Aller au contenu

«Dehors, les enfants !» : depuis le Covid, les crèches en plein air gagnent du terrain.

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
goods Membre 31 042 messages
.‚
Posté(e)

«Dehors, les enfants !» : depuis le Covid, les crèches en plein air gagnent du terrain.

Pilotées par des entreprises privées, des particuliers ou des associations, des crèches en plein air vont ouvrir dans les prochains mois partout sur le territoire. La crise sanitaire aurait eu un effet «accélérateur» sur ces projets.

Comme son nom l'indique, au P’tit jardin, à Paris, les enfants sont tout le temps dehors, ou presque. LP/Frédéric Dugit

Un carré de verdure de 150 m2 et quelques platanes coincés entre le béton du périphérique parisien et une barre d’immeubles à Paris (XVIIe). En cet après-midi de juillet, Rose, Octave ou Précieuse, des bambins de 2 ou 3 ans, y courent, arrosoirs à la main, bras nus sous le soleil d’été. Ainsi va la vie dans cet insolite P’tit jardin, une crèche associative crée en 2001, comme il n’en existe qu’une poignée dans la capitale et une quinzaine seulement en France.

Le concept ? Que le tout-petit enfant, jusqu’à 3 ans, passe la plupart de ses journées, qu’il pleuve ou qu’il vente, à l’air libre, les pieds dans l’herbe et les mains dans la terre si le cœur lui en dit. Inspirées du Danemark mais aussi du « mouvement plein air », très actif en France au début du XXe siècle et cher à de célèbres pédagogues comme Maria Montessori, les crèches en plein air font aujourd’hui l’objet d’un véritable engouement partout en France.

À Rennes (Ille-et-Vilaine) mais aussi près de Nantes (Loire-Atlantique), dans les Landes, à Colmar (Haut-Rhin) ou encore Lyon (Rhône-Alpes), des entreprises privées comme Babilou, des municipalités ou des associations vont ouvrir à partir de septembre leur structure d’accueil en plein air pour les tout-petits (avec, accolé au terrain, un bâtiment en dur pour abriter les enfants).

80 % du temps à l’extérieur, sauf s’il gèle

« Dans les crèches classiques, les journées s’organisent à 80 % à l’intérieur et 20 % à l’extérieur. Chez nous, c’est le contraire. On travaille avec les applications météo pour nous organiser dès le lundi et on ne rentre les enfants que lorsque la température descend en dessous de zéro ou quand il pleut beaucoup », explique Valérie Roy, directrice du P’tit jardin. L’hiver, place aux salopettes et aux bottes que la crèche stocke pour équiper les gamins. Persuadée que ce mode d’accueil est bénéfique à l’éveil et au développement du jeune enfant, cette éducatrice vient d’ailleurs d’écrire un livre sur le sujet, « Petite enfance et plein air » (Ed. Chronique sociale).

Source.

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre Posté(e)
Sittelle Membre 6 891 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)

Viennent de se rendre compte qu'un enfant a besoin d'extérieur .. cela est à rire .. mais c'est plutôt triste ..

Il y a une crèche à côté de chez moi .. on dirait un terrarium .. à gerber ..

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 41ans Posté(e)
Maitika34 Membre 300 messages
Forumeur survitaminé‚ 41ans
Posté(e)

Je ne sais pas si c'est bénéfique pour les enfants de passer la plupart de leur temps dehors mais il est indispensable qu'ils ne restent pas enfermés toute la journée.

Ils ont besoin d'aller jouer avec l'herbe, de manipuler la terre, de se salir, de faire des expériences culinaires (les escargots crus ce n'est pas très bon), de marcher pieds nus afin d'appréhender les différentes textures des sols.

J'habite dans le sud et je travaille en crèche. Je suis effarée de voir comment sont habillés les enfants, plus couverts encore qu'en région parisienne où j'ai aussi exercé. Et combien de parents nous demandent de ne pas sortir les enfants car ils vont se salir mais surtout car il fait froid. En dessous de 18° il fait froid pour certains parents !! Certains enfants restent enfermés chez eux tout le weekend à faire de la tablette. Le toboggan ou la manipulation de terre sont bien plus bénéfiques pour eux que les écrans, fléau du 21e siècle.

Alors vive l'extérieur !!! 

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×