Que pensez-vous de l'homosexualité?

Germania Membre 96 messages
Forumeur en herbe‚ 105ans
Posté(e)

Et quoi ensuite ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

essayeur Membre 3 352 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

La pensée dominante c'est plutôt "sale pd" comme on l'entend dans les cours d'école, que "vive les pd", donc l'argument lepeniste et "zemmourien" (c'est pareil) trouve vite ses limites :

« oui la pensée unique bla bla, moi y'en a super résistant contre la pensée unique, avec mon engagement je risque de me faire flinguer par les homos et les bougnouls en colère, ouah putain quel courage j'ai, j'en ai des grosses couilles ! » MOUAARF !

Sauf que pendant 2000 ans c'est plutôt tes potes qu'ont cramé et esclavagisé des homos ou des blacks, et que jusqu'ici on n'a vu aucun guerrier de la "pensée unique" venir t'enfoncer un gode dans le fion.

Pourtant t'en aurais besoin Germanicus, tous les hommes ont une zone érogène à ce niveau, la tienne devrait être stimulée ça débloquerait tes neurones, d'ailleurs je parie que tu jouis quand tu chies :blush:

--

essayeur

Modifié par essayeur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Danaos
Invité Danaos Invités 0 message
Posté(e)
Et quoi ensuite ?

bin ensuite à toi de me dire en quoi les homosexuels sont pour toi si hors normes que cela? mais tu sais des vrais arguments scientifiques et bien détaillés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)
Blablabla

On n'accuse pas les gens d'être homophobes, racistes ou je ne sais quoi de la sorte. C'est juste dégueulasse et parfaitement déplacé. Qu'on soit homo ou pas.

Quant à votre remarque, tout comme vous-même d'une façon générale, je m'en tamponne. Complétement. Vous êtes aussi bavarde qu'inintéressante, c'est vous dire.

Et tant que j'y suis: plonk.

Modifié par Ornithorynque vaniteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

S'offusquer de l'homosexualité alors que celle-çi existe depuis la préhistoire est assez risible et curieux.

Même ce terrible Moyen-Age n'en viendra pas à bout, notamment en Angleterre : sa majesté Edouart II ne s'est jamais caché de ses préférences sexuelles.

Quant à sa majesté Richard coeur de Lion, il était bisexuel...n'en déplaise aux inquisiteurs!

C'est cet infâme 19ème siècle qui fera le jeu des conservateurs de tous poils en diabolisant cette orientation sexuelle.

Mais la littérature et la peinture continueront le combat en faisant fi de la censure.

Si l'Angleterre s'est souvent montrée plus tolérante au fil des siècles, c'est la France qui montrera l'exemple grâce à une législation largement en avance sur son temps et n'ayant d'égale à travers le monde.

En 1810, le code Napoleon supprimera tout article réprimant la sodomie, grâce à son Altesse Sérénissime, Monseigneur de Cambacérès (Duc de Parme, Prince-Archichancelier de l'Empire, Grand aigle de la Légion d'honneur, membre de l'Institut...)...lui-même adepte des plaisirs sodomites! :blush:

Le 21 ème siècle me semble en pleine régression. Mais que voulez-vous, l'humain est d'humeur changeante...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Danaos
Invité Danaos Invités 0 message
Posté(e)

nous sommes dans une forme de puritanisme qui est plus que malsain :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
Les enfants ont aussi des droits, qui doivent s'accorder avec les droits parentaux. Qu'on soit enfant biologique ou adopté. Cette question d'enfant-objet est un peu facile : le désir de parentalité homo est lui aussi soumis à ça.

"L'enfant à tout prix", c'est un concept pratique qu'on colle partout pour décrédibiliser le désir d'enfantement, à coup d'exemples extrêmes.

"A tout prix" signifie "au prix de démarches extrêmes mais ces démarches sont compliquées... . Ce n'est pas parce que tout est possible que ça légitime toutes les demandes, par contre, mais je ne vois pas pourquoi remettre en cause le droit à la parentalité pour tous.

L'enfant-objet facile et la décrédibilisation du désir d'enfantement à coup d'exemples extrèmes, c'est de la bien-pensance à peu de frais, du politiqueemnt correct qui t'évite surtout d'aller regarder un peu plus loin que ces lois et ces droits devant lesquelles tu t'agenouilles.

Je pense que oui, il faut remettre en cause le droit à l'adoption de qui que ce soit , lorsqu'il s'agit d'aller acheter un enfant à l'étranger pour échapper au refus de l' ASE en france.

La question étant : pourquoi ce refus de l'ASE ?

L'autre question étant : pourquoi cet acharnement à vouloir contourner ce refus ?

A l'occasion de cette sordide et récente affaire du petit garçon russe renvoyé tout seul en avion en Russie par sa mère adoptive américaine, nous avons appris incidemment que :

- plusieurs enfants russes ont été assassinés par leurs parents adoptifs américains,

- que d'autre part : il est assez fréquent que des parents adoptifs français renvoient de la sorte des enfants adoptés à l'étranger,

sans parler des nombreux pédophiles et de leurs chères épouses qui adoptent des enfants pour pouvoir les violer, les cogner et tout autre activité annexe.

Donc oui, il est grand temps de mettre fin à ces horreurs, et je m'en fous complètement de la loi en vigueur et des associations qui s'engraissent sur la vente des enfants adoptés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
On se contentera de ce morceau choisi histoire de prouver la débilité du tout. En rappelant que je suis moi-même homo.

Vous êtes vraiment un braquignole Yop. Je comprends mieux pourquoi vous êtes la victime expiatoire de CR.

Morceau choisi qui était une petite perche. :coeur:

Cependant, je trouve étonnant que vous ne reconnaissiez pas le droit légitime de vouloir être parent à une catégorie individus. Il s'agit de discrimination, non ?

Qu'on puisse refuser de le pouvoir par tous les moyens ou de banaliser l'exceptionnel, je le conçois et pour tout couple, mais que sous prétexte de sexualité, on établisse un distingo entre parentalité naturelle (sous entendu : légitime) et parentalité non naturelle (sous entendu : illégitime)... C'est un petit mélange : Une cellule parentale hétéro-papa-maman est-elle naturelle ? Qui l'a décrété ? N'est-ce pas juste une convention idéalisée ?

Désir et droit sont légitimes. Les moyens de faire valoir ce droit, moins. C'est la nuance entre le droit constitutionnel et la loi, le fondamental et l'encadrement de l'application. Ce n'est pas parce que je veux un enfant que j'ai le droit de le chourrer à mes voisins, par exemple.

PS : Tu peux être homo. Tu peux même être un ours en string. Sur le net, ce genre d'argument m'importe peu. Je suis peut-être homo...

Quant à Cercle Rouge et moi ( :blush: ), je ne vois pas le rapport. Nous n'avons pas encore consommé.

Pour la question de l'adoption, là c'est affaire de priorité. Les héterosexuels qui ne peuvent avoir d'enfant font face à un problème technique. Pour les homosexuels, c'est un problème de fond. Le fait d'avoir un enfant ne fait pas partie de l'homosexualité. L'homosexualité est naturelle, pas l'homoparentalité. Dès lors, il va de soi que les uns, pour qui c'est censé être une possibilité innée, doivent avoir le primat sur les autres, pour qui il s'agit d'un droit supplémentaires.

Ceci me semble un refus fondamental du droit à des individus d'être parent en fonction de leur sexualité (et du fait de fonder une cellule conjugale, par extension parentale) et non un éreintement de la course aux moyens, qui se doit d'être réfléchie et strictement encadrée tant elle ouvrirait la porte à l'innommable.

Par dégoût de l'homosexualité, j'entendais "de cette catégorie d'individus" puisque vous n'apportez pas de justification autre que "c'est pas normal, ouin ouin !"

Il ne s'agirait de droit supplémentaire, abusif, que dans la mesure où l'on autoriserait tout. Mais de là à tout renier, il y a une marge envisageable et le fait est que la nature discrimine d'elle-même les homosexuels dans l'accès à la parentalité.

La société s'émancipant de la nature depuis un certains temps, il tient à nous de doser la chose : l'homoparentalité sera forcément parcimonieuse, par raison, mais sera par principe.

On n'accuse pas les gens d'être homophobes, racistes ou je ne sais quoi de la sorte. C'est juste dégueulasse et parfaitement déplacé. Qu'on soit homo ou pas.

Normalement, ça incite à se justifier plus en profondeur. Cela dit, je te pense sincère.

==========

A Pocahontas : les enfants et les dérives, il y en aura surement toujours. Cela dit, ça ne me semble pas justifier d'instaurer une méritocratie du droit à la parentalité. Voilà l'eugénisme le plus terrifiant qui soit et qui n'est surement pas la réponse appropriée (un danger potentiel pour la diversité génétique humaine ? une purge sociale odieuse ?). La vérité est ailleurs, et pas non plus à envisager l'homoparentalité comme banale et normale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
giovanni_hulse Membre 52 messages
Forumeur en herbe‚ 30ans
Posté(e)

Pour moi c'est une forme de perversion comme l'est la zoophilie et la pédophilie, mais qui est légale et moin nuisible pour la société !

Certain diront que meme les animaux peuvent être homos, mais a la différence de l'homme les animaux n'ont pas d'esprit et leurx cerveaux n'ont pas les capacités pour leur permettre de controler et de conscientiser leur pulsions !

Ce que je ne comprends pas des homos est leur manie de toujours vouloir mettre en premier plan leur orientation sexuel !

Ils nous donnent l'impression que la seule chose qui est essentiel dans leur vie est le sex !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kusana Membre 1 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
Pour moi c'est une forme de perversion comme l'est la zoophilie et la pédophilie, mais qui est légale et moin nuisible pour la société !

Certain diront que meme les animaux peuvent être homos, mais a la différence de l'homme les animaux n'ont pas d'esprit et leurx cerveaux n'ont pas les capacités pour leur permettre de controler et de conscientiser leur pulsions !

Ce que je ne comprends pas des homos est leur manie de toujours vouloir mettre en premier plan leur orientation sexuel !

Ils nous donnent l'impression que la seule chose qui est essentiel dans leur vie est le sex !

Euh c'est l'inverse, c'est les personnes qui ne sont pas homosexuels qui mettent en avant notre sexualité!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité shari
Invité shari Invités 0 message
Posté(e)

C'est vrai que 2 meufs c'est un pur kiff d'H&M (hétéro et macho male)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Danaos
Invité Danaos Invités 0 message
Posté(e)

t'es hors sujet Germania, la sortie c'est par là --------------->intolérance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)
Sur le net, ce genre d'argument m'importe peu.

Dit l'ami, tu en connais beaucoup des gens dégoûtés par l'homosexualité qui clament l'être ?

Soyons sérieux. C'est avec ce genre d'accusations qu'on démolit des hommes. Et l'homophobie est suffisamment grave pour ne pas être utilisé comme un procédé rhétorique. Sans compter que c'est justement parce qu'un tel est juif qu'il ne souffrira pas qu'on l'accuse d'antisémitisme.

C'est aux innocents que tu fais du mal, pas à moi. Et c'est bien là le problème: que les héteros ne puissent pas réflechir sereinement sur l'homoparentalité ou les relations hommes/femmes sans se faire traiter de macho ou d'homophobe à tour de bras.

Modifié par Ornithorynque vaniteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Germania Membre 96 messages
Forumeur en herbe‚ 105ans
Posté(e)

C'est certainement faux.

Modifié par Germania

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Dit l'ami, tu en connais beaucoup des gens dégoûtés par l'homosexualité qui clament l'être ?

Soyons sérieux. C'est avec ce genre d'accusations qu'on démolit des hommes. Et l'homophobie est suffisamment grave pour ne pas être utilisé comme un procédé rhétorique. Sans compter que c'est justement parce qu'un tel est juif qu'il ne souffrira pas qu'on l'accuse d'antisémitisme.

C'est aux innocents que tu fais du mal, pas à moi. Et c'est bien là le problème: que les héteros ne puissent pas réflechir sereinement sur l'homoparentalité ou les relations hommes/femmes sans se faire traiter de macho ou d'homophobe à tour de bras.

Je ne t'ai pas traité d'homophobe mais établi que le fondement de ton raisonnement était porté par un dégoût de l'homosexualité, un rejet d'une catégorie de gens si tu préfères. Ce qui n'est que mon avis, au lu de tes interventions sur le sujet. Et pour l'instant, tu n'as pas encore vraiment justifié ton refus fondamental du droit à la parentalité pour certaines personnes en fonction de leur orientation.

Et soyons honnête : ce n'est pas comme ça que l'on démoli une personne puisque ma volonté n'était justement pas celle-ci. Au pire, je vous ai égratigné mais uniquement au motif de votre position. Et il arrive que des gens puissent tenir des positions paradoxales avec le groupe auquel ils sont affiliés (dans les esprits).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)

étre dégoûté par l'homosexualité, ce n'est pas être homophobe ça ? Tu serais prêt à réécrire le Larousse pour ne pas admettre avoir commit une erreur hein ?

Quant à l'homoparentalité, je n'ai pas envie d'en débattre avec toi. Outre que tu n'y connais rien (cf ta remarque sur les orphelinats et sur l'histoire de l'homosexualité), ce genre de procédé dialectique est totalement rédhibitoire pour moi.

Et puis tu n'es pas disposé à m'écoutez, tout juste à m'entandre. Nul intérêt, ni pour moi ni pour toi donc.

Modifié par Ornithorynque vaniteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)

Si on reprend vos exemples. Si l'homosexualité est normale, qu'en est il alors de la pédophilie ?

Un gosse de 15ans peut être attiré par une personne de 30ans. L'amour peut être sincère et réciproque.

Or, trouveriez vous ça normal ?

La zoophilie, un homme et un animal femelle qui ferait l'amour, en étant consentant des 2 cotés, est-ce qu'on pourrait trouver ça également naturel ?

Alors ma question finale, en quoi l'homosexualité serait plus normal que les 2 autres cas ?

Pourquoi fait on l'amour, si on parle naturel, si ce n'est pas pour se reproduire ?

:blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)

Outch.

Déjà, la pédophilie n'est pas anormale. Elle n'est considéré comme une maladie mentale que par les ignares, pas par les psychiatres.

La pédophilie, c'est une attirance. Une attirance n'est pas condamnable. Ce qui est condamnable, c'est les actes pédophiles qui sont inhérents au viol. Un gamin n'est pas fait pour la sexualité, comme l'indique le fait qu'il est pas pubère. De même pour la zoophilie.

Quant à limiter la sexualité à la reproduction, c'est de l'ordre de l'ignorance crasse. Chez les bonobos, par exemple, la sexualité réponds à pas moins de 6 fonctions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)

Donc ok, à partir du moment où on place chacune de ces catégories sur un pied d'égalité, ça me va.

Je respecte l'homosexualité. Mais la trouver normal en ce qui me concerne, c'est autre chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant