Aller au contenu

Augmenter de 10% les salaires nets des français : la mesure phare du programme de Valérie Pecresse

Noter ce sujet


DroitDeRéponse

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
Abu nuwas Membre 6 748 messages
Mentor‚
Posté(e)
Le 21/11/2021 à 00:54, DroitDeRéponse a dit :

Ben non il avait le mini traité dans son programme précisément pour sortir de l’impasse institutionnel à laquelle avait mené le référendum. Le référendum , c’est le plan B qui a gagné, Sarkozy à proposé un plan B , les français l’ont élu …. Il y a donc eu le plan B

Mittal est donc à blâmer . Après lecture par contre je n’ai pas lu quoi que ce soit sur ces 10aines de millions qui de toute façon n’auraient pas couverts les 30 millions que perdaient Gandrange 

Bsr DroitDeReponse, 

 

L'impasse, donc vous convenez qu'interroger la France, une nation peuplé d'individus, sur une question qui les concernes tous, est une impasse. D'où la solution du plan B. C'est a mourir de rire. 

 

Non ce n'est pas Mittal qui est a blâmer, mais sarko, Mittal a joué son rôle de requin a la perfection, sarko a échoué. J'évoque des dizaines de millions, mais c'était bien plus. 

Par ailleurs je doute fort que Mittal un requin comme lui ai pu perdre de l'argent. Dans la réalité a la place de faire une croissance a 2 chiffres, ex, a la place de faire 10%, le requin n'en fera que 8 ou 7. Il aura toujours gagné 7 ou 8%. Mais non, dans sa tête, de pretadeur, le requin a perdu, 2 ou 3 %. 

 

a+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
Abu nuwas Membre 6 748 messages
Mentor‚
Posté(e)
Le 21/11/2021 à 11:14, Morfou a dit :
 
La méthode inventée par Socrate est la dialectique : l'art de faire dialoguer deux discours apparemment contradictoires pour accéder à une vérité supérieure. Grâce à un jeu progressif de questions, Socrate fait tomber les fausses connaissances de l'interlocuteur.
 
-----------Vous n'êtes pas assez intelligent pour vous en servir correctement...
 

Bsr Morfou, 

 

Comme quoi il n'y a jamais eu de Socrates sur notre echiquier politique, pas assez intelligent, raison pour laquelle, il est toujours a la botte du privé. Ou quand, le public, sert le privé. 

 

a+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 71ans Posté(e)
Morfou Membre 42 837 messages
Maitre des forums‚ 71ans‚
Posté(e)
Le 22/11/2021 à 19:15, Abu nuwas a dit :

Bsr Morfou, 

 

Comme quoi il n'y a jamais eu de Socrates sur notre echiquier politique, pas assez intelligent, raison pour laquelle, il est toujours a la botte du privé. Ou quand, le public, sert le privé. 

 

a+

Normal, c'est le privé qui paie le public...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 82ans Posté(e)
chatperché Membre 2 638 messages
Forumeur alchimiste ‚ 82ans‚
Posté(e)

du n,importe quoi augmenter les salaires de 10/00 c,est faire des imposables de plus ,  et ça profite tera  a qui en plus   ??? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 30ans Posté(e)
Totof44 Membre 2 401 messages
Mentor‚ 30ans‚
Posté(e)
Le 19/11/2021 à 21:20, DroitDeRéponse a dit :

Avec l’inflation non … Mais effectivement la proposition de Pecresse dans la ligne de la mesure de Macron sur l’abaissement de charge permet d’augmenter le revenu des salariés sans le leur reprendre par l’inflation. 

Non, ça baisse essentiellement le pouvoir d'achat des premiers déciles de la population qui aura moins de médicaments remboursés entre autres

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 78ans Posté(e)
dede 2b Membre 17 303 messages
Maitre des forums‚ 78ans‚
Posté(e)
Le 22/11/2021 à 20:59, Morfou a dit :

Normal, c'est le privé qui paie le public...

Normal, puisque c'est le privé qui utilise le public!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Abu nuwas Membre 6 748 messages
Mentor‚
Posté(e)
Le 22/11/2021 à 20:59, Morfou a dit :

Normal, c'est le privé qui paie le public...

Bsr Morfou, 

 

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire !!!. Aqui doit on la fin de la création monaitaire ?. Le quoi qu'il en coûte sa vous parle ?, a t-il été prononcé par le secteur privé ou par notre président au service du secteur public ?. 

Certain du secteur public, appuyé par le secteur privé on eu même cette idée lumineuse, au vue du bas de laine constitué par le contribuable français, durant la période covid, de le taxer, voire d'y trouver une solution qui ne serait pas confiscatoire. 

Et que dire du PPP,  ou le contribuable français, paye 2 fois le prix  d'une infrastructure sortie de terre par le privé. Cerise sur le gâteau, le privé dispose d'une concession neuve qui ne lui coûte rien, et quelques décennies après cette concession, quand l'infrastructure est bien vieillissante et qu'elle demande des rénovation, bin elle tombe dans l'escarcelle du public. 

Le jour où vous aurez saisi que le privé ne fonctionne pas au sentiment, mais au rendement, vous aurait fait un grand pas. 

 

a+

 

 

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 76 866 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
Le 23/11/2021 à 14:00, Totof44 a dit :

Non, ça baisse essentiellement le pouvoir d'achat des premiers déciles de la population qui aura moins de médicaments remboursés entre autres

Ah ben non , l’Insee te contredit . Ça augmente le pouvoir d’achat des premiers déciles …

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 71ans Posté(e)
Morfou Membre 42 837 messages
Maitre des forums‚ 71ans‚
Posté(e)
Le 23/11/2021 à 18:33, dede 2b a dit :

Normal, puisque c'est le privé qui utilise le public!

Et ça lui coûte cher le public...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 30ans Posté(e)
Totof44 Membre 2 401 messages
Mentor‚ 30ans‚
Posté(e)
Le 23/11/2021 à 23:06, DroitDeRéponse a dit :

Ah ben non , l’Insee te contredit . Ça augmente le pouvoir d’achat des premiers déciles …

La mutualisation fait que chacun cotise en fonction de ses revenus et perçois la même chose. Donc aujourd'hui, les cotisations sont une redistribution du riche vers le pauvre.

Ce que nous propose madame Pécresse, c'est de baisser les recettes de la sécu. Ce n'est tout de même pas celle qui voulait constitutionnaliser les 3% de déficits qui va nous dire aujourd'hui qu'il faut creuser la dette pour maintenir la sécu ? Donc elle va baisser les dépenses, c'est-à-dire les remboursements.

Alors je n'ai pas fait maths sup', mais avec cette proposition, le smicard comme Bernard Arnaud récupère d'une main, certes la même proportion de son revenu mais pas la même somme en valeur absolue, mais devra débourser exactement le même nombre d'euros pour tel soin qui ne sera plus remboursé.

Je me demande de quelle étude tu parles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 76 866 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
Le 24/11/2021 à 11:29, Totof44 a dit :

La mutualisation fait que chacun cotise en fonction de ses revenus et perçois la même chose. Donc aujourd'hui, les cotisations sont une redistribution du riche vers le pauvre.

Ce que nous propose madame Pécresse, c'est de baisser les recettes de la sécu. Ce n'est tout de même pas celle qui voulait constitutionnaliser les 3% de déficits qui va nous dire aujourd'hui qu'il faut creuser la dette pour maintenir la sécu ? Donc elle va baisser les dépenses, c'est-à-dire les remboursements.

Alors je n'ai pas fait maths sup', mais avec cette proposition, le smicard comme Bernard Arnaud récupère d'une main, certes la même proportion de son revenu mais pas la même somme en valeur absolue, mais devra débourser exactement le même nombre d'euros pour tel soin qui ne sera plus remboursé.

Je me demande de quelle étude tu parles.

1- Les charges ce n’est pas que pour la sécu …

2- Que l’on ne rembourse plus les soins thermaux est-ce si grave ?

3- Est-il vraiment souhaitable de ponctionner massivement les jeunes smicards au motif que quand ils seront âgés et en mauvaise santé ils récupèreront dans 50 ans l’argent qu’ils avaient gagné ?

Modifié par DroitDeRéponse
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 30ans Posté(e)
Totof44 Membre 2 401 messages
Mentor‚ 30ans‚
Posté(e)
Le 25/11/2021 à 01:19, DroitDeRéponse a dit :

1- Les charges ce n’est pas que pour la sécu …

C'est du salaire différé, je choisis de parler spécifiquement de la sécu, parce que là, tout le monde comprend bien que ça le concerne, qu'il soit énarque ou livreur délivéroo.

Le 25/11/2021 à 01:19, DroitDeRéponse a dit :

2- Que l’on ne rembourse plus les soins thermaux est-ce si grave ?

Je ne suis pas médecin, ni expert santé, je ne peux donc pas me positionner sur tout.

Toutefois, on mettra quelques points sur quelques i :

_ les cures qui sont prises en charge doivent être prescrites par médecin et venir comme soin à certaines pathologies bien précises

_ elles ne sont pas prises en charge à 100%, loin de là

_ combien pèse-t-elles dans le budget de l'assurance maladie ?

Et la question est plutôt de savoir, plus généralement, jusqu'où on mutualise les frais de santé. On peut discuter des cures thermales, et, après s'être correctement renseigné, informé, documenté etc, évaluer la pertinence de poursuivre cette prise en charge. On peut aussi discuter des soins optiques, auditifs et dentaires qui ne sont pas assez pris en charge. Ou de la question des brevets ou du taux de marge des labos, parce que l'assurance maladie qui file du pognon à big pharma, ça trouve une limite.

Donc rien ne dit que ce sont les soins thermaux qui ne seront plus remboursés. Potentiellement, si on pousse trop la logique, un jour ce sont des affections longue durée qui perdront leur prise en charge.

Le 25/11/2021 à 01:19, DroitDeRéponse a dit :

3- Est-il vraiment souhaitable de ponctionner massivement les jeunes smicards au motif que quand ils seront âgés et en mauvaise santé ils récupèreront dans 50 ans l’argent qu’ils avaient gagné ?

On commencera pas dire que le smicard n'est pas le seul à être ponctionné, qu'il l'est en proportion de son salaire, comme un riche. Après si tu proposes de passer d'un prélèvement proportionnel à un prélèvement progressif, pour prendre moins au smicard, je ne suis pas contre.

On pourrait aussi dire qu'il serait temps d'augmenter le SMIC, à 1400 nets par exemple, ainsi que les autres bas salaires. De cette façon, on pourrait revoir à la baisse le taux de prélèvement puisque la base sur laquelle on prélèvera sera plus grande. Et en plus le salarié gagne du pouvoir d'achat immédiat. On peut permettre aux PME de le financer en remplaçant l'impôt sur les sociétés par un autre sur les dividendes versés et éviter le dumping étranger par du protectionnisme qui posera des taxes qui pourront se substituer à quelques points de TVA.

Et  sur le fond de ta question, oui, ça me parait souhaitable. Parce qu'avec la logique de madame Pécresse, on augmente immédiatement le salaire net, mais le smicard pourra avoir l'assurance que le brut restera le même sur la durée, et avec le temps et l'inflation, son pouvoir d'achat diminuera. Et en plus, il devra payer cash ses soins.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 78ans Posté(e)
dede 2b Membre 17 303 messages
Maitre des forums‚ 78ans‚
Posté(e)
Le 25/11/2021 à 09:51, Totof44 a dit :

On pourrait aussi dire qu'il serait temps d'augmenter le SMIC, à 1400 nets par exemple, ainsi que les autres bas salaires.

Et interdire des revenus inférieurs au SMIC!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 30ans Posté(e)
Totof44 Membre 2 401 messages
Mentor‚ 30ans‚
Posté(e)
Le 25/11/2021 à 10:00, dede 2b a dit :

Et interdire des revenus inférieurs au SMIC!

Pour le revenu global ? Quelque part, ça remet sur la table le salaire à vie proposé (si je ne me trompe pas) par B. Friot, non ? Mélenchon n'avait-il pas dit qu'il ne savait pas faire ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 78ans Posté(e)
dede 2b Membre 17 303 messages
Maitre des forums‚ 78ans‚
Posté(e)
Le 25/11/2021 à 10:32, Totof44 a dit :

Pour le revenu global ? Quelque part, ça remet sur la table le salaire à vie proposé (si je ne me trompe pas) par B. Friot, non ? Mélenchon n'avait-il pas dit qu'il ne savait pas faire ?

Pas faire quoi? Imposer une nouvelle grille des salaires aux employeurs?

A quoi servent les syndicats alors?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 30ans Posté(e)
Totof44 Membre 2 401 messages
Mentor‚ 30ans‚
Posté(e)
Le 25/11/2021 à 10:36, dede 2b a dit :

Pas faire quoi? Imposer une nouvelle grille des salaires aux employeurs?

A quoi servent les syndicats alors?

Pas de revenu inférieur à 1400€, y compris pour ceux qui ne travaillent pas, ça revient plus ou moins à instaurer un salaire à vie.

Les syndicats, je ne sais pas. D'ailleurs, en général, c'est moins à gauche qu'on mise tout sur le dialogue social. Non, il disait qu'il n'était pas en mesure de proposer le salaire à vie en disant "je ne sais pas le faire"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 78ans Posté(e)
dede 2b Membre 17 303 messages
Maitre des forums‚ 78ans‚
Posté(e)
Le 25/11/2021 à 11:51, Totof44 a dit :

Non, il disait qu'il n'était pas en mesure de proposer le salaire à vie en disant "je ne sais pas le faire"

Où tu lis celà chez Mélenchon et plus généralement la FI ? (*)

Quand l'Etat peut imposer un revenu minimum ça veux dire qu'il peut agir sur la politique économique, pour l'instant nous sommes en régime capitaliste, imagine un gouvernement qui dit: je ferme les sociétés qui ne suivent pas mes directives...c'est la révolution, pas certain que l'extrème droite reste les bras croisés dans le populisme! On as l'expérience de cette situation! Déjà les accords de Grenelle ont montrés les limites dans les augmentations de salaires.

(*) Non Mélenchon est lucide, c'est pas qu'il ne sait pas, c'est qu'il ne peut pas....à l'étape actuelle!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 30ans Posté(e)
Totof44 Membre 2 401 messages
Mentor‚ 30ans‚
Posté(e)
Le 25/11/2021 à 16:49, dede 2b a dit :

Où tu lis celà chez Mélenchon et plus généralement la FI ? (*)

Je me souviens l'avoir entendu dire ça lors de la précédente campagne quand il était interrogé sur le revenu universel que proposait Benoit Hamon. Il expliquait que cette forme de revenu universel était un piège, que le salaire à vie semble une meilleure chose pour les classes populaires, mais que cette idée consiste à mutualiser l'intégralité des outils de production, et il a dit à ce propos "je ne sais pas le faire", préférant quelques nationalisations, des hausses de minimas sociaux, une hausse du SMIC et le salaire maximum.

Le 25/11/2021 à 16:49, dede 2b a dit :

Quand l'Etat peut imposer un revenu minimum ça veux dire qu'il peut agir sur la politique économique, pour l'instant nous sommes en régime capitaliste, imagine un gouvernement qui dit: je ferme les sociétés qui ne suivent pas mes directives...c'est la révolution, pas certain que l'extrème droite reste les bras croisés dans le populisme! On as l'expérience de cette situation! Déjà les accords de Grenelle ont montrés les limites dans les augmentations de salaires.

Je suis altermondialiste, pas communiste. Un pôle public fort, oui, des monopoles publics dans certains secteurs, oui, mais une confiscation de toute la machine productive, ça ne marche pas. ça fait des décisions bureaucratiques, ça limite l'innovation et ça amoindrit les libertés

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 78ans Posté(e)
dede 2b Membre 17 303 messages
Maitre des forums‚ 78ans‚
Posté(e)
Le 26/11/2021 à 10:36, Totof44 a dit :
Le 25/11/2021 à 16:49, dede 2b a dit :

Quand l'Etat peut imposer un revenu minimum ça veux dire qu'il peut agir sur la politique économique, pour l'instant nous sommes en régime capitaliste, imagine un gouvernement qui dit: je ferme les sociétés qui ne suivent pas mes directives...c'est la révolution, pas certain que l'extrème droite reste les bras croisés dans le populisme! On as l'expérience de cette situation! Déjà les accords de Grenelle ont montrés les limites dans les augmentations de salaires.

Je suis altermondialiste, pas communiste. Un pôle public fort, oui, des monopoles publics dans certains secteurs, oui, mais une confiscation de toute la machine productive, ça ne marche pas. ça fait des décisions bureaucratiques, ça limite l'innovation et ça amoindrit les libertés

Je suis d'accord avec toi dans l'immédiat puisque pour moi je le répète, le communisme est une utopie, en attendant il est possible de construire le socialisme, c'est à dire passer de la propriété privée à la propriété sociale, et non la propriété de l'Etat !

Une unité de production appartient à ceux qui l'entretiennent et non à des individus qui souvent n'y ont jamais mis les pieds!

Mais pour celà il faut sortir du système, et là politiquement c'est pas le réformisme qui le permettras, pas plus que des méthodes à la BIC et C°!

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×