Aller au contenu
  • billets
    187
  • commentaires
    1 386
  • vues
    773 445

Parait que t’es morte

konvicted

658 vues

Parait que t’es morte

Ça fait du bien d’être rentré, on en est à peine au lundi,

Je suis déjà fin fatigué malgré ma sieste entre midi.

Tu ne devineras jamais le dernier ragot qu’on colporte

Au taf, je n’en revenais pas, tiens-toi bien : parait que t’es morte.

J’arrive en tombant sur mon chef qui a l’air de voir un fantôme,

Bouche bée, yeux écarquillés, figé jusqu’au dernier atome,

Il est dix heures mais se dit surpris de me « revoir si tôt »,

Je ne comprends pas bien, je tente : « ah, le week-end, ça va presto ».

Tous mes collègues, t’aurais vu, des tronches de six pieds de long ;

Je venais de perdre un contrat jeudi et là, tu sais, le blond,

Christophe, vient me présenter ses « sincères condoléances »,

« Je vais trouver mieux », je lui dis, « finalement c’est une chance ».

J’ai dû passer pour un connard, j’ai compris mon égarement

Et pourquoi tout le monde avait une tête d’enterrement

Quand l’un d’eux m’a parlé du tien ; je n’ai pas trouvé l’origine

Du ragot mais j’étais gêné pour eux, tout penauds, t’imagines.

J’aurais été un profiteur, là, c’était l’occasion rêvée

Pour demander des RTT… Ça va, toi ? tu m’as l’air crevée.

[Édité le 24/03/15 pour y ôter deux pieds surnuméraires.]


  • Like 3
   Alerter


11 Commentaires


Commentaires recommandés

Je sais pas quoi dire... Ce texte est un des rares qui enferment le lecteur dans cette spirale de l'insensé, un absurde camusien.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

J'adore ! et le choix de la chute est subtile. Autrement dit : c'est une chouette et subtile chute (==> à prononcer à haute voix après "Je suis passé chez sosh", pour ceux qui s'ennuient).

(PS : oh la la j'ai énooooooormément de lecture en retard...)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

J'avais raté celui-ci... On dirait une thématique à la Jedino, même si lui n'aurait pu s'empêcher de rajouter un dialogue en toute fin, entre le narrateur et la morte qu'on n'aurait pas trop su si oui ou non elle était bien morte. :smile2:

Pratiques les hexadécasyllabes, n'est-ce pas ? Par contre, le 4° et le 10° vers ont un pied de trop. :p

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ça va commencer à se voir que Jedino est mon double compte. :(

Ouaip, j'hésitais entre vers et prose, les hexadécasyllabes ont tranché. Merci de m'en avertir, j'ai honte d'être passé à côté de ces malformations, je vais corriger ça toute de suite. Y a un vendredi qui va passer au jeudi, du coup ; c'est pratique, la morte aura l'impression d'avoir vécu un jour de plus. :|

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

t'es un bon tchatcheur, tu fais des rimes commes un rappeur

mais tu n'es pas un poéte

juste une cométe

Qui file tu texte sans contexte

Le Musicien qui rigole

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Continue tu brilleras auprès des petits, mais tu ne seras jamais rentable. Tu vis du RSA ou tu as un job de M ...

Le Musicien qui te demande d'être un vrai poète, un maudit, un pur, qui ne mange pas à sa faim

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité