Aller au contenu

36 % des parents ignorent ce qu'est "une violence ordinaire"

Noter ce sujet


Messages recommandés

Modérateur 104ans Posté(e)
January Modérateur 53 544 messages
©‚ 104ans
Posté(e)

C'est un fléau qui demeure méconnu auprès d'une large partie des parents en France. Comme le rapporte Le Parisien, qui relaie une étude du site grand public de soutien à la parentalité de l'Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA), 36 % des pères et mères de famille ne savent pas en quoi consistent les « violences éducatives ordinaires », qui sont interdites par la loi depuis 2019.

image.jpeg

 

[...] il est scientifiquement prouvé que les « violences éducatives ordinaires » peuvent avoir des conséquences désastreuses sur la construction d'un enfant. Certains modes d'éducation peuvent avoir des effets à long terme sur l'estime de soi d'un enfant, qui pourrait alors avoir de lourdes difficultés relationnelles avec les autres. « Il a bien sûr une hiérarchie dans les violences, et ce qui cause des dégâts, c'est leur régularité ».

https://www.lepoint.fr/education/enfance-36-des-parents-ignorent-ce-qu-est-une-violence-ordinaire-23-06-2021-2432349_3584.php

 

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
MembreR 20ans Posté(e)
arrial MembreR 1 287 messages
Forumeur alchimiste‚ 20ans
Posté(e)

… ce qui tend à prouver qu'il y en a au moins autant à ignorer ce qu'est « une violence pas ordinaire » …

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Maurice Clampin Membre 8 196 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 75ans
Posté(e)

:pap:  Fratrie de 5 garçons et une fille (et pas des tendres) dont le père était toujours (ou presque) absent .

Alors ma mère avait intérêt à utiliser les grands moyens pour se faire obéir , et Dieu sait qu' aucun de nous ne le lui à jamais reproché .

Le martinet , ou les coups de baguette sur les mollets elle n' en était pas avare et pourtant aucun de nous n' a été traumatisé et nos vies ont toutes été équilibrées et normalement vécues pour ne pas dire relativement réussies ainsi que celles de nos enfants et petits enfants . 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
G2LLOQ Membre 1 220 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)

Je n'ai jamais connu de violence familiale  ou mème amicale  ;      sauf ceci :

Douce violence , d'un premier amour

tendre romance , sous le ciel des beaux jours 

quand l'amour nous fait face , au ciel de nos quinze ans 

c'est notre enfance , qui meurt doucement  ;         (Johnny )                 et voila !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 104ans Posté(e)
January Modérateur 53 544 messages
©‚ 104ans
Posté(e)

Bon, on va donner la définition correcte

La Violence Educative Ordinaire est une violence physique et/ou verbale qualifiée d’ « éducative » parce qu’elle fait partie intégrante de l’éducation à la maison et dans tous les lieux de vie de l’enfant dont les écoles. Elle est dite « ordinaire » parce qu’elle est souvent quotidienne, considérée comme banale, normale, et tolérée sinon même parfois encouragée.

 

Et donc, 36% des parents ne voient pas ce que c'est. 

43% des parents plébiscitent des ateliers de soutien à la parentalité pour les aider à modifier leur comportement.

Il est temps qu'une campagne soit faite, parce-que c'est pas très rassurant pour les enfants. 

 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 35 594 messages
Pantin contestataire‚ 76ans
Posté(e)
il y a 23 minutes, Maurice Clampin a dit :

:pap:  Fratrie de 5 garçons et une fille (et pas des tendres) dont le père était toujours (ou presque) absent .

Alors ma mère avait intérêt à utiliser les grands moyens pour se faire obéir , et Dieu sait qu' aucun de nous ne le lui à jamais reproché .

Le martinet , ou les coups de baguette sur les mollets elle n' en était pas avare et pourtant aucun de nous n' a été traumatisé et nos vies ont toutes été équilibrées et normalement vécues pour ne pas dire relativement réussies ainsi que celles de nos enfants et petits enfants . 

ils comprennent rien Clampin, et tu vas passer pour un martyr de l'époque , on prenait des claques et des culs de pied au cul et on est tous devenus des délinquants à les entendre , car en fin de compte à les écouter nos parents étaient des bourreaux patentés,et quand je pense que l'on se faisait tirer les oreilles en classe et que l'on a raté nos vies , j'ose bien croire que maintenant ceux là se font cracher dessus à défaut de les tirer les oreilles :rolle:

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 104ans Posté(e)
January Modérateur 53 544 messages
©‚ 104ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, PINOCCHIO a dit :

ils comprennent rien Clampin, et tu vas passer pour un martyr de l'époque , on prenait des claques et des culs de pied au cul et on est tous devenus des délinquants à les entendre , car en fin de compte à les écouter nos parents étaient des bourreaux patentés,et quand je pense que l'on se faisait tirer les oreilles en classe et que l'on a raté nos vies , j'ose bien croire que maintenant ceux là se font cracher dessus à défaut de les tirer les oreilles :rolle:

C'est pas qu'on comprend rien c'est que là c'est juste pas le sujet :rolle:   Alors raconter vos petits enfants pas de problèmes, mais aujourd'hui on a un tout petit peu changer d'époque. 

Les parents ont changé et là on parle des parents. Les parents de 1950 ne sont plus les parents d'aujourd'hui. Surtout les jeunes parents, le stress, la précarité, l'intolérance à la frustration parfois.. Voilà, c'est plutôt ça le sujet. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 35 594 messages
Pantin contestataire‚ 76ans
Posté(e)
il y a 1 minute, January a dit :

C'est pas qu'on comprend rien c'est que là c'est juste pas le sujet :rolle:   Alors raconter vos petits enfants pas de problèmes, mais aujourd'hui on a un tout petit peu changer d'époque. 

Je sais que l'on a changé d'époque , même moi étant parent je n'ai jamais pratiqué ce que mes parents eux faisaient et je n'ai jamais été martyrisé , ma mère avait la main leste , mon père me bottait un peu mais je le méritais surement, sur mes petits enfants rien de tout ça , on parle , on s'explique car les enfants de maintenant ce n'est plus nous, c'est bien évident :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Passiflore Membre 5 964 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, January a dit :

C'est un fléau qui demeure méconnu auprès d'une large partie des parents en France. 

 

Tout autant que le fléau étant l'absence de discipline menant au désastreux phénomène dit "l'enfant roi".

 

Une fois encore, tout est question de juste milieu entre trop de discipline (sévérité exagérée) et pas assez (laxisme).

 

il y a une heure, January a dit :

il est scientifiquement prouvé que les « violences éducatives ordinaires » peuvent avoir des conséquences désastreuses sur la construction d'un enfant. Certains modes d'éducation peuvent avoir des effets à long terme sur l'estime de soi d'un enfant qui pourrait alors avoir de lourdes difficultés relationnelles avec les autres.

 

Et l'absence d'autorité intelligemment exercée afin d'apprendre les limites aux enfants en leur offrant une éducation stricte mais néanmoins bienveillante, pour leur propre épanouissement et le bien-vivre en société, on en parle de ses méfaits sur les enfants et leur entourage ?

 

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Maurice Clampin Membre 8 196 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 75ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, January a dit :

. Les parents de 1950 ne sont plus les parents d'aujourd'hui. Surtout les jeunes parents, le stress, la précarité, l'intolérance à la frustration parfois.. Voilà, c'est plutôt ça le sujet. 

:pap:   C' est franchement toi qui ne comprends pas . Tu n'as manifestement pas l' idée de ce qu'était la vie a cette époque .

"Le stress (on n' appelait pas ça comme ça à l' époque) , la précarité , l' intolérance , la frustration " Non seulement tout cela existait , mais ça existait puissance 10 par rapport à aujourd'hui .

Mais en ce temps là les gens ne passaient pas leur temps à pleurnicher sur leur sort et a regarder dans l' assiette du voisin pour voir si il n' était pas mieux servi qu' eux .

Ils passaient leur temps à bosser , bosser encore pour améliorer la vie . 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Passiflore Membre 5 964 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 50 minutes, Maurice Clampin a dit :

(...) Le martinet ou les coups de baguette sur les mollets elle n'en était pas avare et pourtant aucun de nous n'a été traumatisé et nos vies ont toutes été équilibrées et normalement vécues pour ne pas dire relativement réussies ainsi que celles de nos enfants et petits enfants. 

 

Serait-ce à dire qu'avec vos enfants et vos petits-enfants, vous avez utilisé le même... système éducatif que celui utilisé par votre mère ??

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 104ans Posté(e)
January Modérateur 53 544 messages
©‚ 104ans
Posté(e)

Il faut nuancer, on ne parle pas d'enfants martyrisés non plus. Là il n'y a carrément aucun débat à avoir, qui va dire que c'est normal de tabasser son gamin, de l'affamer, de l'enfermer, personne. 

Mais aujourd'hui dans les familles oui, ça existe, le seuil de tolérance des mamans et des papas est parfois bien trop bas, et la claque part, pour rien, la réflexion amère, l'insulte, la punition... Ca veut dire que ça tombe tous les deux jours hein.. Bah si, ça peut démolir, il est temps d'aider les parents qui ne s'en sortent pas. Il est temps de briser le tabou, qu'ils puissent s'exprimer librement sans passer pour des parents gravement maltraitants, qu'ils puissent être aidés, sans être jugés. 

C'est important de ne pas tout mélanger. 

il y a 2 minutes, Maurice Clampin a dit :

Tu n'as manifestement pas l' idée de ce qu'était la vie a cette époque .

Ah bah là c'est toi qui chouines :p

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Maurice Clampin Membre 8 196 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 75ans
Posté(e)
à l’instant, Passiflore a dit :

 

Serait-ce à dire qu'avec vos enfants et vos petits-enfants, vous avez utilisé le même... système éducatif que celui utilisé par votre mère ??

:pap:   Non ...

Je n' ai jamais eu à le faire parc e qu' ils se rendaient bien compte que ça pouvait arriver .

Même aujourd'hui qu' ils ont la cinquantaine il ne se permettraient pas de me manquer de respect . 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 22ans Posté(e)
Arndal le beau Membre 180 messages
Forumeur inspiré‚ 22ans
Posté(e)
il y a une heure, Maurice Clampin a dit :

:pap:  Fratrie de 5 garçons et une fille (et pas des tendres) dont le père était toujours (ou presque) absent .

Alors ma mère avait intérêt à utiliser les grands moyens pour se faire obéir , et Dieu sait qu' aucun de nous ne le lui à jamais reproché .

Le martinet , ou les coups de baguette sur les mollets elle n' en était pas avare et pourtant aucun de nous n' a été traumatisé et nos vies ont toutes été équilibrées et normalement vécues pour ne pas dire relativement réussies ainsi que celles de nos enfants et petits enfants . 

Moi aussi m'a mère m'a éduqué seule. Une fois car elle était en colère, elle m'a coursé avec un marteau pour essayer de me fracasser. Je m'étais alors caché dans ma chambre et, sur un fond sonore de Britney Spears, elle a essayé de casser la porte de ma chambre avec son marteau.

 

Mais bon, je suis un individu qui n'a pas été traumatisé, qui a une vie équilibrée et normalement vécue, je fais des études qui vont me permettre d'avoir une vie réussie :noel:

Modifié par Arndal le beau
  • Peur 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 22ans Posté(e)
Arndal le beau Membre 180 messages
Forumeur inspiré‚ 22ans
Posté(e)
il y a 37 minutes, Maurice Clampin a dit :

:pap:   Non ...

Je n'ai jamais eu à le faire parce qu'ils se rendaient bien compte que ça pouvait arriver .

Même aujourd'hui qu'ils ont la cinquantaine ils ne se permettraient pas de me manquer de respect . 

J'imagine qu'au fond d'eux-mêmes ils te respectent :noel:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 56ans Posté(e)
eriu Membre 3 976 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

J'ai assisté à une scène hier , un gamine qui a commencer à traverser une rue pour rejoindre sa mère qui se trouvait de l'autre côté , s'est mise à courir en voyant une voiture arriver , elle aurait pu se faire renverser .. la mère ( je suppose sous l'effet de la peur ) l'a engueulée , mais les propos étaient hyper violents .. insultes , elle lui craché son mépris , c'était terrible .. à aucun moment elle ne s'est inquiétée de la peur qu'avait pu ressentir sa fille .. à moment donné , la petite a tenté se s'expliquer , de parler , elle lui a jeté " tu me parles plus , t'es trop conne ! " et elles sont parties 

Là , la  violence ne se situe pas uniquement dans les paroles mais ce qui en ressort c'est une limitation , une incapacité chez l'adulte à tenir compte de l'enfant et du fait que c'est un enfant .. ça fait partie pour moi de la violence ordinaire , malheureusement ..

 

  • Like 1
  • Triste 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
Ximène Membre 493 messages
Forumeur survitaminé‚ 73ans
Posté(e)
il y a 37 minutes, eriu a dit :

J'ai assisté à une scène hier , un gamine qui a commencer à traverser une rue pour rejoindre sa mère qui se trouvait de l'autre côté , s'est mise à courir en voyant une voiture arriver , elle aurait pu se faire renverser .. la mère ( je suppose sous l'effet de la peur ) l'a engueulée , mais les propos étaient hyper violents .. insultes , elle lui craché son mépris , c'était terrible .. à aucun moment elle ne s'est inquiétée de la peur qu'avait pu ressentir sa fille .. à moment donné , la petite a tenté se s'expliquer , de parler , elle lui a jeté " tu me parles plus , t'es trop conne ! " et elles sont parties 

Là , la  violence ne se situe pas uniquement dans les paroles mais ce qui en ressort c'est une limitation , une incapacité chez l'adulte à tenir compte de l'enfant et du fait que c'est un enfant .. ça fait partie pour moi de la violence ordinaire , malheureusement ..

 

moi aussi j'ai giflé ( sans insultes ) mon fils de 4 ans qui se jetait sur la route derrière son ballon , c'est parti tout seul sous l'effet de la frayeur , je me suis expliquée et excusée avec lui , ça a été la seule fois où j'ai corrigé physiquement un de mes enfants !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 104ans Posté(e)
January Modérateur 53 544 messages
©‚ 104ans
Posté(e)
il y a 41 minutes, eriu a dit :

ça fait partie pour moi de la violence ordinaire , malheureusement ..

C'est clair. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 56ans Posté(e)
eriu Membre 3 976 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Ximène a dit :

moi aussi j'ai giflé ( sans insultes ) mon fils de 4 ans qui se jetait sur la route derrière son ballon , c'est parti tout seul sous l'effet de la frayeur , je me suis expliquée et excusée avec lui , ça a été la seule fois où j'ai corrigé physiquement un de mes enfants !

 

il y a 3 minutes, Ximène a dit :

moi aussi j'ai giflé ( sans insultes ) mon fils de 4 ans qui se jetait sur la route derrière son ballon , c'est parti tout seul sous l'effet de la frayeur , je me suis expliquée et excusée avec lui , ça a été la seule fois où j'ai corrigé physiquement un de mes enfants !

Oui , j'entend bien . Sous l'effet de la peur on peut réagir d'une façon violente , mais là c'est allé plus loin , plus méchant .. mauvais vraiment . 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Si ce qui cause des dégats, c'est la régularité, alors c'est la première chose à dire, et pas la dernière.
Mais c'est déjà bien de le dire.
Personellement, je n'ai reconnu aucune autorité durant ma jeunesse, et aucune, sinon la loi, ne s'est imposée a moi.
Ce qui en à découlé, c'est que ca fait dix balais que je fais des pieds et des mains pour me construire tout seul.
Sans cadre, sans modèle, sans rien. Tout seul.
Et beaucoup dans ma situation ont juste abandonné l'idée d'autorité pour reproduire le laxisme qui les a éduqué.

Je dis pas qu'autoritarisme vaut mieux que laxisme.
Mais l'état de l'éducation parentale globale actuelle me parait tout à fait laxiste, trop.
J'dis pas qu'il faut éduquer les gosses comme des communistes fachés.
Seulement, ca sert à rien de dire que la science préconise d'être plus souple ou plus rigide.
C'est pas à la science d'improviser l'éducation de tes gosses à ta place.

Moi, des claques, il aurait fallut m'en mettre.
Et personne n'a osé.
Je me les suis mise tout seul.
Et c'était encore moins drole.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×