Va t'on vers une france ingouvernable?

Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
J'ai donné une définition. J'ai dit que celà ma faisait un peu penser à Sarkozy. Je n'ai pas argumenter.

En quoi trouves-tu que c'est un fasciste light, Bayrou ? Son côté tout répressif ? lol

Ben je vais faire comme toi, j'ai dis que cela me faisait un peu penser à un fasciste light bayrou , "je n'ai pas à argumenter". :o

Qui a dit que son culte de l'image était illégal ?

Simplement qu'il existait réellement un culte de l'image organisé par le staff de Sarko.

C'est toi qui l'a dit, en le comparant a napoléon, dont l'image était loin d'être controlé démocratiquement. :o

On en est pas là ? Ben pas vraiment, mais on en approche grandement.

S'il ne tenait qu'à Sarko (peut-être, s'il est élu d'ailleurs).

Enfin, Barlusconi a directement la main mise sur les organes de presse, Sarko l'a indirectement via tous ses amis.

Ce sont des amis, pas des chiens. :hu:

Berlusconi et la presse, n'avait strictement rien avoir avec maintenant. Des présentateurs de JT appelaient directement à voter berlusconi. Les campagnes de pub à outrance racoleuse, de la propagande.

Il n'y a pas de propagande aujourd'hui. Et le temps de parole est respecté. Non on est pas dans l'italie de berlusconi.

Non, il ne les rejettent pas, il les remets en question lol

Je pense par contre qu'un ministre de l'intérieur se doit de ne pas faire de commentaire sur son collègue de la justice, ou des juges, car on tombe alors dans une atteinte à la séparation élémentaire entre le judiciaire et l'ordre.

Je pense ensuite que tout les problèmes (une bonne partie) ne se résolvent certainement pas dans le tout-sécuritaire.

Il vaut mieux prévenir que guérir, tu connais l'adage.

Il ne remet en question aucun droit de l'homme. As-tu un argument à soumettre?

Faire des commentaires comme il l'a fait, ça reste des commentaires. D'ailleurs même dans le fond, ils ne remettent en rien en question "les droits de l'homme" :D .

Pour ce qui est de ton adage, on ne dirige pas un pays avec des adages.

Et je pense que la prévention est trés importante.

Or, en France, la prévention on a coutume de dire qu'on y a dépensé des millions et que ça ne marche pas, mais c'est faux. Par exemple, les solutions de centres ouverts éducatifs pour les jeunes délinquants ont par les chiffres prouver qu'ils diminuaient incontestablement le taux de récidive, lorsque la prison montre le contraire.

Mais ces centres sont souvent fermés très tôt, ça marche, mais on ferme. Et après, on s'étonne que la récidive ne baisse pas. bref, on ne se donne pas les moyens d'appliquer une solution, et on critique par la suite son échec.

Non ça n'a pas marché.

Pour ce qui est des centres éducatifs (outre la fait que j'attend que tu me donnes un lien pour vérifier ton information), sarkozy a ouvert bien plus de ces centres que personne d'autres, donc je ne vois pas de quoi tu parles.

Et pour info, c'est faux " la prison ne montre pas le contraire", ça dépend du délit ou du crime.

La répression, quant à elle, n'a aucune raison de mener au succès, et les dernières années avec Sarko à l'intérieur ont bien prouvé que l'ambiance insécuritaire n'était aucunement retombé, au contraire, la police se retrouvant systématiquement sur le terrain conflictuel et désormais incapable de faire entendre une voix autoritaire, c'est à dire respectée et respectable des citoyens.

Bref, il y a dix ans, on avait des délinquants qui se fichaient de respecter l'ordre, aujourd'hui on a des jeunes qui sont formatés pour penser que l'Etat est par définition l'ennemi, et leur quotidien est là pour le prouver.

Les délinquants et les jeunes dont tu parles sont les mêmes qu'avant: il y a toujours eu des émeutes, des voitures brulées, des agressions permanentes en banlieue. Et sarkozy a prouvé que la répression étaient la seul chose JUSTE a faire face à ces "racailles" qui, bien qu'une minorité au sein des banlieues, pourissent la sécurité sachant qu'ils ne seront jamais punis.

Mais oui, Sarkozy n'a pas du tout mis l'immigration comme principal thème de son programme. J'ai mal suivi.

Oui, en politique, tous les candidats sont très francs, sans aucune arrières pensées, bien sûr.

Pour l'immigration, tu devrais faire une chose: prendre une émission ou sarkozy est invité. Ensuite tu vas compter le nombre de minutes pour chaque sujet. Une fois que tu auras un exemple tu m'appelleras. Ca te rassure de penser que son programme est basé sur l'immigration, mais tu n'écoutes rien d'autre. Tu ne lis pas entre les lignes en fait, tu sautes des lignes :D .

Comme je l'ai dis (bien avant toi) , les candidats ne sont surement pas francs, on vote pour une apparence. Mais ton talent pour décrypter le véritable message des politique me fait bien rire. moi aussi je suis trop intelligent pour savoir ce qu'ils pensent vraiment, et j'arrive à la conclusion contraire de toi. :(

De quoi ? Que discrimination = communautarisme ?

Euh, ça me parait évident. Ce sont deux notions liées.

Faire une politique pour une catégorie, un groupe d'individus en particulier, selon des critères discriminants, c'est reconnaître une existence propre à ce groupe, à cette communauté.

Celà consiste à ne pas considérer avec équité chaque individu de la République une et indivisible, mais justement à créer des frontières, des regroupements, des communautés.

non une discrimination n'est pas forcément égale au communautarisme. (même si ça te "parait évident" :( ). Dire qu'une communauté qui subit une discrimination "négative" doit être aidé par "une discrimination positive" est une question d'équité et d'équilibre. Et tu ne le savais pas? Les individus ne sont pas considérer avec équité aujourd'hui. C'est justement ça le problème. C'est comme ça que ça marche dans certains états américains. Et bizarrement aujourd'hui, ils arrivent à 40% de la population afro-américaine faisant partie des classes moyennes...on a du retard. Et le communautarisme, si on suit ta définition, c'est donner le rmi au chomeur??? :o ou c'est les regimes de retraites spéciaux pour certains fonctionnaires?? :o Enfin, on est alors dans une république communautaire. Donc je ne vois pas le problème.

C'est évident ! Travailler plus pour gagner plus, celà veut dire que les plus méritants peuvent et doivent logiquement gagner plus que les autres. Bref, celà consiste à établir une échelle de mérite basée uniquement sur le "mérite" de cexu qui bossent le plus.

Tu veux dire qu'une personne qui mérite plus qu'une autre, qui travaille plus qu'une autre ne doit pas gagner plus que l'autre??? :D

Il y a là une valeur d'aliénation de l'individu, car son but premier devient de se vouer corps et âmes à son emploi. Car évidemment, un patron demandera toujours davantage de ses employés pour augmenter sa productivités, et les heures supplémentaires risquent d'être indirectement imposées à l'ensemble.

Tu sais comment ça se passe dans le monde du travail : il existe plein de choses que tu es en droit de refuser, mais dans ces cas là on prend quelqu'un d'autre à ta place qui lui ne refusera pas. Mais je ne vais pas t'expliquer celà tout de même.

Sarkozy tente de rendre légitime cette vision des choses, et de considérer, comme il l'a dit dans un de ces discours, l'homme comme une "marchandise pas comme les autres".

Personne ne demande de se vouer corps et ames a son emploi. :o

Ha d'accord, tu fais partie de ces gens qui, comme ils ne savent plus quoi dire pour attaquer sarkozy et la defiscalisation des heures supplémentaires, sortent que les patrons vont en profiter. Au moins c'est clair. La vision des choses de sarkozy, c'est surtout la liberté de travailler plus SI on le souhaite ("pour ceux qui le désirent" comme il le dit). L'idée de nicolas sarkozy sera ratifié avec les assos. La peur de l'entrepreneur, c'est comme la peur de l'étranger, c'est un moyen trés efficace, trés populiste de dire sa verité. Mais je ne suis pas manipulable. :(

Serais tu d'accord pour dire que "l'homme est une marchandise comme les autres?" :D

le lever tot, implique les chomeurs, comme les salariés et patrons. Tu fais vite de la discrimination toi.

Pour les syndicats, je constate que tu ne connais pas le sujet. Les syndicats qui ont toujours fait plier les entreprises sont les syndicats ou le vote est respecté. Mais comme je vois que tu ne veux pas en parler, je vais attendre que tu te renseignes a ce sujet.

Il n'a pas du tout, récemment, parlé du laxisme et du peu d'encadrement de la part des profs et des éducateurs.Pas du tout. Ca n'a pas du tout fait un mini tollé.

Ecoute, comme le dit transporteur, il s'agit simplement de ne pas être partisan avaugle.

Royal et Bayrou aussi sont des exemples de la démagogie à outrance. Seulement, ils sont sur un registre moins nauséeux selon moi. On peut évoquer les termes démago angélique inapte naïf si l'on veut, mais difficile d'associer le terme fasciste avec les autres candidats (bon, sauf Lepen, évidemment).

Pour la réflexion sur les éducateurs, ça n'a provoqué un tollet que sur ce forum hein. Aprés la presse a su ne pas exploiter un discours qui était respectueux et tout à fait juste d'ailleurs (tiens? pourquoi il avait tort d'ailleurs?).

Premièrement je ne suis pas partisan, seulement votant. Ensuite, je ne suis pas aveugle, car je lis les textes en entier (j'en profite pour dire que quand tu parles des éducateurs ;) , c'est la seule chose que tu retiens des idées de sarkozy, mais tu oublies toutes les autres, sur le chomage, l'enseignement superieur, l'écologie etc), et loin d'etre aveugle, je vois beaucoup de réformes qui ne sont pas là pour les autres candidats.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Pheldwyn Membre 11 149 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Ben je vais faire comme toi, j'ai dis que cela me faisait un peu penser à un fasciste light bayrou , "je n'ai pas à argumenter". :o

Tu lis mal : je n'ai pas dit "je n'ai pas à", mais "je n'ai pas". Le français a certaines subtilité. En gros, je n'ai pas argumenté dans mon premier message, mais je l'ai fait par la suite. Donc, ben non, tu ne fais pas comme moi.

C'est toi qui l'a dit, en le comparant a napoléon, dont l'image était loin d'être controlé démocratiquement. :o

Oui, j'appelle fréquemment Sarko Naboléon, je ne sais plus où j'ai entendu ça, mais ça lui va à merveille. Maintenant je n'y peux rien si tu amalgame tout et que lis des choses que je n'ai pas dite.

Ce sont des amis, pas des chiens. :(

Berlusconi et la presse, n'avait strictement rien avoir avec maintenant. Des présentateurs de JT appelaient directement à voter berlusconi. Les campagnes de pub à outrance racoleuse, de la propagande.

Il n'y a pas de propagande aujourd'hui. Et le temps de parole est respecté. Non on est pas dans l'italie de berlusconi.

Bon, ok, Sarkozy ne reçoit le soutient d'aucun grouep de presse, et cette dernière année a été parfaitement objective, il n'a pas du tout été mis en avant par la presse.

Je ne le pense pas évidemment, mais a priori on ne peut pas discuter non plus de celà.

Il ne remet en question aucun droit de l'homme. As-tu un argument à soumettre?

Oui tu as raison, son programme respire l'humanisme.

Ensuite, qui a dit qu'on gouvernait le pays avec des adages ? Décidément :D

Les délinquants et les jeunes dont tu parles sont les mêmes qu'avant: il y a toujours eu des émeutes, des voitures brulées, des agressions permanentes en banlieue.

Toujours, depuis quand ?

Je sais pour ma part qu'entre ma jeunesse en banlieue, et l'état actuel de cette même banlieue (Evry et les pyramides pour être précis), les choses se sont empiré.

Ce sont surtout les tensions, l'état d'esprit qui n'est plus le même. Une déliquescence.

Celà n'est pas le fait de Sarkozy, non, lui c'est plutôt l'huile sur le feu.

Comme je l'ai dis (bien avant toi)

Lol, c'est une habitude.

non une discrimination n'est pas forcément égale au communautarisme. (même si ça te "parait évident" :D ). Dire qu'une communauté qui subit une discrimination "négative" doit être aidé par "une discrimination positive" est une question d'équité et d'équilibre.

C'est réfléchir par communauté qui est du communautarisme. Et ça, oui, c'est un peu évident, non ?

Et le communautarisme, si on suit ta définition, c'est donner le rmi au chomeur??? ;) ou c'est les regimes de retraites spéciaux pour certains fonctionnaires?? :D Enfin, on est alors dans une république communautaire. Donc je ne vois pas le problème.

Rassembler des gens qui présentent un même critère social (par exemple les RMIstes) ne crée pas une communauté. Donc, non, il n'y a pas de communautés des yeux bleus, ou de communautés de ceux qui habitent un apartement 25 partout en France.

Tu veux dire qu'une personne qui mérite plus qu'une autre, qui travaille plus qu'une autre ne doit pas gagner plus que l'autre??? :(

Je veux dire que vouloir exploiter des gens en les forçants à travailler plus, avec le chomage en france, ce n'est certes pas une solution idéale.

sortent que les patrons vont en profiter. Au moins c'est clair. La vision des choses de sarkozy, c'est surtout la liberté de travailler plus SI on le souhaite ("pour ceux qui le désirent" comme il le dit).

Tu penses sincèrement que c'est le but de la mesure ? Faire plaisir à ceux qui veulent travailler plus, sans autre arrières pensées ?

La peur de l'entrepreneur, c'est comme la peur de l'étranger

A la différence près que la peur de l'étranger est infondée.

Alors que le rôle d'un entrepreneur est d'être productif, de faire des bénéfices, et de tirer sur la corde. Donc, l'effet pervers du système fera qu'un entrepreneur sera amené, même s'il ne le désire pas foncièrement, à exploiter au maximum ses employés s'il y est contraint.

Donc, oui, si la loi ne protège plus le salarié, ou moins bien, on est en droit d'avoir peur de l'entrepreneur.

Serais tu d'accord pour dire que "l'homme est une marchandise comme les autres?" :(

Grosse différence avec toi, je ne serais même pas d'accord pour dire que l'homme est une marchandise, tout court.

Que tu n'es pas tilté tendrais à prouver combien l'humanisme fait partie de tes valeurs.

Tu fais vite de la discrimination toi.

Moi ? Je ne fais pas de discrimination : je t'explique celle que fait ton candidat chéri.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Tu lis mal : je n'ai pas dit "je n'ai pas à", mais "je n'ai pas". Le français a certaines subtilité. En gros, je n'ai pas argumenté dans mon premier message, mais je l'ai fait par la suite. Donc, ben non, tu ne fais pas comme moi.

alors si, puisque aprés j'ai argumenter pour dire que sarkozy n'était pas fasciste.

Oui, j'appelle fréquemment Sarko Naboléon, je ne sais plus où j'ai entendu ça, mais ça lui va à merveille. Maintenant je n'y peux rien si tu amalgame tout et que lis des choses que je n'ai pas dite.

Ha oui, dire napoléon pour dire sarkozy, c'est surement moi qui amalgames sur le coup. :o

Bon, ok, Sarkozy ne reçoit le soutient d'aucun grouep de presse, et cette dernière année a été parfaitement objective, il n'a pas du tout été mis en avant par la presse.

Je ne le pense pas évidemment, mais a priori on ne peut pas discuter non plus de celà.

Il reçoit le soutien de Bouyges et de quelques journalistes (sur les doigts d'une main quand même). Mais si tu veux savoir, je ne sais pas combien d'organe de presse soutienne la gauche chaque éléction, mais la balance n'est pas à la faveur de sarkozy. Et cela ne me pose pas de problème, il ne s'agit pas de propagande.

Comme je le disais, le temps de parole est respecté, aujourd'hui segolene nous pourrit l'écran autant que nicolas.

Oui tu as raison, son programme respire l'humanisme.

Ensuite, qui a dit qu'on gouvernait le pays avec des adages ? Décidément ;)

Ca dépend ce que t'appelles humanisme, et apparament la définition que donnent les Maurice Druon, les Michel Serres , les Glucksmann etc sur l'humanisme et en accord avec sarkozy. Mais ces gens là savent surement moins bien ce qu'est l'humanisme que toi hein. :o

Toujours, depuis quand ?

Je sais pour ma part qu'entre ma jeunesse en banlieue, et l'état actuel de cette même banlieue (Evry et les pyramides pour être précis), les choses se sont empiré.

Ce sont surtout les tensions, l'état d'esprit qui n'est plus le même. Une déliquescence.

Celà n'est pas le fait de Sarkozy, non, lui c'est plutôt l'huile sur le feu.

Et bien au moins depuis 10 ans. :D Pas un types habitant en banlieue te dira que ça s'est enflammé depuis sarkozy, mais depuis bien longtemps. Le laxisme n'a pas marché, et l'immobilisme non plus. Sarkozy n'est pas intervenu en banlieue, tout le monde l'a bien vu. C'est de la comm comme tu dis. Mais ça n'empeche que j'espere bien cette repression arrivera un jour. :(

Rassembler des gens qui présentent un même critère social (par exemple les RMIstes) ne crée pas une communauté. Donc, non, il n'y a pas de communautés des yeux bleus, ou de communautés de ceux qui habitent un apartement 25 partout en France.

Non il y a une communauté de pauvres, voila. Sur un critère social, des gens sont discriminés à l'embauche, les beurs, les handicapés etc. Il faut les aider particulièrement. Il n'y aura pas de communautés de handicapés plus qu'aujourd'hui. :( en tout cas, moi ça me fait pas peur.

Je veux dire que vouloir exploiter des gens en les forçants à travailler plus, avec le chomage en france, ce n'est certes pas une solution idéale.

C'est vrai, on va les forcer... :D et on leur mettra des chaines aux pieds aprés.

Tu penses sincèrement que c'est le but de la mesure ? Faire plaisir à ceux qui veulent travailler plus, sans autre arrières pensées ?

Permettre aux gens qui le désirent oui. En fait c'est le texte mot à mot. Alors tes analyses sont bien gentilles mais elles changeront rien au texte qui sera voté.

A la différence près que la peur de l'étranger est infondée.

Alors que le rôle d'un entrepreneur est d'être productif, de faire des bénéfices, et de tirer sur la corde. Donc, l'effet pervers du système fera qu'un entrepreneur sera amené, même s'il ne le désire pas foncièrement, à exploiter au maximum ses employés s'il y est contraint.

Donc, oui, si la loi ne protège plus le salarié, ou moins bien, on est en droit d'avoir peur de l'entrepreneur.

La peur de l'étranger est aussi fondée que celle de l'entrepreneur.

Le rôle de l'entrepreneur que tu cites outre le fait qu'il est caricatural, semble aussi être le rôle de l'employé (être productif, gagner de l'argent). Ca n'a rien d'effroyable. Les entrepreneurs n'exploitent pas leurs employés, c'est juste encore un amalgame juvénile. Tu aimes bien simplifier les problèmes alors que tu n'as aucun argument concret a nous donner. (t'inquiète pas pour la protection du salarié, on a la code du travail le plus épais du monde :( ).

Grosse différence avec toi, je ne serais même pas d'accord pour dire que l'homme est une marchandise, tout court.

Que tu n'es pas tilté tendrais à prouver combien l'humanisme fait partie de tes valeurs.

Ha bon? j'ai dit que l'homme etait une marchandise moi? tu as oublié de me citer! raffraichis moi la mémoire s'il te plait, au lieu d'inventer n'importe quoi pour te donner raison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emvoyageur Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 46ans
Posté(e)

peut on faire le bien du peuple en le bousculant un peu???

réponse perso: c même indispensable vu le degré d'infantilisation idéologique ambiante. défis à relever: la mondialisation. regardons ce qui se passe à l etranger et arretons de refuser toute réforme incontournable: code du travail, retraites, fiscal et social...

em

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Le code du travail je te rassure deviens de moins en moins epais et avec Sarkozy je pense qu on poura bientot le faxer.

Je suis au syndicat de mon entreprise et je peux te dire que les temps de pauses ,les heures sup, les primes d ancienetées et les nao tout celà est entain de se barrer .On ne se bat plus pour gagner des choses en plus mais pour essayer de conserver les acquis qu il nous reste.

Travailler plus OK mais dis moi qui va descider du moment ou je le ferais ?

De toute façon inutille de discuter et de perdre du temps avec des individus qui n entendent que leur propre son de cloches.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)
Au moins c'est clair. La vision des choses de sarkozy, c'est surtout la liberté de travailler plus SI on le souhaite ("pour ceux qui le désirent" comme il le dit). L'idée de nicolas sarkozy sera ratifié avec les assos. La peur de l'entrepreneur, c'est comme la peur de l'étranger, c'est un moyen trés efficace, trés populiste de dire sa verité. Mais je ne suis pas manipulable.

Waouhh :o

Oui je voulais préciser, sarkozy si je ne m'abuse sa vision des chose, enfin plutôt son slogan sur ce sujet, c'est travailler plus pour gagner plus.

Or trés honnètement, bien que je ne soit pas en mesure de témoigner là dessus puisque j'ai pas encore terminé mes études, j'ai de gros doutes sur cette idée, à savoir que je ne pense pas que ca soit le salarié qui décide que ses heures suplémentaires seront forcément payés...

Si des gens peuvent témoigner là dessus ca serait tout a fait intéressant.

Et bien au moins depuis 10 ans. :o Pas un types habitant en banlieue te dira que ça s'est enflammé depuis sarkozy, mais depuis bien longtemps.

Mais comment tu fait pr lire dans les penser des gens comme ca? Quel est ton secret!!!

Pour apporter mon opinion la dessus, j'ai l'impression (j'insiste...) que jamais un ministre de l'intérieur, qui plus est possible futur président, n'a été autant haït par les jeunes de banlieues (et pas que par les jeunes d'ailleurs), d'ou le sujet du topic d'ailleur :(...

Et comme ils ont tendance a s'emporter à la moindre petite occasion, ben forcément si on les provoquent plus souvent (ce qu'a fait sarkozy), on a plus de voitures qui crament, dc en un sens, peut être que sans sarkozy on aurait sauvé quelques dizaines de voitures qui sait :D

Mais la situation globale je suppose n'était pas significativement meilleur avant...

Modifié par ecniv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danydanette Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚ 31ans
Posté(e)

je vais dire un truc "fin" mais qui résume tout ce que je pense : on est dans le caca, tanpis.

le pire ce serait un 2nd tour Lepen-Sarko, je crois que je serais capable de voter Lepen*.

Je propose qu'on tienne compte des votes blancs. S'ils sont supérieur au nombre de votes pour chaques condidats, on change tout et on en prend d'autres qui devront être davantage convaincant.

*après je m'en vais avant qu'il me jette lui même.

Modifié par danydanette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Les heures suplementaire sont a bon vouloir de l entreprise en aucun cas le salarié n a a dire quand il desire travailler.

Il existe 220h sup ce qui relaye les 35h au moyen age.

Il faut savoir que le taux de renumeration est passé de 25% a 10 % grace a Sarkosy donc si il voulait que les salariés gagne plus c est mal barré.

En effet Sarkozy est detesté par beaucoup de jeunes et d autres car cet homme est arogant et depuis qu on nous le balance comme gagant celà ne s arrange pas.

Il faut pas oublier que les Français aime pas les 1er en général je pense donc qu il sera surpris.

T inquiette pas le second tour que tu a evoqué n arrivera pas car l electorat de l un est lié a celui de l autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Pour ce qui est de sarkozy detes té par les jeunes, encore une belle conner** de transporteur.

En effet le dernier sondage (et les precédents le mettaient au pire a égéalité avec segolene) le mettait en tête des 18/30 ans. En second marie-segolene et en trois François. C'était AFP 30% je crois.

De toute façon, il est tellement detesté par les jeunes, qu'il ne sera jamais élu quoi. :o

Les jeunes des banlieues se sont inscrits en masse, mais je sens qu'on va encore bien se marrer. Selon moi, la banlieue est justement une des population qui vote en masse sarkozy. Nous verrons bien. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

:o elle est bien bonne celle là que tu est optimiste .Tu est comme ton candidat friant de sondages qui ne vallent rien dire.

En effet je pense que Sarkozy aura une desagreable surprise aux elections.

Je vis en banlieu et je parle avec beaucoup et je peux dire que Sarkozy est pas dans leur coeur.

Sans compter que si il etait aussi populaire dans les banlieus il aurait le courage d y aller. :o

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
:( elle est bien bonne celle là que tu est optimiste .Tu est comme ton candidat friant de sondages qui ne vallent rien dire.

En effet je pense que Sarkozy aura une desagreable surprise aux elections.

Je vis en banlieu et je parle avec beaucoup et je peux dire que Sarkozy est pas dans leur coeur.

Sans compter que si il etait aussi populaire dans les banlieus il aurait le courage d y aller. :D

et oui ces sondages ne vallent rien dire hein. :o

Sarkozy tout le long du ministere de l'intèrieur s'est déplacé dans une banlieue différente chaque semaine. Renseigne toi avant de parler. :o

Pour ce qui est des elections, je bave d'impatience de voir tes spéculations "horroscopiques" réduites en fumée. :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Oui la banlieu de neuilly mais ça compte pas renseigne toi.

Ben on verra dans 23j mais tu va etre deçus docteur science infuse et met un bavoir ça fait sale et des mouchoirs en papiers aussi pour ton gros chagrin.

Comme si c etais moi qui fesait les sondages. :o

aquiprofitelemeutedelagkj0.jpg

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lou pétchété Membre 2 486 messages
Pélardon des Cévennes A.O.C‚ 40ans
Posté(e)
Pour apporter mon opinion la dessus, j'ai l'impression (j'insiste...) que jamais un ministre de l'intérieur, qui plus est possible futur président, n'a été autant haït par les jeunes de banlieues (et pas que par les jeunes d'ailleurs), d'ou le sujet du topic d'ailleur :( ...

Oui ça semble de plus en plus gronder en banlieu contre le nain à talonettes... Quel que soit le résultat des élections on peut être sûr que jamais un ministre de l'intérieur n'avait réussi à se mettre une frange aussi importante de la population à dos comme l'a fait Sarko.

Pour ce qui est de sarkozy detes té par les jeunes, encore une belle conner** de transporteur.

En effet le dernier sondage (et les precédents le mettaient au pire a égéalité avec segolene) le mettait en tête des 18/30 ans. En second marie-segolene et en trois François. C'était AFP 30% je crois.

:D

Les sondages sont dans les choux :o Jusqu'à présent les jeunes de banlieues ne comptaient pas car ils n'avaient pas de carte d'électeur. Donc les sondages les oublient. De plus, les sondages par téléphones ne tiennent compte que de ceux qui ont une ligne fixe or beaucoup de jeunes en banlieue n'ont que des portables... Dons le seule solution aller en banlieue pour les interroger, or est-ce que tu vois un institut de sondage se pointer en banlieue? :o 2002 était une belle surprise mais 2007 s'annonce, quel que soit le résultat, encore plus indécis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 149 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Bon, on dirait que tu ne suis pas bien. Ou plutot que tu détournes les réponses sans garder leur sens logique.

C'est le principe du trolleur, il est vrai. Mais là c'est voyant.

Qui a dit que son culte de l'image était illégal ?

Simplement qu'il existait réellement un culte de l'image organisé par le staff de Sarko.

C'est toi qui l'a dit, en le comparant a napoléon, dont l'image était loin d'être controlé démocratiquement. laugh.gif

Oui, j'appelle fréquemment Sarko Naboléon, je ne sais plus où j'ai entendu ça, mais ça lui va à merveille. Maintenant je n'y peux rien si tu amalgame tout et que lis des choses que je n'ai pas dite.

Ha oui, dire napoléon pour dire sarkozy, c'est surement moi qui amalgames sur le coup.

Voilà, donc effectivement, je reconnais que Sarko a un côté Napoléon. Maintenant, expliques moi comment tu peux affirmer qu'à la question "Qui a dit que son culte de l'image était illégal ?",

tu réponds "C'est toi qui l'a dit, en le comparant a napoléon, dont l'image était loin d'être controlée démocratiquement". Il est là l'amalgame.

Sarko me fait penser à Napoléon, mais je n'ai jamais dit que son culte à l'image était illégal. Là c'est toi qui extrapole tout seul comme un grand.

Sarkozy tente de rendre légitime cette vision des choses, et de considérer, comme il l'a dit dans un de ces discours, l'homme comme une "marchandise pas comme les autres".

Serais tu d'accord pour dire que "l'homme est une marchandise comme les autres?" wacko.gif

Grosse différence avec toi, je ne serais même pas d'accord pour dire que l'homme est une marchandise, tout court.

Que tu n'es pas tilté tendrais à prouver combien l'humanisme fait partie de tes valeurs.

Ha bon? j'ai dit que l'homme etait une marchandise moi? tu as oublié de me citer! raffraichis moi la mémoire s'il te plait, au lieu d'inventer n'importe quoi pour te donner raison.

Je critique Sarko sur le fait de dire que l'homme n'est pas une marchandise comme les autres. Tu me répond sous forme de question "alors, pour toi l'homme c'est

une marchandise comme les autres ?", ce qui veut dire que selon toi il n'existe que ces 2 possibilités.

Je te réponds donc que non, contrairement à toi et ta logique binaire, je ne considère même pas l'homme comme une marchandise.

Et j'ajoute en même temps que ta question qui s'est intéressée au "comme les autres" et non pas au terme "marchandise", alors que c'est celui-ci qui est choquant entre nous,me prouve qu'elle n'était pas très humaniste en soit.

Enfin, si je dois revenir sur chaque phrase détournée, ou te faire une explication de texte à chaque fois, on a pas fini.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Oui ça semble de plus en plus gronder en banlieu contre le nain à talonettes... Quel que soit le résultat des élections on peut être sûr que jamais un ministre de l'intérieur n'avait réussi à se mettre une frange aussi importante de la population à dos comme l'a fait Sarko.

Je pense que justement s'il est detesté par la racaille c'est que justement il a fait son bouleau, le ministre des flics n'a pas à être aimés par la racaille.

Que diriez vous s'il été adulé par cette population ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

La question est pourquoi en 5 ans cet homme a reussit a mettre le feux aux banlieus et pouquoi il est aussi detesté par une partie de la population( pas que les racailles).

Son boulot d autres avant lui l ont fait mais pas avec les memes effets (pasqua notament).De plus je n ai pas l impression que les incidents baisse mais plus tot qu il augmentes donc sur l efficacitée on repassera.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
La question est pourquoi en 5 ans cet homme a reussit a mettre le feux aux banlieus et pouquoi il est aussi detesté par une partie de la population( pas que les racailles).

Rappelles-toi pourquoi les racailles se sont révoltés, comme on dit: il n'y a que la vérité qui blesse (lol)...

Et pour ces adversaire politique et les gens qui ne sont pas de son camp politique, cela n'est pas étonnant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Voilà, donc effectivement, je reconnais que Sarko a un côté Napoléon. Maintenant, expliques moi comment tu peux affirmer qu'à la question "Qui a dit que son culte de l'image était illégal ?",

tu réponds "C'est toi qui l'a dit, en le comparant a napoléon, dont l'image était loin d'être controlée démocratiquement". Il est là l'amalgame.

Sarko me fait penser à Napoléon, mais je n'ai jamais dit que son culte à l'image était illégal. Là c'est toi qui extrapole tout seul comme un grand.

C'est vrai j'extrapole complètement.

On parle de culte de la personalité, et tu le compares sur ce point à Napoléon. Quel amalgame! :o En effet tu n'as pas dis que c'était illégal, tu as juste dis que ça rappelait napoléon...Il n'y a aucun rapport. :(

Je critique Sarko sur le fait de dire que l'homme n'est pas une marchandise comme les autres. Tu me répond sous forme de question "alors, pour toi l'homme c'est

une marchandise comme les autres ?", ce qui veut dire que selon toi il n'existe que ces 2 possibilités.

non :o

Ca veut seulement dire "est-ce que tu penses que l'homme est une marchandise comme les autres?" :D

Si tu veux jouer sur les mots c'est ton problème, mais si tu es contre une affirmation, tu n'es pas pour cette affirmation...enfin si t'es logique. :(

Je te réponds donc que non, contrairement à toi et ta logique binaire, je ne considère même pas l'homme comme une marchandise.

;) euh...

Je crois que c'est le principe de la phrase de sarkozy...l'iRONIE c'est aussi la critique. C'est comme si je disais: l'homme n'est pas un animal comme un autre. Bien sur que non! On l'a tous compris.

Et j'ajoute en même temps que ta question qui s'est intéressée au "comme les autres" et non pas au terme "marchandise", alors que c'est celui-ci qui est choquant entre nous,me prouve qu'elle n'était pas très humaniste en soit.

Enfin, si je dois revenir sur chaque phrase détournée, ou te faire une explication de texte à chaque fois, on a pas fini.

La façon dont tu détournes la signification des choses m'effraie un peu. Cette phrase est une critique de ceux qui prennent justement l'homme pour une marchandise.

Une marchandise est une valeur en soit immuable. Dire que l'homme n'est pas une marchandise comme les autres, ça revient à dire que il n'en est pas. comme si je disais "l'homme n'est pas une femme comme les autres". :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 149 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
On parle de culte de la personalité, et tu le compares sur ce point à Napoléon. Quel amalgame! :o En effet tu n'as pas dis que c'était illégal, tu as juste dis que ça rappelait napoléon...Il n'y a aucun rapport. :(

Hé bien, oui.

Il n'y a rien d'illégal dans ce que fait Sarko. Mais il y a des collusions avec la presse, de la manipulation. C'est assze immoral. C'est un petit empereur avec sa cour, et son image est calibrée. Mais a priori il n'y a rien d'illégal.

Comment voudrais tu que je dises les choses autrement ?

Tu veux que je mente en disant que ce que fais Sarko est illégale, ou tu veux que je ne dises pas qu'il me fait penser à un Napoléon en culotte courte alors que je le pense ?

Que prescris-tu, el doctor ?

Ca veut seulement dire "est-ce que tu penses que l'homme est une marchandise comme les autres?" :o

Si tu veux jouer sur les mots c'est ton problème, mais si tu es contre une affirmation, tu n'es pas pour cette affirmation...enfin si t'es logique. :(

Je suis contre l'affirmation. Mais, puisque tu évoques la logique, la négation de "l'homme n'est pas une marchandises comme les autres" n'est pas forcément "l'homme est une marchandises comme les autres". Celà peut etre aussi "l'homme n'est pas une marchandise".

Et je ne joues pas sur les mots, c'est toi qui a inversé la question.

Je crois que c'est le principe de la phrase de sarkozy...l'iRONIE c'est aussi la critique. C'est comme si je disais: l'homme n'est pas un animal comme un autre. Bien sur que non! On l'a tous compris.

L'homme est un animal.

Mais sinon, je crois qu'on ne s'est pas bien compris, la phrase de Sarko n'était pas ironique du tout. Je crois que c'était plutôt un lapsus, ou, pire, une réelle manière de voir les individus. Ce qui revient en gros au même.

La façon dont tu détournes la signification des choses m'effraie un peu. Cette phrase est une critique de ceux qui prennent justement l'homme pour une marchandise.

Une marchandise est une valeur en soit immuable. Dire que l'homme n'est pas une marchandise comme les autres, ça revient à dire que il n'en est pas. comme si je disais "l'homme n'est pas une femme comme les autres". :D

D'accord, je comprends mieux pourquoi vous ne voyez rien de criticable dans Sarko : vous interprétez ses phrases comme il vous sied. En gommant le sens profond.

Par exemple, lorsqu'il évoque le Karsher et la racaille, c'est de l'humour, mais personne n'a compris.

En fait, c'est le nouveau Louis de Funès Sarko :(

Rappelles-toi pourquoi les racailles se sont révoltés, comme on dit: il n'y a que la vérité qui blesse (lol)...

Euh, je pense que tout le monde se rappelle pourquoi les "racailles" se sont révoltés.

Parce que les frictions et la tension entre flics/jeunes a mené à la mort de deux jeunes.

Donc, oui, effectivement, si tel était le but de Sarko, je suis prêt à le féliciter car il a exactement fait ce qu'il fallait pour arriver à ce résultat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Parce que les frictions et la tension entre flics/jeunes a mené à la mort de deux jeunes.

Et pourquoi s'enfuir à la vue de flic... parce qu'il ne voulaient pas montrer leur papier ils ont risqués leurs vies, et malheureusement ils sont morts... mais je me suis toujours demandé mais pourquoi dans un transfo ?

C'est pas les flics qui les y ont mis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant