Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'antifasciste'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

7 résultats trouvés

  1. extraits Le rappeur grec Pavlos Fyssas, connu sous le nom de scène Killah P, a été assassiné dans la nuit de mardi à mercredi à Athènes, devant un café à Amfiali, un quartier populaire du Pirée. L’artiste, connu pour son engagement dans le mouvement antifasciste, est décédé dans la nuit à l’hôpital de Tzanio, des suites de ses blessures à l’arme blanche. Le site indépendant EnetEnglish rapporte qu’« un groupe de quinze à vingt fascistes, portant des T-shirts noirs, des bottes et pantalons militaires, déployés » dans la rue, auraient hélé le rappeur de 34 ans, qui se promenait alors avec sa petite amie et un autre couple. .....(....).... L’agresseur présumé a été appréhendé peu après par la police, selon un rapport d’agence. L’homme de 45 ans aurait reconnu appartenir au parti néonazi de l’Aube dorée et avoir agi avec un motif politique. Le parti fasciste dément toute implication. sources : http://www.rue89.com/rue89-culture/2013/09/18/grece-stupeur-apres-lassassinat-rappeur-antifa-killah-p-245819 autre source : http://lahorde.samizdat.net/2013/09/18/grece-le-rappeur-killah-p-assassine-par-des-neonazis/
  2. extrait : ........(......)..... Une violence inédite Dans la soirée du 31 mars, un grand nombre de participants à la marche se retrouvent sur la place Arnaud-Bernard, où kebabs, bars alternatifs et vendeurs de cigarettes à la sauvette se côtoient depuis des années. Vers minuit et demi, une vingtaine de hooligans du TFC (Toulouse football club) réputés proches de l’extrême droite débarque sur fond de chants de stade, de doigts d’honneur, et de saluts hitlériens. Face aux agressions physiques, les clients des kebabs et du Communard, un des bar-repère de la gauche toulousaine, répondent à coups de chaises en plastique : bagarre générale et course-poursuite, une telle violence est inédite. Matthieu Clique, représentant des jeunes identitaires de Toulouse, réfute toute implication du Bloc. “Il peut y avoir des relations personnelles entre des identitaires et le mouvement marginal des hooligans. Mais en aucun cas, une alliance politique ou dans les actions. Nous n’avons rien à voir avec l’agression sur la place“. Un mensonge pour Jonas*, militant actif de la lutte antifasciste toulousaine : “Bien que les identitaires le nient, nous sommes persuadés que les hooligans et les skinheads néonazis les fréquentent et les connaissent tous. Dans cette jeune génération, la tendance est au rapprochement”. Ce rassemblement hétéroclite a débuté le 11 février avec l’inauguration de L’Oustal (l’ostal signifie “la maison” en occitan), un local sur les allées de Barcelone. A sa tête, Matthieu Clique, un militant pro-vie débarqué de Grenoble il y a trois ans. Cet étudiant en droit de 23 ans est le principal acteur de cette nouvelle stratégie de communication. Par le biais du syndicat étudiant très droitier UTIL, il a recruté une cinquantaine de militants, jeunes pour la plupart et déjà sensibilisés à ces idéologies. Le site Fafwatch leur a tiré le portrait. LIRE L'ARTICLE EN ENTIER SUR : http://www.lesinrocks.com/2012/04/06/actualite/a-toulouse-la-tension-monte-entre-militants-dextreme-droite-et-antifascistes-11246081/
  3. Les fascistes n' hésitent plus à défiler dans nos rues ! ""le réseau identitaire tisse sa toile dans le Nord-Pas-Calais. Une manifestation d'extrême droite de grande ampleur, organisée le 8 octobre à Lille par la Maison flamande de Lambersart – ou Het Vlaams Huis -, inquiète les pouvoirs publics. Quelques 600 manifestants venus des quatre coins de la France (Paris, Lyon, Montbéliard), mais également de Belgique, sont attendus pour défiler dans les rues lilloises, avant une "fête du cochon contre le tout hallal". Un rassemblement qui rappelle ceux organisés, en mai dernier à Paris et à Lyon, où des incidents avaient éclaté. Autant d'éléments qui ont poussé Martine Aubry a alerter mardi le préfet de Région via une lettre : "Je vous demande de bien vouloir tout mettre en oeuvre afin que l'ordre public soit respecté et que les mesures que vous estimez nécessaires puissent être prises en temps utile", demande la maire de Lille."" lire en entier l' article sur : - http://www.metrofrance.com/lille/la-manifestation-identitaire-nationale-a-lille-inquiete-les-autorites/mkio!9kU6WbBUJDtW2/ une autre source : ""La mobilisation monte contre la manif d'extrême droite d'ampleur nationale ...prévue à Lille le 8 octobre (notre édition du 15 septembre). « On aura des identitaires, des fachos et des néonazis : la droite de l'extrême droite », souligne Gérard Minet. Le délégué régional de la Ligue des droits de l'homme (LDH) met la pression sur les autorités avec trois courriers envoyés ces derniers jours."" lire l' article en entier : http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Metropole_Lilloise/actualite/Secteur_Metropole_Lilloise/2011/09/23/article_manif-d-extreme-droite-du-8-octobre-a-li.shtml Un appel de camarades antifascistes : Une manifestation antifasciste d’ampleur, la seule solution pour barrer la route à l’extrême droite le 8 octobre ! Profitant d’un contexte social tendu et d’une crise du capitalisme sans précédent, l’extrême droite entend poursuivre son implantation tout azimut. Partout en France et en Europe, elle distille son racisme et sa xénophobie sous la forme de l’anti-islam et de l’ultra nationalisme ainsi que de l’homophobie et du sexisme. Le 8 octobre 2011 à Lille, c’est un ensemble de groupuscules fascisants provenant de toute la France qui appelle à se rassembler et à manifester. Toute la frange la plus dure de l’extrême droite française sera présente, des nationalistes autonomes aux identitaires en passant par les néo-nazis. Face à cette provocation de l’extrême droite, nous nous organisons en conséquence ! Pour ne pas laisser étaler leur politique de haine, de racisme et de stigmatisation de l’immigration, opposons-leur la solidarité des travailleurs-euses face aux idées de l’extrême droite. Ensemble soyons uni-e-s, déterminé-e-s et solidaires dans l’action contre le fascisme qui est le bras armé du capitalisme. Rendez-vous samedi 8 octobre 2011 à 15h devant le marché couvert de Wazemmes (Lille) Une soupe sera proposée par le CSP 59 à l’arrivée du cortège place de la République > Premiers signataires (à la date du 27 septembre, 18h) : ACF, Alliance Rouge et Noire, AL, Alternatifs, APU Moulins, CGT conseil général du Nord, CGT unions locales d’Auchel-Béthune-Bruay-Isbergues-Lillers, CNT, Comité « Libérez-les », Comité Solidarité Basque, Cordillera, Coordination Communiste 59/62, CSP 59, FA Béthune, Flamands Roses, Front Syndical de Classe, Gauche Unitaire, GDALE-CGA, Initiative Communiste Ouvrière, JC Lille, LDH, Le Cri du Coron, MRAP 59/62, NPA, Parti de Gauche, PCF Lille, PRCF, Solidaires 59/62, Spartak Lillois, SUD éducation 59/62, SUD étudiant-e Lille, Turbulences Sociales… > Mise à jour des documents téléchargeables : La liste des signataires figurant sur les tracts et sur l’affiche noire & blanche (format pdf) a été actualisée le 26 septembre à 14h30. La mise à jour des autres documents sera faite prochainement. http://www.cnt-f.org/59-62/ un article sur ces nationalistes autonomes : Cinq skinheads suspectés d'agressions en série SOCIETE - Trois jeunes majeurs et deux mineurs, membres d'un groupuscule d'extrême droite, ont été déférés mercredi matin au parquet de Nancy qui a ouvert une information judiciaire pour "violences volontaires aggravées". A la mi-journée, ils étaient en cours de présentation devant un juge d'instruction en vue de leur mise en examen à l'issue d'une enquête préliminaire portant sur une dizaine d'agressions commises ces derniers mois. Le parquet a requis que quatre d'entre eux soient placés en détention provisoire. Il s'agit de "jeunes gens qui montaient en puissance" et auxquels il fallait "donner un coup d'arrêt", indique Amaury Lacôte, vice-procureur de Nancy. Ils feraient partie d'un groupe d'extrême droite baptisé "Autonomes lorrains". Celui qui apparaît comme "le leader de ce mouvement" est l'un des trois majeurs, étudiant en droit. Selon le parquet, les policiers de la brigade des violences urbaines ont découvert "des éléments qui laissent à penser qu'ils sont d'extrême droite, comme des tracts ou un t-shirt avec une croix gammée et une inscription évoquant les camps de concentration". "Les suspects "s'en prenaient à des gens d'extrême gauche ou qu'ils pensaient d'extrême gauche. Ils agissaient en groupe, ils étaient souvent alcoolisés, et pour l'un des faits ils chantaient un chant nazi. Ils ont demandé à l'une de leurs victimes si elle était juive". "Ils reconnaissent une partie des faits, la quasi totalité", précise le vice-procureur, mais pas l'agression dont avait été victime une militante de l'Unef, molestée devant sa cité universitaire. Leurs victimes ont été passées à tabac. Leurs blessures ont entraîné des interruptions temporaires de travail importantes, pouvant aller jusqu'à 45 jours. Pour l'une des agressions une chaîne de vélo a été utilisée."" source : http://www.libestrasbourg.fr/actu/2011/02/cinq-skinheads-suspectes-dagressions-en-serie.html Un truc plus réaliste, plus informé venant de militants antifascistes : - http://documents.actionantifasciste.fr/histonaso/histonaso.html et pour finir la lecture : - http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/category/nationalistes-autonomes/ NO PASARAN !!!!!
  4. extrait : Echantillon de "l'esprit" de cette manif sur un site de la fachosphère: ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- A la question, quand aura-t-on un parti Aube Dorée en France, réponse samedi 29 septembre, Grand Rassemblement Nationaliste à Paris Certains se demandent ce qu'attendent les nationalistes Français pour prendre exemple sur le très populaire parti grec Aube Dorée ou sur le spectaculaire Jobikk hongrois. Oeuvrez mes bons amis, conseille le yaka faucon, et prévenez moi quand la table sera mise, je me sens déjà en appétit. Le monde n'est pas fasconné par les yaka faucon, mais par ceux qui ont compris ce que voulait dire "Aide toi et le ciel t'aidera". Ce qui ne signifie pas qu'un nationaliste doive se débrouiller tout seul, isolé face aux escrocs organisés qui l'acculent à la misère. Au contraire, il peut et doit s'allier d'une façon ou d'une autre avec ses semblables pour être efficace, la branche traditionnaliste du FN par exemple est en contact permanent avec le Jobbik. Il y a aussi l'Oeuvre Française, les jeunesses nationalistes, et beaucoup d'autres mouvements. Ce 29 septembre sera l'occasion de découvrir et participer, un grand rassemblement nationaliste est organisé avec des personnalités telles que Pierre SIDOS et Yvan BENEDETTI de l’Œuvre française, Alexandre GABRIAC des Jeunesses Nationalistes, André GANDILLON de la revue MILITANT, Jérôme BOURBON de l'hebdomadaire RIVAROL, Hervé RYSSEN écrivain nationaliste... .......(......)..... lire en entier sur "http://raslfront-isere.blog4ever.com/blog/lire-article-557584-9541117-les_neofascistes_veulent_faire_une_manif_a_paris__.html lire aussi : STREET- PRESS, 22 septembre 2012 : Manif: Après les islamistes à la Concorde, les fascistes lyonnais débarquent à Paris La préfecture de police autorisera-t-elle le défilé des Jeunesses Nationalistes samedi 29 septembre ? Après l’interdiction des manifs islamistes, les Jeunesses Nationalistes vont-ils défiler samedi prochain à Paris au slogan «d'Islam hors d'Europe» ? La préfecture pourrait autoriser le rassemblement du mouvement qui pèse le plus, à droite du FN. Bientôt à Paris ? Attention ! Ecartez femmes voilées et messieurs à kippa : Les néo-fascistes lyonnais débarquent à Paris. Samedi 29 septembre, le groupuscule « nationaliste » et « anti-judaïque », les Jeunesses Nationalistes, organise une manifestation en plein coeur de Paris avec pour mot d’ordre : « Rester maître chez nous. » Joint par StreetPress, leur leader Alexandre Gabriac prévient qu’un des slogans du cortège sera « Islam hors d’Europe » – parmi les classiques « Français réveille-toi, tu es ici chez toi » ou encore « La rue, la France, nous appartient. » Il se dit même que l’écrivain antisémite Hervé Ryssen serait de la partie ! Alors que partout en France les manifestations organisées contre le film « anti-islam » Innocence of muslims ont été interdites, les islamophobes antisémites des Jeunesses Nationalistes auront-ils le droit de défiler à Paris ? La préfecture de police de Paris pourrait, elle, bien autoriser la manifestation du samedi 29 septembre. Vidéo : L’appel à manifester des JN Provoc’ Le rendez-vous est donné à 14h00 place de la République, pour une arrivée en fin d’après-midi à Saint-Michel. « Mais je ne peux pas vous donner l’itinéraire exact », explique Alexandre Gabriac , bientôt 22 ans. Avant de se justifier : « C’est pour des questions de sécurité et éviter qu’on ait des désagréments sur le parcours. » ........(.......)...... lire en entier sur http://www.streetpre...arquent-a-paris va y avoir du sport !!!!
  5. extraits ""Tout est parti d’un communiqué de Troisième voie, le mouvement national révolutionnaire de Serge Ayoub, ancien leader des skinheads. Dans ce texte, titré « Anthony n’aura jamais 20 ans », le chef du mouvement nationaliste dit au revoir à l’un de ses militants, poignardé dans le dos par une « horde » de jeunes antifascistes dimanche. L’hommage commence ainsi : « Parce qu’il avait le malheur d’être là, parce qu’il aimait la vie, son amie, son pays [...]. » L’information s’est répandue sur tous les sites d’extrême-droite (notamment sur le site François de souche) et sur les pages Facebook des militants du FN. Paul-Alexandre Martin, jeune militant FN, écrivait par exemple sur sa page ce mardi martin : « Paix à l’âme de ce jeune militant nationaliste, assassiné hier pour ses idées par la racaille d’extrême-gauche et lynché par une foule d’esclaves. » Sous cette phrase, des dizaines de commentaires, et une militante réplique : « Incroyable que les médias n’en parlent pas. En revanche s’il s’appelait Mohamed on nous ferait déjà un lavage de cerveau ! » .....(....)..... Le capitaine Maleig, du groupement de gendarmerie des Hautes-Pyrénées (qui a également démenti l’information à l’AFP et Minute) : « On a contacté les hôpitaux, rien. On a appelé toutes les familles qui ont un fils qui s’appelle Anthony dans ce créneau d’âge, ils se portent bien. Les militants d’extrême-droite que nous connaissons ne portent pas ce prénom. C’est une rumeur, c’est infondé. » Au commissariat de Lourdes, on nous répond : « On sait qu’il y a des bruits qui courent, une rumeur, mais nous n’avons aucune trace d’une agression avec un couteau. » A la gendarmerie d’Argelès, où dans une première version des faits, le militant aurait été poignardé, même topo : l’information est « erronée » et « personne n’a été poignardé ». Au parquet de Tarbes, ce mercredi, le magistrat de permanence n’avait pas non plus entendu parler de cette histoire. LIRE EN ENTIER SUR : http://www.rue89.com...e-boulot-240524 Nolwenn Le Blevennec | Journaliste
  6. trois coups de feu auraient été tirés par des militants nationalistes, dans la nuit de vendredi à samedi à Poligny dans le Jura. Leurs cibles ? Des militants d’extrême-gauche bisontins en opération de propagande. La place des Déportés, au cœur de Poligny, a retrouvé son animation habituelle, hier matin. Seuls quelques autocollants antifascistes témoignent encore de l’activité nocturne que trois militants bisontins ont mené sur le secteur, la nuit précédente, vers 1 h du matin. Une « tournée » qui a débouché sur un face-à-face tendu, selon les militants concernés, avec un groupe d’individus. Ceux-ci auraient tiré « trois coups de feu », d’après le procureur de la République, Guillaume Michel. Aucun blessé n’est à déplorer au lendemain de cet affrontement, loin d’être le premier sur la commune. « Nous avons essuyé des difficultés par rapport au racisme à Poligny » , commente le maire, Dominique Bonnet. « Il y a toujours eu des poussées nationalistes et je le déplore, cela me désole » , confie le premier édile. La récurrence de ces événements est d’ailleurs pointée du doigt par Toufik, de Planoise. Derrière ce pseudonyme, inscrit sur nombre d’autocollants apposés à Poligny, se cache un jeune Bisontin de 20 ans. Pas si caché que ça, car très présent sur la toile avec son blog éponyme où il s’évertue « à démonter l’idéologie néonazie » , explique le militant. S’il agit principalement sur Besançon et ses alentours, il est « de plus en plus présent dans le Jura ». « Nous effectuons des actions de propagande comme celle de vendredi », explique-t-il. « Poligny, c’est vraiment le vivier “faf” de Franche-Comté », assure-t-il. « La jeunesse est nombreuse et désœuvrée, elle verse souvent dans le néonazisme », poursuit Toufik. Il était sur le terrain avec cinq de ses camarades « lorsqu’une voiture a surgi très rapidement. Ils étaient trois, dont un notoirement connu, sur qui j’ai fait un article », affirme le militant d’extrême gauche. « Je pense qu’il m’a reconnu. » Les coups de feu, que Toufik et ses camarades, cachés, affirment avoir entendu, mettront un terme à cette rencontre. « On a tous déguerpi après ça », confie le blogueur. http://www.lepays.fr...pris-pour-cible
  7. Parce qu'elle portait un bracelet aux couleurs du drapeau espagnol, une jeune fille de 20 ans s'est fait violemment agresser par un groupe d'antifas, à Murcie en Espagne, dans la nuit de samedi. Deux des agresseurs ont été arrêtés. Les trois autres ont été identifiés et sont recherchés par les agents en charge de l’enquête. la jeune femme de 20 ans se remet peu à peu des blessures causées par ses agresseurs, une bande de militants de l’ultragauche. Elle a perdu un morceau de dent, des hématomes sur le corps, le coin de son oeil a été endommagé par un coup de pied et elle souffre de trois traumatismes au crâne. La Gaceta a pu s’entretenir avec la jeune femme brutalement agressée à Murcia. Elle raconte qu’elle prenait un verre avec des amis dans un bar et qu’elle est sortie fumer une cigarette. Au moment où elle regarde en direction de la porte, une fille du groupe d’agresseur la bouscule brusquement. Le groupe la couvre d’injures : « Sale truie, on va te tuer », dit-elle avoir entendu. Puis, la jeune femme à l’origine de l’agression se met en retrait et les garçons du groupe se mettent à la frapper. (…) La jeune fille relate qu’alors qu’elle tentait de se protéger au sol, « ils ont commencé à me shooter dans la tête ». (…) Interrogée sur la cause de l’agression, elle affirme : « je ne portais aucun signe politique. Seulement un bracelet aux couleurs du drapeau espagnol. C’est pour ça qu’ils m’ont frappée. Ils veulent nous interdire d’arborer notre drapeau. » La jeune fille assure qu’elle ne milite dans aucun groupe politique et n’a jamais eu par le passé le moindre contact avec les agresseurs (…). La police de Murcie assurent à la Gaceta que « nous sommes face à un mode opératoire propre à ces groupes « antifascistes » autoproclamés, qui attaquent toujours en groupe et en surnombre ». Nos sources confirment que parmi les personnes identifiées, plusieurs ont des antécédents avec la police, ce qui leur a permis de présenter des photos à la victime. http://gaceta.es/noticias/declaraciones-gaceta-pegaron-llevar-bandera-espana-23012017-1624 http://gaceta.es/noticias/brutal-agresion-grupo-antifascistas-joven-23012017-1055
×