Qu'est ce que la liberté ?

iron man Membre 1 084 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
;) elle est déchainée la mamie du forum !! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

Tu cites Spinoza, Sartre, l'Ethique et même Bourdieu pour ui la connaissance du Déterminisme est un tremplin hop la!!!!vers la liberté

Ensuite tu dis:(petit rire...)

"Mais donne nous ta vision des choses"...et encore: "ça m'interesserait d'avoir une autre vision des choses...."

Avec un panel de professionnels de la pensée tel que cité plus haut, ta demande etait... un rien... suspecte.

Mais je suis de bonne humeur, et je vais te répondre pour parler d'un espace de totale liberté, celui que nous avons tous dans la tête:

Les philosophes dehors! les psy. OK! mais dans l'anti-chambre!

.....Quand phagocytée, par le déterminisme , j'ai envie de casser des barriéres, c'est dans cet espace que je me rends, là, j'appele mes vieux complices: les phantasmes!!!!!

Et hop c'est partit:

Je peux! si je veux!

Chanter un octave plus haut que la Callas! ou faux ,mais à tue tête, "il est libre Max......"

...Etre l'étoile d'un soir dans un ballet de Pietra- Galla!

Distiller comme Lucrece mon poison a tous ceux qui m'embéte.

Inviter " Freud as taire" (ha!ha!voir tpopic des mots)

Ou tous les "Chippendales" à mon lit!

Puis sagement, me rasseoir à ma chaise, en" liberté conditionelle"ou en "liberté déterminée"

C'est comme vous voulez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kylir Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Fantastique post, mamidu67 !

La liberté que nous cherchons, nous l'avons tous en pensée.

Notre imagination, nos phantasmes ne sont soumis à aucunes contraintes. C'est la liberté la plus nécessaire et la plus épanouissante ; elle nous empêche de finir frustrés.

La frustration serait inévitable si l'on ne pouvait s'échapper librement dans nos pensées, car même avec le droit de tout faire, il resterait des choses inaccessibles à désirer.

Cependant... cela ne règle pas le problème. Nous sommes libres dans nos têtes, mais jusqu'à quel point pouvons-nous réaliser nos fantasmes, ou assouvir un besoin de liberté physique ?

Apprécier la liberté de notre esprit est fondamental : elle apporte l'équilibre.

Cependant, notre esprit est libre, que l'on soit en prison, en dictature, en esclavage.

Il subsiste donc bien un problème à régler...

Edit : de plus... vivre dans ses rêves, dans sa pensée, est dangereux. Schizophrénie, maladies mentales, comportement introverti... ne s'épanouir QUE dans la pensée est destructeur.

Il faut pouvoir s'assouvir physiquement dans une certaine mesure.

La problème de la liberté subsiste donc.

Modifié par Kylir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

"Nous sommes libres dans nos têtes, mais jusqu'a quel point

pouvons nous réaliser nos phantasmes".....dis tu

Helas Kylir pas question de les réaliser!!! ils ne sont que des exutoires , les réaliser c'est transgresser, et les tribunaux sont pleins de ceux qui n'ont pas compris cela .

.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Huan Membre 2 591 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
"Nous sommes libres dans nos têtes, mais jusqu'a quel point

pouvons nous réaliser nos phantasmes".....dis tu

Helas Kylir pas question de les réaliser!!! ils ne sont que des exutoires , les réaliser c'est transgresser, et les tribunaux sont pleins de ceux qui n'ont pas compris cela .

.

Des interventions pleines de conviction. J'adore ;)

Modifié par Huan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité reves-vengeurs
Invité reves-vengeurs Invités 0 message
Posté(e)

Il ne s'agit pas de s'exprimer au travers des écrits des autres ni encore moins de cultiver la langue de bois...je pense avoir participé à bien des débats et dit ce que j'avais à dire comme je pouvais le dire et avec mes propores mots...

Citer quelqu'un ce n'est pas se trahir, c'est essayer de ne pas le trahir, parce que tout simplement il a su dire ce qu'on ne saurait pas mieux dire...

Partager ses vues, ses lectures, ses reflexions, ses doutes, il me semblait que c'était quelque chose de simple, de généreux, d'innocent et qui ne cachait rien de suspect, visiblement je me suis trompée...

Quand je t'ai demandé ta vision, il n'y avait rien d'ironique, je suis bien moins subtile, tu as juste dit: encore de la théorie!!...j'avais envie d'avoir un regard neuf, nouveau, peut etre différent, bref le tien...c'est tout...

enfin voilà, bon débat ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)
La liberté que nous cherchons, nous l'avons tous en pensée.

Notre imagination, nos phantasmes ne sont soumis à aucunes contraintes.

Ah ?

J'aurais tendance à dire qu'on est pas non plus tout à fait libre, que ce soit dans nos pensées conscientes ou dans notre inconscient. (Notammant parce qu'on ne choisit pas de quoi est fait notre inconscient...).

Nous sommes influencé par notre environnement dès notre naissance, et nos manières de penser, nos représentations se construisent aussi à notre insu. Et cela est sans doute encore plus vrai pour notre inconscient... Personne ne choisirait d'être sujet au complexe d'Oedipe. Pourtant, dans nos société occidentale, cela est inévitable (ou quasiment).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Et si la seule liberté "réelle".. la seule que rien ni personne ne peut nous enlever, était simplement celle de "n'en penser pas moins".... autrement dit la "Liberté de penser"...?

Encore est-ce une tâche difficile que de penser avec son cerveau propre....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Huan Membre 2 591 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
Il ne s'agit pas de s'exprimer au travers des écrits des autres ni encore moins de cultiver la langue de bois...je pense avoir participé à bien des débats et dit ce que j'avais à dire comme je pouvais le dire et avec mes propores mots...

Citer quelqu'un ce n'est pas se trahir, c'est essayer de ne pas le trahir, parce que tout simplement il a su dire ce qu'on ne saurait pas mieux dire...

Partager ses vues, ses lectures, ses reflexions, ses doutes, il me semblait que c'était quelque chose de simple, de généreux, d'innocent et qui ne cachait rien de suspect, visiblement je me suis trompée...

Quand je t'ai demandé ta vision, il n'y avait rien d'ironique, je suis bien moins subtile, tu as juste dit: encore de la théorie!!...j'avais envie d'avoir un regard neuf, nouveau, peut etre différent, bref le tien...c'est tout...

enfin voilà, bon débat ;)

Bon d'accord

Et bon débat ;)

Modifié par Huan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité reves-vengeurs
Invité reves-vengeurs Invités 0 message
Posté(e)

[ hors débat]

non c'était pas du tout ça, boudiou ;)

==> MP

[fin du Hors débat]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

Reves, mon post réponse se trouve sur celui de Claire'l'amour naturel ou heréditaire?" Débutante en informatique je m'emmele un peu les pinceaux,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Huan Membre 2 591 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
"partager ses vues, ses lecture, ses réflections, ses doutes, il me semblait que c'etait quelque chose de simple de généreux qui ne cachait rien de suspect"

Arretes Réves!!!! J'ai honte

" Citer quelqu'un ce n'est pas le trahir! parceque tout simplement il a su dire ce qu'on ne saurait mieux dire"..... est en soi une citation qui mérite éloges!! à ma honte trés grande honte!!!!

j'ai noté , de toi, ( topic sur l'amour)

cette assez belle réponse à Claire qui ne reléve ni de la langue de bois ni de la citation:

Je crois que c'est l'homme, parce qu'il l'a ressentit a su que l'amour existait, qu'il a cherché à le nommer, l'identifier, le définir, le conceptualisé.....

.....

Tiens j'ai trouvé quelque chose d'utile à faire ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

Ben alors c'est de la magie!!!!! Merci quand même!!!!

je pense que c'est une histoire de copié -collé j'ai essayé une fois et j'ai mis un bazard monstre sur topic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kylir Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Mamidu67, tu parles des tribunaux, des règles. D'accord !! On en revient exactement là où en était, donc ! Quelles règles doit-on mettre en place en société ? Jusqu'où pouvons-nous être libres dans nos droits sans mettre en péril l'Ordre et la Paix ?

Les fantasmes ne peuvent pas tous être assouvis, justement parce que la société les condamne. Mais ne s'épanouir que dans le fantasme est impossible, ou bien c'est un exploit !

Nous avons besoin d'une "dose" de passage à l'acte.

Remarque : j'englobe dans fantasmes tout ce que l'on peut avoir envie de faire, pas seuelemnt ce qui est sexuel, comme : s'habiller d'une certaine manière, manger un certain plat, fair une certaine chose...

Des envies nous passent constamment dans la tête. Ce n'est pas vivable que de ne jamais les satisfaire physiquement.

Toti, si contraintes il y a dans nos pensées, elles découlent directement de notre éducation, de notre personalité, ainsi que de la morale et de la rigueur qui font que l'on s'interdit plus ou moins de penser certaines choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité reves-vengeurs
Invité reves-vengeurs Invités 0 message
Posté(e)
.....Quand phagocytée, par le déterminisme , j'ai envie de casser des barriéres, c'est dans cet espace que je me rends, là, j'appele mes vieux complices: les phantasmes!!!!!

Et hop c'est partit:

Je peux! si je veux!

Chanter un octave plus haut que la Callas! ou faux ,mais à tue tête, "il est libre Max......"

...Etre l'étoile d'un soir dans un ballet de Pietra- Galla!

Distiller comme Lucrece mon poison a tous ceux qui m'embéte.

Inviter " Freud as taire" (ha!ha!voir tpopic des mots)

Ou tous les "Chippendales" à mon lit!

Puis sagement, me rasseoir à ma chaise, en" liberté conditionelle"ou en "liberté déterminée"

C'est comme vous voulez.

;)

Nous sommes des êtres à la fois finis et infinis. Limité et illimité. Libre et enfermé.

Notre être charnel est limité. Prisonnier du domaine du fini, la mort en est son horizon.

Nous habitons une minuscule planète limitée qui tourne autour d'un soleil condamné à s'éteindre. Notre univers malgré son immensité est verrouillé par des bornes et des limites qui nous semblent infranchissables.

Mais il y a en nous quelque chose qui dépasse cet univers. Une part de nous-mêmes provient de l'infini. Elle est capable de s'affranchir des lois physiques et chaque nuit nous en avons la preuve dans nos rêves.

Chaque nuit nous voilà vagabondant au-delà de toute limite: ni notre enveloppe charnelle, ni le temps, ni l'espace ne peuvent contenir tout notre être. Notre vouloir devient infini, nous empruntons des apparences multiples, le moi se disloque, il devient pluriel, le multiple devient un, les distances sont abolies, l'ici est aussi ailleurs, le sommet est abîme¿

Bref, le rêve nous plonge dans l'infini, l'infini des possibles, il nous régènere, il nous libère...le temps d'un rêve ;)

Modifié par reves-vengeurs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

et si la liberté c'était aussi de citer ou de pas citer

d'être d'accord ou pas d'accord

de venir sur le net ou de pas y venir

de savoir parler ou de pas savoir le faire

d'être bête ou ne pas l'être (là est la question)

d'etre libre ou de ne pas l'être (nan là j'm'égare..)

bref. soyons libres d'être libres (oui je sais c'est de la phrase ;)).

plus sérieusement: très interessant tout ca à lire dc merci!! ;)

Modifié par claire19

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

"Des envies nous passent dans la tête ce n'est pas vivable de ne jamais les satisfaire"

Mais les envies ne sont pas des fantasmes ! pour qu'il y fantasme il faut qu'il y ait "excés"..... tu peux faire du désir de porter de belle fringues ,un objectif , mais si tu fais un casse chez Yves St Laurent pour assouvir ce désir aie!aie!

Mais tu as raison on a besoin quelque part d'un passage à l'acte, il faut s'en donner les moyens sans tomber dans l'excés.

Tu as raison également le fantasme n'est pas épanouissant il est là seulement pour le fun.... de même que le rêve

Lis voir le post de Réves.... et tu verras tous petits tuyaux que les êtres "à la liberté determinée" que nous sommes utilisent pour échapper quelque peu à leur condition.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)

Ce qu'on appellerait liberté serait la part des déterminismes que nous ne percevons pas. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noladelle Membre 1 326 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je ne suis pas libre car mon corps réclame de l'eau, des aliments ...

une fois repue, je me sens déja plus libre mais gare à la maladie qui affaiblit mes pensées ...

me voilà obligée de dormir, et non je voudrais ne jamais être fatiguée et apprendre ...

mon corps vieillira et mon coeur s'arrêtera un jour ...

Je ne suis même pas libre de mes humeurs et de mes émotions qui dépendent des flux internes hormonaux ..

Je crois choisir mais non : je suis la création de la nature : de la matière brute qui ne comprend le pourquoi du comment ...

Mais je suis libre de vivre comme je l'entends et personne n'a interêt à me juger ...

Laisser moi mon libre arbitre ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
max2357 Membre 323 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Pour moi, être libre serait se détacher de toutes les éléments extérieurs qui pourraiant nous affecter. Faire en sorte que plus rien ne puisse nous atteindre pour pouvoir prendre nos décisions sans aucune contrainte.

Il est clair que notre passé, la manière dont on nous a éduqué et notre inconscient ont une influence, mais cela fait partie de nous donc pourquoi les considérer comme extérieurs à nous-mêmes....

Modifié par max2357

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant