Aller au contenu

Esclaves du téléphone portable

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 478 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)

Ou esclaves par le biais du téléphone portable.

Cette invention diabolique c'est la mort de l'originalité, tous les esprits s'uniformisent, s'intéressent aux mêmes (non) choses et deviennent des proies faciles pour le conditionnement de masse.

Dans une société ou plus rien de beau ne se crée, même dans les oeuvres de l'esprit, les esprits libres deviendront de plus en plus solitaires.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre+ 32ans Posté(e)
metal guru Membre+ 28 194 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
il y a 18 minutes, hell-spawn a dit :

Cette invention diabolique c'est la mort de l'originalité, tous les esprits s'uniformisent, s'intéressent aux mêmes (non) choses et deviennent des proies faciles pour le conditionnement de masse.

Il faudrait interdire tout ce que véhicule le téléphone portable parce que c'est très subversif, à savoir l'écriture, la parole et l'image ! 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
Mak Marceau Membre 4 390 messages
Leader‚ 39ans
Posté(e)

Vous deviez voir la belle musique que j'ai fait avec mon Android. Plus être avec les masses est la chose à faire pour vivre bien et vieux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 128ans Posté(e)
soisig Membre 12 796 messages
Devezh mat‚ 128ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, hell-spawn a dit :

Ou esclaves par le biais du téléphone portable.

Cette invention diabolique c'est la mort de l'originalité, tous les esprits s'uniformisent, s'intéressent aux mêmes (non) choses et deviennent des proies faciles pour le conditionnement de masse.

Dans une société ou plus rien de beau ne se crée, même dans les oeuvres de l'esprit, les esprits libres deviendront de plus en plus solitaires.

Tu devrais décrocher de ton ordi, tu me sembles très conditionné au catastrophisme... :o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ 149ans Posté(e)
Kai Membre+ 6 565 messages
✖►‚ 149ans
Posté(e)

Le téléphone c'est une vraie plaie ... je suis d'accord. Mais je ne sais pas si c'est l'objet en lui même qui est responsable ou bien plutôt les gens en fait. Moi ce que je remarque, bon surtout sur mon lieu de travail en fait, c'est que souvent, les gens sont rivés le nez sur le smartphone et tu parles, on te regarde pas on t'entends pas, ils sont là comme des demeurés à jouer à CandyCrush et autres conneries ... on dirais que ça les lobotomises complètement, y a même plus de respect à te regarder ou te répondre quand tu leurs parles .. certains d'entre eux bossent même avec le téléphone d'une main, le boulot avec l'autre à faire n'importe quoi n'importe comment puisqu'ils ne sont npas à ce qu'ils font, ils sont tellement accro que ça passe même avant le boulot pour certains c'est dire. Dès fois je rigole à dire qu'on devrais le leur greffer à l'oreille, ou qu'il s'agit de leur second cerveau si ça se trouve ........ voir même le seul et unique plutôt ? ca me parait encore plus probable comme ça  

Perso, je l'utilise aussi comme beaucoup mais pas comme ça, pas à outrance et les rapports humains passent toujours avant quand c'est possible. Pendant le confinement,en télétravail tu n'as pas forcément le choix ou la vie sociale que tu voudrais alors je peux comprendre et il y a des circonstances qui font que ... mais là ou je ne comprends plus c'est quand certains le privilégient plutôt que du vrai lien ou contact  social et autres activités, ça c'est vraiment  le truc que j'ai dû mal à comprendre et je trouve ça triste, terne ... Après ce que tu vas voir dessus, disons que c'est le choix de l'humain, le téléphone n'est pas lui même responsable de ce que tu vas voir et comment tu l'utilises je pense. Mais c'est vrai que beaucoup l'utilisent pour jouer à des conneries et t'as l'impression que le cerveau à complètement fondu avec les briques de couleurs de leur jeu qu'ils explosent et vu les centres d'intérêts c'est ... ouais, vaut mieux pas continuer je crois. Je n'en pense pas moins  ^^  Après c'est le même problème pour l'ordinateur ou la TV, les objets ou les inventions elles mêmes ne sont pas responsables de ce qu'on décide de regarder dessus ou de faire ... ce sont  les gens qui s'intéressent à des conneries et le niveau vole assez peu haut alors on retrouve ça dans leur comportement à travers l'utilisation de ces objets ! Les inventions ne sont pas mauvaises et peuvent être très utiles aussi mais c'est l'utilisation qu'on choisi d'en faire qui pêche surtout et qui peut poser problème au fond, enfin c'est c'est comme ça que je le vois en tout cas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 478 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Kai a dit :

Le téléphone c'est une vraie plaie ... je suis d'accord. Mais je ne sais pas si c'est l'objet en lui même qui est responsable ou bien plutôt les gens en fait. Moi ce que je remarque, bon surtout sur mon lieu de travail en fait, c'est que souvent, les gens sont rivés le nez sur le smartphone et tu parles, on te regarde pas on t'entends pas, ils sont là comme des demeurés à jouer à CandyCrush et autres conneries ... on dirais que ça les lobotomises complètement, y a même plus de respect à te regarder ou te répondre quand tu leurs parles .. certains d'entre eux bossent même avec le téléphone d'une main, le boulot avec l'autre à faire n'importe quoi n'importe comment puisqu'ils ne sont npas à ce qu'ils font, ils sont tellement accro que ça passe même avant le boulot pour certains c'est dire. Dès fois je rigole à dire qu'on devrais le leur greffer à l'oreille, ou qu'il s'agit de leur second cerveau si ça se trouve ........ voir même le seul et unique plutôt ? ca me parait encore plus probable comme ça  

Perso, je l'utilise aussi comme beaucoup mais pas comme ça, pas à outrance et les rapports humains passent toujours avant quand c'est possible. Pendant le confinement,en télétravail tu n'as pas forcément le choix ou la vie sociale que tu voudrais alors je peux comprendre et il y a des circonstances qui font que ... mais là ou je ne comprends plus c'est quand certains le privilégient plutôt que du vrai lien ou contact  social et autres activités, ça c'est vraiment  le truc que j'ai dû mal à comprendre et je trouve ça triste, terne ... Après ce que tu vas voir dessus, disons que c'est le choix de l'humain, le téléphone n'est pas lui même responsable de ce que tu vas voir et comment tu l'utilises je pense. Mais c'est vrai que beaucoup l'utilisent pour jouer à des conneries et t'as l'impression que le cerveau à complètement fondu avec les briques de couleurs de leur jeu qu'ils explosent et vu les centres d'intérêts c'est ... ouais, vaut mieux pas continuer je crois. Je n'en pense pas moins  ^^  Après c'est le même problème pour l'ordinateur ou la TV, les objets ou les inventions elles mêmes ne sont pas responsables de ce qu'on décide de regarder dessus ou de faire ... ce sont  les gens qui s'intéressent à des conneries et le niveau vole assez peu haut alors on retrouve ça dans leur comportement à travers l'utilisation de ces objets ! Les inventions ne sont pas mauvaises et peuvent être très utiles aussi mais c'est l'utilisation qu'on choisi d'en faire qui pêche surtout et qui peut poser problème au fond, enfin c'est c'est comme ça que je le vois en tout cas.

C'est pour ce genre d'intervention que j'ai fais ce sujet, les autres sont passés de "l'autre coté".

Le telephone portable c'est bien différent de la télé ou de l'ordinateur car les gens peuvent l'avoir en permanence sur eux, c'est comme une excroissance de leur cerveau.

Au boulot a la limite passe encore, mais quand on voit les gens rivés a leur portable en pleine nature ignorant le paysage, c'est la que l'on comprend qu'il y a un probleme.

Et surtout que tous font la meme chose.

Modifié par hell-spawn
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines après...
Membre Posté(e)
deja-utilise Membre 5 209 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)

Bonjour Hell-spawn

Le 10/06/2021 à 10:34, hell-spawn a dit :

Ou esclaves par le biais du téléphone portable.

Cette invention diabolique c'est la mort de l'originalité, tous les esprits s'uniformisent, s'intéressent aux mêmes (non) choses et deviennent des proies faciles pour le conditionnement de masse.

Dans une société ou plus rien de beau ne se crée, même dans les oeuvres de l'esprit, les esprits libres deviendront de plus en plus solitaires.

 

Ce n'est pas certain, car n'oublions pas que si l'humain cherche le conformisme pour éviter la marginalisation ou l'exclusion par peur, il recherche en même temps la revendication de son originalité ou de sa singularité individuelle, même si l'outil est similaire, la finalité peut quand même être différente, on peut regarder par exemple la locomotion automobile, il est rare que deux autos soient parfaitement identiques dans la rue, alors que dans les années 30 ou après les modèles étaient quasi tous identiques. 

Ce que l'avènement des mass-médias procure c'est surtout un affaiblissement de l'esprit critique ou de la pensée par soi-même, car l'esprit est sur-saturé d'informations bien souvent peu pertinentes pour la vie de l'individu dans son écosystème naturel local, c'est le revers de la médaille de la profusion, comme elle existe aussi pour l'alimentation, l'abondance finit par causer également du tort au même titre que son manque !

 

Je ne pense pas qu'il ne se crée plus rien d'intéressant, mais que les gens sont devenus indifférents, car bien trop sollicités de toutes parts, tant dans leurs émotions ou leur attention qu'à travers leur circuit de la récompense, les sources d'envie omniprésentes et ostentatoires font littéralement perdre la tête dans un monde pourtant déjà trop complexe pour nos ciboulots taillés pour l'Homme de Cro-Magnon, que nous sommes restés in fine...    

Modifié par deja-utilise
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 478 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, deja-utilise a dit :

Bonjour Hell-spawn

 

1/Ce n'est pas certain, car n'oublions pas que si l'humain cherche le conformisme pour éviter la marginalisation ou l'exclusion par peur, il recherche en même temps la revendication de son originalité ou de sa singularité individuelle, même si l'outil est similaire, la finalité peut quand même être différente, on peut regarder par exemple la locomotion automobile, il est rare que deux autos soient parfaitement identiques dans la rue, alors que dans les années 30 ou après les modèles étaient quasi tous identiques. 

2/Ce que l'avènement des mass-médias procure c'est surtout un affaiblissement de l'esprit critique ou de la pensée par soi-même, car l'esprit est sur-saturé d'informations bien souvent peu pertinentes pour la vie de l'individu dans son écosystème naturel local, c'est le revers de la médaille de la profusion, comme elle existe aussi pour l'alimentation, l'abondance finit par causer également du tort au même titre que son manque !

 

3/Je ne pense pas qu'il ne se crée plus rien d'intéressant, mais que les gens sont devenus indifférents, car bien trop sollicités de toutes parts, tant dans leurs émotions ou leur attention qu'à travers leur circuit de la récompense, les sources d'envie omniprésentes et ostentatoires font littéralement perdre la tête dans un monde pourtant déjà trop complexe pour nos ciboulots taillés pour l'Homme de Cro-Magnon, que nous sommes restés in fine...    

Bonjour deja-utilisé,

1/ Tout dépend de ce que l'on entend par originalité, la vraie implique de ne pas avoir peur d'être seul contre tous.

2/Les mass-média sursaturent d'information de pietre qualité , voir pire, ce qui a pour effet, entre autres, de rendre les gens moins curieux, plus passifs, dociles, naifs et au final  plus bêtes.

D'ailleurs il paraîtrait que la nourriture de trés mauvaise qualité que l'on ingurgite de plus en plus aurait un effet négatif sur le QI.

3/ Plus rien de beau me semble t-il, la beauté fout le camp.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
deja-utilise Membre 5 209 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)
il y a 33 minutes, hell-spawn a dit :

1/ Tout dépend de ce que l'on entend par originalité, la vraie implique de ne pas avoir peur d'être seul contre tous.

Cela ne me semblait pas important d'en faire le distinguo si les personnes ne sont pas tous des moutons au final, comme tu le crains. À l'heure où il y a tant à voir et à faire, je crois plutôt à dispersion ou à dilution qu'à un mouvement commun, ce qui explique la perte de vitesse ou puissance des syndicats qui ne sont plus autant fédérateurs, justement par le délitement des attentes collectives convergentes ou encore de l'investissement aux élections au-delà de celles cantonales ( bien que la " Politique " ne m'intéresse absolument pas, ce n'est qu'un exemple ), ou encore l'investissement spirituel dans diverses branches de la pensée/philosophie orientale, les approches alternatives vis-à-vis de sa santé, etc...

 

Citation

2/Les mass-média sursaturent d'information de pietre qualité , voir pire, ce qui a pour effet, entre autres, de rendre les gens moins curieux, plus passifs, dociles, naifs et au final  plus bêtes.

Oui, mais une bêtise plurielle ! Chacun croit à ses petites affaires, à ses idoles, à sa pitrouille religieuse composite, à ses niaiseries, à certaines fake-news, fait allégeance à son seul groupe d'appartenance, voue un culte à l'hédonisme de ceci ou cela, etc... Bref encore une fois, il y a diversité, qu'elle soit intellective de haut vol ou au raz-des-pâquerettes !  

 

Citation

D'ailleurs il paraîtrait que la nourriture de trés mauvaise qualité que l'on ingurgite de plus en plus aurait un effet négatif sur le QI.

Ne confondons pas la carte avec le territoire, le QI n'est pas l'intelligence, elle s'exprime sous d'autres formes que celle mesurée de manière " académique/scolaire ", l'intelligence kinesthésique est rarement valorisée, c'est pourtant par elle que nos ancêtres sont sortis de leur condition naturelle si j'ose dire, pour arriver à la haute technologie que l'on connait. De même la Rationalité que Keith Stanovich appelle à mesurer par un QR n'est pas incluse dans le QI, et est certainement à bien des égards plus importante pour faire de bons choix, tout comme le QE ou quotient émotionnel de D. Goleman qui y voit la réussite de nos vies interpersonnelles et relationnelles, fondamentales pour notre bien-être.

 

Citation

3/ Plus rien de beau me semble t-il, la beauté fout le camp.

La beauté est toute relative, même celle physique, il suffit de regarder les canons esthétiques de la beauté féminine à travers l'histoire de l'humanité, pour se rendre compte de sa variabilité arbitraire, des vénus préhistoriques, en passant par les statues grecques, les peintures du romantisme, et puis les pin-ups des années 50, tout comme celle vestimentaire des jeunes filles d'aujourd'hui contrastant avec l'austérité des années 70.

La beauté est avant tout dans l'œil de celui qui regarde, ce qui me laisse penser que ce n'est pas le concept qui fout le camp, mais ton appréciation qui se décompose, peut-être es-tu réceptif à quelque chose qui n'est plus tellement à la mode, comme le mélomane de musique classique, une passion de " niche " !?

Modifié par deja-utilise
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 478 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, deja-utilise a dit :

Cela ne me semblait pas important d'en faire le distinguo si les personnes ne sont pas tous des moutons au final, comme tu le crains. À l'heure où il y a tant à voir et à faire, je crois plutôt à dispersion ou à dilution qu'à un mouvement commun, ce qui explique la perte de vitesse ou puissance des syndicats qui ne sont plus autant fédérateurs, justement par le délitement des attentes collectives convergentes ou encore celle de l'investissement aux élections au-delà de celles cantonales ( bien que la " Politique " ne m'intéresse absolument pas, ce n'est qu'un exemple ), ou encore l'investissement spirituel dans diverses branches de la pensée/philosophie orientale, les approches alternatives vis-à-vis de sa santé, etc...

Plus on avance dans cette crise plus les choses se révèlent et se confirment, jamais je n'aurais pense il y a 1 an et demi que l'etat de la pensée était tombé si bas, un véritable lessivage,  sauf exceptions notoires.

La politique on peut en parler briévement car c'est une bonne illustration de ce qui précède :

Comment ne pas comprendre que tout cela repose sur du vent, quelques soient les partis politiques,  puisque c'est l'union européenne qui décide de tout, et pas pour notre bien.

L'investissement spirituel est marginal ( si on va au dela des disciplines de " bien etre personnel" )

C'est d'ailleurs en définitive la que vient le grand danger: la spiritualité se meurt un peu partout au profit de son contraire.

 

 

Modifié par hell-spawn
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
deja-utilise Membre 5 209 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)
il y a une heure, hell-spawn a dit :

Plus on avance dans cette crise plus les choses se révèlent et se confirment, jamais je n'aurais pense il y a 1 an et demi que l'etat de la pensée était tombé si bas, un véritable lessivage,  sauf exceptions notoires.

Il me semble quand je lis des auteurs plus ou moins anciens, qu'ils disaient sensiblement la même chose, quel que soit le " niveau " d'une société, il y a toujours une élite et une plèbe, quand bien même cette frange populaire serait plus instruite - et avec plus de possibilités - que le summum de la classe dirigeante d'une autre époque. Ce qui signifie que l'on peut toujours juger de la bassesse d'esprit d'une portion significative du peuple, sans oublier le biais nostalgique qui nous fait voir le passé sous un jour toujours plus radieux que ce qu'il était réellement, par oubli sélectif et rétention favorable mnésiques, ce que l'on appelle la nostalgie.

Je ne pense pas que la race humaine n'ait jamais été intelligente, dans la mesure où ses volitions les plus intimes sont tout à fait similaires aux autres espèces de primates, seuls les moyens de les accomplir ont changé essentiellement, nous avons un pouvoir de nuisance bien plus élevé que par le passé, mais nos ressorts motivationnels n'ont pas évolué d'un iota et sont de même nature que les autres grands singes.   

 

Citation

La politique on peut en parler briévement car c'est une bonne illustration de ce qui précède :

Comment ne pas comprendre que tout cela repose sur du vent, quelques soient les partis politiques,  puisque c'est l'union européenne qui décide de tout, et pas pour notre bien.

Que le pouvoir ait changé de main, ne démontre pas une évolution favorable ou défavorable qualitativement, l'humain n'est de toute façon pas " fait " pour vivre dans des méga-structures sociales et encore moins qu'elles soient interconnectées, d'après un anthropologue dont le nom m'a échappé, nous serions au mieux adaptés à vivre par groupe de 150 individus tout au plus, on voit donc dès lors l'aberration patente de nos modes de vie actuelle, à l'opposé s'il en est de notre nature profonde ! ( Que l'on retrouve quelque peu dans le fractionnement en quartiers dans l'environnement urbain présent, comme passé )

 

Citation

L'investissement spirituel est marginal ( si on va au dela des disciplines de " bien etre personnel" )

C'est d'ailleurs en définitive la que vient le grand danger: la spiritualité se meurt un peu partout au profit de son contraire.

S'il y a un - seul - avantage en religion c'est bien celui de leur rôle fédérateur et communautaire, mais cela ne compense pas malgré tout, tous les maux qui l'accompagnent en général tôt ou tard, comme n'importe quel dogmatisme ou structure qui enjoint nécessairement à la fermeture de l'esprit, de par sa simple existence. Se replier sur le scientisme ou le matérialisme n'était pas non plus une brillante idée, et même si on savait quoi faire, il faudrait encore affronter les réactances inévitables dues entre autres, à des conflits d'intérêts ou à " l'image de soi " remise en jeu/cause, tout comme le fait que les individus ne savent pas s'empêcher, ni même se contenter.

Les gens sont bien trop empêtrés dans l'ego, l'utilitarisme ou l'atteinte d'objectifs intéressés que de se demander si les moyens employés sont en eux-mêmes éthiques/moraux/dignes/respectueux/judicieux/pertinents ! Et encore moins de savoir le poids de la distanciation de nature, de distance, d'essence, de temps, de groupe, de genre, d'idéologies, etc... dans leurs jugements, autrement dit de remettre en cause leur cadre de référence toujours trop réducteur - pour juger, car:

On est incommensurablement plus influencé par ce que l'on ignore, que par ce que l'on sait !

 

 

Modifié par deja-utilise
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 478 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, deja-utilise a dit :

'humain n'est de toute façon pas " fait " pour vivre dans des méga-structures sociales et encore moins qu'elles soient interconnectées, d'après un anthropologue dont le nom m'a échappé, nous serions au mieux adaptés à vivre par groupe de 150 individus tout au plus, on voit donc dès lors l'aberration patente de nos modes de vie actuelle, à l'opposé s'il en est de notre nature profonde ! ( Que l'on retrouve quelque peu dans le fractionnement en quartiers dans l'environnement urbain présent, comme passé )

Sur cela je suis pleinement d'accord, toute structure trop importante aliène les individus, et dire que nous allons vers un gouvernement mondial ( dont l'union européenne est la derniere étape ) !

 

Pour le reste j'aurais beaucoup a redire mais pas trop envie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×