissions et de nos lâchetés ?

Je ne sais pas si la recherche de l'absolu est le moteur de tous. j'en suis pas sur du moins :o

Je suis d'accord avec toi. Si l'on applique la théorie des ensembles au forum, la communauté est l'ensemble duquel personne ne peut nier son appartenance. C'est par nos actes que se définissent les sous-ensembles auxquels nous appartiendrons également. Un forum est un sous-univers. Celui qui est dans cet univers y est inclus (lapalissade). D'une certaine manière, il en subit également le formatage.

Voilà, c'est comme dans la société, un groupement de personnes, avec ses règles, ses membres, des gens différents, etc..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant