Qui a crée l'être humains?

Qui a crée l'être humains?   114 membres ont voté

  1. 1. La quelle est la plus cohérente avec les faits!

    • 1-Dieu crée l'être humain
      25
    • 2-Des être divin crée l'être humain
      1
    • 3-Des extra-terrestres crée l'être humain
      8
    • 4-La nature crée l'être humain
      64
    • 5-Autre expliquer S.V.P.
      16

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

:.: OndIn :.: Membre 5 564 messages
Naufragé Des Abyss‚ 35ans
Posté(e)

En tant que taoïste c'est l'océan qui est à l'origine de tout. C'est tout .... pour le moment....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Fedayin Féal Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Théories

Il existe plusieurs théories :

  • Celle qui prétend que l'être humain a été créé par neuf grenouilles. Je l'aime bien celle-là, allez savoir pourquoi ;) . Cette vision de la naissance de l'humanité provient d'égypte, plus précisément, d'Héliopolis.
Fedayin Féal. Grenouille verte : Peu-tu mens dire plus sur cette théorie S.V.P.! Dou provient elle! Le livre ou la cosmogonie D'urantia indique une telle provenance! C'est-à-dire que nous aurions passez par ce stade. Le livre D'Urantia tiré des recherche de William Sadler Franks 1922 ¿ 1957 il avait 17 ans quand Freud et mort et environ entre 16 a 17 ans quand Freud a fait son texte sur le monothéisme William Sadler Franks a écrit plus de 40 livres il est mort a l'age de 38 ans il savait qu'il allait mourir d'une maladie incurable ! Bien que je sache dépistés des erreurs dans ce livre j'avoue qu'il a été habilement construit ! Un véritable guet-apens psychologique dont beaucoup ne peuvent sortir ! Et certaines informations pourraient mettre précieuses

Fedayin Féal. See you next time!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fedayin Féal Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
je crois plus à l'évolution qu'à la création, ensuite la croyance en dieu est venue avec mon éducation et mes convictions.

@ Stein,j'ai découvert le boulot à 18 ans avant je ne savais pas ce que c'était, je ne crois pas que quand je serais à la retraite le boulot disparîtra!!

<H3 style="MARGIN: auto 0cm; LINE-HEIGHT: 135%">Fedayin Féal : Merci mon anges38, :D bonne recherches! :D Je crois que le cas de la mauvaise volonté de Stein est prouver!!! :o;) Une bonne chose de faire! :o Enfin l'on peut avancer! :D </H3> Fedayin Féal. See you next time! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
formiste Membre 23 368 messages
Forumeur Méphistophélique‚ 30ans
Posté(e)

J'ai vraiment beaucoup de mal à te lire ... C'est fait exprès ?

Même en corrigeant toutes les fautes de français que tu fais, il reste trop d'incohérences ...

Modifié par Con-formiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)

Dieu a crée l'homme à son image.

Donc nous sommes des "minis dieux", nous pouvons faire rire, pleurer, nous pouvons hair, aimer, car Dieu est tout.

Mais lorsqu'il a fait cela il s'est dit "un grand pouvoir implique de grandes responsabilités" ;) , donc il a reduit un peu l'echelle et nous a mis certaines "conditions" quant à notre pouvoir, nous pouvons créer (procréer) mais il faut etre 2, il a dû se dire qu'à 2 on reflechira ptet plus à certaines choses...

Il nous a même donné la liberté, libre de croire en lui ou pas, de croire en quelqu'un d'autre ... alors tout le monde croit qu'il detient la verité, mais il detient une verité, sa verité.

Dieu existe ou pas ? Chacun est libre. Chacun trouve son propre chemin pour trouver le bonheur.

Comme disait Descartes, je crois que c'est lui, on ne sait pas si Dieu existe mais à supposer qu'il existe je prefere croire en lui, on ne sait jamais.

Alors, Dieu, religion et tout ce qui va avec, c'est quelque chose de personnel.

Pour ma part je pense que Dieu existe et que l'eglise est juste une entreprise qui lui fait la promotion mais des fois elle s'y prend tres mal.

C'est pour cela que je crois en Dieu et non pas aux religions ...

Je me permets de copier/coller ce post dans 2 ou 3 topics ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
La théorie que tu nous décris, ne serait-ce pas le solipsisme ?

Le solipsisme c'est plutôt croire uniquement en sa propre existence, car c'est la seule chose dont on peut être certain ("je pense donc je suis"), peut-être que les autres choses n'existent pas et que ce sont nos sens qui nous trahissent (paradoxe du "cerveau dans une cuve").

Pour Stein, l'univers existe car Stein peut l'observer, dans le solipsisme, l'univers n'existe pas, seul Stein existe. Mais bon ça s'en rapproche beaucoup car le solipsisme signifie que l'univers se réduit à Stein...

Il suffit de lire la Genèse pour se rendre compte que c'est du gros n'importe quoi.

Vas-y argumentes la grenouille.

Toi tu es intelligente , alors vas-y on t'écoutes d'y nous en quoi ?

On trouve dans la Bible des tas de choses qui sont tout aussi folklorique que les histoires de la mythologie grecque.

Tu penses que Mathusalem a vraiment vécu jusque 969 ans ?

Tu penses vraiment que l'Eden est quelque part en amont du Tigre et de l'Euphrate, et que des chérubins défendent son entrée pour éviter que les hommes aillent cueillir le fruit de l'arbre de vie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Le solipsisme c'est plutôt croire uniquement en sa propre existence, car c'est la seule chose dont on peut être certain ("je pense donc je suis"), peut-être que les autres choses n'existent pas et que ce sont nos sens qui nous trahissent (paradoxe du "cerveau dans une cuve").

Pour Stein, l'univers existe car Stein peut l'observer, dans le solipsisme, l'univers n'existe pas, seul Stein existe. Mais bon ça s'en rapproche beaucoup car le solipsisme signifie que l'univers se réduit à Stein...

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous, dans le sens où le solipsisme que vous décrivez est uniquement celui de Descartes -cas particulier-, alors que ma version est en réalité de facture beaucoup plus "conventionnelle".

---

Cela dit, pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, il y a une bonne part de second degré dans ma description. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fedayin Féal Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Dieu a crée l'homme à son image.

Donc nous sommes des "minis dieux", nous pouvons faire rire, pleurer, nous pouvons hair, aimer, car Dieu est tout.

Mais lorsqu'il a fait cela il s'est dit "un grand pouvoir implique de grandes responsabilités" :o , donc il a reduit un peu l'echelle et nous a mis certaines "conditions" quant à notre pouvoir, nous pouvons créer (procréer) mais il faut etre 2, il a dû se dire qu'à 2 on reflechira ptet plus à certaines choses...

Il nous a même donné la liberté, libre de croire en lui ou pas, de croire en quelqu'un d'autre ... alors tout le monde croit qu'il detient la verité, mais il detient une verité, sa verité.

Dieu existe ou pas ? Chacun est libre. Chacun trouve son propre chemin pour trouver le bonheur.

Comme disait Descartes, je crois que c'est lui, on ne sait pas si Dieu existe mais à supposer qu'il existe je prefere croire en lui, on ne sait jamais.

Alors, Dieu, religion et tout ce qui va avec, c'est quelque chose de personnel.

Pour ma part je pense que Dieu existe et que l'eglise est juste une entreprise qui lui fait la promotion mais des fois elle s'y prend tres mal.

C'est pour cela que je crois en Dieu et non pas aux religions ...

Je me permets de copier/coller ce post dans 2 ou 3 topics ...

C'est véritablement la pensée la plus mature que j'ai perçue jusqu'à date!

Mais je reste sceptique face à la création de l'homme! Tends qu'à la religion institutionnalisée et a Dieu je partage ta vision!

Je cherche! Depuis longtemps et avec ardeur!

J'ai un fils de sept ans que j'aime sans doute plus que tout au monde! Il n'est pas question pour moi de lui mentir! Or je cherche! Je ne veux pas rentrer dans le lot des trompeurs tromper! Et des trompez trompeur! Je n'arrive pas à trouver mais je garde courage! Toutefois il y a des antagonistes plus ou moins faciles à percevoir dans bon nombre de croyances de religion et de philosophie etc.

Fedayin Féal. See you next time! ;):o:o +

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lupita Membre 3 533 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
On trouve dans la Bible des tas de choses qui sont tout aussi folklorique que les histoires de la mythologie grecque.

Tu penses que Mathusalem a vraiment vécu jusque 969 ans ?

Tu penses vraiment que l'Eden est quelque part en amont du Tigre et de l'Euphrate, et que des chérubins défendent son entrée pour éviter que les hommes aillent cueillir le fruit de l'arbre de vie ?

Oui mon cher ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fedayin Féal Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
La théorie que tu nous décris, ne serait-ce pas le solipsisme ?

Le solipsisme c'est plutôt croire uniquement en sa propre existence, car c'est la seule chose dont on peut être certain ("je pense donc je suis"), peut-être que les autres choses n'existent pas et que ce sont nos sens qui nous trahissent (paradoxe du "cerveau dans une cuve").

Pour Stein, l'univers existe car Stein peut l'observer, dans le solipsisme, l'univers n'existe pas, seul Stein existe. Mais bon ça s'en rapproche beaucoup car le solipsisme signifie que l'univers se réduit à Stein...

Il suffit de lire la Genèse pour se rendre compte que c'est du gros n'importe quoi.

Vas-y argumentes la grenouille.

Toi tu es intelligente , alors vas-y on t'écoutes d'y nous en quoi ?

On trouve dans la Bible des tas de choses qui sont tout aussi folklorique que les histoires de la mythologie grecque.

Tu penses que Mathusalem a vraiment vécu jusque 969 ans ?

Tu penses vraiment que l'Eden est quelque part en amont du Tigre et de l'Euphrate, et que des chérubins défendent son entrée pour éviter que les hommes aillent cueillir le fruit de l'arbre de vie ?

<H3 style="MARGIN: auto 0cm; LINE-HEIGHT: 135%">amont du Tigre et de l'Euphrate, et que des chérubins défendent son entrée pour éviter que les hommes aillent cueillir le fruit de l'arbre de vie ?</H3><H3 style="MARGIN: auto 0cm; LINE-HEIGHT: 135%">Fedayin Féal. Dans ma recherche sur l'arbre de vie J'en suis arriver a l'hypothèse qu'il s'agit de l'arbre de pavot. On appelle pavots toutes les papavéracées du genre Papaver, regroupant plusieurs espèces allant du coquelicot (Papaver rhoeas) au pavot à opium (Papaver somniferum). L'hypothèse concorde avec les dates et les lieux ! Et qui pourrait être confondu avec l'arbre du bien et du mal : Le mal par l'abus et le bien les bénéfices qu'on peut en tirer !</H3>HISTORIQUE

Les produits dérivés du pavot sont connus depuis l'antiquité. Dans toutes les civilisations on retrouve trace d'un usage de ces produits. L'opium était connu depuis l'antiquité. Les traces de culture de pavot trouvées à Neuchâtel en Suisse, attestent la présence d'opium depuis le néolithique.

Les Sumériens, les Egyptiens, connaissaient en dehors de l'alcool et de l'haschisch, la culture du pavot et l'utilisation rituelle de l'opium. Les sumériens l'appelle « Hul Gil », la fleur de la joie. Le suc d'opium est utilisé comme analgésique médicament contre la douleur) et comme sédatif Le suc d'opium est utilisé comme analgésique médicament contre la douleur) et comme sédatif. Dans le monde égyptien, le papyrus d'Ebers dit « qu'il permet d'éviter que les bébés crient trop » ; son utilisation sous forme d'élixir parégorique daterait donc depuis au moins quatre millénaires.

Les Grecs, connaissaient aussi l'usage de l'opium ; il apparaît dans l'Odyssée, en tant que produit enivrant, sous le nom de néphentès. La ville de Thèbe, est fortement liée à l'opium, le thébaïsme désignant l'intoxication à l'opium. Hippocrate, père de la médecine, utilise l'opos mekônos (jus de pavot) ancêtre de « l'élixir parégorique » pour traiter l'hystérie. Héraclite de Tarente (médecin de Philippe de Macédoine, père d'Alexandre le Grand), le diffuse dans tout le monde grec comme anti-douleur. Au VIème siècle avant JC, Diagoras met déjà en garde contre les dangers de cette drogue. Chez les Grecs, le pavot était la plante symbole de Déméter, déesse de la fécondité. Les dieux Hypnos (le sommeil), Thanatos (la mort) et Nyx (la nuit) sont également ornés de guirlandes de pavot.

Les Romains reprennent l'héritage médical et rituel du pavot. Dioscoride (Ier siècle), médecin des armées sous Néron, crée le diacode (sirop d'opium). Galien (IIème siècle) développe la thériaque, protection contre les morsures de serpents. Marc Aurèle, empereur romain semble avoir été dépendant de l'opium.

A Baalbek (Liban), ancienne Héliopolis, le pavot orne le portail de Bacchus au même titre que la vigne.

Plus tard, le commerce de l'opium connaîtra un tel essor, que les traces de l'opium se trouvent dans beaucoup de pays méridional ou de l'Europe Centrale.

Le moyen-âge :

Dans l'Islam, le développement du commerce favorise la diffusion de l'opium vers l'Asie. Moins usité que le haschisch, l'opium a toutefois une large place dans la pharmacopée arabe (Avicenne 980-1037). Les centres de production sont prioritairement la Turquie et l'Iran.

Dans le monde occidental, les Croisades favorisent la diffusion de l'opium à des fins médicales. Paracelse, médecin et alchimiste célèbre (1493-1541), invente le « spécific anodyn », ancêtre du laudanum. A partie du XVIème siècle, l'Occident est confronté aux Turcs conquérants, grands consommateurs d'opium: son usage se répand à partir de ce moment.

En Chine, il est certain, cependant que sous la Dynastie des Tang (618-907), le pavot abondait dans la province du Sichuan, puisque le poète Young Dao, écrit au VIIIème siècle :

« ¿les peines d'un lointain exil aujourd'hui se dissipent ;

Devant mon cheval, voilà que j'aperçois les pavots en fleurs.... ».

Un traité de botanique médicale, daté 973, le « K'ai pen ts'ao », recommande l'opium bouilli dans le jus de bambou pour guérir certaines infections.

C'est sous les Song du Sud (1127-1280) que pour la première fois en Chine, apparaît la mention « lait de pavot » obtenu en râpant les capsules de pavot. Les « Annales » nous apprennent que le fameux empereur Wanli (1573-1620) passa 18 années de son règne, sans accorder audience à qui que ce fut, car « il était en proie au poison du parfum noir » (l'opium).

Ce n'est qu'au XVIIème siècle (à l'époque où l'Occident découvre le café et le tabac) que la Chine apprend à fumer l'opium.

Un édit du dernier empereur Ming, Ch'ung-cheng, en 1641, déplore que « ... pour ce vain plaisir on délaisse le jeu viril du tir à l'arc.... »

Sous la dynastie des Qing (1644-1912), « la fumée bleue » sortant du « divin bambou » fait d'immenses ravages, atteignant toutes les couches de la société : de l'aristocratie au peuple, des moines aux lettrés, des militaires aux paysans, et il serait fastidieux d'énumérer tous les décrets impériaux contre le « divin bambou » et les rapports des Préfets annonçant, la disparition totale des fumeurs et l'extirpation du dernier pied de pavot dans leur province.

Le monde moderne :

A partir du XVème siècle, l'expansion de l'Occident vers l'Asie crée les « routes de l'opium », qui deviennent un élément important du commerce des épices. L'Espagne, le Portugal, puis l'Angleterre et la Hollande deviennent les organisateurs du commerce de l'opium.

Les Espagnols et les Hollandais importent vers l'Asie la culture du tabac d'Amérique et l'usage de la pipe. Sous leur influence, va se répandre en Chine un nouveau mode de consommation de l'opium, « fumé » alors qu'il était essentiellement « mangé » auparavant.

En 1602, la Compagnie hollandaise des Indes orientales reprend les comptoirs portugais et favorise l'extension vers la Chine de la consommation d'opium.

Avec le traité d'Utrecht en 1713 et la création de la Compagnie anglaise des Indes orientales, les Anglais supplantent les Hollandais dans le commerce avec l'Asie.

1729-1858 : Les guerres de l'opium

Les Chinois, avaient une consommation ancestrale d'opium (la parallèle peut être réalisée avec la consommation de cocaïne par les amérindiens). Cette consommation récréative, inquiétait les autorités chinoises, plusieurs millions de chinois connaissant pourtant le phénomène de dépendance. Depuis le début du XVIIIème siècle, la consommation en Chine commence à être régularisée. En 1729, devant l'augmentation du nombre de fumeurs d'opium en Chine, l'empereur Yung-Chen en interdit formellement l'usage de l'opium à son peuple sous peine de la cangue pour un mois, suivie du bannissement aux frontières de l'Empire. Quant aux auberges à « fumée d'opium », le patron subira la strangulation, ses aides recevront cent coups de rotin et seront déportés à mille li (environ 600 kilomètres).

Mais l'Angleterre, colonisatrice des Indes, grand producteur d'opium, impose et étend la culture à la Chine. Dans le commerce sino-brittanique, l'opium devient rapidement une vraie monnaie d'échange. Le commerce de l'opium avec la Chine devint très important à la fin des années 1790. Dès la première décennie du XIXème siècle, des expéditions massives d'opium du Bengale allait apporter l'équilibre dans les échanges sino-britanniques. Le commerce de l'opium allait être décrit par un contemporain comme « ..probablement le plus grand commerce d'un seul produit de toute l'histoire ¿». Dans l'Inde Britannique, 1/7 des revenus dérivaient du monopole de la compagnie sur la manufacture et la vente d'opium. En 1830, le vérificateur de la compagnie rapportait que « l'Inde dépendait entièrement des profits du commerce avec la Chine ». Les autorités chinoises assistent impuissantes au développement de ce commerce, et décidées à réguler la consommation interne, s'opposent en 1833 à la demande des autorités britanniques, demande concernant l'importation en plus grande quantité d'opium produit aux Indes. Devant la résistance de l'empereur Toa-Kuang (1821-1851) et la destruction d'une cargaison, la flotte anglaise engage la « première guerre de l'opium » entre 1838-1840, qui aboutit, après la défaite chinoise, au traité de Nankin, en 1842, traité imposant à la Chine la cession de Hongkong à la couronne britannique.

Fin du XIXème siècle : La régie française de l'opium

En 1861, la France crée en Cochinchine (Indochine) un monopole de l'opium, « la Ferme de l'opium ». A partir de 1883, celle-ci sera gérée par le service des « contributions indirectes », dirigé en 1897 par Paul Doumer, gouverneur général de l'Indochine et futur président de la IIIème République. En métropole, l'opium est utilisé dans de nombreuses fumeries par les militaires (principalement les marins, les coloniaux) et la bourgeoisie parisienne.

Pavot sumériens

Fedayin Féal. See you next time! ;):o:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 927 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Vous avez tout faux l'homme a été créé par la seule vraie divinité existante une divinité devant laquelle nous devons tous nous incliner!

Gloire au Monstre de Spaghetti Volant!

noodle-doodle.jpg

Si vous désirez vous aussi rejoindre la sainte église du monstre de Spaghetti Volant et donc vous aussi devenir un pastafarien alors consulter ce site et prenez les mesures nécessaire!

http://www.venganza.org/

Je vous salut chers amis!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

@Fedayin Féal :

Déjà entendu des histoires du genre!

On identifie parfois le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal à l'une ou l'autre plante psychotrope. Je ne vois pas en quoi ce serait impossible, après tout l'opium était déjà connu dans la région, et avait déjà un rôle religieux chez les Sumériens (et il y a quelques analogies entre les croyances des anciens peuples de Mésopotamie et la religion judéo-chrétienne).

Mais bon, pas grand chose à voir avec le sujet ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)

L'opium ....

Marx a dit, je crois que c'est lui, "La religion est l'opium du peuple." ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fedayin Féal Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
L'opium ....

Marx a dit, je crois que c'est lui, "La religion est l'opium du peuple." :o

<H3 style="MARGIN: auto 0cm; LINE-HEIGHT: 135%">L'opium ....

Marx a dit, je crois que c'est lui, "La religion est l'opium du peuple." </H3><H3 style="MARGIN: auto 0cm; LINE-HEIGHT: 135%">J'ai penser exactement a la même Phrase! </H3><H3 style="MARGIN: auto 0cm; LINE-HEIGHT: 135%">Et si Dieu se cacher comme un père qui fait semblant de quitte la maison pour voir ce que les enfants vont faire? :o </H3><H3 style="MARGIN: auto 0cm; LINE-HEIGHT: 135%">Et si la vie elle même étais un teste pour voir notre véritable nature ou plutôt nos véritable intentions! :o </H3><H3 style="MARGIN: auto 0cm; LINE-HEIGHT: 135%">Que nous fassions nos choix! Même s'il n'existait pas! Afin que nous le fassions pas, par peur des sanctions! :D </H3>Fedayin Féal. See you next time! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fedayin Féal Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Un mot :Matrice. Dans ce film ce monde qui est le notre est une mystification, une vaste supercherie fabriquée par les toutes puissantes machines a l'intelligence artificielle qui nous contrôlent mais dont nous Ignorons jusqu a l'existence.

Poussée à l'extrême ont pourrait dire que c'est déjà arrivé! Que nous sommes déjà dedans et que personne s'en est encore éveillée.

Mais partant du précepte que ce n'est pas fait, il m'apparaît plus ou moins évident que les machines nous dépassent déjà sur certains poings exemple : leur vitesse de calcul en certains domaines! J'écrit présentement avec la voix pars un logiciel qui se nomme Dragon NaturallySpeaking. Je contrôle aussi tout mon ordinateur par la voix! Avec ce même logiciel.

Il est bien évident qu'il y a de moins en moins de limites a ce que peuvent faire les ordinateurs à l'exemple de l'êtres humains allant du néolithique à nos jours! Sous une simple basse de 0 et de 1 à l'exemple de l'êtres humains : vrai ou faux, bon ou mauvais, juste et injuste, Les sens tels que la Faculté par laquelle les êtres animés reçoivent les impressions du monde extérieur: vue, ouïe, toucher, goût, odorat, sont de plus en plus bien reproduits ainsi que la Faculté de comprendre les choses et d'en juger: certains pourraient dire que ce n'est que du calcul! Mais on pourrait aussi dire sa des êtres humains! Alors la question est somme nous des machines? Biologique, chimique non matérielle au sens communément accepté? Mais tout de même matériel! Qui nous dit qu'il n'y a pas des êtres qui ont déjà fait avec nous, ce que nous sommes en train de faire avec les machines? qui nous dit que notre code génétique n'est pas notre programme informatique?

Fedayin Féal. See you next time!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 927 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Mais on pourrait aussi dire sa des êtres humains! Alors la question est somme nous des machines? Biologique, chimique non matérielle au sens communément accepté? Mais tout de même matériel! Qui nous dit qu'il n'y a pas des êtres qui ont déjà fait avec nous, ce que nous sommes en train de faire avec les machines? qui nous dit que notre code génétique n'est pas notre programme informatique?

Fedayin Féal. See you next time!

Tient c'est marrant c'est exactement ce que disait l'évolutionniste Richard Dawkins!

Les réplicateurs ne se sont pas bornés à exister, mais ils se sont mis à construire des conteneurs dans lesquels ils pourraient se loger, des véhicules qui pourraient aussurer la perpétuation de leur existence. Les réplicateurs qui ont survécu depuis cette époque ont été ceux qui ont construits des machines aux fins de leur propre survie et dans lesquelles ils ont pu habiter[.....]. Les machines à survie sont devenues plus grosses et plus complexes, et ce processus n'a cesser de progresser, en se fondant sur l'accumulation des acquis passés [.....]. Aprsè quatre milliards d'années, que sont devenus les réplicateurs des premiers temps? Ils ne sont pas morts car ils sont passés maître dans l'art de survivre. Mais ne les cherchez pas sous la forme d'entités flottant librement au sein des mers ; ils ont abandonné cette orgueuilleuse liberté depuis longtemps. A présent, ils grouillent en énormes colonies, abrités à l'intérieur de gigantesques et puissants robots, retranchés du monde extérieur, communiquant avec lui pas des voies indirects et tortueus, agissant sur lui au moyen de commande à distance. Ils sont sont en vous et ils sont en moi ; ils nous ont créés, corps et esprit ; et leur perpétuation est la raison ultime de notere existencde. Ils viennent de loin, ces réplicateurs. Maintenant, on les appelle des gènes et nous sommes leur machines à survie.

Richard Dawkins Le Gène Egoïste 1976

Bien sûr cette vision des choses est pour le moins contestable et tous les évolutionistes ne rejoignent pas cette thèse de l'être vivant réduit à une simple machine esclave des gènes!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fedayin Féal Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Mais on pourrait aussi dire sa des êtres humains! Alors la question est somme nous des machines? Biologique, chimique non matérielle au sens communément accepté? Mais tout de même matériel! Qui nous dit qu'il n'y a pas des êtres qui ont déjà fait avec nous, ce que nous sommes en train de faire avec les machines? qui nous dit que notre code génétique n'est pas notre programme informatique?

Fedayin Féal. See you next time!

Tient c'est marrant c'est exactement ce que disait l'évolutionniste Richard Dawkins!

Les réplicateurs ne se sont pas bornés à exister, mais ils se sont mis à construire des conteneurs dans lesquels ils pourraient se loger, des véhicules qui pourraient aussurer la perpétuation de leur existence. Les réplicateurs qui ont survécu depuis cette époque ont été ceux qui ont construits des machines aux fins de leur propre survie et dans lesquelles ils ont pu habiter[.....]. Les machines à survie sont devenues plus grosses et plus complexes, et ce processus n'a cesser de progresser, en se fondant sur l'accumulation des acquis passés [.....]. Aprsè quatre milliards d'années, que sont devenus les réplicateurs des premiers temps? Ils ne sont pas morts car ils sont passés maître dans l'art de survivre. Mais ne les cherchez pas sous la forme d'entités flottant librement au sein des mers ; ils ont abandonné cette orgueuilleuse liberté depuis longtemps. A présent, ils grouillent en énormes colonies, abrités à l'intérieur de gigantesques et puissants robots, retranchés du monde extérieur, communiquant avec lui pas des voies indirects et tortueus, agissant sur lui au moyen de commande à distance. Ils sont sont en vous et ils sont en moi ; ils nous ont créés, corps et esprit ; et leur perpétuation est la raison ultime de notere existencde. Ils viennent de loin, ces réplicateurs. Maintenant, on les appelle des gènes et nous sommes leur machines à survie.

Richard Dawkins Le Gène Egoïste 1976

Bien sûr cette vision des choses est pour le moins contestable et tous les évolutionistes ne rejoignent pas cette thèse de l'être vivant réduit à une simple machine esclave des gènes!

<H3 style="MARGIN: auto 0cm; LINE-HEIGHT: 135%">Merci je ne connaissais pas ! et je pensais que tu blagues</H3><H3 style="MARGIN: auto 0cm; LINE-HEIGHT: 135%">Je vais regarder sa de plus prêt! </H3>Fedayin Féal. See you next time!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fedayin Féal Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

L'instinct est un comportement inné (par opposition à un comportement acquis), afférent à la survie, présent chez toutes les espèces animales.

Tous les animaux vivant sur cette planète, y compris l'Homme, agissent inconsciemment selon deux principes qui sont l'instinct de conservation et l'instinct de reproduction ou sexuel (qui n'est en fait qu'une autre facette de l'instinct de conservation, celle de la conservation de l'espèce). Ces phénomènes englobent tous les comportements indispensables à la survie, ce qui va des besoins vitaux comme la faim, la soif ou le sommeil à un comportement que l'on appelle la peur. Cet instinct particulier est essentiel à la survie d'un animal dans un milieu hostile car il lui permet de fuir un événement ou une menace pouvant mettre en danger sa survie ou celle de son espèce. Cette menace peut être d'origine naturelle comme la foudre, le feu ou le vide ou d'origine animale comme la présence d'un prédateur. La peur peut se manifester sous différentes formes, comme par exemple la peur du vide (vertige), la peur de la mort, la peur de l'inconnu (car l'inconnu peut représenter une menace potentielle), etc.

Fedayin Féal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
formiste Membre 23 368 messages
Forumeur Méphistophélique‚ 30ans
Posté(e)

Enfin tu deviens un minimum lisible ! bravo à toi ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Enfin tu deviens un minimum lisible ! bravo à toi ;)

En même temps, c'est un copié-collé... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant