• billets
    186
  • commentaires
    1 383
  • vues
    767 456

Moon river

konvicted

537 vues

La lune est d'astreinte et il pleut des cordes,
Personne ne bat le pavé pluvieux
Sinon des joggeurs qui courent en hordes
Et des clébards qui promènent des vieux.

Sous le reflet dansant des réverbères
La rivière donne l'air de pétiller,
Un couple de cygnes pour tous cerbères,
Qui le veut y entre sans s'habiller.

Un quignon de pain sème la discorde
Chez des palmipèdes plus belliqueux,
Des corbeaux en ayant scruté l'exorde
Entendent bien ne l'être pas moins qu'eux.

Un vieux manque finir le cul par terre
Comme en cette saison les peupliers
Jettent sur l'allée où le passant erre
Feuille après feuille leurs calendriers.

Le vent menace d'un ton monocorde
Les troncs à l'équilibre périlleux
Et pour que le cours d'eau bientôt déborde
Comptez sur un Jupiter sourcilleux.

Tous alors, coureurs, cabots, grabataires,
Pressent le pas pour s'en faire oublier,
Sauf un jeune galvaudeux solitaire,
Trouve-t-on meilleur temps pour se noyer ?


8 personnes aiment ça


17 Commentaires


T'aurais pu t'économiser le titre en anglais, mais classe, sinon ! Comme le bonhomme !

2 personnes aiment ça

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Tu remarqueras que le poème n'a pas de titre et, étant bien obligé de donner un titre au billet, je me suis dit que cette référence fort à propos, tu en conviendras, valait toujours mieux que "Sans titre".

Merci, sinon !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

homesickness.jpg

Homesickness. 1940. René Magritte

1 personne aime ça

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Tu écris ici sans poster sur LPDPC?! Bah bravo, j'ai failli passer à côté :sleep: 

 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Il est reviendu !

Et bravo ! :dance:

(y'a bien le vers avec la rivière qui pétille qui fait 11 au lieu de 10 et je retiens 1, mais foin de calculs inutiles, c'est bien puis c'est tout)

1 personne aime ça

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 18 heures, Théia a dit :

homesickness.jpg

Homesickness. 1940. René Magritte

Ah, merci, je ne le connaissais pas, celui-là !

Il y a 15 heures, Elsa a dit :

Tu écris ici sans poster sur LPDPC?! Bah bravo, j'ai failli passer à côté :sleep: 

La Passion Des Pois Chiches ? Quand j'aurai une recette de couscous à leur soumettre, je les sonnerai, en attendant je ne vois pas bien le rapport. :hum:

Il y a 14 heures, Tequila Moor a dit :

Il est reviendu !

Et bravo ! :dance:

(y'a bien le vers avec la rivière qui pétille qui fait 11 au lieu de 10 et je retiens 1, mais foin de calculs inutiles, c'est bien puis c'est tout)

Reviendu, reviendu, on verra. De passage, disons.

Merci.

Oups ! Je ne sais plus compter.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
il y a 1 minute, konvicted a dit :

Ah, merci, je ne le connaissais pas, celui-là !

Merci à toi de ne pas m'avoir demandé le rapport avec ta poésie :fille:

 

il y a 1 minute, konvicted a dit :

La Passion Des Pois Chiches ? Quand j'aurai une recette de couscous à leur soumettre, je les sonnerai, en attendant je ne vois pas bien le rapport. :hum:

Non,  La Page Des Petits Cons.

 

 

2 personnes aiment ça

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
il y a 7 minutes, Théia a dit :

Merci à toi de ne pas m'avoir demandé le rapport avec ta poésie :fille:

C'est quoi le rapport avec la poésie ?

(Oui, je sais, je suis prévisible ! Mais j'avais envie...)

1 personne aime ça

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
il y a 4 minutes, Mite_Railleuse a dit :

C'est quoi le rapport avec la poésie ?

(Oui, je sais, je suis prévisible ! Mais j'avais envie...)

Merci de me l'avoir demandé, maintenant je vais pouvoir y réfléchir :fille:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
à l’instant, Théia a dit :

Merci de me l'avoir demandé, maintenant je vais pouvoir y réfléchir :fille:

Toujours prête à rendre service ! :witch:

2 personnes aiment ça

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Allez j'explique : A l'époque où ce cher kon' était très productif, je lui ai dit un jour que le style de ses poésies me faisait penser à l'oeuvre de Magritte. J'associais alors chacun de ses poèmes à une peinture (au grand dam de konvicted qui ne voyait jamais le rapport :D)

Ici, c'est l'atmosphère générale, mais surtout le dernier vers, qui m'a évoqué cette peinture.

1 personne aime ça

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
il y a 59 minutes, Théia a dit :

Merci à toi de ne pas m'avoir demandé le rapport avec ta poésie :fille:

Pour une fois que j'en vois un ! Après avoir lu un article sur le sens du tableau.

1 personne aime ça

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
il y a 11 minutes, konvicted a dit :

Pour une fois que j'en vois un ! Après avoir lu un article sur le sens du tableau.

Non mais chez moi l'analogie est juste instinctive, je ne connais pas l'histoire de ses tableaux, elle n'a peut-être aucun rapport avec tes poèmes :$

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

L'histoire de celui-ci, peut-être pas. L'hypothèse avancée par la première référence sur laquelle je suis tombée à son sujet, si :

Citation

The painting Homesickness features a forlorn Magritte as an angel leaning over a bridge contemplating the river, perhaps thinking of suicide.

Source

Tu as donc l'instinct d'un fin limier !

Il y a 1 heure, Théia a dit :

Non,  La Page Des Petits Cons.

Ah ça, c'est un nom de communauté dont je me réclamerais fièrement ! 

1 personne aime ça

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
il y a 5 minutes, konvicted a dit :

L'histoire de celui-ci, peut-être pas. L'hypothèse avancée par la première référence sur laquelle je suis tombée à son sujet, si :

Source

Tu as donc l'instinct d'un fin limier !

Je suis super fière de moi :blush: 

Sérieusement, il faut croire que Magritte a su finement suggérer l'essentiel :-)  (et toi aussi...)

 

A propos d'essentiel : Contente de ton retour dear kon' :fleur:

1 personne aime ça

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

bonjour

Moon Rivers est là très belle chanson chantée par l'adorable actrice Audrey Hepburn dans un vieux film dont le titre est : Diament sur Canapé .

c'était l'actrice Américaine que je prèfèrai et qui est décédé bien jeune .

bonne journée 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant