Aller au contenu

L'amour des pauvres et l'égalité des sexes.

Noter ce sujet


QuatreEtCinq

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 1 536 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)

Inspiré par le post d' @Éphron, je voulais poster cette pensée.

Alors, c'est bien naïf de ma part, et même superflu, en ce sens que le concept de sexe a déjà été remplacé par le concept de genre, qui lui même disparaitra quelques temps après que nous soyons tous devenus stériles.
Mais quand même cela me tenait à cœur.

Bon, j'ai tout un argumentaire, lourdement armé, bien rodé, et bien huilé, pour démontrer que la politique synthétique est par définition matriarcale.
Mais je ne suis pas venu en foutre plein la gueule aux féministes.

Non, ce qui m'intéresse, c'est de faire réagir là dessus.

Savez-vous que, très nombreuses sont les gamines de 15 ans qui vendent leurs "nudes" par paypal, via des plateformes diverses ?
Et quand je dis très nombreuses... je sous entend que c'est facile sur un site d'adolescent d'obtenir tout un panel parmi lequel choisir.
Et que c'est une culture, d'acheter des nudes, pour nos adolescents aujourd'hui.
( nudes c'est quand tu enlèves tes sous-vetements pour une photo, par exemple ton masque facial)

Alors, moi, ce qui me gène, c'est pas tellement que les jeunes aient un rapport au sexe.
A priori, la puberté, c'est le moment où ton corps peut, et donc veut se reproduire.
Non, moi, ce qui me chagrine, c'est le rapport entre les jeunes, le sexe, et l'argent.
Surtout de me dire que dans l'esprit des jeunes, l'amour, c'est quand tu fais chauffer la carte bleue.
Sans contact.


Aussi, et c'est super marrant, mais quand j'écoute les chansons de Brassens,
Il semble qu'il fut un temps, pas si lointain, dans lequel les pauvres avaient encore le droit de s'aimer.
Gratuitement.
Et, peut-être suis-je très chanceux, du temps que je fus adolescent, j'ai moi-même pu gouter aux amourettes gratuites.
Avant d'atteindre un age où les jeunes femmes de ma génération, devenues responsables et conséquentes, se soient mises à préférer la chaleur d'un parquet chauffant à celle de ma couche.

Et j'en viens à ce constat que la prostitution est culturelle.
Aussi aimerais-je rappeler un temps, où l'expression " fils de pute" ne consistait pas en une insulte gratuite envers la génitrice de l'individu visé.
Mais plutôt d'une approche anthropologique, déterminant que l'individu visé, aurait hérité du patrimoine génétique d'un paternel aillant besoin d'argent pour se reproduire.
Tout comme du patrimoine génétique d'une mère aillant besoin d'argent plus que d'amour.
En somme, que son code génétique est de ceux qui n'auraient pas su triompher de la sélection naturelle, et qui ont eu besoin du système social humain.
Car, oui, c'est en cela que " fils de pute" est dégradant.


Aussi, si nos gamines se considèrent comme de la matière première.
Et que nos gamins se considèrent comme des business man.
C'est une véritable culture de la "filsdeputerie" qui est mise en place.
Et l'amour des pauvres est aboli pour répondre à ce marché juteux.
De la même façon que notre agriculture ait à se contenter de graines stériles renouvelables.
Parce que financièrement, c'est nul si c'est gratuit.


Alors, je sais, beaucoup n'aiment pas que l'on se serve de sa propre situation pour donner des exemples, car cela sous-entend un règlement de compte.
Seulement, il y a un compte à régler, et, je crois ma situation pertinente.

Le fait est que, j'estime être d'une bonne constitution physique. Et quoi que mon arrogance déplaise à notre culture, j'estime aussi être lucide, et sensible.
En somme, sans être une icône, je crois avoir tout les atouts utiles à la séduction.
Et, depuis que j'ai été abandonné, faute d'avoir de l'ambition dans le monde des humains, il m'est impossible de créer du contact avec une jeune femme.
Alors même, que, sans séduire, sans me mettre en avant, j'ai des atouts à faire valoir.
Et je me heurte, en permanence, à cela que je ne parviens pas à me faire valoir sur le marché de l'amour, car je n'ai aucune situation financière.
Cela tombe plutôt bien, dans un sens, car je n'ai aucune envie d'aimer une prostituée.
Cela tombe plutôt mal, dans un autre, car le constat est le suivant, que je n'ai pas la moindre touche.

Aussi, et c'est la pensée qui me terrorise le plus.
C'est que, d'ici peu, je pourrais faire l'acquisition d'un domicile.
Et, je crois fortement que dans quelques temps, je vais jouir d'une certaine notoriété, et peut-être même d'une situation financière au delà du confortable.
Le fait est, qu'aujourd'hui que j'ai les poches vides, il n'y a personne pour me faire la cour.
Et que, si demain j'ai une situation confortable, je ne pourrais donc avoir confiance en personne. Car tout tendrait à me démontrer que ce n'est que par profit.
En vérité, c'est en ce sens que j'ai peur du succès.

Parenthèse personnelle faite, c'est un constat que je fais régulièrement, vis-à-vis d'autres que moi.
Pour, moi, c'est un constat dramatique.
Lié à la dépendance financière.
Qui, si elle ne se justifie pas, implicitement, par une obligation légale,
Est tout de même le fruit d'une interdiction totale et radicale à dépendre de toute autre ressource que celle proposée par le circuit républicain.
Et, quoi que je doute avoir un grand succès en proposant à ma moitié de pêcher notre poisson, et de cultiver nos légumes.. J'aurais au moins une chance.



J'aimerais continuer, encore, à faire le tour de la question.
Mais je crois qu'il est temps de vous laisser la parole.

Que pensez-vous de l'amour des pauvres en France en 2022 ?
N'y a t'il pas une distinction à faire, entre les femmes qui représentent l'offre, et les hommes qui représentent la demande ?
Si tant est que madame n'ait pas de popol.

 

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Un oiseau la tête en bas !, Posté(e)
Sittelle Membre 10 341 messages
Un oiseau la tête en bas !,
Posté(e)
Il y a 1 heure, QuatreEtCinq a dit :

Inspiré par le post d' @Éphron, je voulais poster cette pensée.

Alors, c'est bien naïf de ma part, et même superflu, en ce sens que le concept de sexe a déjà été remplacé par le concept de genre, qui lui même disparaitra quelques temps après que nous soyons tous devenus stériles.
Mais quand même cela me tenait à cœur.

Bon, j'ai tout un argumentaire, lourdement armé, bien rodé, et bien huilé, pour démontrer que la politique synthétique est par définition matriarcale.
Mais je ne suis pas venu en foutre plein la gueule aux féministes.

Non, ce qui m'intéresse, c'est de faire réagir là dessus.

Savez-vous que, très nombreuses sont les gamines de 15 ans qui vendent leurs "nudes" par paypal, via des plateformes diverses ?
Et quand je dis très nombreuses... je sous entend que c'est facile sur un site d'adolescent d'obtenir tout un panel parmi lequel choisir.
Et que c'est une culture, d'acheter des nudes, pour nos adolescents aujourd'hui.
( nudes c'est quand tu enlèves tes sous-vetements pour une photo, par exemple ton masque facial)

Alors, moi, ce qui me gène, c'est pas tellement que les jeunes aient un rapport au sexe.
A priori, la puberté, c'est le moment où ton corps peut, et donc veut se reproduire.
Non, moi, ce qui me chagrine, c'est le rapport entre les jeunes, le sexe, et l'argent.
Surtout de me dire que dans l'esprit des jeunes, l'amour, c'est quand tu fais chauffer la carte bleue.
Sans contact.


Aussi, et c'est super marrant, mais quand j'écoute les chansons de Brassens,
Il semble qu'il fut un temps, pas si lointain, dans lequel les pauvres avaient encore le droit de s'aimer.
Gratuitement.
Et, peut-être suis-je très chanceux, du temps que je fus adolescent, j'ai moi-même pu gouter aux amourettes gratuites.
Avant d'atteindre un age où les jeunes femmes de ma génération, devenues responsables et conséquentes, se soient mises à préférer la chaleur d'un parquet chauffant à celle de ma couche.

Et j'en viens à ce constat que la prostitution est culturelle.
Aussi aimerais-je rappeler un temps, où l'expression " fils de pute" ne consistait pas en une insulte gratuite envers la génitrice de l'individu visé.
Mais plutôt d'une approche anthropologique, déterminant que l'individu visé, aurait hérité du patrimoine génétique d'un paternel aillant besoin d'argent pour se reproduire.
Tout comme du patrimoine génétique d'une mère aillant besoin d'argent plus que d'amour.
En somme, que son code génétique est de ceux qui n'auraient pas su triompher de la sélection naturelle, et qui ont eu besoin du système social humain.
Car, oui, c'est en cela que " fils de pute" est dégradant.


Aussi, si nos gamines se considèrent comme de la matière première.
Et que nos gamins se considèrent comme des business man.
C'est une véritable culture de la "filsdeputerie" qui est mise en place.
Et l'amour des pauvres est aboli pour répondre à ce marché juteux.
De la même façon que notre agriculture ait à se contenter de graines stériles renouvelables.
Parce que financièrement, c'est nul si c'est gratuit.


Alors, je sais, beaucoup n'aiment pas que l'on se serve de sa propre situation pour donner des exemples, car cela sous-entend un règlement de compte.
Seulement, il y a un compte à régler, et, je crois ma situation pertinente.

Le fait est que, j'estime être d'une bonne constitution physique. Et quoi que mon arrogance déplaise à notre culture, j'estime aussi être lucide, et sensible.
En somme, sans être une icône, je crois avoir tout les atouts utiles à la séduction.
Et, depuis que j'ai été abandonné, faute d'avoir de l'ambition dans le monde des humains, il m'est impossible de créer du contact avec une jeune femme.
Alors même, que, sans séduire, sans me mettre en avant, j'ai des atouts à faire valoir.
Et je me heurte, en permanence, à cela que je ne parviens pas à me faire valoir sur le marché de l'amour, car je n'ai aucune situation financière.
Cela tombe plutôt bien, dans un sens, car je n'ai aucune envie d'aimer une prostituée.
Cela tombe plutôt mal, dans un autre, car le constat est le suivant, que je n'ai pas la moindre touche.

Aussi, et c'est la pensée qui me terrorise le plus.
C'est que, d'ici peu, je pourrais faire l'acquisition d'un domicile.
Et, je crois fortement que dans quelques temps, je vais jouir d'une certaine notoriété, et peut-être même d'une situation financière au delà du confortable.
Le fait est, qu'aujourd'hui que j'ai les poches vides, il n'y a personne pour me faire la cour.
Et que, si demain j'ai une situation confortable, je ne pourrais donc avoir confiance en personne. Car tout tendrait à me démontrer que ce n'est que par profit.
En vérité, c'est en ce sens que j'ai peur du succès.

Parenthèse personnelle faite, c'est un constat que je fais régulièrement, vis-à-vis d'autres que moi.
Pour, moi, c'est un constat dramatique.
Lié à la dépendance financière.
Qui, si elle ne se justifie pas, implicitement, par une obligation légale,
Est tout de même le fruit d'une interdiction totale et radicale à dépendre de toute autre ressource que celle proposée par le circuit républicain.
Et, quoi que je doute avoir un grand succès en proposant à ma moitié de pêcher notre poisson, et de cultiver nos légumes.. J'aurais au moins une chance.



J'aimerais continuer, encore, à faire le tour de la question.
Mais je crois qu'il est temps de vous laisser la parole.

Que pensez-vous de l'amour des pauvres en France en 2022 ?
N'y a t'il pas une distinction à faire, entre les femmes qui représentent l'offre, et les hommes qui représentent la demande ?
Si tant est que madame n'ait pas de popol.

 

Me suis dans un autre temps posé les mêmes questions .. pour en obtenir les mêmes résultats ..  et un jour mes pas ont croisés ceux de la personne avec qui je partage  mon Quotidien ..

Modifié par Sittelle
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 1 536 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, Sittelle a dit :

Me suis dans un autre temps posé les mêmes questions .. pour en obtenir les mêmes résultat ..  et un jour mes pas ont croisés ceux de la personne avec qui je partage  mon Quotidien ..

A toi, je ne souhaite que l'authentique et simplissime bonheur.
Ne soit-il que des bonnes-heures, qu'elles se cumulent.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 20 288 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)
Il y a 3 heures, jimetpam a dit :

Trop long.

Et insignifiant.

 

Il y a 3 heures, QuatreEtCinq a dit :

les femmes qui représentent l'offre, et les hommes qui représentent la demande

Vision tronquée et irréaliste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
Saturne06 Membre 2 048 messages
Maitre des forums‚ 34ans‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, QuatreEtCinq a dit :

.........
Que pensez-vous de l'amour des pauvres en France en 2022 ?
N'y a t'il pas une distinction à faire, entre les femmes qui représentent l'offre, et les hommes qui représentent la demande ?

J'ai l'impression que tu ramènes tout à l'argent, la situation sociale, le niveau de vie, quoi.

Il est vrai que maintenant, la gente féminine a des exigences ... Ça me rappelle la formulee à Singapour des 3C demandés par la femme pour qu'un homme puisse se marier : C1 pour 'credit card' (la dame ne veut pas épouser un pauvre), C2 pour 'Certificate' (la dame ne veut pas épousé un ignorant), C3 pour 'Condom' (la dame ne veut pas d'enfant ...).  Elle n'est pas belle , la vie ? 😉

Enfin, la loi de l'offre et de la demande ne peut se concevoir pour une vie commune, car tu sous-entends dès le départ que la femme s'offre et que l'homme demande, je ne suis pas sûr de ça ! Et que fais tu des homosexuels, par exemple ? On sait qu'en général les couples de messieurs sont plutôt bien situés sur le plan sociologique et financier, voici un problème résolu pour eux ...

L'amour des pauvres en France en 2022 ? C'est un peu plus dur maintenant qu'avant (du temps de nos arrières-grands-parents par exemple) pour la simple raison que, souvent, les femmes sont diplômées et indépendantes, que les mentalités ont bien changées et qu'il ne suffit pas d'avoir une belle frimousse pour plaire de nos jours ...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 1 536 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
il y a 19 minutes, Talon 1 a dit :

Et insignifiant.

 

Vision tronquée et irréaliste.

T'as 76 ans papi.
De ton temps on allait demander la main de sa prétendante à son père.

C'est toi qui vis sur une autre planète.
Les choses ont beaucoup changées.... je sais pas si tu as succombé à la technologie télévisuelle, mais tu devrais jeter un oeil.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 57ans Posté(e)
italove Membre 7 914 messages
Maitre des forums‚ 57ans‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, QuatreEtCinq a dit :

Inspiré par le post d' @Éphron, je voulais poster cette pensée.

Alors, c'est bien naïf de ma part, et même superflu, en ce sens que le concept de sexe a déjà été remplacé par le concept de genre, qui lui même disparaitra quelques temps après que nous soyons tous devenus stériles.
Mais quand même cela me tenait à cœur.

Bon, j'ai tout un argumentaire, lourdement armé, bien rodé, et bien huilé, pour démontrer que la politique synthétique est par définition matriarcale.
Mais je ne suis pas venu en foutre plein la gueule aux féministes.

Non, ce qui m'intéresse, c'est de faire réagir là dessus.

Savez-vous que, très nombreuses sont les gamines de 15 ans qui vendent leurs "nudes" par paypal, via des plateformes diverses ?
Et quand je dis très nombreuses... je sous entend que c'est facile sur un site d'adolescent d'obtenir tout un panel parmi lequel choisir.
Et que c'est une culture, d'acheter des nudes, pour nos adolescents aujourd'hui.
( nudes c'est quand tu enlèves tes sous-vetements pour une photo, par exemple ton masque facial)

Alors, moi, ce qui me gène, c'est pas tellement que les jeunes aient un rapport au sexe.
A priori, la puberté, c'est le moment où ton corps peut, et donc veut se reproduire.
Non, moi, ce qui me chagrine, c'est le rapport entre les jeunes, le sexe, et l'argent.
Surtout de me dire que dans l'esprit des jeunes, l'amour, c'est quand tu fais chauffer la carte bleue.
Sans contact.


Aussi, et c'est super marrant, mais quand j'écoute les chansons de Brassens,
Il semble qu'il fut un temps, pas si lointain, dans lequel les pauvres avaient encore le droit de s'aimer.
Gratuitement.
Et, peut-être suis-je très chanceux, du temps que je fus adolescent, j'ai moi-même pu gouter aux amourettes gratuites.
Avant d'atteindre un age où les jeunes femmes de ma génération, devenues responsables et conséquentes, se soient mises à préférer la chaleur d'un parquet chauffant à celle de ma couche.

Et j'en viens à ce constat que la prostitution est culturelle.
Aussi aimerais-je rappeler un temps, où l'expression " fils de pute" ne consistait pas en une insulte gratuite envers la génitrice de l'individu visé.
Mais plutôt d'une approche anthropologique, déterminant que l'individu visé, aurait hérité du patrimoine génétique d'un paternel aillant besoin d'argent pour se reproduire.
Tout comme du patrimoine génétique d'une mère aillant besoin d'argent plus que d'amour.
En somme, que son code génétique est de ceux qui n'auraient pas su triompher de la sélection naturelle, et qui ont eu besoin du système social humain.
Car, oui, c'est en cela que " fils de pute" est dégradant.


Aussi, si nos gamines se considèrent comme de la matière première.
Et que nos gamins se considèrent comme des business man.
C'est une véritable culture de la "filsdeputerie" qui est mise en place.
Et l'amour des pauvres est aboli pour répondre à ce marché juteux.
De la même façon que notre agriculture ait à se contenter de graines stériles renouvelables.
Parce que financièrement, c'est nul si c'est gratuit.


Alors, je sais, beaucoup n'aiment pas que l'on se serve de sa propre situation pour donner des exemples, car cela sous-entend un règlement de compte.
Seulement, il y a un compte à régler, et, je crois ma situation pertinente.

Le fait est que, j'estime être d'une bonne constitution physique. Et quoi que mon arrogance déplaise à notre culture, j'estime aussi être lucide, et sensible.
En somme, sans être une icône, je crois avoir tout les atouts utiles à la séduction.
Et, depuis que j'ai été abandonné, faute d'avoir de l'ambition dans le monde des humains, il m'est impossible de créer du contact avec une jeune femme.
Alors même, que, sans séduire, sans me mettre en avant, j'ai des atouts à faire valoir.
Et je me heurte, en permanence, à cela que je ne parviens pas à me faire valoir sur le marché de l'amour, car je n'ai aucune situation financière.
Cela tombe plutôt bien, dans un sens, car je n'ai aucune envie d'aimer une prostituée.
Cela tombe plutôt mal, dans un autre, car le constat est le suivant, que je n'ai pas la moindre touche.

Aussi, et c'est la pensée qui me terrorise le plus.
C'est que, d'ici peu, je pourrais faire l'acquisition d'un domicile.
Et, je crois fortement que dans quelques temps, je vais jouir d'une certaine notoriété, et peut-être même d'une situation financière au delà du confortable.
Le fait est, qu'aujourd'hui que j'ai les poches vides, il n'y a personne pour me faire la cour.
Et que, si demain j'ai une situation confortable, je ne pourrais donc avoir confiance en personne. Car tout tendrait à me démontrer que ce n'est que par profit.
En vérité, c'est en ce sens que j'ai peur du succès.

Parenthèse personnelle faite, c'est un constat que je fais régulièrement, vis-à-vis d'autres que moi.
Pour, moi, c'est un constat dramatique.
Lié à la dépendance financière.
Qui, si elle ne se justifie pas, implicitement, par une obligation légale,
Est tout de même le fruit d'une interdiction totale et radicale à dépendre de toute autre ressource que celle proposée par le circuit républicain.
Et, quoi que je doute avoir un grand succès en proposant à ma moitié de pêcher notre poisson, et de cultiver nos légumes.. J'aurais au moins une chance.



J'aimerais continuer, encore, à faire le tour de la question.
Mais je crois qu'il est temps de vous laisser la parole.

Que pensez-vous de l'amour des pauvres en France en 2022 ?
N'y a t'il pas une distinction à faire, entre les femmes qui représentent l'offre, et les hommes qui représentent la demande ?
Si tant est que madame n'ait pas de popol.

 

Les gamins d'aujourd'hui font bien la différence entre sexe et amour. 

Ils se font du blé avec le sexe et des amis en amour. Des amour souvent malheureusement virtuel. Tout comme le sexe, de plus en plus virtuel, photos, vidéos, cam. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 20 288 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)
il y a 26 minutes, QuatreEtCinq a dit :

De ton temps on allait demander la main de sa prétendante à son père.

De mon jeunesse, on chassait la dot.

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 1 536 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
il y a 31 minutes, Saturne06 a dit :

J'ai l'impression que tu ramènes tout à l'argent, la situation sociale, le niveau de vie, quoi.

Oui. C'est vrai.
Mais c'est pas parceque je suis con.
C'est parceque j'en fais le constat.

 

 

il y a 32 minutes, Saturne06 a dit :

Il est vrai que maintenant, la gente féminine a des exigences ... Ça me rappelle la formulee à Singapour des 3C demandés par la femme pour qu'un homme puisse se marier : C1 pour 'credit card' (la dame ne veut pas épouser un pauvre), C2 pour 'Certificate' (la dame ne veut pas épousé un ignorant), C3 pour 'Condom' (la dame ne veut pas d'enfant ...).  Elle n'est pas belle , la vie ? 😉

Ouais. C'est ça.
Sauf que tu fais l'amalgame entre savoir et connaitre.
Tu peux tout à fait être cultivé et ignorant.
Moi, je n'ai aucune culture. Et je remballe les grands noms de la science tout les matins avec mon café.
Mais, c'est vrai, je n'ai pas la moindre signature sur un papier qui en atteste.

 

il y a 34 minutes, Saturne06 a dit :

Enfin, la loi de l'offre et de la demande ne peut se concevoir pour une vie commune, car tu sous-entends dès le départ que la femme s'offre et que l'homme demande, je ne suis pas sûr de ça ! Et que fais tu des homosexuels, par exemple ? On sait qu'en général les couples de messieurs sont plutôt bien situés sur le plan sociologique et financier, voici un problème résolu pour eux ...

Détrompes-toi, en fait.
Un système social c'est pas fait pour être joli.
C'est fait pour être pratique.
C'est purement logistique.
La beauté institutionnalisée... C'est une fable. Et surtout une fable qui n'a pas lieu d'être.

Et, effectivement, c'est la nuance entre le rapport utile et le rapport futile.
La question de l'offre et de la demande est ancestrale.

Je sous entend simplement qu'il y a de moins en moins de place pour le rapport futile.
Voir, plus aucune.

J'suis pas homo, donc je vois pas pourquoi je me prononcerais.
 

il y a 38 minutes, Saturne06 a dit :

L'amour des pauvres en France en 2022 ? C'est un peu plus dur maintenant qu'avant (du temps de nos arrières-grands-parents par exemple) pour la simple raison que, souvent, les femmes sont diplômées et indépendantes, que les mentalités ont bien changées et qu'il ne suffit pas d'avoir une belle frimousse pour plaire de nos jours ...

Ca veut rien dire.

Comme les femmes ont des diplômes, elles ont plus de raisons d'aimer les pauvres.

Parlons plutôt, alors, de l'amour raisonnable.
Et de l'amour courtois.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
le merle Membre 18 495 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

bonsoir

un homme très beau vêtu de peut , peut attirer beaucoup de femmes .

une femme de même .

en réalité , il semble qu'il faut faire des rencontres ?

j'avais 17 ans , pas mal foutu et musclé car je faisais beaucoup de sport .

mon copain trés intelligent et plus malingre trainait avec moi pour chasser la donzelle .

nous essuyons constament des échecs auprés de ses demoiselles et nous nous posions beaucoup de questions ?

voila-t-il pas qu'un manant , petit , rouquin vint à nous croiser sur un trottoire avec deux belles filles à chacun de ses bras ???

non mais , ce faquin digne d'un bouffon des temps passés , comment à vait-il fait ?

et bien , messieurs dames , il avait un bagout " ou baratin " extraordinaire et les faisait rire et les amusait ...?

bonne soirée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 1 536 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, Talon 1 a dit :

De mon jeunesse, on chassait la dot.

Et, alors, il a quoi d'irréaliste et d'insignifiant mon discours ?
Je croyais que c'était un excès de romantisme qui t'avais fait vomir.

il y a 27 minutes, italove a dit :

Les gamins d'aujourd'hui font bien la différence entre sexe et amour. 

Ils se font du blé avec le sexe et des amis en amour. Des amour souvent malheureusement virtuel. Tout comme le sexe, de plus en plus virtuel, photos, vidéos, cam. 

Tu penses ce que tu veux, mais c'était pas le propos.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
zut zut Membre 430 messages
Forumeur alchimiste ‚ 42ans‚
Posté(e)

Si on sort la pression de l'image à renvoyer, l'envie de faire fructifier un patrimoine commun ou d'améliorer son train de vie avec l'aide apportée par le partenaire, il doit bien rester des femmes installées ds la vie, épanouies par leur situation qui n'agissent pas par intérets financiers, et qui sont prêtes à partager ce qu'elles ont. Jcrois que de nos jours elles recherchent plus qu'avant une securité physique et morale (soutien au quotidien). Elles doivent bien exister, comment les rencontrer et les toucher j'en sais rien, peut-etre sur leurs lieux de loisirs/culture.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 52ans Posté(e)
jimetpam Membre 8 868 messages
Maitre des forums‚ 52ans‚
Posté(e)
il y a une heure, Talon 1 a dit :

Et insignifiant.

 

Vision tronquée et irréaliste.

"Vion tronquée et irréaliste" : non pas tant que ça !

il y a 55 minutes, italove a dit :

Les gamins d'aujourd'hui font bien la différence entre sexe et amour. 

Ils se font du blé avec le sexe et des amis en amour. Des amour souvent malheureusement virtuel. Tout comme le sexe, de plus en plus virtuel, photos, vidéos, cam. 

"Les gamins d'aujourd'hui font bien la différence entre sexe et amour" : pas plus que ceux d'il y a 40 ou 50 ans.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
Saturne06 Membre 2 048 messages
Maitre des forums‚ 34ans‚
Posté(e)
il y a 28 minutes, QuatreEtCinq a dit :

J'ai l'impression, cher 4et5, que nous discutons dans le vide et sans se répondre ... Enfin, juke vais faire un autre essai.

Citation

Oui. C'est vrai.
Mais c'est pas parceque je suis con.
C'est parceque j'en fais le constat.

Bon, on va prendre ça pour de l'ironie ... C'est pas si facile de reconnaître qu'on est con ! C'est une preuve d'intelligence ... 😉

Citation

Ouais. C'est ça.
Sauf que tu fais l'amalgame entre savoir et connaitre.
Tu peux tout à fait être cultivé et ignorant.

Du tout ! D'abord, ce n'est pas moi qui fais un amalgame, c'est la société singapourienne qui associe le mariage à une exigence de diplôme (pour le monsieur, évidemment). J'ai dit que la femme singapourienne n'aime pas un mec qui n'a pas fait d'études et qui peut le prouver par un 'certificate'. Ça ne veut pas dire que le mec diplômé est intelligent ! On peut être cultivé et ignorant, tu dis ... Pour moi, la culture, c'est une bonne base de connaissance générale et un peu étendue. Celui qui est cultivé ne peut pas être 'ignorant' ou alors il ignore ce en quoi il est peu cultivé. Par exemple, moi, je suis nul dans les sports de ballon, foot, rugby etc ... ça ne m'intéresse pas et je ne veux pas surtout pas savoir quelle équipe à gagner lors d'un match. Je suis ignorant en sport de ballon. Mais bon, globalement, celui qui est cultivé (ou instruit) n'est pas ignorant. 

Citation

Moi, je n'ai aucune culture. Et je remballe les grands noms de la science tout les matins avec mon café.
Mais, c'est vrai, je n'ai pas la moindre signature sur un papier qui en atteste.

Je comprends mal ce que tu veux dire par tes deux premières phrases ... La troisième sous-entend que tu n'as aucun diplôme. Qu'à cela ne tienne, tu peux très bien être autodidacte et 'cultivé, non ignorant et intelligent' ! 😉

Citation

Détrompes-toi, en fait.
Un système social c'est pas fait pour être joli.
C'est fait pour être pratique.
C'est purement logistique.
La beauté institutionnalisée... C'est une fable. Et surtout une fable qui n'a pas lieu d'être.

Et, effectivement, c'est la nuance entre le rapport utile et le rapport futile.
La question de l'offre et de la demande est ancestrale.

Je sous entend simplement qu'il y a de moins en moins de place pour le rapport futile.
Voir, plus aucune.
 

Un système social logistique ... beauté institutionnalisée ... fable qui n'a pas lieu d'être ... J'ai bien du mal à suivre ton argumentation !

Rapport utile et rapport futile ... Rapport ? Tu fais là encore une allusion entre le rapport de l'homme à la femme ? Je t'assure que je ne fais pas semblant de ne pas te comprendre. J'ai l'impression que tu utilises des formules que tu juxtaposes en guise de raisonnement.

Citation

J'suis pas homo, donc je vois pas pourquoi je me prononcerais.

Mais je ne te demande pas de te prononcer ! Je te donnais simplement (pour rigoler) l'exemple de couples qui n'ont pas les problèmes d'argent que tu soulèves comme si ces problèmes empêchaient de trouver son partenaire dans la vie. Bon, ceci dit tous les gays ne doivent pas rouler sur l'or, je suppose. C'était un exemple pour blaguer ...

Citation

Ca veut rien dire.

Comme les femmes ont des diplômes, elles ont plus de raisons d'aimer les pauvres.

Ha bon ... Je ne vois vraiment pas pourquoi une femme diplômée aurait plus de raison d'aimer les pauvres. Tu parles un peu comme l'Abbé Pierre qui n'avait que le mot 'pauvreté' à la bouche ... Et ça veut dire quoi aime un pauvre ? J'espère bien qu'on peut être pauvre et être aimé ... mais j'ai l'impression que dans ton discours, être pauvre, c'est une qualité.

Citation

Parlons plutôt, alors, de l'amour raisonnable.
Et de l'amour courtois.

Et voilà mon 4et5 qui repart dans des formules juxtaposées (genre rapport utile, rapport futile vu plus haut ...).

L'amour raisonnable (ça fait presque philosophique) et l'amour courtois (ça fait chanson de geste d'antan ...).

Bon, allez, j'arrête là car nous allons lasser nos lecteurs ... 😉

il y a 37 minutes, jimetpam a dit :

"Vion tronquée et irréaliste" : non pas tant que ça !

"Les gamins d'aujourd'hui font bien la différence entre sexe et amour" : pas plus que ceux d'il y a 40 ou 50 ans.

Il y a 40 ou 50 ans nous étions dans l'époque débridée post 68 de la libération des moeurs et des corps ... Actuellement, le féminisme aidant, les relations entre garçon et fille me semblent différentes et plus compliquées qu'avant. Tout me semble exacerbé et contraire, le puritanisme autant que la pornographie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 57ans Posté(e)
italove Membre 7 914 messages
Maitre des forums‚ 57ans‚
Posté(e)
il y a 43 minutes, jimetpam a dit :

 

"Les gamins d'aujourd'hui font bien la différence entre sexe et amour" : pas plus que ceux d'il y a 40 ou 50 ans.

La grosse différence c'est que ceux de 40 ans est plus ce n'était pas du virtuel. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
Saturne06 Membre 2 048 messages
Maitre des forums‚ 34ans‚
Posté(e)
il y a une heure, le merle a dit :

bonsoir

un homme très beau vêtu de peut , peut attirer beaucoup de femmes .

une femme de même .

en réalité , il semble qu'il faut faire des rencontres ?

j'avais 17 ans , pas mal foutu et musclé car je faisais beaucoup de sport .

mon copain trés intelligent et plus malingre trainait avec moi pour chasser la donzelle .

nous essuyons constament des échecs auprés de ses demoiselles et nous nous posions beaucoup de questions ?

voila-t-il pas qu'un manant , petit , rouquin vint à nous croiser sur un trottoire avec deux belles filles à chacun de ses bras ???

non mais , ce faquin digne d'un bouffon des temps passés , comment à vait-il fait ?

et bien , messieurs dames , il avait un bagout " ou baratin " extraordinaire et les faisait rire et les amusait ...?

bonne soirée

bagout, baratin, synonyme de séduction, charme ... 

Bon, maintenant il faut voir quel état le niveau des deux 'belles filles à chacun de ses bras' (au fait, si je compte bien, il en avait 4 à lui tout seul, le coquin ? 🤣) car quand j'observe certaines 'filles', vulgaires et aguichantes à souhait, elles peuvent bien se raccrocher aux premiers bras d'un rouquin petit et manant d'après tes dires, laissons les s'amuser et fuyons-les vite ...

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 52ans Posté(e)
jimetpam Membre 8 868 messages
Maitre des forums‚ 52ans‚
Posté(e)
il y a une heure, italove a dit :

La grosse différence c'est que ceux de 40 ans est plus ce n'était pas du virtuel. 

Aujourd'hui non plus c'est pas du virtuel. Mais comme y a 40 ans y en a qui baisent et d'autres pas ou bcp moins car il/elles ne plaisent pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 52ans Posté(e)
Danoketian Membre 6 106 messages
Maitre des forums‚ 52ans‚
Posté(e)
il y a une heure, Saturne06 a dit :

bagout, baratin, synonyme de séduction, charme ... 

Bon, maintenant il faut voir quel état le niveau des deux 'belles filles à chacun de ses bras' (au fait, si je compte bien, il en avait 4 à lui tout seul, le coquin ? 🤣) car quand j'observe certaines 'filles', vulgaires et aguichantes à souhait, elles peuvent bien se raccrocher aux premiers bras d'un rouquin petit et manant d'après tes dires, laissons les s'amuser et fuyons-les vite ...

Jaloux?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×