Aller au contenu

Didith

Membre
  • Contenus

    158
  • Inscription

  • Dernière visite

5 abonnés

À propos de Didith

  • Rang
    Forumeur inspiré
  • Date de naissance 02/07/1957

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Lieu
    Meurthe et Moselle
  • Intérêts
    - Montage de vidéos.
    - musique : années 60-70, et quelques bons rytmes des chansons d'aujourd'hui comme Maroon 5, Gotye, Bruno Mars, Gaetan Roussel, Avicii, Texas, Daft Punk ....
    - mes enfants, mes petits-enfants et mon mari.

Visiteurs récents du profil

5 625 visualisations du profil
  1. Didith

    Plan de table à un mariage

    T'es malade toi ou quoi ? ton métier : animatrice. Animatrice de taulards je pense pour avoir une mentalité pourrie comme ça.
  2. Didith

    Plan de table à un mariage

    Personne n'a parlé de vexation mais d'être bléssé. Différence.
  3. Didith

    Plan de table à un mariage

    J'aime bien ta phrase : "les plus aimés sont les plus proches". Ca serait logique (et ça l'était), que les parents soient proches des mariés. Mais, apparemment, la majorité s'en fout. Comme quoi, beaucoup de valeurs se perdent ainsi que le respect. C'est dommage que quelques-uns pensent que les parents doivent être proches s'ils ont payé une bonne partie du mariage. L'argent devient le seul lien d'attache ? Ce qui serait bien aussi, ça serait que des personnes de plus de 40 ans répondent au sondage. Parce que là, forcément, il est tronqué. Merci Quérida13 pour ta petite phrase.
  4. Didith

    Plan de table à un mariage

    Le Plan de Table lors d'un mariage. La nouvelle mode qui pointe "le bout de son nez" actuellement lors d'un mariage est : placer les parents loin de la table des jeunes mariés. Si vous mariiez votre enfant, quelle réaction auriez-vous si cela vous arrivait ?
  5. Didith

    C'est quoi le bonheur ?

    Le bonheur, c'est pouvoir vivre la vie qu'on s'est choisie au départ.
  6. Didith

    Pourquoi 2000 milliards de dette?

    Pourquoi 2000 milliards de dette ? Bon, d'accord, il y a eu aussi les intérêts aux emprunteurs, etc ... Mais, surtout : qu'ont-ils fait avec ces emprunts ? Quand on voit dans quelle gadoue (et je reste polie) est notre pays, on a le droit de s'interroger. Donc, je confirme mon vote personnel pour le sondage se rapportant à cette question : l'Etat (tous les partis même) est un ripoux.
  7. C'est surement vrai. J'habite Nancy et je n'ai pas entendu parler de cet article, ni rien vu dans les journaux.
  8. Didith

    42% des Français opposés aux caricatures

    Mon opinion est qu'il y a une limite à tout. Dico : caricature : portrait outré accentuant les défauts et les tares. Je suis athée. Mais, désolée, voir Jésus sodomisé par Dieu le Père ou, voir un autre Dieu "sali", je ne trouve pas ça drôle et je ne vois pas en quoi, ces dessins représentent des caricatures. Définition : accentuant les défauts ou les tares. Où avons-nous vu que Jésus avait le défaut ou la tare de se faire sodomiser par exemple ? Comme pour la manif : "Je suis Charlie". Les 42 % contre ces caricatures auraient dû porter des pancartes : "Je désapprouve cet attentat" ou, "je compatis pour la famille des victimes". Mais pas : "Je suis Charlie". ( suis : Que ce soit du verbe être ou du verbe suivre.)
  9. Didith

    En avant pour la grande parade des couilles molles

    Bah oui ! C'est ça la France. Grandes Gueules. Mais nous sommes des veaux.
  10. Didith

    Réponse et gestion policière du problème terroriste

    Aucune dépense n'est assez folle pour sauver des humains innocents. (La dette du pays ne peut pas servir seulement que pour les dépenses de l'armement ...) Par contre, il est vrai que ça m'a fait bizarre de voir des groupes d'hommes du G. I. G. N. marchant derrière leur véhicule dans les campagnes, sur une route, peut-être bordée elle aussi par d'autres tireurs fous. Je sais qu'il fallait protéger les habitants de ces bourgs, mais était-ce la seule solution ? Ne pouvaient-ils pas couper toutes les voies d'accès jusqu'à la fin de la prise d'otage ? Je ne suis pas 24 h / 24 devant ma télévision, alors, je ne suis peut-être pas au courant de tout. Mais je trouve par contre que nous ne sommes pas assez prêts pour régenter ce genre d'attentat. On devrait avoir des appareils modernes, à laser (ou autre, - aidez-moi les garçons), pour pouvoir s'orienter dans un bâtiment assiégé. Sans avoir à envoyer des sms à un otage par exemple. On devrait pouvoir détecter quel genre d'arme possèdent les terroristes. De cette façon, savoir si on peut s'approcher par les airs par exemple. Non. Je pense que nous devons nous moderniser encore plus, même si cela coûte cher. Par contre, les hommes du G. I. G. N. méritent une belle prime. (A moins que cela ne soit déjà prévu).
  11. bla bla bla bla bla ! Qu'il s'appelle Hollande, Sarkozy ou Duchnoc, aucun Président ne pourra relever le pays rapidement. La France est soudée quand il y a un attentat : quoi de plus normal et naturel. Mais, même en étant solidaires, les problèmes restent toujours là.
  12. Je ne suis pas d'accord avec toi. Je le regardais au début Hanouna. A force de critiques, à force d'entendre les hurlées de la fameuse Enora, et des blagues à 2 sous : je ne regarde plus. OK, on peut zapper. Mais, si on écoutait ton principe, à l'heure du repas du soir, on mangerait d'une main et on zapperait en continu de l'autre. Parce que c'est vrai : il n'y a que de la merde à la télévision. P. S. : Si les téléspectateurs n'ont plus rien à dire, alors, qu'on supprime la redevance TV et que l'on fasse gratuites TOUTES les chaines de télévision. Comme ça, on aura plus rien à critiquer.
  13. Il y avait quoi dans le bédo ? Du chanvre peut-être ... Faut qu'il fasse gaffe. Le chanvre calme, ça va le ramollir encore plus. Qu'il essaye une bonne biture (mais sans le scooter après), ça le fait aussi.
  14. Didith

    Laurent Fabius, gravement malade ?

    Moi non plus je n'aime pas souhaiter du mal à quiconque, mais l'histoire du sang contaminé est restée dans mes mauvais souvenirs.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité