La science vue par la foi

Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Je lis souvent le même truc :

La science c'est l'interprétation rationnel du monde qui nous entoure

La science c'est l'investigation concrète et réaliste sur notre environnement

La religion ce sont des stupidités

La religion c'est des conneries etc...

Sauf que on oublie une chose :

La définition d'un concept "rationnel", "réaliste" etc...devient relatif sur le terrain...en somme, qu'est ce qui me nous garantie que le respect de la définition de la science (interprétation rationnel, rigueur scientifique etc...) dans les laboratoires et sur le terrain sont aussi scrupuleusement respecter que on le prétend dans la définition ?

Autre question :

En quoi est ce un sacrilège, un fanatisme de douté des scientifiques, de leur interprétations sur les faits de l'environnement ?

N'est ce pas "religieux" que d'accepter tous ce que prétendent les scientifiques sans jamais douté ?

Modifié par 2thatleft

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
pourquoi d'aprés vous certaines personnes veulent separer la science de la religion

la foi s'est personnel , on n' a pas besoin de preuve ou de la science on croit ou ne croit pas point

disent ils!

en réalité, les preuves scientifiques sont les seuls outils reconnus par la juridiction ces derniers ne souhaitent voir les religieux dans les tribunaux donc ils essayent de leur faire croire que la foi et loin de la science

autrement dit si on croit pas on peut critiquer un livre religieux comme bon nous semble puisque jamais des religieux pourront prouver au tribunal que ces livres sont vérités

mais si par hasard des religieux arrivent à prouver la véracité de ces livres par des preuves scientifiques methodes d'expertises reconnues par le tribunal les negateurs de ces livres religieux tel que le coran l'evangile et la thora seront pour la première fois comdamnable par la justice!

le tribunal ne pourra pas refuter la vérité puisque les preuves sont formelles emanant de ces propes laboratoires d'expertises et se prononcera donc en faveur de ces livres religieux et comdamnera les opposants qui étaient plus ou moins

libres de diffuser leur mensonges auparavant!

Excellente analyse ! n'oublions pas que les enjeux scientifique sont également des enjeux politique ! c'est un autre débat certes mais sa explique pourquoi on "formate" les gens a ne pas considéré les religions comme des possibilités , des vérités plausible ceci pour évité un égarement par apport a la mentalité de production/consommation de notre époque si matériel...N'oublions pas aussi que la plupart des gens on une peur immense d'une chose :

La peur que les religions et leur enseignements soit vrai...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 220 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Le pari de pascal est intéressant, car il présuppose qu'il existe un absolu, une vérité absolue mais qu'on n'est pas sûr de la connaître.

Dans ce pari, Pascal suppose que Dieu existe ou n'existe pas de manière absolue, et que donc on peut "parier" sur son existence ou son inexistence.

Oui , il stipule même qu'il est plus censé de parier sur son existence car s'il existe vraiment , on a tout à gagner: le pari et Dieu;

alors que si l'on pari qu'il n'existe pas et quand fin de compte ,il existe , on perd tout , son pari et l'appartenance à Dieu .

il est plus logique de parier sur son existence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Seulement un Dieu qui interdit au homme de suivre leur fantasmes personnel pour une cohésion social un Dieu peu charmant...il es encore moins a notre époque. :rtfm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Mais le plus important ici, c'est qu'il existe et ont existé des relativistes.

Il existe toujours des types qui pensent n'importe quoi, ça ne prouve rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)
Il existe toujours des types qui pensent n'importe quoi, ça ne prouve rien.

Quel argument !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

En effet ! plus rationnel que sa tu meurt...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Excellente analyse ! n'oublions pas que les enjeux scientifique sont également des enjeux politique ! c'est un autre débat certes mais sa explique pourquoi on "formate" les gens a ne pas considéré les religions comme des possibilités , des vérités plausible ceci pour évité un égarement par apport a la mentalité de production/consommation de notre époque si matériel...N'oublions pas aussi que la plupart des gens on une peur immense d'une chose :

La peur que les religions et leur enseignements soit vrai...

:rtfm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité blackbox
Invité blackbox Invités 0 message
Posté(e)

La science n'est pas le matérialisme, elle est la science.

La religion n'est pas la spiritualité, elle n'est que la religion : une tradition plus attachée à ses dogmes et à son ascendance sur les masses qu'à un Dieu, Dieu qui pour elle a déserté, est mort, ou se trouve dans un hypothétique au-delà.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Quel argument !

Ben oui, quand tu justifie ton point de vue en disant qu'il existe un philosophe sophiste qui disait la même chose, excuse moi, mais c'est bidon comme argument.

Il existe toujours des types qui pensent n'importe quoi, ça ne prouve rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)

En même temps c'est toi qui voulais des noms de philosophes. Donc évite de te contredire à l'avenir.

Quant à savoir s'ils pensent n'importe quoi, je peux également dire la même chose sur les philosophes que tu m'as cité, quand on sait que Sextus Empiricus est un philosophe sceptique, du moins reconnu comme tel par les professeurs de philosophie.

Vas-y, cite donc des noms de philosophes

Je t'ai déjà cité Platon, Aristote, Sextus Empiricus qui ont condamné explicitement cette idée.

Et c'est un argument cher Grenouille Verte ? Au final tu me reproches ta propre attitude.

Modifié par Gallium

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
En même temps c'est toi qui voulais des noms de philosophes.

Non. Je t'ai demandé de justifier tes arguments, notamment celui-ci :

Mais ce que j'affirme est ce qu'affirment les philosophes et ceux qui passent leur temps à réfléchir sur ces choses là.

Au final, en creusant un peu, on s'est rendu compte que ce n'était pas "les philosophes" qui disaient qu'ils n'existaient pas de vérité absolue. Non, c'était juste un philosophe sophiste (Protagoras) désapprouvé par presque tous ses pairs.

J'estime donc que tu n'as pas du tout justifié ton point de vue sur l'absence de vérité absolue, et que tes arguments ne sont pas pertinents.

Modifié par Grenouille Verte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Ben oui, quand tu justifie ton point de vue en disant qu'il existe un philosophe sophiste qui disait la même chose, excuse moi, mais c'est bidon comme argument.

N'est-ce pas toi qui avait ouvert un sujet sur l'argument d'autorite? C'est precisement ce que toi et Galium faisaient donc je ne vois pas pourquoi tout a coup tu lui reproche ce que tu prones. :rtfm:

Modifié par kyrilluk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Quant à savoir s'ils pensent n'importe quoi, je peux également dire la même chose sur les philosophes que tu m'as cité, et cela clos le débat ...
Non.

Comme seul argument tu as :

  • Un argument d'Autorité : un seul philosophe (Protagoras) très contesté, et pas ou presque pas enseigné en philosophie.

De mon côté, j'ai avancé comme arguments :

  • Un argument logique : l'inexistence d'une vérité absolue ne peut pas être vraie (car alors elle serait vraie dans l'absolu, et donc elle se contredit elle-même).
  • Un argument d'Autorité : il y a un large consensus dans le monde philosophique sur l'existence d'un vérité absolue. On pourra citer Sextus Empiricus, Platon, Aristote, Pascal, Descartes, etc.

Tu te focalises sur l'argument d'autorité, alors que ton argument d'autorité est beaucoup plus faible que le mien. mais surtout, tu ignores l'argument logique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Il n'y a pas de vérité absolue.
Donc évite de te contredire à l'avenir.

Pour que je puisse me contredire, il faudrait qu'une vérité absolue existe. En effet, si aucune vérité absolue n'existe, je peux dire n'importe quoi, tout sera vrai (c'est d'ailleurs l'un des arguments utilisé contre Protagoras).

N'est-ce pas toi qui avait ouvert un sujet sur l'argument d'autorite? C'est precisement ce que toi et Galium faisaient donc je ne vois pas pourquoi tout a coup tu lui reproche ce que tu prones. :rtfm:
Comme je te l'ai déjà expliqué plusieurs fois, un argument d'autorité, c'est pas n'importe quoi.

Pour qu'un argument d'autorité soit légitime, il est nécessaire qu'il se base sur une autorité compétente, sérieuse, reconnue.

En effet, si je dis "mon voisin m'a dit", c'est un mauvais argument d'autorité. De même, l'argument "Sarkozy a dit" n'est pas un argument d'autorité valable sur les technologie du nucléaire (cet argument d'autorité à été refusé dans Wikipédia : certains fans de Sarkozy voulaient changer la page de l'encyclopédie libre sur le nucléaire pour la faire correspondre aux dires de Sarkozy).

Par contre, citer 3 études scientifiques sérieuses est un argument d'autorité acceptable.

Dans le cas présent, j'ai montré que l'argument d'autorité de gallium ne tenait pas la route car :

  • L'autorité qu'il a cité (Protagoras) n'est pas reconnue
  • De nombreuses autres autorités plus reconnues ont un avis contraire.
  • Il existe des arguments logiques qui contredise sont point de vue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)
Vas-y, cite donc des noms de philosophes

Je t'ai déjà cité Platon, Aristote, Sextus Empiricus qui ont condamné explicitement cette idée.

Tu utilises l'argument d'autorité que tu reproches. Donner trois noms te suffit à argumenter ? Nous sommes dans l'ordre de la cohérence ...

Pour que je puisse me contredire, il faudrait qu'une vérité absolue existe. En effet, si aucune vérité absolue n'existe, je peux dire n'importe quoi, tout sera vrai (c'est d'ailleurs l'un des arguments utilisé contre Protagoras).

Pour que tu puisses te contredire, il faut, comme tu le fais actuellement, que tu dédouanes tes propos de toute logique en disant une chose puis son contraire quelques temps plus tard. Ensuite il faut déformer les propos du contradicteur ou alors mal les comprendre, d'autant plus lorsqu'il dit que la vérité change de contenu selon le domaine, et non pas qu'il n'existe pas de vérité absolue dans un domaine donné.

Pour qu'un argument d'autorité soit légitime, il est nécessaire qu'il se base sur une autorité compétente, sérieuse, reconnue.

Notamment Sextus Empiricus non pris au sérieux sur la question par les enseignants de philo.

Ensuite tu oublies de parler de Karl Popper qui est un philosophe très bien reconnu, l'un des plus influents du XX° siècle, d'où ta malhonnêteté en disant que je ne cite que Protagoras. Ensuite Nietzsche se méfie de cette conception "absolutiste" en la dénonçant. De plus, pour revenir sur Protagoras, il est extrêmement bien reconnu en philosophie, même en tant que sophiste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Tu utilises l'argument d'autorité que tu reproches.

Je ne reproche pas d'utiliser un argument d'autorité, car un argument d'autorité peut être valide (encore faut-il qu'il s'appuie réellement sur une autorité fiable !).

J'ai au contraire montré que ce que tu as donné n'était pas un vrai argument d'autorité, puisque tu te reposes sur un philosophe qui ne fait pas autorité.

Et puis, soyons sérieux deux secondes, le relativisme, c'est juste n'importe quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)

Penser que la vérité change de contenu selon le domaine est du n'importe quoi ? Je trouve qu'il y a quand même une certaine cohérence dans cette pensée.

Je dis : "Dieu existe". On sait que toute vérité n'est pas démontrable : je ne peux pas prouver que Dieu existe, et pourtant je ne peux pas prouver qu'il n'existe pas. Baser la vérité sur la démonstration est réducteur.

Il est plus cohérent de dire : "Dieu existe pour les croyants" donc dans la religion, et "Dieu n'existe pas en sciences" car la science est basée sur la démonstration et Dieu ne se démontre pas.

Si c'est cela du n'importe quoi, qu'il en soit ainsi.

NB : Si mon message précédent était quelque peu agressif, oublie-le.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Je citerais Kyrilluk sur l'argument d'autorité :

Moi je me marre quand un gars fait appel a l'argument d'autorite pour defendre l'indefendable. C'est franchement pas un signe d'intelligence.. :rtfm: D'autant plus si cette autorite est plutot denigre, internationalement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bibiii Membre 102 messages
Forumeur inspiré‚ 26ans
Posté(e)
Si c'est cela du n'importe quoi, qu'il en soit ainsi.

Amen.

Parce que, effectivement, c'était n'importe quoi. Tout comme un rond ne peut pas être un carré, dieu ne peut pas à la fois exister et ne pas exister :o°

Bibiii :rtfm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant