Aller au contenu

Le néolibéralisme est-il mauvais pour la santé ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

OPINION. Le néolibéralisme, en cherchant à accroître l’esprit de compétition tout en réduisant la sensation d’être connecté aux autres, augmente le sentiment de solitude qui peut conduire au mal-être. Par Ousama Bouiss, Université Paris Dauphine – PSL et Florence Rodhain, Université de Montpellier (*)

...

Le néolibéralisme favorise et valorise l'individualisme et impacte donc la santé à travers deux mécanismes connexes, nous expliquent les auteurs. Le premier est le fait de considérer l'individu comme un entrepreneur en compétition avec les autres, qui doit assurer seul son développement personnel. La responsabilité du succès repose sur les seules épaules de l'individu isolé ; cela rompt les chaînes de solidarité, réduit le bien-être, accroît les sentiments d'insécurité, d'anxiété, de stress et de dépression.

...

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/le-neoliberalisme-est-il-mauvais-pour-la-sante-888632.html

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 66
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 16

  • 12

  • 12

  • 9

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Tu veux des chiffres sur l'explosion des pathologies mentales en France depuis le covid au lieu du sempiternel bashing ?

Qu'a t on fait en 2008 si ce n'est sauver le système en mutualisant la dette ? Le soit disant postnéoliberalisme ce n'est pas pour de suite. La culture du profit se fait toujours par des outils psycho

Je me demande si tu lis vraiment les réponses. Je n'ai pas évoqué l'agrégat du Bhoutan, mais du World Happiness Index : écrit noir sur blanc et complètement différent. Non, les pays du Nord ne f

Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Crabe_fantome a dit :

Ma première question est: Pourquoi les gens adopteraient un système qui les mets dans un mal être? 

Tu ne la poserais pas si tu avais lu l'article.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 436 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Globure a dit :

Tu ne la poserais pas si tu avais lu l'article.

Je l'ai lu, je repose ma question parce que l'article ne répond pas à ma question. L'article donne des théories des mécanismes qui rend les gens "malheureux" mais n'explique pas pourquoi les gens participent au néolibéralisme malgré le mal-être...  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 436 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
à l’instant, Maitika34 a dit :

En ont-ils le choix @Crabe_fantome ?

ça dépend... as tu le choix toi même? Est ce que quelqu'un ou quelque chose a un pouvoir sur toi et t'oblige à acheter des fringues sympa, sortir au cinéma, aller au resto, commander sur internet ? Qu'est ce qui fait que tu participes au néolibéralisme sans en avoir le choix? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Crabe_fantome a dit :

Je l'ai lu, je repose ma question parce que l'article ne répond pas à ma question. L'article donne des théories des mécanismes qui rend les gens "malheureux" mais n'explique pas pourquoi les gens participent au néolibéralisme malgré le mal-être...  

C'est Alain Supiot qui y répond dans l'article, je te laisse relire; ça t'évitera de troller comme d'hab.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 436 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Globure a dit :

C'est Alain Supiot qui y répond dans l'article, je te laisse relire; ça t'évitera de troller comme d'hab.

Bah écoute, seconde lecture et toujours rien...

Si tu veux éviter de passer toi même pour le troll je t'invite à répondre à la question toi même, faire un copier coller de l'explication de Supiot sur le pourquoi les gens nourrissent un système qui les gens malheureux, ou tout simplement de m'ignorer. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
à l’instant, Crabe_fantome a dit :

tout simplement de m'ignorer. 

:hello:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 41ans Posté(e)
Maitika34 Membre 308 messages
Forumeur survitaminé‚ 41ans
Posté(e)

Le fait même de vivre en société.

De se lever le matin pour aller travailler et ainsi participer à l'économie.

De ne pas pouvoir prendre les transports en communs ni le vélo pour y aller car habitant trop loin et se faire stigmatiser pour cela : "ouh le vilain citoyen qui utilise sa voiture diezel !!".

D'aller acheter des vêtements parce que l'époque des peaux de bête c'est terminé.

D'avoir un toit au dessus de la tête et de payer un loyer ou un crédit afin de pouvoir y rester.

D'aller remplir son frigo pour pouvoir se nourrir parce que l'époque des chasseurs cueilleurs c'est terminé aussi.

D'utiliser de l'eau chaude pour se laver, de l'électricité pour ne pas se faire des bosses sur le front, du gaz pour cuire sa nourriture.

Etc etc

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
Dedictio Membre 1 043 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
il y a 35 minutes, Crabe_fantome a dit :

Ma première question est: Pourquoi les gens adopteraient un système qui les mets dans un mal être? 

L'influence.

Sinon la publicité n'existerait pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Constantinople Membre 16 814 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 47 minutes, Globure a dit :

OPINION. Le néolibéralisme, en cherchant à accroître l’esprit de compétition tout en réduisant la sensation d’être connecté aux autres, augmente le sentiment de solitude qui peut conduire au mal-être. Par Ousama Bouiss, Université Paris Dauphine – PSL et Florence Rodhain, Université de Montpellier (*)

...

Le néolibéralisme favorise et valorise l'individualisme et impacte donc la santé à travers deux mécanismes connexes, nous expliquent les auteurs. Le premier est le fait de considérer l'individu comme un entrepreneur en compétition avec les autres, qui doit assurer seul son développement personnel. La responsabilité du succès repose sur les seules épaules de l'individu isolé ; cela rompt les chaînes de solidarité, réduit le bien-être, accroît les sentiments d'insécurité, d'anxiété, de stress et de dépression.

...

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/le-neoliberalisme-est-il-mauvais-pour-la-sante-888632.html

*Soupir*

il y a 3 minutes, Dedictio a dit :

L'influence.

Sinon la publicité n'existerait pas.

C'est marrant parce que les pays où la santé est la plus performante sont globalement libéraux. Un explication ? 

Modifié par Constantinople
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

 

« À l'État de droit (rule of law) est ainsi substitué le marché du droit (law shopping), en sorte que le droit se trouve placé sous l'égide d'un calcul d'utilité, au lieu que le calcul économique soit placé sous l'égide du droit. »

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
Dedictio Membre 1 043 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Constantinople a dit :

*Soupir*

C'est marrant parce que les pays où la santé est la plus performante sont globalement libéraux. Un explication ? 

Je n'ai pas trouvé ce qu'il y avait de marrant. Néanmoins, j'imagine que bien des pays pauvres viennent grever la moyenne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 436 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Dedictio a dit :

L'influence.

Sinon la publicité n'existerait pas.

Admettons... Des études disent qu'on est tous confronté à environ 1200 à 5000 pubs par jour (5000 selon Ruffin et pourquoi pas) combien de ces marques as tu achetés influencé par la publicité, toi même? Beaucoup moins forcément... déjà l'influence est diluée.

Ensuite que font les publicités? Elles nous proposent d'acheter des biens et des services dont le but est notre satisfaction. Un linge plus blanc que blanc, un weekend évasion dans un parc d'attraction, une nouvelle voiture... Tu n'auras pas une seule pub pour te vendre un produit qui te rendra malheureux pour la simple raison que ce produit ne se vendra pas. Du coup le néolibéralisme n'est plus une source de mal-être mais quelque chose d'attrayant si tu le compares à la publicité?

L'idée ce n'est pas de défendre le néolibéralisme, pour dire vrai je me fout totalement du système, je veux juste mettre l'accès sur l'humiliation des citoyens à leur répéter qu'ils sont des victimes trop connes... Des gens décérébrés qui achètent toutes les merdes qu'ils voient à la télé ou sur internet...

 

Je crois qu'il ne faut pas avoir peur de dire les choses: le néolibéralisme fonctionne parce qu'il est appétant. Il donne envie! En revanche le système de concurrence fait que tous les gens qui ont voulu participer à ce système, pour être un gagnant, pour toucher plus de thunes, pour le pouvoir, pour la gloire, la reconnaissance, du cul que sais je... il y a effectivement des perdants. Voyons ce système comme un casino qui invite les gens à jouer... Les gens sont libre de jouer ou non. Les gens ont envie de jouer parce qu'ils ont envie de gagner... Certains gagnent et beaucoup d'entre eux sont heureux d'obtenir les merdes qu'ils voulaient (gloire, reconnaissance, pognon, putes etc.) et les autres perdent... Et les perdant, c'est trop snif pour eux, et bien ils sont malheureux. Est ce que j'ai envie de faire un concours de MMA avec mon petit corps chétif pour gagner 1000000$ ?! Bah non... Du coup on a envie de leur répondre à ces gens malheureux, bah fallait pas jouer. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
Dedictio Membre 1 043 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

La publicité est là pour créer l'envie, l'envie crée la frustration. Je t'invite à te rendre compte de l'état de la planète.

Vanter les mérites d'un système consumériste prédateur et cupide aujourd'hui, avec toutes les connaissances sur le dérèglement du climat, les pollutions etc.  tient à la connerie pure. L’appât du gain est universel, mêmes si des éducations vertueuses existent. De fait, les urgences environnementales imposent des règles et se heurtent donc au libéralisme. Mais sur le plan strict de la santé, mentale ici en l’occurrence, il est désormais lapalissade de dire que le capitalisme libérale encourage l'individualisme, l'isolement et une rationalité marchande nuisible : l'eau, par exemple, est devenue cotée en bourse l'année dernière. Je te laisse entrevoir les effets de la spéculation sur cette une ressource vitale jusque là bien commun.

Modifié par Dedictio
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 436 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
il y a 36 minutes, Dedictio a dit :

La publicité est là pour créer l'envie, l'envie crée la frustration. Je t'invite à te rendre compte de l'état de la planète.

Vanter les mérites d'un système consumériste prédateur et cupide aujourd'hui, avec toutes les connaissances sur le dérèglement du climat, les pollutions etc.  tient à la connerie pure. L’appât du gain est universel, mêmes si des éducations vertueuses existent. De fait, les urgences environnementales imposent des règles et se heurtent donc au libéralisme. Mais sur le plan strict de la santé, mentale ici en l’occurrence, il est désormais lapalissade de dire que le capitalisme libérale encourage l'individualisme, l'isolement et une rationalité marchande nuisible : l'eau, par exemple, est devenue cotée en bourse l'année dernière. Je te laisse entrevoir les effets de la spéculation sur cette une ressource vitale jusque là bien commun.

Je n'ai pas d'avis sur la question. Tout ce que je peux dire c'est que ces discours n'ont aucun impact pour redresser le monde ou n'importe quelle société vers une meilleure version. Tout ce que je dis c'est le pourquoi: parce que c'est dans la nature des gens. Si tu veux remplacer un système, le néolibéralisme ou demain la néoécologie, tu dois trouver un meilleur système. C'est ta seule option. Dire que la branche sur laquelle on est tous assis est pourrie n'est pas suffisant, il faut offrir une autre branche, une meilleure branche aux gens. Pas aux idéologues, aux gens. Les idéologues seront ravis de suivre leurs idées et de concrétiser leur monde meilleur, les gens en ont rien à foutre. 

Tiens, pas plus tard qu'il y a 15 jours je bossais sur une festivité de village en Gironde et après avoir bu une boisson américaine aux extraits végétaux dans un bar de rue monté pour l'occasion je demande au barman s'il a une poubelle de recyclage... c'était organisé par la mairie... le maire nous avait dit la veille chez lui qu'il était pas écolo, ça a été confirmé par le barman qui ne faisait pas le tri. J'étais choqué en tant qu'idéologue mais la masse c'est eux, et tant que tu ne leur propose pas une meilleure version de société, tu peux te brosser pour vendre la décroissance, l'interdiction de l'avion, l'obligation de tri sous peine de mort, les tickets de rationnement... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
Dedictio Membre 1 043 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Sauf que ton modèle repose entre laisser faire et des exagérations que tu pousses toi même. Souffre qu'il existe entre les deux bien des nuances et des étapes qui n'iront jamais vers tes extrapolations fantasques. Certes, il y aura toujours trois blaireaux au fin fond de l'Auvergne pour bouder : est-ce que cela invalide les vertus de la permaculture, des smartgrid, l'économie circulaire, les circuits courts, et toutes les initiatives innombrables ? La propagande libérale tient à faire de la préservation de l'environnement une sclérose économique, alors que ce sont des opportunités par simples changements de paradigmes. Le manichéisme de la théorie du développement est obsolète. Il ne s'agit plus de croître ou de décroître, il s'agit de préserver, d'optimiser, et de corriger les erreurs passées. C'est un monde de possibles sis sur la recherche et le développement, scientifique et culturel. Le libéralisme économique est un fondamentalisme de marché, pour reprendre Stiglitz, qui pèche par hypocrisie puisqu'il s'appuie largement sur les dépenses étatiques : les exemples américains ou néozélandais en témoignent. Or, pour revenir au sujet, il s'agit ici de santé et notamment mentale. De fait, si tu mets côte à côte la carte des pays à économie libérale et celle de l'indice du bonheur (World Happiness Report), il n'y a pas de superposition.

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×