Aller au contenu
  • billets
    188
  • commentaires
    1398
  • vues
    775886

Saint p**ain de Valentin

konvicted

254 vues

Saint putain de Valentin

Au diable le radin qui se découvre

Anti société de consommation

Tous les ans le jour où Cupidon couvre

Sa gueuse de roses rouge-passion.

Bonjour bouquets, bijoux et ballotins,

On fait fi des comptes d’apothicaire,

Fume simplement la carte bancaire

Et se ruine pour la Saint-Valentin.

Exit l’adepte aigri de la branlette

Fustigeant cet étalage indécent,

Qui, sitôt sa solitude obsolète,

Suivra le comportement qu’il descend.

Nom d’une pipe on n’est pas calotins,

On s’embrasse en public toute l’année

Sans que cette engeance en soit chiffonnée,

Pourquoi râler à la Saint-Valentin ?

J’emmerde le snobinard romantique

Qui ayant tant pensé plus que vécu

Baise deux étages plus haut qu’son cul

Pour obtenir un frisson authentique.

Merde, on n’est pas des trous de balle hautains,

On se prend le cul plutôt que la tête,

On sait saisir l’occasion d’une fête

Pour jouir à fond de la Saint-Valentin.



Annonces
Maintenant

18 Commentaires


Commentaires recommandés

Konvicted, je n'osais te le dire, mais comme tu fais ton coming-out, je me lance... Cela peut prendre l'éternité avant de trouver l'amour, mais depuis que le nôtre est né, l'éternité ne fait que commencer.

(bonne Saint Valentin, et gros poutous)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Non mais j'ai récupéré ça sur un site de citations nazes, rubrique "conneries de Sein Valant Thym", tu ne crois quand même pas que mon inspiration glaviote de si piètres phrases, si ? Sinon j'ai beaucoup aimé ton texte, surtout m'étant reconnu dans la 5° strophe. :cool:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

2 en 4 jours.. Tu nous gâtes^^

Hâte de lire le prochain! Contente de voir que la page blanche se re-noircit ;)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Celui-ci était quasiment fini depuis une semaine donc c'est un peu de la triche. Mais le précédent était long donc on va dire que je suis quitte.

Il devrait ne pas trop tarder, mais je n'ai aucune idée de ce que ce sera, j'en ai plein sur le feu.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Mince... c'était pas de la triche tant que ça n'était pas découvert (avoué, dans ce cas-ci).

Mais oui t'es quitte, pour cette fois. C'est bien parce qu'HI(H(N))MYM collait bien avec l'adage très connu; ce qui est long..

Ok, t'as toujours pas changé ta methode de brouillons entamés -ci&-là, enregistre bien.. :p

On peut passer commande?!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ah, c'était dur à lire ?

Ma méthode d'écriture permet une fertilisation optimale des idées en étant inspirée de la pollinisation des plantes à fleurs entomogames ; je papillonne d'un texte à l'autre comme les colibris d'une fleur à l'autre.

Tu peux toujours passer une commande mais je ne m'engage pas à l'honorer.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je reste coite* face à ton explication.

(Arrête de parler de cul en te servant des ptits oiseaux et des fleurs, on n'a plus 10ans! (Hm)).

Un poème sexuel avec des fleurs et petits oiseaux, ça serait possible?

*:ou presque.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Effectivement, tu n'as pas l'air très au courant des modalités de la reproduction sexuée chez les plantes.

(Même les gosses de 10 ans savent qu'il faut mettre le zizi dans la foufoune.)

Faut savoir, je croyais que c'était pour les gamins, les fleurs et les petits oiseaux !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Cela, tu viens de me donner une idée pour une nouvelle apparition de Rose. Je t'en remercierai plus tard si j'arrive à l'accoucher.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

(c'est vrai?! Et les cigognes alors?)

Je plaisantais. :| Même si ça serait peut être intéressant en fait!

(Cela dit*)

Et ok... Poussez monsieur. Poussez.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Bonsoir,

Hmm je suppose que c'est dit comme un compliment, je t'en remercie. Bienvenue sur mon blog.

Et ok... Poussez monsieur. Poussez.

Deux minutes stp, accoucher d'une femme de taille adulte, ça ne se fait pas en un clin d'œil.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

C'est ce qu'il fallait répondre à Crabe, ça aurait un sens plus... intéressant. hehe3.gif (J'ai bien fait de me faire de la pub, alors.)

Mais pour te répondre, c'était le but-même de ce texte que d'exposer un simulacre de romantisme pour questionner l'intérêt d'une telle fête. À mon sens, la Saint-Valentin est au romantisme ce que Noël est à la générosité, une contradiction ; qu'est-ce qu'un don sans spontanéité ?

Sinon, j'ai aussi un texte plus "conventionnel" sur le sujet : Saint-Valentin d'enfer.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Oui, joli coup de pub ! :smile2:

Je ne critique pas, chacun sa façon de s'exprimer, c'est juste que... j'ai passé en grande curieuse, bon allez, je suis pas déçue du voyage :D

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ah, c'est à cause du langage que tu ne trouvais pas ça très romantique ? Effectivement, ça joue. Cette trivialité est habituelle chez moi, mais je sais m'en passer quand il le faut ; en l'occurrence, elle sert mon propos, d'où sa présence. :p

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité