Aller au contenu

Un vrai débouché pour l'hydrogène: Stocké en réservoir cryogénique c'est un carburant d'aviation non polluant

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 73ans Posté(e)
hybridex Membre 4 084 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)

Pour un avion, l'hydrogène est un carburant idéal car fournissant un maximum d'énergie pour un moindre poids ce qui augmente d'autant la charge utile à énergie consommée égale sans émissions nocives

L'hydrogène peut être produit à partir d'énergies renouvelables.

Le stockage cryogénique d'hydrogène liquide apparaît comme la solution de stockage appropriée

C'est une solution vers laquelle Airbus s'oriente

La technique ici

https://stirweld.com/reservoir-cryogenique-a-hydrogene-une-conception-davenir-pour-laeronautique/

il y a aussi un article des échos mais réservé aux abonnés:

https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/airbus-testera-ses-reservoirs-a-hydrogene-a-bord-dun-a380-1326491

Modifié par hybridex
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre Posté(e)
Répy Membre 17 957 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, hybridex a dit :

Pour un avion, l'hydrogène est un carburant idéal car fournissant un maximum d'énergie pour un moindre poids ce qui augmente d'autant la charge utile à énergie consommée égale sans émissions nocives

L'hydrogène peut être produit à partir d'énergies renouvelables.

Le stockage cryogénique d'hydrogène liquide apparaît comme la solution de stockage appropriée

C'est une solution vers laquelle Airbus s'oriente

La technique ici

https://stirweld.com/reservoir-cryogenique-a-hydrogene-une-conception-davenir-pour-laeronautique/

il y a aussi un article des échos mais réservé aux abonnés:

https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/airbus-testera-ses-reservoirs-a-hydrogene-a-bord-dun-a380-1326491

Tout combustible intervient par son énergie massique.

La combustion de l'hydrogène est très énergétique mais en revanche l'hydrogène liquide à -252°C est très léger. Il faut donc des réservoirs énormes pour embarquer l'énergie nécessaire au voyage.

Tout cela va entraîner des formes nouvelles pour les avions : le carburant ne sera plus dans les ailes car difficiles à isoler à -252°C mais il sera placé dans une partie du fuselage de forme cylindrique.

Si on utilise des piles à combustible,  le poblème reste le même : c'est l'énergie massique qui commande la forme et la taille des réservoirs.

Modifié par Répy
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
hybridex Membre 4 084 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Répy a dit :

Tout combustible intervient par son énergie massique.

La combustion de l'hydrogène est très énergétique mais en revanche l'hydrogène liquide à -252°C est très léger. Il faut donc des réservoirs énormes pour embarquer l'énergie nécessaire au voyage.

Tout cela va entraîner des formes nouvelles pour les avions : le carburant ne sera plus dans les ailes car difficiles à isoler à -252°C mais il sera placé dans une partie du fuselage de forme cylindrique.

Si on utilise des piles à combustible,  le poblème reste le même : c'est l'énergie massique qui commande la forme et la taille des réservoirs.

Entièrement d'accord. L'utilisation de ces réservoirs énormes et la gestion de températures extrêmement froides sont un défi   qui va révolutionner la géométrie des avions. Il me semble qu'une fuite de liquide à - 252° fragiliserait la plupart des matériaux.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 17 957 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, hybridex a dit :

Entièrement d'accord. L'utilisation de ces réservoirs énormes et la gestion de températures extrêmement froides sont un défi   qui va révolutionner la géométrie des avions. Il me semble qu'une fuite de liquide à - 252° fragiliserait la plupart des matériaux.

Faut pas oublier aussi que la molécule de dihydrogène H² est très petite et arrive à pénétrer dans le réseau cristallin de certains métaux : fer, nickel et surtout palladium qui le dissout comme le café dissout le sucre ! Les métaux gorgés de H² perdent une partie de leurs caractéristiques mécaniques. 

Par ailleurs toute tuyauterie comporte des joints. Le moindre joint de caoutchouc devient dur comme de l'acier à -250°C. Enfin lors du remplissage des réservoirs, la viscosité du H² liquide est quasi nulle et donc il y a des "coups de bélier" au fond des réservoirs qui peut les déformer vu leur mince épaisseur.

Ce sont ces multiples difficultés à résoudre qui ont demandé des décennies pour la mise au point du moteur-fusée à hydrogène

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
hybridex Membre 4 084 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, Répy a dit :

la mise au point du moteur-fusée à hydrogène

Qui a fourni des renseignements dont l'aviation pourra profiter, même si nombre de contraintes sont différentes:

Les réservoirs et conduites des moteurs fusée ne sont pas conçues pour 30 000 heures de vol ni une dizaine de milliers d’atterrissages et montées en altitude qui les soumettent à autant de variations de températures extérieures de 70° ni pour 10 000 remplissages.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Pierrot89 Membre 3 462 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il serait plus pertinent d'utiliser l'hydrogène sous forme d'hydrure  pour la sécurité des avions.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 67ans Posté(e)
jacky29 Membre 20 430 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
Le 19/07/2021 à 14:45, hybridex a dit :

Pour un avion, l'hydrogène est un carburant idéal car fournissant un maximum d'énergie pour un moindre poids ce qui augmente d'autant la charge utile à énergie consommée égale sans émissions nocives

L'hydrogène peut être produit à partir d'énergies renouvelables.

Le stockage cryogénique d'hydrogène liquide apparaît comme la solution de stockage appropriée

C'est une solution vers laquelle Airbus s'oriente

La technique ici

https://stirweld.com/reservoir-cryogenique-a-hydrogene-une-conception-davenir-pour-laeronautique/

il y a aussi un article des échos mais réservé aux abonnés:

https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/airbus-testera-ses-reservoirs-a-hydrogene-a-bord-dun-a380-1326491

pour le spatial, ok mais pour les voyages en avion pour fret et passagers, je veux le voir pour le croire, quid en cas de choc par exemple? si un gros oiseau, hélas, entre dans un moteur, qui de l'arrivée de ce carburant? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 17 957 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, jacky29 a dit :

pour le spatial, ok mais pour les voyages en avion pour fret et passagers, je veux le voir pour le croire, quid en cas de choc par exemple? si un gros oiseau, hélas, entre dans un moteur, qui de l'arrivée de ce carburant? 

En cas d'accident, cet hydrogène pourra s'embraser dans un belle explosion façon du Graf Zepplin en 1937 !

  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 67ans Posté(e)
jacky29 Membre 20 430 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Répy a dit :

En cas d'accident, cet hydrogène pourra s'embraser dans un belle explosion façon du Graf Zepplin en 1937 !

oh merde! c'est pas bon ça! ça fout les chocottes! c'est pas demain la veille que je monterais dans un avion... (entre nous et ne le dis à personne, je suis phobique... oh j'arrive à prendre sur moi mais c'est épuisant!) alors quand j'allais aux US, c'est bien simple, le seresta était à haute dose, j'arrivais crevée mais calmée. 

  • Triste 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×