le voyage est -il une école de tolérance?


mayssoun Membre 49 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)

le voyage est -il une école de tolérance?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Pourriez-vous mieux expliquer le sujet ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Je dirai qu'il est une école tout court ;) la tolérance est l'une des matières que l'on y étudie :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Pas besoin de voyage pour apprendre la tolérance.....mais ça peut aider....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mayssoun Membre 49 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)

je veux dire en voyageant ,visitant plusieurs pays et en reconnaissant des civilisations différentes ; tous ça nous apprend-il à être tolérant et à mieux accepter les autres avec toutes les différences qui exisitent entre nous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mats Membre 2 395 messages
Peace & love‚ 41ans
Posté(e)

pas besoin de voyager pas savoir ce qu'est la tolérance mais les voyages permettent d'avoir l'ouverture d'esprit suffisante pour relativiser pas mal de choses et prendre le recul suffisant pour être davantage ouvert vers les autres ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quepoca Membre 231 messages
Forumeur activiste‚ 36ans
Posté(e)

Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page.

~Saint-Augustin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mayssoun Membre 49 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)

c'est vrai que le voyage n'est pas necessaire pour apprendre c'est qoi la tolerance mais il est necessaire pour savoir pratiquer la tolérance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
c'est vrai que le voyage n'est pas necessaire pour apprendre c'est qoi la tolerance mais il est necessaire pour savoir pratiquer la tolérance

Non, il aidera juste à la comprendre. On peut très bien ne pas voyager et être tolérant et vice-versa. C'est comme tout, cela dépend des individus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Voyager, c'est bien mais c'est juste se mouvoir géographiquement.

Ce qui est important, si on peut le faire, c'est de rester assez longtemps pour comprendre, au moins instinctivement, comment les gens vivent et voient le monde autrement.

On peut le faire à Katmandou comme dans le salon de son voisin.

Plus on est loin, plus les gens sont différents de nos habitudes, plus on casse notre routine endormie de rapports aux autres et à la vie. C'est ça la force du voyage. C'est cette dynamique de respect mêlé de curiositéqu'il faut garder de ses expériences de voyage et surtout s'efforcer de recréer chez soi, dans son pays, dans sa ville, dans la vie de tout les jours.

Une langue et des coutumes étrangères semblent nous ouvrir les portes à un monde presque neuf, tout frais. Ce qu'on oublie, c'est que notre voisin aussi a sa propre version du langage maternel qui nous semble si commun.

Il a aussi sa vision du monde, ses rituels, ses coutumes.

On est aveuglé par un sentiment de fausse proximité.

Ensuite, la tolérance est aussi selon mon avis quelquechose de personnel. Le voyage peut être une leçon instructive ou peut aussi ne rien changer dans la vision de quelqu'un s'il n'a pas décidé d'en faire l'effort.

Ca dépend de ce qu'on cherche dans le fait de voyager. Affaires, vacances, performance, les raisons sont multiples et plus ou moins aisées à l'heure où les transports peuvent nous amener presque partout.

Le voyage intérieur reste pour moi le plus important !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yolande Membre 6 878 messages
Forumeur alchimiste‚ 85ans
Posté(e)

L'intolérance est basée sur quoi finalement ? Est-ce que ce n'est pas lié, en partie, à l'ignorance, à la peur de l'inconnu ? Aussi, même si je pense que la tolérance se forge indépendamment du voyage,, je pense que voyager contribue nous ouvre l'esprit, nous permet de voir les choses différemment, de nous plonger dans d'autres cultures, d'autres paysages, d'autres savoir-faire, d'autres façons de vivre etc et surtout que ça casse les clichés que l'on a pu avoir. Ce qui est sûr c'est que voyager ça peut apporter beaucoup et ça peut changer une personne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Voyager, c'est bien mais c'est juste se mouvoir géographiquement.

Ce qui est important, si on peut le faire, c'est de rester assez longtemps pour comprendre, au moins instinctivement, comment les gens vivent et voient le monde autrement.

On peut le faire à Katmandou comme dans le salon de son voisin.

Une langue et des coutumes étrangères semblent nous ouvrir les portes à un monde presque neuf, tout frais. Ce qu'on oublie, c'est que notre voisin aussi a sa propre version du langage maternel qui nous semble si commun.

Il a aussi sa vision du monde, ses rituels, ses coutumes.

On est aveuglé par un sentiment de fausse proximité.

J'ai bien aime ton commentaire. J'ajouterais, que lorsque l'on habite dans un autre pays, on apprend la tolerance, bon gres, mal gres. Je veux dire, que si en France tu as un voisin etranger, tu as toujours la possibilite de rentrer chez toi et de retrouver tes valeurs, tes amis qui partagent ces meme valeurs.

Quand tu es dans un autre pays, tu n'as pas ce luxe. Je me rappelle, quand je suis arrive a londres, je ralllais sur certains aspects de leur culture. Et puis un francais m'a fais comprendre que c'etais sterile: apres tout, c'est un match plutot inegal: mes valeurs contre celles de 65 millions de britaniques! Et comme ces 65 millions n'allaient pas changer d'habitudes ou de point de vue pour mes beaux yeux, j'ai du m'adapter.

L'autre aspect du voyage, c'est que cela t'apprends a avoir plus confiance en toi. Si bien que lorsque quelqu'un possede et defend vigoureusement un autre point de vue que le siens, on ne se sent pas menacer. On apprend a avoir du recul comme ca.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Ben voila un sujet pour moi !

Mon avis se situe plutot au milieu de plusieurs autres...

Je crois, Kyrilluk, qu'il faut separer voyage et emigration qui sont selon moi deux choses tout a fait differentes...

Pour ce qui est de la question de depart...Je dirais que tout depend des personnes. J'ai passe deux mois avec un gars qui voyageait juste pour voir comment c'etait ailleurs et, en bon francais bien chauvin, passait son temps a dire que la France c 'etait mieux... "Mouais, ca se mange, mais ca faut pas un bon foie gras", "ca se boit, mais ca vaut pas un bon Bordeaux", "c'est joli, mais bon, ca faut pas Versailles"... Il a quand meme trouve le moyen de comparer la maree basse sur une ile corralienne au bassin d'Arcachon ^^... Tout ca pour dire, que je ne crois pas que le voyage l'aie beaucoup change et ouvert... En ce point je rejoins tout a fait Yop!

Cela dit, pour moi le voyage ca a ete l'occasion de decouvrir enormement de choses, de me rendre compte du rayonnement de la France a l'etranger, de prendre conscience de tout ce qui nous semble normal et est pourtant un privilege incroyable... L'occasion de m'ouvrir aux autres cultures, modes de vie, alimentations, etc. De me decouvrir aussi...

Ca m'a egalement rendue plus sure de moi et moins orgueilleuse a la fois. Ca semble paradoxal... Mais finalement, c'est juste ca. Se rendre compte que la verite est relative. Et apprendre a se debrouiller n'importe ou, n'importe comment...

Cependant, est-ce que ca m'a rendue plus tolerante... Je ne sais pas. Je crois que je l'etais beaucoup au depart, peut etre trop justement.

Je me suis rendue compte que selon la culture, les reactions et comportements etaient tres differents. Ce qui fait que j'ai au contraire tendance a avoir developpe un raisonnement moins tolerant. Je sais que ca n'est pas la faute aux evenements mais a la maniere que nous avons, culturelle, de les apprehender... Je suis donc sans doute devenues moins tolerante par rapport a certaines choses...

Pour finir, je m'en rends compte en revenant sur les debats de ce forum, ca a considerablement modifie ma maniere de m'exprimer en tout cas, je ne sais pas si c'est dans le bon sens... Je lis maintenant les posts des autres comme d'autres voix... Je reponds en ne donnant que mon avis...parce que je ne suis plus aussi sure de ce que je pense. Parce que je ne suis plus persuadee d'avoir raison, parce que finalement je ne suis qu'une personne au milieu de tant d'autres. C'est quelque chose que je regrette quelquefois, avoir perdu cette assurance qui faisait que je pensais raisonner dans le bon sens...j'avais des conversations pus enflammees... Je suis devenue quelqu un de beaucoup plus calme...

Meme si pour ce qui est des modes de vie, et particulierement de la maniere francaise de revendiquer les privileges comme un du, un ras-le-bol s est installe...

@Kyrilluk: Pour ce qui est de l'emigration, je te rejoins entierement...C'est ce que j'ai vecu de plus dur...le fait d'etre seule quelquefois au milieu de 100 millions de mexicains et de ne pouvoir parler avec personne de certaines choses parce ce que personne n'etais en mesure de les comprendre. Le fait aussi de ne pas comprendre des evidences la bas et des comportements normaux... C'est ce qui m'amene d'ailleurs aujourd'hui a me demander si j'arriverais a depasser ca et a vivre plus d'un an ou deux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wasuremono Membre 68 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
L'intolérance est basée sur quoi finalement ? Est-ce que ce n'est pas lié, en partie, à l'ignorance, à la peur de l'inconnu ? Aussi, même si je pense que la tolérance se forge indépendamment du voyage,, je pense que voyager contribue nous ouvre l'esprit, nous permet de voir les choses différemment, de nous plonger dans d'autres cultures, d'autres paysages, d'autres savoir-faire, d'autres façons de vivre etc et surtout que ça casse les clichés que l'on a pu avoir. Ce qui est sûr c'est que voyager ça peut apporter beaucoup et ça peut changer une personne.

j'approuve ce que tu dis . C'est un peu la différence qu'il y a entre un apprentissage théorique et la pratique . rien de tel que les rapports directs d'humain à humain pour nous faire vivre donc ressentir et comprendre de façon plus profonde les différences des peuples, de modes de vie, ainsi que de nous faire prendre conscience notre propre façon de fonctionner.

Il est certain que d'etre tolérent avec son voisin français est certainement faisable sans voyager. ceci dit nous sommes un peuple du monde et non d'un seul pays ou ethnie.

Modifié par Wasuremono

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant