les évangéliques et le recul de l'Eglise catholique

cheuwing Membre 7 569 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

La semaine dernière le pape a fait un voyage au Brésil et il y a eu moins de fidèles de prévu, les catho mettent en avant la poussé des pentecotistes ( groupe évangélique) et la considère comme une secte

Que connaissez vous des évangélistes ?

Est ce que l'Eglise romaine montre encore du retard face à des réformistes qui se sont adaptés au monde moderne ? (rappel de l'époque de la réforme au 16 e siècle)

Pour ma part je pense que les évangéliques ne sont pas des sectes ou des hérétiques :o mais une nouvelle forme des protestants qui répond aux exigences de notre société . L'Eglise romaine avec l'élection d'un pape européen et qui a l'air arriéré risque de perdre encore de plus en plus de fidèle d'où le succès de l'islam et des évangéliques . Si elle ne s'adapte pas, elle mourra

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)

Dans l'arborescence de l'église catholique, ou se situent ils (les évangélistes, pentecotistes, protestants,...) on s'y perd là-dedans

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aimaire Membre 911 messages
Forumeur accro‚ 37ans
Posté(e)

elle est deja morte dans le coeur des fideles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 569 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

@dredi, les protestants ne sont pas rattchés à l'eglise catholique

Chez les protstants il y a les calvinistes, les luthériens qui sont connus mais maintenant il y en a beaucoup plus avec les évangélistes, pentecotiste, etc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)

Bah si c'est le bazard comme ça, je ne me prononce pas. Qui c'est le chef dans tout ça?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)

Je pense Cheuwing qu'a la question "Est ce que l'Eglise romaine montre encore du retard face à des réformistes qui se sont adaptés au monde moderne ?" la réponse est non.

Il faut faire la part des choses. L'Eglise Catholique, qui est une très vieilles institutions compte plus d'un milliard de fidéle et une histoire immense. Il est donc evident pour des raisons historiques que cette Eglise soit très longue à changer ses dogmes. Il ne peut pas en être autrement quand on compte en son seins des avis aussi divergents que nombreux. 1 milliards de personnes, quand 60 millions de français ne se mettent pas d'accord sur un projet de société, c'est quand même long à réformer!

Et dire que les Eglise Evangelistes sont à la pointe de la modernité est faux. Si certaine on une longueur d'avance, tel celle qui accepte le mariage des prêtres ou l'ordination des femmes, d'autres sont plus concervatrices que l'Eglise Catholique.

Car enfin le défaut des Eglises Evangélistes, c'est que à peu près n'importe qui peut en fonder une. Je te laisse imaginer le choix de pratiques que cela supose!!

Modifié par Khris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Cher Khris, je ne suis pas sûr que la déroute du Pape soit due uniquement aux évangélistes.

La personnalité du Pape elle même, sa rudesse et son blocage idéologique vis à vis des réalités locales ont fait qu'il s'est pris un rateau en amsud. Enfin j'ai l'heur de le croire car cela montrerai que le peuple d'amérique du sud a une conscience politique. Parler uniquement de l'avancée des évangélistes n'est-il pas un peu réducteur ?

Maintenant protestants ou catholiques pour moi c'est toujours une réduction de l'esprit critique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)

:o

J'étais assez d'accord avec toi jusqu'a la derniére phrase! Nan, en Amérique Latine l'Eglise Catholique reste très impliqué, très suivit, (parfois trop) et souvent bien plus rude qu'en Europe.

tu sais, bien que Catholique, et comme malgré les idées reçu la liberté de pensée existe dans l'Eglise, moins notre Pape actuel à de l'influence, et mieux je me porte. Comme beaucoup de chrétiens, crois moi.

Je ne pense pas que l'Eglise Catholique soit en recul sur ce continent. Je pense par contre qu'elle y rencontre une crise, comme partout dans le monde.

Mais crois moi, j'ai bien compris que t'aime pas trop l'Eglise, mais les sectes évangélistes sont parfois largement plus dangereuse que l'Eglise catholique. Moins puissante politiquement, elles le compensent souvent par une intrusion dans la vie des fidéles très forte, et un embrigadement imposant pour les croyants de l'Eglise.

Mais tout depend de l'Eglise, comme je l'es dit, chacune d'elle propose sa version, se qui fais que l'on y trouve tous, et son contraire. Comme parfois officieusement dans l'Eglise Catholique d'ailleurs!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Je ne suis pas du tout convaincu du recul de l'Eglise catholique.

Comment explique-t-on la côte qu'avait JP II ?

Je pense que jusqu'à la moitié du 20ème siècle en France comme ailleurs, on pratiquait la religion avec des "il faut", des "tu dois" ou "tu ne dois pas".

Bref, on obeïssait à des ordres parentaux davantage que l'on suivait des convictions.

Cela laissait une marge de manoeuvre très étroite, trop même, à un tel point que bon nombre ont cassé avec la religion, non pas à cause de la religion mais à cause de la façon dont les gens s'en servaient.

Le propre d'une église c'est d'être ouverte, et si c'est ouvert c'est qu'on peut donc y entrer ou en sortir. Mais nul n'est tenu d'y rester de force.

Les positions de B XVI et de ses prédécesseurs n'ont rien à voir avec la désafection ou le recul de la pratique.

Quel serait le sens de nos convictions si on pouvait ou devrait suivre à la lettre les enseignements de l'Eglise ?

Ce qu'enseigne l'Eglise catholique n'est qu'une "ligne" à suivre soumise à la conscience générale et que chacun est libre de prendre en considéraiton ,de près ou de loin, ou même de ne pas prendre en considération du tout.

Or, cette "ligne", je ne connais pas grand monde qui puisse prétendre l'avoir suivie sans s'en écarter d'un pouce. Certains s'efforcent de la suivre de très près, d'autres reconnaissent rester à distance...

Je dirais que, le principal, c'est que, de près ou de loin, nous allions tous dans la même direction.

Je connais des gens qui ne croient "ni en Dieu ni au diable", et qui pourtant sont bien plus près que d'autres, bon croyants et pratiquants, de certaines valeurs enseignées par l'Eglise.

Le principal c'est quoi ? s'agenouiller toute la journée, ou faire le pharisien ou l'hypocrite ? , ou mettre en avant la valeur de l'Homme lui-même.

Il faut repenser à la définition "Urbi et Orbi" : à la ville et au monde. La ville c'est Rome, c'est l'Eglise catholique, le monde c'est aussi ce qui en font partie et tous les autres.

Si B XVI ne s'adressait pas monde, il n'y aurait pas autant de télévisions, de radios ou d'autres médias à retransmettre toutes ses interventions. Et les médias sont là, c'est que les gens suivent, au moins des yeux si ce n'est du coeur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Le succès des évangéliques est à mon avis un peu surfait et largement exagéré.

Comme l'a dit Kris, n'importe qui peut fonder une "Eglise" évangélique, ce qui fait que ce mouvement n'est qu'un agrégat informe où se cotoie tout et n'importe quoi, sans conscience (et encore moins unité) théologique très élevée.

Certaines églises américaines tiennent plus du show que de la religion avec des pasteurs transformés en crooners voire en vedettes tv (télévangélistes). Je ne suis pas sûr qu'on puisse mettre sur le même plan ces farceurs qui sont de retoutables hommes d'affaires avec des prêtes catholiques qui eux ont dû passer par le séminaire et donc par une formation théologique plus qu'acceptable.

Quant au recul du catholicisme en Amérique du Sud ou en Afrique au bénéfice de ces nouvelles églises, il s'explique aussi par le fait que nombre desdites églises ne font qu'opérer un syncrétisme avec les vieilles croyances plus poussé que l'Eglise catholique ne pouvait le tolérer. Du coup, la frontière entre christianisme et paganisme se fait plus flou et on peut surtout dire que moins qu'un recul du catholicisme en tant qu'Eglise hiérarchisée, on assiste à un reflux de la pensée chrétienne qui se voit ravalée, chez des fidèles qui devaient déjà être assez peu perméables à son enseignement profond, au rang de culte à égalité avec les vieilles coutumes. Le Christ est alors moins fils du Dieu unique qu'icône parmi d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 569 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

pour ce qui est de l'amérique du sud ca se passe comme en europe au 16eme siecle où l'Eglise catholique voulait détruire les derniers morceaux de paganisme mais c'était bien ancré . De plus calvin n'avait rien contre les anciens rites comme les feux de la saint jean ce qui a conduit par la suite l'Eglise à assimiler les croyances paiennes .

Donc ce n'est pas la première fois que la frontière est flou, il suffit juste de les adapter mais ce n'est pas une raison qui amène chez les évangélistes . Il y a le meme problème en afrique avec le mélange des cultes vaudoux .

Sinon pour les évangélistes, c'est vrai qu'il y en a beaucoup mais c'est le propre du protestantisme et dans peut etre une 50aine d'années le tri sera fait où seule les meilleure survivent (système libéral ) . On reproche que ce soit des shows mais ca marche et la ferveur religieuse est en augmentation aux états unis . Ils s'adaptent à notre époque et utilisent toutes les méthodes : marketing, supermarché religieux, ...

Il suffit de voir en france que les vieilles recettes ne marchent plus face à la société des médias et de consommation .

La pratique catholique actuelle date du 16 eme siècle une société qui ne fonctionnait pas du tout pareil

D'où le succès des évangélistes qui persent partout en europe sauf en France, en Italie et en Espagne mais dans les pays nordiques, en angleterre, en allemagne ils remplissent les églises catholiques qu'ils ont récupéré et sont meme à l'origine du retour en force du créationnisme dans ces pays cartésiens .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

La catholicisme a dû composer (dès l'époque romaine) avec les cultes polythéistes et "christianiser" certains de leurs aspects. Néanmoins, parallélement, il y a eu un travail doctrinal considérable (pères de l'Eglise, conciles...)

Avec les évangéliques, rien de tel ! Il y a acceptation très importante d'éléments parfaitement étrangers au christianisme dans une pure volonté de débauchage de fidèles mais à la conscience chrétienne plus que vague.

Surtout, la religion n'est plus appréhendée que dans un but utilitariste. C'est pourquoi les pasteurs révérés ne sont pas des saints ou des docteurs de la foi mais des business man pour lesquels la réussite se compte en dollars. C'est une entreprise commerciale. Certes l'Eglise catholique aussi savait et sait encore faire des affaires mais pas en sacrifiant tout au Veau d'or.

Bref, les églises évangéliques ne drainent pas un réveil de la foi ou d'une religiosité profonde mais caressent dans le sens du poil les aspirations new age à une spiritualité plus que floue et qui est un produit de consommation comme un autre.

A mon avis, elles sont l'une des manifestations ultimes de la déchristianisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 569 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Tu as demandé à des croyants évangélistes leur spiritualité si elle était floue . J'ai un pote qui s'est fait abordé dernièrement par des évangélistes et il m'a dit que dans son discours le gars ( un jeune en plus) y croyait à fond . Pas de bol il est tombé sur athée pur et dur .

Il y a surement des pasteurs qui en profitent mais d'autres y croient dur comme fer et cherchent à montrer la voie . Si les méthodes te déplaisent les résultats sont là .

Tu leur reproches de déchristianiser comme certains le reprochaient à calvin, luther, zwingly, etc, à une époque

Et la base des protestants depuis calvin c'est d'utiliser la bible en source et non le travail des pères de l'église et autres théologiens .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Moi je ne leur reproche rien du tout (je ne suis pas catholique), je constate. Ton ami a dû plutôt tomber sur des Témoins de Jéhovah qui eux sont des experts de la Bible qu'ils étudient en long en large et en travers.

Mais les églises évangéliques, elles, n'ont absolument rien à voir avec le protestantisme vieille version. Les shows n'ont que peu de rapports avec l'austérité de l'Eglise calviniste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 569 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

là tu parles sans savoir, tu fais des suppositions . Il m'a dit qu'il était habillé normalement, les jehovas sont toujours en costard . Il m'a dit texto " je suis tombé face à quelqu'un qui disait appartenir à l'église évangélique de .... (une des variante)"

Il ne lui a pas donné de bouquins et il a bien vu la différence avec les jéhovas (j'ai pansé la meme chose que toi) car vers chez nous ils sont actifs

Et n'importe qui qui a fait du séminaire connait bien la bible

Quand je parle de base de la bible c'était pour t'opposer à ton argument de déchristianisation car ils ne suivent pas les pères fondateurs et autres théologiens comme tout protestant

Les pasteurs sont justes des prêcheurs, chez les calvinistes n'importe qui peut devenir pasteurs . De plus le luthérianisme est certe austère mais n'est pas présent aux états unis . C'est le calvinisme et l'anglicanisme (proche du 1er) qui s'y est implanté et il est y plus facile d'y modifier la structure car il n'y a pas une hiérarchisation forte comme l'Eglise romaine

Les évangélistes sont justes une continuité qui s'adapte à son époque avec des shows .

Justement ces shows l'Eglise catholique n'en est pas exempte . Dans le cadre de la contre réforme elle faisait des processions de saints, des reconstitutions de la vie de Jésus sous forme théatrale et les prédications des missionaires (Eudes, F. de Sales) faisaient pleuré les gens .

Les évangélistes utilisent les memes recettes mais avec des moyens techniques moderne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maaria Membre 564 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)
De plus le luthérianisme est certe austère

Les évangélistes sont justes une continuité qui s'adapte à son époque avec des shows .

Justement ces shows l'Eglise catholique n'en est pas exempte .

C'est marrant, le WE dernier moi, avec mon éducation lutherienne classique, je me suis trouvé dans une messe catholique-africaine à Stockholm.. (Pourquoi, je ne sais pas moi-même non plus.. La vie est surprenante.) J'ai eu un bon choc culturel avec tout de "praise the lord": ils ont chanté et dansé pendant plus de 4 heures. Enfin, je suis partie après 2h.. :o Je me suis sentie bien blanche et lutherienne et surtout pas assez souple.. :( :D

Pour les "évangéliques" ou les mouvements libres, je connais pas mal de pentecôtistes et des membres de l'église non comformiste, et je dirais que pour eux la religion est beaucoup plus important que pour beaucoup de chrétiens "normaux" (= les lutheriens, les orthodox et les catholiques que je connais). Peut-être parce qu'on fait souvent parti à l'église lutherienne (etc.) par habitude, parce que nos parents ont choisi nous baptisé quand on étaient trop petits à dire non. :o Je dirais qu'ils croient vraiement ce qu'ils disent. Leur mode de vie est aussi plus rigide que chez les lutheriens en général: le sexe avant mariage n'est pas accepté, la télé est à éviter, et bien sur l'alcool et les cigarettes aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 569 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

merci pour ces éclaircissements :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maaria Membre 564 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)
La catholicisme a dû composer (dès l'époque romaine) avec les cultes polythéistes et "christianiser" certains de leurs aspects. Néanmoins, parallélement, il y a eu un travail doctrinal considérable (pères de l'Eglise, conciles...)

Avec les évangéliques, rien de tel ! Il y a acceptation très importante d'éléments parfaitement étrangers au christianisme dans une pure volonté de débauchage de fidèles mais à la conscience chrétienne plus que vague.

Je voudrais bien savoir plus précisement ce que tu veux dire par là. Comment est ta définiton du christianisme "pur"? Je dirais que chez l'église catholique on peut trouver pas mal de phénomènes qui ne se basent pas sur la bible. La papauté et tous les saints, pour commencer. Par contre, chez le mouvement pentêcotiste je n'ai pas trouvé des "éléments parfaitement étrangers au christianisme". Autant que je sais, ils soulignent la foi "vivant" de ses membres, c'est pour ca qu'ils ne baptisent pas d'enfants mais des adultes conscients. Leur but c'est d'être comme les chrétiens du premier siècle.

Il faut se souvenir que le mouvement pentêcote est pourtant très libre en soi, ca veut dire que chaque paroisse s'administre et il n'y a pas du pouvoir centralisé, comme chez les catholiques (et aussi chez les lutheriens et les orthodoxes), donc naturellement il y a des variations entre les paroisses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GALERIEN Membre 317 messages
Forumeur survitaminé‚ 43ans
Posté(e)
La semaine dernière le pape a fait un voyage au Brésil et il y a eu moins de fidèles de prévu, les catho mettent en avant la poussé des pentecotistes ( groupe évangélique) et la considère comme une secte

Que connaissez vous des évangélistes ?

Est ce que l'Eglise romaine montre encore du retard face à des réformistes qui se sont adaptés au monde moderne ? (rappel de l'époque de la réforme au 16 e siècle)

Pour ma part je pense que les évangéliques ne sont pas des sectes ou des hérétiques :o mais une nouvelle forme des protestants qui répond aux exigences de notre société . L'Eglise romaine avec l'élection d'un pape européen et qui a l'air arriéré risque de perdre encore de plus en plus de fidèle d'où le succès de l'islam et des évangéliques . Si elle ne s'adapte pas, elle mourra

les evangelistes français n'ont rien a voir avec le system evangelique americaniser

Ils faut savoir que pour ne pas etres cataloguer comme etant une secte il a fallut que les evangelistes se definissent comme etant protestant se qu'ils ne sont pas forcement.ils sont juste au plus pres possible de la bible

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
La catholicisme a dû composer (dès l'époque romaine) avec les cultes polythéistes et "christianiser" certains de leurs aspects. Néanmoins, parallélement, il y a eu un travail doctrinal considérable (pères de l'Eglise, conciles...)

Avec les évangéliques, rien de tel ! Il y a acceptation très importante d'éléments parfaitement étrangers au christianisme dans une pure volonté de débauchage de fidèles mais à la conscience chrétienne plus que vague.

Je voudrais bien savoir plus précisement ce que tu veux dire par là. Comment est ta définiton du christianisme "pur"? Je dirais que chez l'église catholique on peut trouver pas mal de phénomènes qui ne se basent pas sur la bible. La papauté et tous les saints, pour commencer. Par contre, chez le mouvement pentêcotiste je n'ai pas trouvé des "éléments parfaitement étrangers au christianisme". Autant que je sais, ils soulignent la foi "vivant" de ses membres, c'est pour ca qu'ils ne baptisent pas d'enfants mais des adultes conscients. Leur but c'est d'être comme les chrétiens du premier siècle.

Il faut se souvenir que le mouvement pentêcote est pourtant très libre en soi, ca veut dire que chaque paroisse s'administre et il n'y a pas du pouvoir centralisé, comme chez les catholiques (et aussi chez les lutheriens et les orthodoxes), donc naturellement il y a des variations entre les paroisses.

Désolé de répondre un peu tard.

Il est un élément premier et fondamental qui rend les protestants en général un peu contradictoires. Ces derniers prétendent en effet ne s'intéresser qu'à la Bible, parole de Dieu, et récuser tout le travail théologique et doctrinal opéré durant les premers siècles de l'Eglise à travers l'autorité des Pères et des conciles, considérant qu'ils surajoutent inutilement à la parole de Dieu. Mais c'est oublier que ladite parole de Dieu, pour ce qui est du Nouveau Testament, a justement été déterminée par les conciles et la doctrine des Pères. Ce n'est pas un hasard si on n'a reconnu que 4 Evangiles comme valables et accusé les autres d'apocryphes. Donc les protestants nient un travail doctrinal... qui est à l'origine même des Ecrits qu'ils étudient pourtant.

Ensuite, certains Evangeliques comme les Pentecôtistes pratiquent une théologie de la prospérité en passant complétement à côté de la Passion et de la souffrance, et donc subordonnent leur culte à la réussite personnelle. Croyez en Dieu et vous serez riche et en bonne santé. Aussi assiste-t-on, encore plus que dans l'Eglise catholique qui avait déjà cédé à un certain syncrétisme, à des délires comme transes et prophéties, caractéristiques que l'Eglise catholique, se rendant compte que cela prête trop le flanc à la critique rationnelle et à l'accusation d'imposture complète, répugnent à tolérer dans ses rangs.

Voici d'ailleurs un article que je trouve assez juste sur la question :

"Mais la réalité la plus frappante de la foi évangélique, présente chez les pentecôtistes et les néo-pentecôtistes (voir encadré "Pour mieux comprendre"), est l'importance accordée aux manifestations sensibles attribuées à l'Esprit Saint : miracles, prières de délivrance, prophéties... Nombres de fidèles viennent chercher dans ces églises guérisons et soulagements à leurs souffrances physiques ou psychologiques. Le pasteur américain Benny Hinn, par exemple, véritable star, remplit des stades aux quatre coins du monde : au cours de ses "International Crusades" (Croisades internationales) se produiraient des milliers de miracles. Y compris des résurrections...

Autant de manifestations sur lesquelles l'église catholique invite à la plus grande prudence. D'autant que d'autres excès ne vont pas sans poser de graves questions. En Afrique se développe ainsi une " théologie de la prospérité". "Dans ces églises on vous dit : "Dieu va vous guérir, Dieu n'est pas un Dieu pauvre, Dieu est un Dieu qui vous enrichit", explique le Père Bede Ukwuije, Nigérian catholique membre de la Congrégation missionnaire du Saint-Esprit. Des promesses faites par des pasteurs enrichis par une dîme souvent obligatoire et qui ensuite roulent en limousines et se font construire de belles villas..."

Un mensonge qui tend à évacuer de la vie chrétienne le mystère de la souffrance et de la Croix, et qui s'avère souvent terrible pour des populations pauvres. "Une chose est sûre, pourtant, il est trop rassurant pour certains milieux de ne faire des évangéliques qu'un ramassis de gens déjantés à la recherche de quelques consolations", assène le Père Mallèvre. Difficile en effet de taxer les églises évangéliques françaises des mêmes dérives, quand 20 % d'entre elles font déjà partie de la Fédération protestante de France et qu'un tiers seulement se réclame du pentecôtisme."

http://www.blogdei.com/index.php/2007/04/2...s-du-nouvel-obs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant