Aller au contenu

Comment apprendre une leçon ?


Messages recommandés

Nouveau 26ans Posté(e)
N-Viave Nouveau 2 messages
Baby Forumeur‚ 26ans
Posté(e)

Hey, tout d'abord ne faites pas attention à l'âge, j'ai créé ce compte y'a 2 ans et je crois qu'il est affiché 26 ans alors que j'en ai tout juste 16 et demi, je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça, peut être pour que les gens acceptent plus mon avis... erreur du passé, bref. Passons.

Je suis en détresse depuis plusieurs mois. Je n'ai jamais eu besoin de réviser de ma vie, jusqu'au 2nd trimestre de 1ère (l'an dernier). Pour moi, il me suffisait de lire mon cours et je le connaissais entièrement. Je pensais que c'était pareil pour tout le monde. Alors, quand j'ai eu en décembre 2020 une note inférieure à 10, puis inférieure à 8, puis inférieure à 6... Ça a été le drame. J'avais toujours été un des 5 premiers de ma classe, jamais de difficultés, et surtout en maths, qui est ma matière favorite de toujours. J'ai de grandes facilités en maths, que ce soit en calcul comme en logique, tout sauf la partie géométrie, une partie bien vue en 1ère. Quand je me suis pris un 4/20 en janvier, j'ai déraillé. Je ne pouvais pas le dire à mes parents, le problème n'était pas de me faire gronder, ni d'être puni, le problème était la honte que j'aurais ressentie d'avoir échoué à l'école. Relire mes cours ne suffisait plus, je n'avais jamais ressenti cette sensation. Je ne comprenais plus mes cours, n'arrivais plus à suivre, et cette honte en maths m'a envahie sur les autres matières : 10 de moyenne en français, 8 en enseignement scientifique, 6 en NSI (informatique), 12 en SES (économie), ces 2 dernières matières étant mes 2 spécialités, et de plus j'ai lâche NSI, me retrouvant avec un 6 pour le bac :/

Et malgré tout ça, je n'ai rien pu dire à mes parents, par peur de la honte. Et lorsqu'ils l'ont découvert en mai, ma peur s'est avérée être vraie. Je ne m'entends pas du tout avec ma mère, un autre problème lié à la honte qu'elle l'apprenne, et comme elle sait que c'est une honte pour moi, elle l'a racontée à tout le monde dans ma famille / amis... Mon père, lui, extrêmement déçu. La prise de 2 profs particuliers a empiré le tout. Ils étaient censés me faire apprendre d'apprendre, ça n'a pas marché. Bac de français, le stress m'envahit 2 semaines avant, crises d'angoisse, impossible d'apprendre, je ne sais plus faire, peur de la honte... Je ne sais même pas comment j'ai eu 15 et 18.

 

Je me retrouve demain avec ma 1ère évaluation de terminale, en maths, le stress me détruit, l'angoisse ne me fait penser qu'à de terribles pensées, la fatigue déclenchée m'anéantit, et je n'arrive toujours pas à apprendre ma leçon, après avoir passé 3 jours entiers dessus. Je ne sais plus apprendre. Si certains, ont lu mon histoire de, fausse victime, malade imaginaire, je ne sais pas... si quelqu'un a une solution pour apprendre, je lui serait plus que reconnaissant... Merci. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 56ans Posté(e)
eriu Membre 4 200 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, N-Viave a dit :

Je n'ai jamais eu besoin de réviser de ma vie, jusqu'au 2nd trimestre de 1ère (l'an dernier). Pour moi, il me suffisait de lire mon cours et je le connaissais entièrement.

Bonjour 

Il semblerait que tu n'a pas eu besoin jusqu'à ce moment là de mettre en place une ou des méthodes pour mémoriser et donc tu es démuni aujourd'hui :) .

Il va falloir que tu découvre ce qui te va le mieux , la mémoire ne suffit plus , semble t il . Donc avant d'apprendre ( par coeur ) il te faut comprendre pour t'approprier la connaissance . Chercher si tu es plus visuel qu'auditif par exemple , la mnémotechnie , peut aussi être un bon outil .. en parler avec tes enseignants et expliquer ce qui se passe pour qu'ils t'aident à trouver une méthode qui te conviendra . 

C'est souvent un souci quand depuis petit on a une très bonne mémoire , (on avale tout rond , en quelque sorte , sans prendre le temps de mâcher ) ça se répercute plus tard .. Bon courage :) 

Modifié par eriu
  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
Natouxelle Membre 429 messages
Forumeur survitaminé‚ 49ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, N-Viave a dit :

Et malgré tout ça, je n'ai rien pu dire à mes parents, par peur de la honte. Et lorsqu'ils l'ont découvert en mai, ma peur s'est avérée être vraie. Je ne m'entends pas du tout avec ma mère, un autre problème lié à la honte qu'elle l'apprenne, et comme elle sait que c'est une honte pour moi, elle l'a racontée à tout le monde dans ma famille / amis... Mon père, lui, extrêmement déçu.

Je suis toujours surprise de voir des parents qui ne soutiennent pas leur enfant...

N'est pas honte pour ça ! Ce n'est pas pour eux que tu étudie, mais pour toi, pour ton avenir :)

Lycée, terminal, bac, c'est pas le passage le plus facile à gérer de notre vie. On ressent plus la pression de notre entourage et la notre également, face à ce portail qu'évoque l'obtention de ce diplôme, qui nous propulse dans le monde adulte....

Pas de honte à avoir, que tu ai une difficulté passagère, surtout si tu as toujours eut de bonnes moyennes jusque là.

À toi de te recentrer, de trouver une nouvelle méthode de mémorisation, d'avoir une bonne compréhension de ce que tu apprends. Car c'est souvent là, la faille, du par coeur sans comprendre. 

Et surtout ne te met pas la pression...ça n'arrangera rien, fait au mieux :)

Bon courage pour la suite.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Enchantant Membre 11 504 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, N-Viave a dit :

si quelqu'un a une solution pour apprendre, je lui serait plus que reconnaissant... Merci. 

En primaire, les maths pour moi c’était du chinois.

En 6ème, je suis tombé sur une prof de math qui m’a subjuguée en me disant, les maths ce n’est pas compliqué, il ne suffit pas seulement de savoir il faut comprendre…Puis d’ajouter, lorsque l’on fait un exercice de math, on essaie d’abord de comprendre dans un premier temps si il existe des relations, puis le second temps se résume à définir si c’est plus grand ou plus petit.

Ces quelques phrases simples et très utiles m’ont suivi partout au cours de l’existence.

Bref, notre intelligence à tous est activée par la mémoire, mais cette dernière ne se suffit pas à elle-même, il faut comprendre, et c’est cela qui est le plus difficile à exercer pour approfondir ses connaissances.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 670 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Vous vous sous-estimez.

"Je tiens qu'il faut être prudent à estimer de soi, et pareillement à en témoigner, soit bas, soit haut, indifféremment.

De dire moins de soi qu'il y en a, c'est sottise, non modestie; se payer de moins qu'on ne vaut, c'est lâcheté et pusillanimité. De dire de soi plus qu'il y en a, ce n'est pas toujours présomption, c'est encore souvent sottise." Montaigne

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
hanss Membre 26 696 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)

Diviser chaque partie que tu dois apprendre en 3 parties, relire 3 fois et réciter sans regarder et surtout comprendre. Le par cœur c’est bien mais ça ne vaut rien sans avoir compris. 

Repérer les mots clés. Le mieux est de faire une fiche à chaque fin de cours. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 149ans Posté(e)
Annalevine Membre 2 910 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
il y a 49 minutes, Talon 1 a dit :

Vous vous sous-estimez.

"Je tiens qu'il faut être prudent à estimer de soi, et pareillement à en témoigner, soit bas, soit haut, indifféremment.

De dire moins de soi qu'il y en a, c'est sottise, non modestie; se payer de moins qu'on ne vaut, c'est lâcheté et pusillanimité. De dire de soi plus qu'il y en a, ce n'est pas toujours présomption, c'est encore souvent sottise." Montaigne

Vous pensez que Montaigne pense juste en l’occurrence ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 149ans Posté(e)
Annalevine Membre 2 910 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, N-Viave a dit :

Hey, tout d'abord ne faites pas attention à l'âge, j'ai créé ce compte y'a 2 ans et je crois qu'il est affiché 26 ans alors que j'en ai tout juste 16 et demi, je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça, peut être pour que les gens acceptent plus mon avis... erreur du passé, bref. Passons.

Je suis en détresse depuis plusieurs mois. Je n'ai jamais eu besoin de réviser de ma vie, jusqu'au 2nd trimestre de 1ère (l'an dernier). Pour moi, il me suffisait de lire mon cours et je le connaissais entièrement. Je pensais que c'était pareil pour tout le monde. Alors, quand j'ai eu en décembre 2020 une note inférieure à 10, puis inférieure à 8, puis inférieure à 6... Ça a été le drame. J'avais toujours été un des 5 premiers de ma classe, jamais de difficultés, et surtout en maths, qui est ma matière favorite de toujours. J'ai de grandes facilités en maths, que ce soit en calcul comme en logique, tout sauf la partie géométrie, une partie bien vue en 1ère. Quand je me suis pris un 4/20 en janvier, j'ai déraillé. Je ne pouvais pas le dire à mes parents, le problème n'était pas de me faire gronder, ni d'être puni, le problème était la honte que j'aurais ressentie d'avoir échoué à l'école. Relire mes cours ne suffisait plus, je n'avais jamais ressenti cette sensation. Je ne comprenais plus mes cours, n'arrivais plus à suivre, et cette honte en maths m'a envahie sur les autres matières : 10 de moyenne en français, 8 en enseignement scientifique, 6 en NSI (informatique), 12 en SES (économie), ces 2 dernières matières étant mes 2 spécialités, et de plus j'ai lâche NSI, me retrouvant avec un 6 pour le bac :/

Et malgré tout ça, je n'ai rien pu dire à mes parents, par peur de la honte. Et lorsqu'ils l'ont découvert en mai, ma peur s'est avérée être vraie. Je ne m'entends pas du tout avec ma mère, un autre problème lié à la honte qu'elle l'apprenne, et comme elle sait que c'est une honte pour moi, elle l'a racontée à tout le monde dans ma famille / amis... Mon père, lui, extrêmement déçu. La prise de 2 profs particuliers a empiré le tout. Ils étaient censés me faire apprendre d'apprendre, ça n'a pas marché. Bac de français, le stress m'envahit 2 semaines avant, crises d'angoisse, impossible d'apprendre, je ne sais plus faire, peur de la honte... Je ne sais même pas comment j'ai eu 15 et 18.

 

Je me retrouve demain avec ma 1ère évaluation de terminale, en maths, le stress me détruit, l'angoisse ne me fait penser qu'à de terribles pensées, la fatigue déclenchée m'anéantit, et je n'arrive toujours pas à apprendre ma leçon, après avoir passé 3 jours entiers dessus. Je ne sais plus apprendre. Si certains, ont lu mon histoire de, fausse victime, malade imaginaire, je ne sais pas... si quelqu'un a une solution pour apprendre, je lui serait plus que reconnaissant... Merci. 

Si vous étiez bon en maths et que, maintenant vous ne l’êtes plus, il y a en effet un problème. Qui n’est pas un problème de méthode.

Vous n’êtes tout simplement pas disponible, votre esprit n’est plus disponible au moment où vous devez le rendre disponible pour intégrer les maths.

Il est manifeste qu’il y a un problème avec les parents. Mais je ne vous connais pas assez pour identifier ce problème. 


Il faudrait que vous parveniez à créer une disponibilité en vous pour partir à la recherche de ce problème, qui n’a rien à voir avec les maths.

Il est possible que vous ayez le sentiment d’avoir subi ou de subir encore une violence intime. C’est de l’ordre du monde affectif, de l’ordre de l’intime.

Il est possible que vous parveniez tout de même à vous forcer à étudier. Peut être même faut il vous forcer vous même le temps d’avoir le bac. Mais ensuite vous serez à nouveau confronté à votre problème propre. Ne comptez pas trop sur les parents. Ce sont souvent des brutes quand il s’agit de l’affectif et de l’intime. Pas toujours mais souvent.

Comptez sur vos propres forces. Ou tentez de parler de votre trouble avec des jeunes de votre âge. Vous êtes arrivé à cet embranchement de la vie où vous aller devoir larguer les amarres d’avec les parents. Ça va être une lutte. Bienvenue dans le monde des adultes jeune homme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 670 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Annalevine a dit :

Vous pensez que Montaigne pense juste en l’occurrence ? 

Lâche-moi la grappe. Tu m'amuses à opiner sur mes interventions.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×