Aller au contenu

Lgbtqia+

Noter ce sujet


Messages recommandés

17ans Posté(e)
Louison_ Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚ 17ans
Posté(e)

Bonjour, 

Je voulais des conseils notamment a propos de mon orientation et de ce que je dois en faire. 

Actuellement je suis en couple avec un garcon et je l'aime beaucoup mais c'est pas de l'amour, le truc c'est que j'ai deja eu des sentiments pour une fille mais je sais pas si c'est une exception ou si je suis vraiment bisexuelle. 

J'en ai parlé a ma meilleure amie mais on aurait dit qu'elle prenait ca a la rigolade comme si c'etait rien et que j'etais 100% hetero.

Du coup je sais pas si j'ai des raisons de me poser des questions a propos de ca.

En plus, mon pere n'est pas tres ouvert d'esprit sur ce plan la et j'ai peur qu'il reagisse mal. Je ne sais pas si je dois attendre d'etre en couple avec une fille pour lui dire ou je dois lui dire avant en risquant une dispute inutile si je suis tout le temps avec des garcons. 

Je sais pas non plus si je dois me sentir legitime a apartenir a la communauté LGBTQIA+ (meme si c'est que une communauté je trouve que ca fait beaucoup de chose mentalement de se dire qu'on en fait parti)

Peut etre que c'est juste des questions d'une ado qui remet sa vie en question donc je sais pas si j'ai besoin d'en faire tout un plat

Merci d'avance pour vos reponses

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
32ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 12 942 messages
Fou échappé de l'asile‚ 32ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, Louison_ a dit :

Peut etre que c'est juste des questions d'une ado qui remet sa vie en question donc je sais pas si j'ai besoin d'en faire tout un plat

C'est ça. À ton âge, c'est tout à fait normal de s'interroger sur sa sexualité.

Profites et vies ta vie, tu n'as pas besoin de l'approbation des autres pour te mettre avec un mec ou une nana, c'est juste des cases, pas besoin de se prendre la tête avec ça. Si ta famille et tes amis t'aiment vraiment, ils respecteront ton choix (avec qui tu es) et te respecteront en tant que bi/homo/hétéro, etc...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
66ans Posté(e)
Plouj Membre 75 774 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Louison_ a dit :

j'ai deja eu des sentiments pour une fille mais je sais pas si c'est une exception ou si je suis vraiment bisexuelle. 

Le seul moyen de le savoir c'est d'essayer. Pas de honte à être bi, c'est très courant !

Il y a 2 heures, Louison_ a dit :

En plus, mon pere n'est pas tres ouvert d'esprit sur ce plan la et j'ai peur qu'il reagisse mal.

Tu n'as pas de mère ? Un père peut mettre un peu de temps si il est contre ce genre de situation.

Pour l'instant tu n'es pas certaine de ton état, avant de lui en parler, essaie de savoir ce que tu es vraiment !

Il y a 2 heures, Louison_ a dit :

Je sais pas non plus si je dois me sentir legitime a apartenir a la communauté LGBTQIA+

Inutile, d'appartenir à cette communauté, le nom existe et alors, aucun intérêt de se revendiquer LGBTbiduletruc, sauf si tu as besoin d'une aide extraordinaire. Les homos bi que je connais se fichent pas mal de cette communauté, ils sont homos, bi et autres, c'est tout !

Il y a 2 heures, Louison_ a dit :

Peut etre que c'est juste des questions d'une ado qui remet sa vie en question donc je sais pas si j'ai besoin d'en faire tout un plat

Possible, à toi de faire des essais et d'en tirer des conclusions !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
26ans Posté(e)
Jiyu Membre 63 messages
Forumeur en herbe‚ 26ans
Posté(e)

Je te conseille de lui dire. Comme ça même s'il n'accepte pas sur le coup, il acceptera plus vite. Parce que rien ne te dit que si tu ne fais rien il aura changé dans 2, 5 voire 10 ans. C'est du vécu. ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
49ans Posté(e)
Easle Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 49ans
Posté(e)

Il est toujours très tentant de pouvoir satisfaire le sentiment d'appartenance (religion, politique, sexuelle, sportive, etc.). Mais l'appartenance à une communauté est la porte d'entrée au communautarisme, à l'endoctrinement : code vestimentaire, code linguistique, lieux fréquentés interdits/autorisés (ou cool et pas cool), personnes fréquentables/non fréquentables (le bien/le mal), etc.

Cela permet d'avoir des repères prêt-à-porter, sans avoir à réfléchir, à fabriquer son éthique, à avancer personnellement, de manière autonome. C'est rassurant, mais terriblement pauvre et surtout assez conflictuel... Le plus souvent avec l'ordre établi (réel parfois, mais aussi souvent très surinterprété, grossi à la loupe comme un ennemi utile pour resserrer les rangs et souder la communauté). Or c'est une posture relativement dépassée car les sociétés contemporaines, même avec leurs résistances conservatrices, sont assez ouvertes.

 

Sur le cas précis : les êtres humains sont plus ou moins bisexuels, de façon faiblement innée et assez fortement acquise, et sur une échelle surtout relative aux possibilités de la culture dans laquelle on vit : pratiques légitimes, valorisations des corps et des comportements, représentations, etc.

Il faut explorer sa situation sur cette échelle (pour caricaturer, je dirais de radicalement hétéro à radicalement homo, mais il faudra ajouter d'autres échelles connexes : féminin / masculin, invariable / variable...). donc ses positions sur ces échelles.

Cela peut probablement prendre du temps. Il faut peut-être attendre de ressentir aussi des choses, plutôt que de vouloir tout tester, comme dans une pâtisserie en imaginant que la lumière va se faire. Ce n'est pas aussi mécanique qu'avec les goûts alimentaires !!! ;)

Et surtout ne pas se mettre la pression et ne pas se la laisser mettre !!!

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines après...
64ans Posté(e)
coco60 Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚ 64ans
Posté(e)
Le ‎17‎/‎04‎/‎2021 à 21:27, Louison_ a dit :

Bonjour, 

Je voulais des conseils notamment a propos de mon orientation et de ce que je dois en faire. 

Actuellement je suis en couple avec un garcon et je l'aime beaucoup mais c'est pas de l'amour, le truc c'est que j'ai deja eu des sentiments pour une fille mais je sais pas si c'est une exception ou si je suis vraiment bisexuelle. 

J'en ai parlé a ma meilleure amie mais on aurait dit qu'elle prenait ca a la rigolade comme si c'etait rien et que j'etais 100% hetero.

Du coup je sais pas si j'ai des raisons de me poser des questions a propos de ca.

En plus, mon pere n'est pas tres ouvert d'esprit sur ce plan la et j'ai peur qu'il reagisse mal. Je ne sais pas si je dois attendre d'etre en couple avec une fille pour lui dire ou je dois lui dire avant en risquant une dispute inutile si je suis tout le temps avec des garcons. 

Je sais pas non plus si je dois me sentir legitime a apartenir a la communauté LGBTQIA+ (meme si c'est que une communauté je trouve que ca fait beaucoup de chose mentalement de se dire qu'on en fait parti)

Peut etre que c'est juste des questions d'une ado qui remet sa vie en question donc je sais pas si j'ai besoin d'en faire tout un plat

Merci d'avance pour vos reponses

Juste un petit conseil.

Evite de t'enfermer dans une communauté qui s'apparente parfois à un ghetto.

Essaie de t'affirmer sans outrance comme homo, bi ou autre auprès de tous ceux que tu rencontres.

Rends-toi respectable et respecté. Ainsi, ceux qui t'entourent t'apprécieront non en fonction de ton orientation mais de ta valeur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×