Pour ou contre la selection a l'entree de l'Universite?

La selection a l'universite devrait se produire   62 membres ont voté

  1. 1. A l'entree:

    • Pour
      33
    • Contre
      25
    • Sans Opinion
      4
  2. 2. A la fin de la premiere annee

    • Pour
      27
    • Contre
      27
    • Sans Opinion
      8
  3. 3. Avant d'entree en Master

    • Pour
      38
    • Contre
      15
    • Sans Opinion
      9

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le QI n'est pas crédible, il a autant de force dans l'opinion publique que l'astrologie par exemple (et je dirais même qu'il en a moins : on fait plus souvent référence au signe astrologique qu'au QI).

Et je maintient que le QI varie, et pas que dans des petites proportions.

source ou exemple ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

abdelbaki Membre 1 message
Baby Forumeur‚ 30ans
Posté(e)

au lycee la majorite des eleves ne s'interessent pas a l'etude, a savoir leurs petit age le contenus le plus charge qui englobe tt les matieres (il ny a pas de specialites) ce qui mene l'eleve a perdre son attention et le rend deconcentre et par suite il trouve des difficultes a choisir leur domaines preferes et les filieres ou il peut y briller . donc chaque selection apres le bac ne pourra pas montrer le vrai niveau de l'etudaint. ce qui est juste alors c'est d'ouvrir ttes les portes et n'empecher personne a accomplir s'orientation .et je pense que ceci est l'objectif cible par les systemes educatifs partt.

Mais deux annees des etudes universitaire sont suffisantes a montrer le degre de serieusite chez les etudaints .si ils ont ete vraiment motive et serieux durant ce temps il vont surement acquerir une formation profondue en ce qui conserne ses specialites et toute selection et concour apres sera justifier ça et aider a choisir la partie qui va poursuivre la formation au titre du master.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Le QI n'est pas crédible, il a autant de force dans l'opinion publique que l'astrologie par exemple (et je dirais même qu'il en a moins : on fait plus souvent référence au signe astrologique qu'au QI).

Et je maintient que le QI varie, et pas que dans des petites proportions.

source ou exemple ?

C'est la meilleure, c'est à toi de justifier ce que tu affirmes, pas à tes contradicteurs de justifier de comment il te contredise.

Comme le disait si bien Euclide : "Ce qui est affirmé sans preuves peut être réfuté sans preuves".

La charge de preuve appartient à celui qui affirme quelque chose, on ne saurait exiger du contradicteur une charge de preuve plus importante.

Mais bon, ceci étant dit je citerais ces documents :

The Flynn Effect : sur l'effet Flynn, qui laisse supposer que l'environement joue sur le QI : les résultats moyens aux tests de QI varient dans le temps.

How can we boost IQs of ¿¿dull children''?: A late adoption study : On y parle d'augmentation de QI

Le QI en 10 questions

Par ailleurs certains jugent que les QI ne peuvent prétendre avoir une valeur universelle étant données les diversités culturelles. Des études ont ainsi montré que les résultats au QI des immigrants s'élevaient 5 ans après leur arrivée dans leur pays d'adoption.
4 - Le QI peut-il varier en fonction de l'âge ?

Les résultats des tests sont pondérés en fonction de l'âge. Le QI évolue en effet de façon importante dans les premières années de vie. C'est ce qu'ont démontré Michel Duyme et Marie-Annick Dumaret de l'INSERM en 1999 en observant 67 enfants âgés de 4 à 6 ans, présentant un QI faible. Leurs performances intellectuelles se sont singulièrement améliorées après qu'ils eurent été adoptés par des parents issus d'un milieu socio-culturel plus favorisé. On a également constaté que les résultats pouvaient varier de 10 points selon l'état psychologique et physique (stress, fatigue) dans lequel la personne se trouve au moment du test.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Ce qui est important, pour en revenir au debat, c'est que si une selection se fait, c'est qu'elle permette de determiner ceux qui auront les qualites intellectuelles necessaires pour suivre un tel cursus (d'ou peut etre les tests de QI ou test equivalents qui ont une forte correlation avec la reussite en milieu universitaire..).

Mais, en plus de cela, je pense qu'un entretien privee ne serait pas de trop. Un peu comme un entretien d'embauche il consisterait pour l'etudiant de demontrer sa motivation et son ambitions.

Ensuite, a partir de ces 2 elements, une commissions composee de profs decide d'accepter ou non l'eleve.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maaria Membre 564 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)
C'est en effet un obstacle à la sélection : pour l'informatique, le droit et certains autres domaines, il sera difficile voire impossible de sélectionner.

Pas du tout.

En Finlande on a l'examen à l'entrée. Par exemple pour le droit il y a environ 4 livres sur le système legislatif et les lois finlandaise et sur l'ethique du droit. Sur l'examen il y a des problèmes pratiques legals qu'il faut résoudre et juger selon ce qu'on a appris sur les livres.

Pour passer l'examen il faut connaitre les livres par coeur. Les lois et le système reste plus ou moins les mêmes mais les livres changent chaque année.

Avec ce système on peut verifier que tous les étudiants sont plus ou moins sur le même niveau au début des études et qu'ils ont plutôt bien motivés et savent travailler.

Je crois qu'aux Etats-Unis, ils passent un test de QI ou equivalent. Ca pourrait etre la solution Mais dans ce cas, cela va laisser sur le bord de la route, ceux qui travaillent tres tres dur mais qui ont un QI moyen.

Un test de QI ? Et pourquoi pas les sélectionner avec la graphologie ou l'astrologie ?

:o

Je pense que QI n'a presque rien à voir avec des études universitaires. Ni en France ni en Finlande. Il faut être motivé et savoir lire et écrire, c'est tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
C'est en effet un obstacle à la sélection : pour l'informatique, le droit et certains autres domaines, il sera difficile voire impossible de sélectionner.

Pas du tout.

En Finlande on a l'examen à l'entrée. Par exemple pour le droit il y a environ 4 livres sur le système legislatif et les lois finlandaise et sur l'ethique du droit. Sur l'examen il y a des problèmes pratiques legals qu'il faut résoudre et juger selon ce qu'on a appris sur les livres.

Pour passer l'examen il faut connaitre les livres par coeur. Les lois et le système reste plus ou moins les mêmes mais les livres changent chaque année.

Avec ce système on peut verifier que tous les étudiants sont plus ou moins sur le même niveau au début des études et qu'ils ont plutôt bien motivés et savent travailler.

Sélectionner sur des compétences et/ou savoirs non enseignés est plus qu'injuste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maaria Membre 564 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)
C'est en effet un obstacle à la sélection : pour l'informatique, le droit et certains autres domaines, il sera difficile voire impossible de sélectionner.

Pas du tout.

En Finlande on a l'examen à l'entrée. Par exemple pour le droit il y a environ 4 livres sur le système legislatif et les lois finlandaise et sur l'ethique du droit. Sur l'examen il y a des problèmes pratiques legals qu'il faut résoudre et juger selon ce qu'on a appris sur les livres.

Pour passer l'examen il faut connaitre les livres par coeur. Les lois et le système reste plus ou moins les mêmes mais les livres changent chaque année.

Avec ce système on peut verifier que tous les étudiants sont plus ou moins sur le même niveau au début des études et qu'ils ont plutôt bien motivés et savent travailler.

Sélectionner sur des compétences et/ou savoirs non enseignés est plus qu'injuste.

Comment c'est injuste? Tout ce que ca demande c'est de la motivation et de l'esprit intitative afin de pouvoir étudier sans personne qui te raconte comment et combien il faut étudier.

Tout le monde a les mêmes possibilités pour étudier ces livres. Pour ceux qui n'ont pas capable d'étudier les 4 livres, bon je pense pas que l'université soit le meilleur endroit pour eux.

Par contre, les livres ne sont pas gratuits, vers 100 e pour les 4 livres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Tout le monde a les mêmes possibilités pour étudier ces livres.

C'est une blague ? :o

C'est un défaut qu'on retrouve à différents degrés dans les différents systèmes d'éducation : tout le monde n'a pas les mêmes possibilités (en temps, en confort de travail) pour étudier.

Certains systèmes veulent corriger ce défaut, mais il semble impossible de le faire disparaître complètement.

Comment c'est injuste? Tout ce que ca demande c'est de la motivation et de l'esprit intitative afin de pouvoir étudier sans personne qui te raconte comment et combien il faut étudier.

Tout le monde a les mêmes possibilités pour étudier ces livres. Pour ceux qui n'ont pas capable d'étudier les 4 livres, bon je pense pas que l'université soit le meilleur endroit pour eux.

Par contre, les livres ne sont pas gratuits, vers 100 e pour les 4 livres.

On peut en effet se demander si ce n'est pas autant juste que pour une discipline enseignée.

Cependant, je doute que quelqu'un qui ai apris tout seul dans son coin soit aussi efficace que quelqu'un a qui la matière a été enseignée. L'écart entre les différents candidats me semble être creusé par l'absence de cours gratuits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Pas du tout.

En Finlande on a l'examen à l'entrée. Par exemple pour le droit il y a environ 4 livres sur le système legislatif et les lois finlandaise et sur l'ethique du droit. Sur l'examen il y a des problèmes pratiques legals qu'il faut résoudre et juger selon ce qu'on a appris sur les livres.

Pour passer l'examen il faut connaitre les livres par coeur. Les lois et le système reste plus ou moins les mêmes mais les livres changent chaque année.

Je doute qu'un rabachage soit une façon très intelligente de sélectionner. Le but d'études de droit n'est pas de faire ingurgiter du par coeur pour des éléments qui de toute façon seront modifiés au cours des réformes législatives et des revirements jurisprudentiels (seuls les eneignants calamiteux enseignent de cette manière). Il s'agit d'acquérir une culture juridique permettant de ongler avec les concepts et une façon de raisonner.

Je rejoins donc grenouille. Une sélection pour de telles matières n'a aucun sens. En revanche, le bac devrait retrouver son ancien rôle, c'est à dire sanctionner un niveau de connaissances générales et d'aptitude (ne serait ce que par la parfaite maîtrise de l'écrit et de la dissertation) à poursuivre des études supérieures.

Modifié par Simplicius

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
New comer Membre 1 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Le bac c'est pas déjà une sélection à l'entrée des universités? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Pour, pour, pour.

é l'entrée : vu le nombre affolant de branleurs en fac de SH et de lettres (là où je suis) qui débarquent et se barrent au bout d'un semestre parce qu'ils s'ennuient ou qu'ils se rendent compte que les potes leur ont menti et qu'en lettres aussi il faut bosser et (pire encore) réfléchir, une sélection avec bourse offerte à la clé pour les moins riches qui réussissent l'épreuve d'admission ça ne fera pas de mal.

En fin de première année : pour, MAIS PAS selon un système type médecine qui à mon avis n'a pas lieu d'être dans les universités conventionnelles. Si je suis pour, c'est parce que cette sélection existe déjà : en sciences je ne sais pas, mais en droit il n'y a que 30 à 50% des étudiants qui passent le cap de la première année, idem (voire moins) en lettres et SH. En première année d'histoire on était 120, en deuxième 70, et je pense qu'on sera une cinquantaine en troisième année (j'ai pas regardé la liste). Chaque année est un écrémage en fac, plus subtil qu'avec un concours, mais le mythe du "je rentre en première année, je fous rien et j'ai ma licence", ça c'est du flan, sauf chez quelques personnes qui arrivent à passer (plus ou moins de justesse) les épreuves sans trop se fouler (genre au hasard moi :snif:).

En première année de master : pour. Cette sélection existe en fin de premiere année, ce qui est stupide car un M1 n'a aucune utilité et ne vaut rien. En revanche sélectionner les élèves (sur dossier comme ça se fait pour le M2) avant l'entrée en master me semble plus intelligent, ça évite de couper le truc en deux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alfarez Membre 2 162 messages
Forumeur Magnétiseur‚ 30ans
Posté(e)

Je suis complètement pour, je n'ai pas fais d'études et franchement j'en ai marre de payer pour gens qui ne foutent rien et sont en vacances à la fac!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Je suis content que tu payes pour mes vacances qui durent toute l'année mec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Le bac c'est pas déjà une sélection à l'entrée des universités? :snif:

Ca l'etait, autrefois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pour---------> pour un tas de raisons qui résoudraient les problèmes de logements, d'infrastructures.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

POUR !!!

Pour une fois que la selection se fait par le travail et pas par l'argent......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)

Absoluement contre en première année

Pour en seconde année (pour les session qui ont vraiment des places limités)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
*Gaël* Membre 175 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

Contre au trois d'après mes convictions, puisque je rêve d'un monde un peu plus sympa où tout le monde pourrait acquérir une plus grande culture. vu le montant des bourses et les niveaux pour les avoir, il y a déjà une sélection par l'argent. Pas besoin d'en rajouter non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)
Que pensez-vous de la selection a l'entree de l'universite?

je suis 100% pour!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)
Contre au trois d'après mes convictions, puisque je rêve d'un monde un peu plus sympa où tout le monde pourrait acquérir une plus grande culture. vu le montant des bourses et les niveaux pour les avoir, il y a déjà une sélection par l'argent. Pas besoin d'en rajouter non plus.

Tout dépend des bourses, il n'y as pas beaucoup de bourses du mérites en France, et beaucoup de bourses par critères sociaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant