La mort des abeilles

victorian67 Membre 231 messages
Forumeur activiste‚ 50ans
Posté(e)

Non, le declin des abeilles dans notre pays est une chose serieuse et le fait qu'apres interdit l'utilisation de certains pesticides toujours utilises en France, l'Italie a vu le taux de mortalite des abeilles chute en un an de 37% a 15% parle de lui-même. Une decision responsable peut avoir des effets probants.

Je pense que le role essentiel que jouent les abeilles dans notre eco-systeme devrait mieux explique de facon a ce que les gens comprennent que l'enjeu est d'importance :bo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

The_Dalek Membre 18 089 messages
IPH‚ 36ans
Posté(e)

le dépot de brevet des semences agricoles est aussi une piste intéressante sur le sujet, les mêmes entreprises qui oeuvrent a prendre le contrôle sur les ressources alimentaires oeuvrent aussi a imposer les pesticides.

Quelque part, les abeilles sont leurs concurrentes directes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Les abeilles sont importantes. Dramatiser leur sort permet d'attirer l'attention. Et leur sort est réellement préoccupant; surtout que certaines conséquences n'apparaissent qu'à long terme.

En gros, on constate une vraie hécatombe au sein des colonies d'abeilles et ça pourrait n'être qu'un début. La mobilisation contre les pesticides et leur emploi systématique, énorme et uniquement dirigé par une logique de profit par productivisme et par monopole de la façon de cultiver par les grands groupes qui vendent ces merdes.

Que faire ? Il faut se mobiliser. L'Union Européenne a interdit trois pesticides. Il y a en a d'autres de notoirement dangereux et les lobbies ne se laisseront pas faire.

A titre personnel, vous pouvez planter des fleurs, des plantes mellifères, pour proposer une résistance aux grands champs traités, même si c'est pas grand chose. On a voulu jouer à Dieu, on va droit vers la catastrophe.

Il vaut mieux dramatiser que prendre ça à la légère, pour le coup.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Herman1 Membre 10 077 messages
♪ ♫ ♪ ♫‚
Posté(e)

Certaines régions en Chine (merci Mao)..sont dépourvues d'abeilles! C'est des personnes qui sont chargées de polliniser les fleurs !! On tombe sur la tête :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loargan Membre+ 9 026 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Une alternative : les abeilles solitaires (abeilles sauvages)

Adoptez des abeilles sauvages et faites un geste pour la biodiversité :

hotel_abeilles_sauvages_blog2.jpg Les abeilles sauvages sont les reines de la pollinisation. On sait aujourd’hui qu’elles fécondent près de 70% des plantes à fleurs, et sont indispensables à la production d’innombrables cultures agricoles. Ce service naturel, vital pour notre avenir, est menacé. Aidez les abeilles de votre jardin !

arton83.jpgA part l’abeille domestique et les bourdons, la plupart des abeilles sauvages sont invisibles pour les non-spécialistes.

Elles ne vivent pas en essaim ; elles ne produisent pas de miel en rayons ; elles n’ont pas de ruche… mais aménagent des sortes de nids dans le sol, dans les trous des murs, dans les tiges séchées et les brindilles creuses – voire même, dans une coquille d’escargot…

Autant dire qu’il faut avoir l’œil pour repérer l’évolution de leurs populations !

Et pourtant :

Ces abeilles sauvages, dont il existe plus de 900 espèces recensées en France – et plus de 20 000 espèces à travers le monde ! – assurent à elles seules la pollinisation et la reproduction de près de 80 % des plantes à fleurs et permettent la production et la qualité d’innombrables récoltes à travers le monde.

Les scientifiques pensent que ce service incalculable de pollinisation, offert depuis 140 millions d’années environ par les insectes pollinisateurs, est aujourd’hui menacé.<br class="manualbr">Une enquête menée par Jacobus Biesmeijer et William Kunin (université de Leeds, au Royaume-Uni) et une équipe de chercheurs britanniques, allemands et néerlandais a confirmé que la menace était sérieuse (1). En étudiant différentes zones en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas, les scientifiques ont constaté que les abeilles sauvages paient le plus lourd tribut, avec une baisse de 52 % de leur diversité dans le premier cas et de 67 % dans le second, par rapport à la situation précédant les années 1980.

Les chercheurs ont constaté, après 1980, une chute de la diversité des abeilles dans 52% des zones étudiées au Royaume Unis, et dans 67% des zones étudiées aux Pays-Bas ! Et en parallèle, un fort déclin de la diversité des plantes pollinisées par ces abeilles.

Les scientifiques sont inquiets. L’étude suggère fortement que le déclin de quelques espèces peut déclencher une cascade d’extinctions locales parmi d’autres espèces associées.

Pour Bernard Vaissière, de l’INRA, qui étudie les abeilles sauvages et la pollinisation depuis 30 ans, les raisons de ce déclin observable un peu partout en Europe et à travers le monde, sont multiples. (2)

Pour les abeilles sauvages, il s’agit essentiellement d’une conséquence du remembrement et de la fragmentation des habitats naturels de ces abeilles ( Steffan-Dewenter et Tschantke 1999 ; Steffan-Dewenter et al. 2002). Et pour l’ensemble des espèces, c’est-à-dire pour les abeilles domestiques, les bourdons et les abeilles sauvages : il faut incriminer les changements de rotation – la réduction des surfaces de légumineuses fourragères par exemple – l’intensification des pratiques agricoles (Banaszak 1995), et les applications de plus en plus fréquentes et nocives de pesticides (Keven 1977 ; O’Toole, 1993).

Bernard Vaissière demande depuis plusieurs années déjà que les tests nécessaires pour obtenir l’homologation des pesticides au niveau européen soient adaptés aux abeilles et pollinisateurs sauvages.

Pollinis prépare une grande campagne de sensibilisation sur ce thème. Mais en attendant...

Comment aider les abeilles sauvages dans votre jardin ?

Pour aider toutes les abeilles – les centaines d’espèces d’abeilles solitaires, qui peuvent potentiellement peupler votre jardin, votre verger, votre potager ou vos champs, vous pouvez, vous à votre niveau,

1- Augmenter les sources de nectar et de pollen – plantez des fleurs natives, des herbes et des variétés traditionnelles. En les groupant (un mètre carré minimum), vous pourrez faire profiter les abeilles d’un véritable festin, et vous leur donnerez une bonne raison de rester dans les parages.

2- Ne stérilisez pas votre jardin : laissez un coin du jardin sauvage ; retardez le moment où vous allez tondre votre pelouse au printemps, pour leur laisser savourer les fleurs de trèfles, les boutons d’or, et toute les petites fleurs qui poussent en abondance d’un bout à l’autre du pays. La floraison des mauvaises herbes, avant l’ouverture des arbres fruitiers, est une précieuse source de nourriture pour elles ; ensemencez des fleurs sauvages.

3- Réduire ou éviter l’utilisation des pesticides (insecticides, herbicides et fongicides) autour des plantes en floraison.

Et donnez un toit aux abeilles solitaires « hors-sol » ! Proposez un habitat qui leur convienne pour les encourager à s’y installer et à y faire leur nid.

Les abeilles solitaires, de la famille des Megachilidae, cherchent des cavités hors-sol. Leurs nichoirs sont très basiques : il s’agit uniquement d’une série de tunnels, costauds, solides, parfaitement protégés pour résister à la pluie et aux changements de températures extrêmes.

Vous pouvez fabriquer vous-même votre abri, ou l’achetez directement sur Internet. Dans un cas comme dans l’autre, Pollinis vous conseille d’aller explorer le site www.abeillessauvages.com pour vous faire une idée. Pour réussir à maintenir une belle population d’abeilles sauvages dans votre jardin, il y a des détails à ne surtout pas négliger.

Les petits refuges à abeilles sauvages de Monsieur Betts

Paul Betts étudie les abeilles solitaires depuis près de 10 ans, au fond de son jardin en Picardie. Ce passionné, biochimiste et féru de nature, fabrique des abris à abeilles sauvages qu’il teste chez ses voisins agriculteurs et maraîchers, et dans son réseau d’arboriculteurs du sud de la France avec qui il développe des techniques pour « repeupler » la France en abeilles locales.

C’est un projet très ambitieux.

« Je me suis demandé s’il était possible d’augmenter méthodiquement la population des abeilles sauvages ; de faire comme les apiculteurs, d’encourager leur reproduction, leur « enracinement » sur un terrain, en leur proposant des sortes de nichoirs spécialement adaptés à leurs besoins.

Pendant des années, il va alors observer, bricoler, expérimenter, tester différentes conceptions de nichoirs et de tunnels, de matériaux et de structures différentes, pour comprendre les besoins de ces précieux insectes, et arriver aujourd’hui à fabriquer différents « refuges » et « châlets » à abeilles sauvages, parfaitement adaptés.

Il entretient aujourd’hui une populations de 2500 « cocons » d’abeilles sauvages et solitaires sur son terrain. Et obtient des résultats tout aussi impressionnant chez les arboriculteurs qui ont adopté sa méthode et ses conseils, et qui ont compris l’intérêt de soigner les super pollinisateurs présents à l’état naturel sur leurs terrains.

L’enjeu est de taille : 250 à 600 osmies (abeilles maçonnes) par hectare d’arbres fruitiers seraient capable d’accomplir le même travail de pollinisation que deux ruches d’abeilles contenant plus de 40 000 abeilles au plus fort de la saison !

N’hésitez plus : amis horticulteurs, maraîchers, amoureuses et amoureux des jardins et de la nature, adoptez des abeilles sauvages et favorisez la biodiversité en installant chez vous un chalet qui corresponde au mieux à leurs attentes !

Les refuges à abeilles sauvages de Paul Betts :<br class="manualbr">www.abeillessauvages.com

Pour en savoir plus :

(1) - Parallel Declines in Pollinators and Insect-Pollinated Plants in Britain and the Netherlands<br class="manualbr">J. C. Biesmeijer1, S. P. M. Roberts, M. Reemer, R. Ohlemüller, M. Edwards, T. Peeters, A. P. Schaffers, S. G. Potts, R. Kleukers, C. D. Thomas, J. Settele, W. E. Kunin

(2) - Voir l’article "Abeilles, pollinisation et biodiversité", paru dans la revue "Abeilles et Cie" en 2005, et signé par Bernard Vaissière, Nicolas Morison et Gabriel Carré.

Modifié par Loargan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yethineo Membre 3 634 messages
Zero Point Energy‚ 39ans
Posté(e)

Toutes les espèces d’abeilles subissent actuellement un déclin mondial .

Les causes de la régression des abeilles sont multiples .

Elles sont très sensibles à l’appauvrissement de leur milieu de vie ,

le fauchage des talus qui empêche la floraison estivale sur les bords des routes ou des chemins ,

la raréfaction des haies champêtres qui diminuent la diversité des fleurs et donc des ressources

nécessaires à leurs conditions de vie .

Par ailleurs , l’utilisation des pesticides et des insecticides dans l’agriculture et dans les jardins

est accusée d’entraîner la disparition des insectes et plus particulièrement des abeilles domestiques .

Une menace qui nous concerne puisque

les abeilles assurent la pollinisation de 80 % des espèces végétales dans le monde .

Leur butinage est donc indispensable pour la biodiversité et la reproduction d’une multitude de fruits , légumes et plantes .

Un cri d’alarme !

L’homogénéisation des paysages diminue la potentialité en micro habitats si utiles pour que toutes les espèces d’abeilles puissent nicher .

A qui attribue t-on cette citation :

« Si l’abeille venait à disparaître de la surface du globe , l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre » ?

Albert Einstein (1879 - 1955)

=) Les abeilles sauvages et domestiques - ONF

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon Membre 1 722 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)

Qui a posé des pièges à frelons asiatiques ? Il est temps.

post-172599-0-68670400-1365928383_thumb.jpg

post-172599-0-08473500-1365928411_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
libellule59 Membre 38 messages
Forumeur balbutiant‚ 54ans
Posté(e)

Vive la protection des abeilles!!!!

Il y a 2 ans, la chambre de mon fils a été envahi par des centaines d'abeilles, en une aprés-midi. J'ai appelé les pompiers qui ont refusé de venir, la police :police: qui n'étaient pas conserné, des apiculteurs qui n'étaient pas interessés. Toutefois on m'a précisé que les abeilles étaient protégées et que je ne pouvais pas les tuer???? Que faire :mur:

Mon fils a :sleep: dans le salon en attendant une solution qui n'est jamais venu!!

Résultat : fumigéne contre les insectes que j'ai placé au centre de la chambre à pas de loup tant la chambre était noire d'abeilles c'était vraiment impressionnant de marcher autour d'elles (j'étais emmitouflé de vétement)

Le soir elles étaient toutes mortes, j'ai aspiré un seau plein.

Voilà comment les services public protégent les abeilles dans le Nord de la France

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yethineo Membre 3 634 messages
Zero Point Energy‚ 39ans
Posté(e)

Dommage , car avec une combinaison adéquate il aurait " suffit " de capturer la reine ,

et tout l'essaim aurait suivi ...

Comment badigeonner d'insecticide toute une pièce ...

:mouai:

( Prix d'un essaim : 130 euros )

... juste une abeille à capturer , la reine ...

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 14 621 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)

Dommage , car avec une combinaison adéquate il aurait " suffit " de capturer la reine ,

et tout l'essaim aurait suivi ...

Comment badigeonner d'insecticide toute une pièce ...

:mouai:

( Prix d'un essaim : 130 euros )

... juste une abeille à capturer , la reine ...

:smile2:

Les pompiers un peu malin aurait appelé un apiculteur, le seul a reconstituer un essaim

il y a encore des gens qui ont encore à apprendre:hehe:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
libellule59 Membre 38 messages
Forumeur balbutiant‚ 54ans
Posté(e)

Dommage , car avec une combinaison adéquate il aurait " suffit " de capturer la reine ,

et tout l'essaim aurait suivi ...

Comment badigeonner d'insecticide toute une pièce ...

:mouai:

( Prix d'un essaim : 130 euros )

... juste une abeille à capturer , la reine ...

:smile2:

Oui c'est dommage.

L'insecticide que j'ai utilisé a été 2 boites de fumigéne (boite avec une méche que l'on flambe) et que l'on met au centre de la piéce. Une fumée épaisse et toxique s'en dégage et qui tue tout les insectes volants et rampants.

Modifié par libellule59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loargan Membre+ 9 026 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Enfin !

La Commission européenne va suspendre, pendant deux ans à compter du 1er décembre, l'utilisation de trois insecticides impliqués dans le déclin accéléré des abeilles domestiques (Apis mellifera). Après un vote, lundi 29 avril en Comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale, quinze Etats de l'Union se sont prononcés favorablement à la proposition de Bruxelles d'interdire l'imidaclopride, la clothianidine et le thiaméthoxame sur quatre grandes cultures (maïs, colza, tournesol, coton).

Lire : Comment Bruxelles veut protéger les abeilles sans bannir les pesticides

Ces molécules, appartenant à la famille dite des néonicotinoïdes, sont les insecticides les plus utilisés au monde en agriculture et sont, depuis plus d'une dizaine d'années, suspectés d'être un élément déterminant de l'effondrement des populations d'abeilles et de pollinisateurs sauvages (bourdons, abeilles sauvages, papillons, etc.). La proposition avait échoué, le 15 mars, à obtenir une majorité, mais la Commission avait fait appel de ce premier vote.

Au total, quinze Etats membres ont voté favorablement, huit défavorablement et quatre se sont abstenus. La France et l'Allemagne ont voté pour la suspension, tandis que l'Italie – qui avait pourtant voté dans le même sens en première instance – a cette fois voté contre la proposition de la Commission. Le Royaume-Uni a été le plus activement engagé contre la suspension des trois molécules.

"VITALES POUR NOTRE ÉCOSYSTÈME"

Dans une lettre révélée dimanche (en anglais) par l'hebdomadaire The Observer, adressée à la firme Syngenta – qui commercialise notamment le Cruiser, un produit à base de thiaméthoxame – le ministre britannique de l'environnement, Owen Paterson, explique que Londres "a été très actif" dans l'organisation de l'opposition à la proposition de Bruxelles. Et ajoute : "Nos efforts continueront et s'intensifieront dans les prochains jours."

La proposition de la Commission repose sur un rapport d'expertise rendu par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), selon lequel les trois néonicotinoïdes présentent un risque pour les abeilles. "Bien qu'une majorité des Etats membres soutiennent désormais notre proposition, la majorité qualifiée nécessaire n'a pas été atteinte, a déclaré le commissaire européen à la santé des consommateurs, Tonio Borg. La décision incombe désormais à la Commission. Du fait que notre proposition est fondée sur un certain nombre de risques pour la santé des abeilles identifiés par l'EFSA, la Commission avancera avec ce texte dans les prochaines semaines."

"Je m'engage à faire mon maximum pour assurer que nos abeilles, qui sont si vitales pour notre écosystème et contribuent chaque année à 22 milliards d'euros à l'agriculture européenne, soient protégées", a-t-il ajouté.

Le Monde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gawonii Membre 81 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

La révolution verte est la cause de la pollution par les pesticides et de la perte de biodiversité, de la salinisation des sols et de la perte des nappes phréatiques, de l'exode rural et de l'apparition des bidonvilles et .... de la disparition des abeilles.

Le bilan ne s'alourdit que bien après l'attentat ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 089 messages
IPH‚ 36ans
Posté(e)

Bannir les insecticides ?

Cause perdue ça

On parle de lutter contre les géants qui possèdent toute l'agriculture mondiale, autrement dit c'est attaquer un léviathan avec une feuille de papier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
poussiere666 Membre 2 241 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La Russie avertit Obama: une guerre globale sur la disparition des abeilles menace

http://blogs.mediapart.fr/blog/will-summer/150513/la-russie-avertit-obama-une-guerre-globale-sur-la-disparition-des-abeilles-menace

Les minutes alarmantes de la rencontre de la semaine passée entre le président Vladimir Poutine et le secrétaire d’état US John Kerry révèlent "l’extrême outrage" du dirigeant russe concernant la protection, par le régime Obama, des géants de l’agrochimie Syngenta et Monsanto face à une "apocalypse des abeilles" dont le Kremlin avertit qu’elle "mènera très certainement" à une guerre mondiale.

Le nouveau rapport conclut que les taux de contamination par les néo-nicotinoïdes dans les eaux de surface et souterraines aux États-Unis et autour du monde ont déjà dépassé le seuil constaté être mortel pour beaucoup d’invertébrés aquatiques.

Le 26 mars, Obama signa discrètement ce "Monsanto Protection Act" en loi, assurant ainsi que le peuple états-unien n’ait auucn recours contre ce géant de la biotechnologie alors qu’ils tombent malades par dizaines de millions, et que des millions en mourront certainement dans ce que ce rapport du MRNE appelle la plus grande apocalypse agricole de l’histoire humaine comme plus de 90% de la population des abeilles sauvages aux USA a déjà disparu, et jusqu’à 80% des abeilles domestiques ont également disparu.

Source: http://www.whatdoesitmean.com/index1679.htm

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hadristan Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

dire que ce post a commencé il y a 6 ans. l'un d'entre vous disait : "La plupart des végétaux que vous mangez tous les jours ne sont pas pollenisés par les abeilles. Les céréales ne sont pas polénisés que par les abeilles, mais bien aussi l'action du vent de la pluie et autres insectes.".... je crois qu'il a raté un truc en sciences naturelles, celui-ci ! le vent, c'est plus qu'aléatoire, la pluie... euh...comment ? les autres insectes... oui, pourquoi pas mais lesquels ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 089 messages
IPH‚ 36ans
Posté(e)

Soit dit en passant, ces éléments sont assez révélateurs de l'état du territoire américain, ce serait intéressant qu'une équipe fasse des relevés en secret sur tout le territoire des états unis, les résultats de l'étude seraient a mon avis très effrayants

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant