Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'étudiants'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

32 résultats trouvés

  1. Bonjour, Étudiant(e)s en 2ème année de licence de psychologie, nous vous proposons de répondre à un court questionnaire sur les caissiers/caissières, réalisé dans le cadre d’une recherche universitaire en sciences sociales. Le questionnaire est anonyme, individuel et vous prendra 5mn. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses : des réponses spontanées et sincères sont attendues. Voici le lien : https://goo.gl/forms/o8kSjkS3jkjv3X9e2 Nous comptons sur votre participation
  2. Bonjour, Un panneau publicitaire a été aperçu devant le campus de Paris Descartes et de l’université Pierre et Marie Curie, déclenchant de nombreuses réactions indignées. La mairie de Paris a saisi le procureur de la République pour demander des poursuites contre le site internet. La voiture et son panneau publicitaire ont notamment été aperçus mardi devant le campus de l’université Pierre et Marie Curie, et ce mercredi devant le campus de l’université Paris Descartes, rue des écoles, dans le VIe arrondissement de Paris. Le président de l’université Paris Descartes, Frédéric Dardel, est «sous le choc». «J’ai vu un premier tweet hier soir, j’ai cru à une blague, un montage!» s’étrangle le président de Paris-V. Article entier
  3. EXTRAIT : Jeudi soir, une responsable de la section de l’UNEF Paris 1 a reçu deux coups de couteau au visage et à la gorge devant chez elle. L’UNEF Paris 1 demande des réponses politiques et judiciaires immédiates. Lundi, une altercation a eu lieu à Tolbiac autour d’un affichage entre la Fédé Paris 1 et l’UNEF Paris 1. Lors de cette altercation, des militants de l’UNEF Paris 1 ont été frappés et victimes d’insultes racistes, sexistes et homophobes. Des plaintes ont été déposées à ce sujet. Lors de cette altercation, des barres de fer ont été trouvées par des militants de l’UNEF, qui les ont remises à la sécurité du centre universitaire. Cet évènement a été instrumentalisé par des membres de la Fédé Paris 1 et de l’UNI-Met Paris 1 qui en ont diffusé une vidéo diffamatoire. Une nouvelle plainte a été déposée. Cette diffusion, exclusivement relayée par des sites d’extrême droite, a été l’occasion d’appels au viol, à la violence et au meurtre des militants de l’UNEF. Pendant les jours qui ont suivi, les menaces se sont faites de plus en plus fortes, avec la communication de coordonnées de militants de l’UNEF Paris 1 et des appels anonymes de menaces. C’est dans ce contexte qu’une responsable de l’UNEF Paris 1 a été agressée au couteau devant chez elle. L’individu a clairement fait référence à son engagement syndical avant de porter les coups de couteau à son visage et à sa gorge. Elle a été hospitalisé, ses jours ne sont pas en danger. L’UNEF ne tolèrera pas que cet acte reste impuni. LIRE EN ENTIER SUR : http://bellaciao.org...p?article137684
  4. Invité

    Groupe de quatre étudiants toulousains

    Salut à toutes et à tous ! Je vous présente Remember Me And The Bread?, une formation aux styles musicaux variés, naviguant entre le rock et le funk en passant par la pop. Le groupe, basé à Toulouse et créé il y a tout juste un an, comprend un chanteur / pianiste, une guitariste, un bassiste et un batteur (moi même). Je me permets donc de partager avec vous nos enregistrements, à savoir cinq morceaux directement sortis de studio. Vous trouverez un lien vers notre compte soundcloud ci-dessous : https://soundcloud.c...e-and-the-bread Nous commençons à nous produire dans la ville rose et ses environs donc si vous êtes vous même de Toulouse faites nous le savoir Vous aurez également plus d'informations grâce à notre page facebook : https://www.facebook...erMeAndTheBread N'hésitez pas à donner votre avis et à faire des retours sur ces morceaux ! A très bientôt !
  5. Manifestation des étudiants et des professionnels en kinésithérapie le mercredi 5 Novembre à Paris Comme vous ne le savez sûrement pas, la FNEK (Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie) appelle à manifester le mercredi 5 Novembre à Paris pour une réforme des études de masso-kinésithérapie. Avec le soutien de l'Ordre des MK et de nombreux syndicats, ce sont des étudiants et des professionnels de toute la France qui veulent défendre leur profession pour une meilleure formation dans l'intérêt des patients. Comment devient-on actuellement masseur-kinésithérapeute ? La formation se fait en 3 ans dans des IFMK (Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie) sur concours après une première année de sélection, généralement par PACES (1ère année de médecine) mais en fonction des école cela peut-être par une année de prépa au sein même de l'école. Si la PACES ne coûte "que" le prix d'inscription à la fac, le prix des écoles peut lui varier énormément (de quelques centaines d'euros à près de 8000euros l'année). Les 3 ans de formation sont divisées en deux cycles : • Le cycle 1 qui comprend la 1ère année où sont enseignés l'anatomie, la physiologie, la biomécanique et toutes les techniques de base. • Le second cycles qui regroupe les 2ème et 3ème années où les étudiants seront partagés entre les cours sur les pathologies, la prise en charge etc et les lieux de stage (hôpitaux, centre de rééducation, cabinet libéral, ...) avec un total de 7 stages de 5 semaines chacun. A la fin de ces trois années les étudiants présentent devant un jury un mémoire qu'ils auront préparés en fonction de ce qu'ils auront rencontré sur leurs lieux de stages, et ils se verront remettre leur Diplôme d'Etat. Ces trois années de formations représentent un volume horaire de 5 ans de formation universitaire, sans compter l'année de sélection, mais le DE de MK n'est reconnu que bac +2. Quelle réforme est proposée ? Le programme de formation date de 1989, il n'y a aucune intégration dans le processus de Bologne ni dans le système LMD, les 3 années de formation initiale avec un volume horaire de plus de 5 années universitaires sont reconnues à bac+2. Il ne faut pas oublier que l'accès à la recherche et à l'international est plus que difficile, nous ne sommes pas reconnus à l'étranger et sans recherche nous ne pouvons améliorer notre savoir et nos réponses dans la prise en charge. Revendications de la FNEK dans le cadre d’une intégration universitaire future : - Première année universitaire d’orientation sélection formation majoritairement par PACES - Une année supplémentaire de formation initiale en IFMK avec au moins un conventionnement universitaire - Une formation reconnue au grade master et sanctionnée de 300 ECTS Une petite vidéo qui résume très bien la situation N'hésitez pas à faire un tour sur le site de la FNEK (vous y trouverez des documents expliquant un peu mieux les enjeux actuels de cette réforme). #KinésBafoués
  6. Valérie Pécresse part en guerre contre l'alcoolisme étudiant Jeudi 24 Février - 19:43 Valérie Pécresse a préconisé jeudi trois séries de mesures pour lutter contre l'abus d'alcool par les étudiants lors des bizutages et des week-ends d'intégration. La ministre de l'Enseignement supérieur a réagi ainsi à un rapport plutôt alarmant sur la question que lui a remis la pharmacologue Martine Daoust. Valérie Pécresse propose d'abord de rendre obligatoire la déclaration préalable des soirées et week-ends d'intégration en préfecture, à l'image de ce qui se fait pour les "rave parties". "Il faut une loi pour ça", a-t-elle dit sur Canal+. Elle recommande ensuite la mise en place de contrôles lors des soirées pour vérifier l'application de la loi, notamment en termes de sécurité et pour s'assurer qu'il n'y a pas d'"open bars" où l'alcool, parfois fourni gratuitement par des alcooliers en violation de la loi, coule à flots. Suite de l'article... Source: L\'express
  7. Invité

    «2500 euros la convention de stage»

    «2500 euros la convention de stage» Le business des stages hors cursus se développe. Pour contourner la loi qui n’autorise plus les stages une fois le diplôme en poche, les établissements proposent des petits arrangements. Tous les étudiants le savent, décrocher un premieremploi s’apparente aujourd’hui à un parcours du combattant. Dans les universités comme dans les écoles, ils multiplient les stages pour se constituer une expérience importante. Le nombre de stages serait ainsi passé de 800.000 en 2005 à 1.800.000 en 2011. La majorité de ces stages font partie intégrante d’un cursus universitaire. «De nombreux jeunes, après leurs diplômes, ne trouvent rien d’autre qu’un stage.» témoigne André Morel, en charge de l’insertion professionelle à l’université de Bordeaux 1. Mais en France, pas de stage sans convention. Les stages hors cursus étant légalement interdits depuis 2010, certains établissements se sont organisés en conséquence. Des arrangements qui peuvent parfois coûter chers aux étudiants. Lire la suite...
  8. Voila donc si tout se passe bien demain et toute la semaine, je souhaiterais trouver des gens habitant à Lille ou allant y vivre avec un appartement pour une colocation :) Je n'ai pas de critère particulier quand aux coloc's en question juste qu'ils soient aussi etudiants si possible a Lille 3 aussi et qu'ils aiment bien se marrer :) Pour ma description : J'ai dix huit ans, j'aime beaucoup dessiner, regarder des comedies ou des sketchs, non fumeuse, j'aime les animaux( et les humains accessoirement^^) Bref si je vous interesse bah je suis dispo pour repondre au question ou autre :)
  9. 10ème mois de bourse : les réactions des organisations étudiantes Dimanche 28 Août - 22:20 L’annonce du versement du 10ème mois de bourse a été accueillie favorablement par les organisations étudiantes. Reçues le 26 août au matin au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, elles ont néanmoins mis l’accent sur les conditions de vie qui restent souvent difficiles pour la majorité des étudiants. Laurent Wauquiez, lui, a déclaré vouloir avancer sur la question du logement étudiant. Satisfaction des organisations étudiantes, qui restent mobilisées « Une bonne nouvelle » pour la Confédération étudiante , un rendez-vous « constructif » pour la Fage, « une vraie conquête sociale en pleine rigueur budgétaire » pour l’Unef : avec quelques nuances, les organisations étudiantes ont fait part de réactions globalement positives à la sortie de leur entretien rue Descartes, lors duquel Laurent Wauquiez a confirmé que le versement des bourses se fera désormais sur 10 mois pleins.
  10. Bien le bonjour, je voudrais savoir si vous avez fait, ou si vous connaissez des personnes qui ont fait cette Formation Photographe à Rennes ... Car je suis préoccupée par mon avenir ( je suis actuellement redoublante en Terminale L ) et j'aimerais bien avoir quelques avis, conseils, anecdotes, etc, sur cette formation. Voilà, je vous serais reconnaissante si vous m'aidiez un peu, chers étudiants, ex-étudiants, professeurs, etc ... En espérant avoir des réponses !
  11. Lors de son cours de mathématiques, et pour célébrer le premier avril, un professeur des universités piège ses étudiants en mêlant jeu d'acteur et vidéo. malheureusement, z'étaient pas comme ça les miens... Source : zigonet.com
  12. RIEN QUE POUR LE PLAISIR, JE VOUS CONSEILLE LA LECTURE DE CET ARTICLE !! à mourir de rire !! extrait : Quelques jours avant 
la grève générale du 18 juin décidée par les mineurs asturiens et après plusieurs semaines de conflits avec ces travailleurs menacés 
de liquidation par 
le gouvernement de Mariano Rajoy, le chef des unités de police spécialisées dans la lutte contre 
les « désordres publics » (les CRS espagnols) vient de déposer une plainte devant le tribunal d’Oviedo dénonçant les « violences » des manifestants. Prié 
de commenter cette action judiciaire, il a déclaré 
à la presse locale : « Avez-vous vu les biceps de la plupart des mineurs. D’une simple gifle, ils arrachent les casques de nos hommes. » Les CRS espagnols regrettent les interventions contre les étudiants et les Indignés. « Eux, on leur file un coup et le sang coule 
de leur nez délicat », 
soupire un CRS, concluant : 
« J’ai été chargé l’autre jour par un gars d’une mine de Mieres et j’ai cru prendre dans la gueule un camion avec sa remorque. Ils ne sont pas seulement forts physiquement, ils ont surtout la rage : on les voit déraciner des arbres et nous les balancer dessus. J’ai même vu un de mes collègues déshabillé en quelques secondes et recevoir des baffes à estourbir un taureau. » :smile2: à lire en entier sur : http://www.humanite.fr/monde/pitie-pour-les-crs-espagnols-498666 CRS : FILLETTE !!! CRS : FILLETTE !! CRS FILLETTE !!! :smile2: AH ils font moins les malins !!!!
  13. Bonjour tout le monde, Alors voilà, j'ai 22 ans, je suis étudiante (pour encore 2 ans) et j'aimerai investir dans l'immobilier. J'ai quelques questions donc à ce sujet, comme tout d'abord: est ce possible ? Je me suis renseignée sur des prêts à taux fixe sans apport d'argent (renseignement pris sur le net), et je me demandai s'il serait possible d'investir dans l'immobilier à Montpellier sachant que les logements sont très recherchés (notamment les petits, genre studios) que je pourrais très vite commencer à rembourser ce prêt avec les loyers. Est-ce naïf de l'envisager? Je dois avouer que je n'y connais rien tout comme les gens qui m'entourent et je ne voudrais pas débarquer devant un banquier avec des idées idiotes et irréalisables :blush:. J'espère trouver quelques réponses à mes questions ici. Merci d'avance.
  14. Plus de un million d’étudiants en mal de logement 29/08/12 Pénurie de places en cité U, studios loués à des prix exorbitants... la galère des étudiants pour se loger frise souvent le scandale L’équation est simple mais elle donne du fil à retordre aux étudiants. Ils sont 2,2 millions d’inscrits en fac, mais il n’y a que 165000 places en résidences universitaires. Si on ajoute à ce parc vieillissant les résidences privées, on arrive tout juste à 315000 places. Mettons à l’écart les 700000 étudiants qui continuent à vivre chez leurs parents, ils sont donc 1,5 million à frapper aux portes des agences immobilières dans l’espoir de dénicher un studio qui ne soit ni insalubre ni hors de prix. Un parcours semé d’embûches tant les étudiants sont souvent la cible de bailleurs sans scrupules ou des pratiques plus que douteuses de certaines agences. Hier, l’association UFC-Que choisir a porté plainte contre 13 marchands de listes à travers la France. Vers un système de caution solidaire Pour les plus chanceux qui sont parvenus à trouver un toit, ils doivent encore faire leurs comptes. Car si l’indépendance n’a pas de prix, elle coûte cher. Et le loyer pèse de plus en plus lourd dans leur budget pour des jeunes dont 80% ne touchent pas de bourses. Selon une étude récente de la Fédération des associations générales étudiantes (Fage), le logement représente 45% des dépenses, loin devant les repas, l’habillement et les frais de scolarité. Un poste qui a bondi de 63,5% en dix ans! Conséquence : 7 étudiants sur 10 travaillent pour boucler les fins de mois. (...) Source: leparisien.fr Suite de l'article
  15. Invité

    Jobs d’été: les étudiants galèrent

    Jobs d’été: les étudiants galèrent A peine les épreuves du bac terminées que de nombreux jeunes se mettent à chercher du travail pour l’été. Chaque année, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir retrousser leurs manches pour sortir ou payer leurs factures. Encore faut-il trouver un emploi. Témoignages de trois étudiantes du Nord-Pas-de-Calais. Clotilde, 20 ans, n’a pas réussi à trouver un job pour l’été, malgré une soixantaine de CV envoyés dès le mois de mars. Un problème rencontré par de plus en plus d’étudiants. Clotilde, 20 ans, à Lille, ne pensait pas que trouver un job saisonnier cet été serait si compliqué. Comme l’an passé, elle a commencé à postuler au mois de mars-avril dans toute la région lilloise. Mais après une soixantaine de CV envoyés sans réponses positives, elle décide de passer par une boîte d’intérim début juillet. Une démarche un peu tardive, sans résultats. Lire la suite (La Voix du Nord)
  16. é la rentrée, les banques courtisent les jeunes Samedi 28 Août - 12:13 Archives Ouest-France Alors que l'année scolaire débute, les banques cherchent à séduire les collégiens, lycéens et étudiants,à grands renforts de publicités et d'avantages en tous genres. Suite de l'article... Source: ouest-france.fr
  17. Il faut payer pour donner son corps à la science Samedi 24 Avril - 23:30 Le laboratoire d'anatomie du CHU de Caen, avec le Pr Sylvain Moreau et Isabelle Leclercq, adjointe technique. Chaque faculté de médecine dispose d'un tel lieu où les corps sont utilisés à des fins d'enseignement et de recherche. Stéphane Geufroi Cela peut étonner, mais les facultés de médecine n'ont pas les moyens financiers de faire autrement. Chaque année, près de 2 500 Français donnent leur corps aux étudiants ou aux chercheurs. Cela coûte 610 ¿ à Angers, 800 ¿ à Nantes ou à Rennes. Uniquement les frais de transfert à Caen ou à l'école de chirurgie de Paris. Donner son corps à la science a un prix. Variable selon les facultés de médecine. Suite de l'article... Source: ouest-france.fr
  18. Bonjour, 8 septembre 1978 , Le 8 septembre 1978, des manifestants, parmi lesquels beaucoup d'étudiants, se rassemblent sur la place Jaleh, à Téhéran, pour un défilé. L'armée ouvre le feu sur la foule, faisant de nombreuses victimes. Après ce «vendredi noir», le chah (empereur d'Iran) ne contrôle plus la situation dans son pays. C'est le début de la Révolution islamique et la fin de la dynastie des Pahlavi, au pouvoir en Iran depuis 1921. Le modèle occidental mis en échec Après que les Anglais eurent contraint le fondateur de la dynastie, Réza chah Pahlévi, d'abdiquer le 16 septembre 1941, son fils et successeur Mohammed Réza Pahlévi a poursuivi sa politique de modernisation à marches forcées, s'appuyant sur l'armée, un fort appareil bureaucratique et une redoutable police politique, la Savak. Réforme agraire, modernisation des infrastructures et droit de vote pour les femmes constituent les principaux traits de sa «Révolution blanche». Depuis l'éviction de Mossadegh, la coopération militaire du régime avec les États-Unis est par ailleurs très soutenue. La «cour» qui entoure le chah et les cadres de l'armée sont les premiers bénéficiaires de cette politique volontariste, tandis qu'une grande partie de la société reste réfractaire aux réformes, imposées d'en haut. Ce mécontentement s'inscrit dans le contexte d'un renouveau théologique du chiisme, qui prône un plus grand engagement militant du clergé, et de l'émergence de la figure de l'ayatollah Ruhollah Khomeiny, qui critique violemment la Révolution blanche. Condamné à mort mais gracié par le chah, il doit partir en exil en Turquie, puis en Irak. Vers la Révolution islamique L'irritation à l'égard de la corruption du régime, des inégalités sociales et de la pression exercée par la Savak sur les opposants s'accroît après le choc pétrolier de 1973. En 1977, l'intelligentsia iranienne lance une campagne pour demander le respect des libertés fondamentales. En janvier 1978 ont lieu les premières manifestations de religieux contre la Savak, qui avait critiqué l'ayatollah Khomeiny dans un article de journal. Elles sont réprimées mais prennent rapidement de l'ampleur, s'étendant des classes moyennes aux classes populaires. Le 7 septembre 1978, à Téhéran, la foule réclame pour la première fois le départ du chah. Le soir même, la loi martiale est décrétée dans 11 villes du pays. C'est alors que survient le drame du «vendredi noir». Une grève générale paralyse l'économie. Les manifestations se poursuivent sans discontinuer. Affaibli par le désengagement des États-Unis, le chah réagit de façon désordonnée, amnistiant des prisonniers politiques, parmi lesquels des leaders religieux, et promettant des élections libres mais étendant également la loi martiale. Le 16 janvier 1979, il part en exil en Égypte. Le 1er février, l'ayatollah Khomeiny rentre en Iran et est acclamé par la foule. Après deux jours d'affrontement entre les forces militaires restées fidèles au chah et les mouvements d'opposition, la victoire de l'opposition est totale. Khomeiny nomme un gouvernement provisoire modéré. De nombreux responsables civils et militaires du régime des Pahlavi sont exécutés. En marge du gouvernement civil, les comités de la révolution, créés dans les mosquées, le Conseil de la révolution et l'ayatollah Khomeyni concentrent la majorité des pouvoirs. Khomeyni donne aux religieux éclairés mission de guider le pays dans l'attente de l'«imam caché». Cette mission est confiée à un Conseil des experts de 80 religieux et un «Guide Suprême» : l'ayatollah lui-même et, depuis sa disparition, le 3 juin 1989, l'ayatollah Ali Khamenei. C'est une rupture décisive avec la tradition chiite qui prône la séparation de la sphère politique et de la sphère religieuse. Le 1er avril 1979 la création d'une République islamique est approuvée à 98% par référendum.
  19. Bonjour, Après avoir contacté Ligne et Formation, et ayant fait quelques recherches sur les avis de cette écoles à distances, les postes dates un peu. Je recherche des élèves et des anciens élèves ayant poursuivis la formation de Graphiste chez eux. J'aurais besoin de leur témoignages afin de monter un dossier pour avoir une chance d'être financée par le CIF, si jamais je choisis cette école. J'aurais besoin également de témoignages de professionnels afin d'avoir un dossier crédible et en béton, c'est toujours ça de gagner. Merci d'avance à ceux qui me répondront et me permettront d'avancer dans ma démarche. À bientôt! 
  20. Âgé de 24 ans, l’Américain Tyler Confrey-Maloney veut protéger les femmes des agressions sexuelles grâce à un produit cosmétique. En France comme aux États-Unis, environ 17 % des femmes sont victimes d’agression sexuelle au cours de leur vie. Parmi elles, certaines se trouvent sous l’emprise de « drogues du violeur » – des substances indétectables et sans saveur, versées discrètement dans leur verre lors d’une soirée –, qui les rendent soumises à leur assaillant. Sensibilisés au phénomène par des amies proches, quatre étudiants de l’université de Caroline du Nord ont imaginé, en 2014, un produit révolutionnaire : un vernis à ongles dont la teinte changerait au contact de ce type de drogues. Le maquillage comporterait un composé chimique réagissant en présence des substances illicites. Il suffirait de tremper le doigt dans son verre pour tester la fiabilité de la boisson. Suite de l'article.
  21. Bonjour tout le monde! En ce moment je travaille au sujet de l'année de césure et je voulais savoir si vous pensez avoir besoin d'une personne pour vous aider à organiser efficacement une année de césure? service civique? recherches d'idées? contacts? Je me lance dans le conseil/coaching pour aider les étudiants à faire des choix et trouver des idées! C'est une question plutôt générale genre ''si c'était le cas'' ...juste un oui ou non peut aussi m'aider! Vous pouvez aussi me faire part de vos envies ou frustrations. J'idendifie juste un besoin par rapport à une idée de création d'entreprise imminente!:) Vous pouvez aussi me dire combient êtes vous prêts à payer pour une relecture de CV et lettre de motivation? Mise en relation avec des réseaux de professionnels? des conseils administratifs? En privé on peut aussi discuter! Merci pour votre soutien ! Un questionnaire pour ceux qui préfèrent: https://docs.google.com/forms/d/1yclgAWigi4reDCtEfIhPHD5Uu5MXNywJ6oN2o08WcVU/edit#"]Année de césure[/url]
  22. Ils sont étudiants et déjà parents Samedi 24 Avril - 23:21 Sarah, Marie et Mouaad. « Je mets une journée à préparer des cours qu'en temps normal je bouclerais en 2 heures.» Ouest-France Samuel, Renée-Laure, Marie, Mouaad, Nitinart et Anuwat sont de jeunes parents qui poursuivent leurs études. Non sans rencontrer quelques difficultés. Comment gèrent-ils cette double situation ? Quatre exemples, au Mans. Suite de l'article... Source: ouest-france.fr
  23. extrait : Claude Lelièvre, historien de l’éducation, s’est plongé dans la littérature relatant les années d’école de nos ancêtres. Et ça n’était pas joli joli. Au XIIIe siècle, par exemple, les étudiants de la Sorbonne se battaient beaucoup, à mains armées de surcroît. Contre les Parisiens, la police du Prévôt de Paris, et même, en 1278, les moines de l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés. A la fin du XVIIIe siècle, Chateaubriand raconte des affrontements plus que risqués avec ses condisciples du collège de Rennes, dans ses « Mémoires d’outre-tombe ». Sur le ton de l’anecdote : « Je pris sur mes nouveaux camarades l’ascendant que j’avais eu au collège de Dol : il m’en coûta quelques horions [coups sur la tête, ndlr]. Les gamins bretons sont d’une humeur hargneuse : nous nous servions de compas de mathématiques attachés au bout d’une canne, ou nous en venions à une lutte corps à corps plus ou moins félone, selon la gravité du défi. » La guerre dans la cour de récré Tandis que l’écrivain Francisque Sarcey, dans son « Journal de jeunesse », paru en 1872, évoque son passage au collège sous la Restauration, sans paraître troublé de garder de tels souvenirs : « En quelle classe était donc Courdevaux, celui qui a donné un coup de couteau à son professeur qui l’ennuyait ? » lire en entier sur http://www.rue89.com/2013/05/31/violence-a-lecole-cetait-mieux-avant-242809
  24. LE FESTIVAL DES NOUVEAUX CINÉMAS relance son APPEL À FILMS L’objectif principal du festival est de promouvoiret soutenir les cinémas numériques sous toutes ses formes. Les filmsretenus qui osent proposer une approche novatrice dans l'utilisation dunumérique seront projetés lors du festival. La 8e édition du Festival des NouveauxCinémas se déroulera du 22 juin au 1er juillet 2012. À Paris et en Ile-de-France. Entrée gratuite. À l’issue de chacune des projections seront organiséesdes rencontres entre le public, les réalisateurs sélectionnés, les producteurs,et des personnalités du cinéma numérique. Nous recherchons des films sans contrainte de genreni de thème réalisés en numérique (DV, HDV, HD, Téléphone portable, Webcam,Appareil photo numérique...) - CatégorieCourt-métrage durée de moins de 20 minutesuniquement. - Catégorie Long-métragedurée à partir de 60 minutes et plus uniquement. Inscriptionen ligne uniquement avant le 15 février2012 (date limite d’inscription)sur : http://www.nouveaucine.com/formulaire/form_inscription.php etEnvoyez vos films (DVD Pal uniquement) avantle 15 février 2012 (date limite d’envoi, cachet de la poste faisant foi) accompagnés de la fiched’inscription (à télécharger, imprimer et signer) àCINE FAC B.A.L 16 C/OMAISON DES ASSOCIATIONS DU 6ÈME 60Rue Saint-André-des-Arts 75006Paris Infoset Inscription : www.nouveaucine.com
  25. Bonjour, L'Ecole de médecine de Salerne* : Ses origines sont très anciennes. Peut-être remontent-elles à l'Antiquité, où les érudits en médecine avaient pour habitude de se réunir pour échanger et débattre, mais peut-être que cette institution a pris seulement racine vers la fin du VII° siècle dans les fondements bénédictins du duché de Benevento, là où des moines ayant accès à la riche bibliothèque du Mont-Cassin pouvaient diffuser les œuvres en grec et en latin qu'ils traduisaient et exerçaient leur profession en milieu restreint. Elle n'était alors qu'un simple dispensaire. C'est au XI° siècle qu'elle devient réellement fameuse, avec l'arrivée dans la ville de Constantin l'Africain* ramenant dans ses bagages des œuvres importantes du monde intellectuel arabe. C'était l'époque où s'imposa l'Alchimie, une discipline visant à transformer et améliorer toutes sortes de choses de la création, et pouvant alors être pratiquée conjointement avec la médecine. Après avoir obtenu les faveurs de grands de ce monde : Robert Guiscard* et ses successeurs, les empereurs souabes, elle fut la première école à porter un titre académique reconnu dans tous les principaux pays européens. Elle était ouverte aux deux sexes et atteignit le plus haut niveau pour la pratique en ces temps médiévaux. Bien que subissant la tourmente politique ambiante au XII° siècle, qui aboutit à des pillages, destructions et déportations en masse de citoyens, elle put recouvrer une intense activité culturelle avec l'avènement de Frédéric II*, un fervent défenseur de la santé, passionné de médecine. C'était en effet un personnage qui prenait grand soin de son corps : ses demeures impériales en attestent qui sont dotées d'équipement sanitaire, et sa toilette dominicale était méticuleuse au point de scandaliser le chrétien. Fidèle à lui-même, l'empereur finança la recherche scientifique et fit traduire en latin les nombreux traités de Claudio Galeno de Pergano, le médecin et philosophe grec le plus fameux après Hippocrate et qui, pour méthode expérimentale, avait étudié l'anatomie. Ce sage avait également imposé d'importants progrès à la pharmacologie. En dépit de la concurrence de l'Université de Naples fondée en 1224, l'Ecole médicale de Salerne impulsa durant tout le Moyen-Âge ses connaissances, et exerça un rôle très important dans l'organisation et la gestion de l'entière politique sanitaire du royaume de Sicile. Ses étudiants contribuèrent d'une façon déterminante à formuler les normes contenues dans le "Liber Augustalis" : première législation d'empreinte constitutionnelle à l'avant-garde dans le secteur de la santé publique. Cette école, dont on ignore l'emplacement aujourd'hui encore, a ainsi dispensé jusqu'au XIV° siècle un enseignement théorique et pratique de la médecine et de la chirurgie. Les malades, nombreux à s'y rendre, pouvaient être hébergés dans la partie hospitalière de l'Université. Bien qu'en excellents termes avec l'Eglise, elle était laïque et ouverte à toutes les nations, toutes les religions. Le diplôme qu'elle décernait conférait au jeune médecin une estime et une réputation inégalables. Cinq noms de femmes y ayant enseigné sont passés à la postérité, parmi lesquels celui de Trotula, professeur de gynécologie, à laquelle on doit des ouvrages d'obstétrique et d'hygiène. * Salerne : ville portuaire du Mezzogiorno en Italie, très cosmopolite au Moyen-Âge. * Constantin l'Africain est un médecin du XIe siècle. La première partie de sa vie s'est déroulée en Afrique du Nord musulmane et l'autre en Italie où il a écrit son œuvre. Celle-ci est vaste. Elle comprend particulièrement des traductions. Il a traduit en latin les livres des grands maîtres de la médecine arabe de l'époque : Rhazès, Ali Ibn Massaouia de Baghdad, Ibn Imran, lbn Souleymane, et Ibn Al Jazzar de Kairouan, etc. Ces traductions existent de nos jours dans les grandes bibliothèques européennes : en Italie, en Allemagne, en France, en Belgique, en Angleterre, etc. Elles ont servi comme manuels scolaires au Moyen Âge et jusqu'au XVIIe siècle. * Robert Guiscard (première moitié du XI° siècle) ou Robert de Hauteville, dit l'Avisé, duc d'Apulie et de Calabre, célèbre aventurier normand. Avec son frère Roger, il posa les fondations du futur Royaume de Sicile. * Frédéric II : (1194-1250), empereur du Saint-Empire, roi de Germanie, de Sicile et de Jérusalem. Source 1 Source 2 Source 3 (+ Wikipédia)
×