Aller au contenu

Lassitude impossible de la musique


Messages recommandés

Groenland Membre 1092 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

« La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil. » (Nietzsche)

Il est possible de se lasser de beaucoup d’activités/loisirs/divertissements mais il est en effet inconcevable de se lasser de la musique et cela quelque soit notre âge. Il semble en effet qu’il y a quelque chose d’intemporel voir éternel dans la musique.

Qu’est-ce qui fait qu’il est impossible de se lasser de la musique ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Lugy Lug Membre 9723 messages
forumeur éclairé‚ 51ans
Posté(e)

moi je m'en passe très bien, sans doute est ce du à ma focalisation des blancs entre les notes, misent bout à bout, on entend le silence et cela vaut bien le bruit de la musique.

cette question philosophique vaut la peine d'être entendu tout comme au plan médical, une drogue peut elle être écarté, combattu, sevré, etc...  oui mais...?

je n'ai pas lu nietzsche mais avec un nom qui commence par niet au pluriel suivi de che, qui pourait modestement être interprété par un "je ne suis rien". çà aide à comprendre son intériorité.:crazy:

personnellement je le prendrai par un autre prisme, la musique apporte un plus, une euphorie, une joie, une drogue et tout comme tel, à consommer avec modération.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Groenland Membre 1092 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, Lugy Lug a dit :

moi je m'en passe très bien, sans doute est ce du à ma focalisation des blancs entre les notes, misent bout à bout, on entend le silence et cela vaut bien le bruit de la musique.

cette question philosophique vaut la peine d'être entendu tout comme au plan médical, une drogue peut elle être écarté, combattu, sevré, etc...  oui mais...?

je n'ai pas lu nietzsche mais avec un nom qui commence par niet au pluriel suivi de che, qui pourait modestement être interprété par un "je ne suis rien". çà aide à comprendre son intériorité.:crazy:

personnellement je le prendrai par un autre prisme, la musique apporte un plus, une euphorie, une joie, une drogue et tout comme tel, à consommer avec modération.

 

A chacun son opinion, mais stp n'insulte pas Nietzsche parce que tu ne le connais pas et que tu n'aime juste pas son nom...

La question est philosophique, je ne mets pas sur le même plan la musique et les drogues ou médicaments, je pose la question d'intemporalité de la musique, enfants, ado, adulte, vieux, homme, femme, personne ne peut prétendre de se lasser de la musique. On peut ne pas écouter de la musique mais même ceux qui n'écoutent pas ne peuvent prétendre que la musique les lasse, c'est plutôt un choix et non un dégoût de la musique.

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lugy Lug Membre 9723 messages
forumeur éclairé‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Groenland a dit :

A chacun son opinion, mais stp n'insulte pas Nietzsche parce que tu ne le connais pas et que tu n'aime juste pas son nom...

La question est philosophique, je ne mets pas sur le même plan la musique et les drogues ou médicaments, je pose la question d'intemporalité de la musique, enfants, ado, adulte, vieux, homme, femme, personne ne peut prétendre de se lasser de la musique. On peut ne pas écouter de la musique mais même ceux qui n'écoutent pas ne peuvent prétendre que la musique les lasse, c'est plutôt un choix et non un dégoût de la musique.

des insultes tout de suite, non , d'un point de vue scientifique la musique fait vibrer certain de nos sens  qui dans notre corps crée des substances comparable aux drogue tout comme faire du sport, manger , respirer ou faire l'amour.

ce sont des sensations agréable.

vous faites le postulat de, Qu’est-ce qui fait qu’il est impossible de se lasser de la musique ?

et moi je vous dit que cela est faut pour la simple raison que moi je m'en passe très bien mais aussi que je l'aime souvent.

se lasser d'une chose est dut de trop en faire ou en l’occurrence de trop en écouté et je vous le dit, personnellement je me lasse au quotidien très vite de la musique bien qu'à certain moment je puisse en jouir même avec exagération.

en fait, je pense que le débat philosophique est biaisé du fait de ton incompréhension du mot lassitude. la lassitude est une grande fatigue voire une exaspération, non un dégoût.

 

tu cite nietzsche :« La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil. » (Nietzsche)

et bien je ne suis pas d'accord avec cela, ce n'est pas une phrase philosophique mais un ressenti lié à  sa nature propre et non à l'espèce humaine comme une règle immuable.

il me semble même que sa nature introverti, poétique et philosophique ai ouvert ses sens à la musique comme comblant un vide et je sais de quoi je parle cependant , si la musique n'existait pas elle pourrait facilement être remplacé par un autre art ou sens, d’ailleurs comment vivent les sourds?

si le bruit n'existait pas , ne pourrait on pas  sculpter, peindre, manger, sentir et bien d'autre choses encore?

Modifié par Lugy Lug

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sittelle Membre 4676 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Groenland a dit :

« La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil. » (Nietzsche)

Il est possible de se lasser de beaucoup d’activités/loisirs/divertissements mais il est en effet inconcevable de se lasser de la musique et cela quelque soit notre âge. Il semble en effet qu’il y a quelque chose d’intemporel voir éternel dans la musique.

Qu’est-ce qui fait qu’il est impossible de se lasser de la musique ?

Bien entendu que l'on peut se lasser de musique  .

Que ce soit de toutes parce s'elles sont devenues des bruits insupportables. Soit d'un style parce que nos goûts changent les modes aussi . ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
épixès Membre 1340 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Groenland a dit :

il est impossible de se lasser de la musique 

Vraiment ?

 

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Groenland Membre 1092 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
il y a une heure, Lugy Lug a dit :

d'un point de vue scientifique la musique fait vibrer certain de nos sens  qui dans notre corps crée des substances comparable aux drogue tout comme faire du sport, manger , respirer ou faire l'amour.

Oui mais sur la forme le fait d'écouter de la musique me paraît comme un passe temps tout comme jouer à des jeux vidéos ou des jeux de sociétés ou regarder des films et justement non comme "manger", "respirer" ou faire "l'amour" qui sont des actes profondément naturels. Alors que sur le fond écouter de la musique est d'une nature bien différente que de jouer à des jeux par exemple. Le point philosophique apparaît justement là : Qu'est-ce qui fait qu'écouter de la musique n'est pas un simple passe temps mais quelque chose de bien plus naturel et profond ? Cela a sûrement un lien avec l'essence même de la musique ? Qu'est-ce donc ?

il y a une heure, Lugy Lug a dit :

en fait, je pense que le débat philosophique est biaisé du fait de ton incompréhension du mot lassitude. la lassitude est une grande fatigue voire une exaspération, non un dégoût.

On peut se lasser d'un jeu vidéo, on peut se lasser d'un film à force de le regarder, on peut se lasser d'un sport du fait de prendre âge ou à cause de tout autre raison. On en finit par être dégoûté de ces choses là si on insiste à vouloir continuer à les pratiquer. Alors que sincèrement il m'est inconcevable d'entendre quelqu'un dire qu'il s'est lassé de la musique ou qu'il est dégoûté de l'écoute de la musique. 

Et encore une fois tout cela a un lien avec l'essence même de la musique. Perso, je soupçonne la nature profondément artistique de la musique comme étant la raison de son intemporalité. Ce qui à mon sens a deux conséquences : L'art de manière général est intemporel (ce qui ne me paraît pas exagérée comme affirmation) et deuxièmement les jeux vidéos, les films et aussi le sport ne peuvent en aucun cas être considérés comme faisant partie du domaine artistique.

Il y a 1 heure, Lugy Lug a dit :

si le bruit n'existait pas , ne pourrait on pas  sculpter, peindre, manger, sentir et bien d'autre choses encore?

Bien sûr qu'on peut faire tout ça sans la musique, mais simplement il est également possible de les faire AVEC !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Groenland Membre 1092 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
il y a 23 minutes, épixès a dit :

Vraiment ?

Intéressant le contre exemple. Mais bon je parle d'une manière générale à l'échelle de la vie et aussi imaginons qu'au lieu de la musique qu'on entends dans cet extrait, on entendait une douce musique "mélancolique" par exemple pour bien accompagner son repas... bref, une musique de fond quoi, ça aurait été même appréciable je pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
épixès Membre 1340 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a une heure, Groenland a dit :

Intéressant le contre exemple. Mais bon je parle d'une manière générale à l'échelle de la vie et aussi imaginons qu'au lieu de la musique qu'on entends dans cet extrait, on entendait une douce musique "mélancolique" par exemple pour bien accompagner son repas... bref, une musique de fond quoi, ça aurait été même appréciable je pense.

Il ne s'agissait pour moi que de faire un peu d'humour et aussi d'ironiser un peu en opposant la docte citation d'un prestigieux philosophe à un contre exemple trivial, certes fictionnel, mais dont chacun sent intuitivement la justesse.

Je ne souhaite en rien réfuter que la musique soit une consolation mais je crois que la philosophie gagne parfois à la destruction de ses idoles et la contestation de leur pensée en se confrontant à la réalité bien plus qu'en faisant œuvre de joute verbale dont le résultat sert moins à distinguer la vérité qu'à déterminer celui qui argumente le mieux.

Modifié par épixès
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lugy Lug Membre 9723 messages
forumeur éclairé‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Groenland a dit :

Bien sûr qu'on peut faire tout ça sans la musique, mais simplement il est également possible de les faire AVEC !!!

j'entend bien ce que vous dites mais vous avez un problème, vous pensez que ce que vous ressentez, tout le monde le ressent également comme une loi physique de la nature.

non, tout le monde n'est pas ainsi et moi même comme je vous l'ai dit, peut écouter de là musique toute une soirée ou dans un moment de fête mais aussi passer une année voir plus sans jamais n'écouter de musique ou de n'y prêter attention.

votre vision de la chose est une sorte d'addiction d'ou mon explication .

la question, n'est pas de pouvoir ou non , le faire ou d'avoir envie ou non de le faire, votre postulat est qu'il est impossible de ce lasser ou de ce fatiguer d'entendre de la musique comme si , si l'on arrêtait d'en écouter l'on mourrait.

mais je vous assure moi, que si l'on me forçait à écouter de la musique en permanence comme dans ces interrogatoires ou l'on vous empêche de dormir en vous braquant une lumière forte au visage, je ferait une dépression.

vous faite par exemple une mauvaise comparaison entre les arts, mais écouter de la musique tout le temps n'est pas la même chose que d’écouter une musique en boucle, de voir toujours le même film, de lire toujours le même livre, de peindre toujours la même toile .

certain aime écouter de la musique , d'autre regarder des film ou encore lire des livres ou peindre ou plein d'autre choses qui sont du même ordre et qui sont n'y plus fort , ni moins fort que d'écouter de la musique.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sittelle Membre 4676 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, Lugy Lug a dit :

j'entend bien ce que vous dites mais vous avez un problème, vous pensez que ce que vous ressentez, tout le monde le ressent également comme une loi physique de la nature.

non, tout le monde n'est pas ainsi et moi même comme je vous l'ai dit, peut écouter de là musique toute une soirée ou dans un moment de fête mais aussi passer une année voir plus sans jamais n'écouter de musique ou de n'y prêter attention.

votre vision de la chose est une sorte d'addiction d'ou mon explication .

la question, n'est pas de pouvoir ou non , le faire ou d'avoir envie ou non de le faire, votre postulat est qu'il est impossible de ce lasser ou de ce fatiguer d'entendre de la musique comme si , si l'on arrêtait d'en écouter l'on mourrait.

mais je vous assure moi, que si l'on me forçait à écouter de la musique en permanence comme dans ces interrogatoires ou l'on vous empêche de dormir en vous braquant une lumière forte au visage, je ferait une dépression.

vous faite par exemple une mauvaise comparaison entre les arts, mais écouter de la musique tout le temps n'est pas la même chose que d’écouter une musique en boucle, de voir toujours le même film, de lire toujours le même livre, de peindre toujours la même toile .

certain aime écouter de la musique , d'autre regarder des film ou encore lire des livres ou peindre ou plein d'autre choses qui sont du même ordre et qui sont n'y plus fort , ni moins fort que d'écouter de la musique.

Je prends du plaisir à écouter le silence .. comme pour mettre mes sens sur pose et tenter de me reconnecter à des émotions que je ne ressens pas ..

Le bruit m'épuise et la musique peut très vite devenir du bruit lorsque elle est continuelle ..

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Groenland Membre 1092 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Lugy Lug a dit :

j'entend bien ce que vous dites mais vous avez un problème, vous pensez que ce que vous ressentez, tout le monde le ressent également comme une loi physique de la nature.

non, tout le monde n'est pas ainsi et moi même comme je vous l'ai dit, peut écouter de là musique toute une soirée ou dans un moment de fête mais aussi passer une année voir plus sans jamais n'écouter de musique ou de n'y prêter attention.

votre vision de la chose est une sorte d'addiction d'ou mon explication .

la question, n'est pas de pouvoir ou non , le faire ou d'avoir envie ou non de le faire, votre postulat est qu'il est impossible de ce lasser ou de ce fatiguer d'entendre de la musique comme si , si l'on arrêtait d'en écouter l'on mourrait.

mais je vous assure moi, que si l'on me forçait à écouter de la musique en permanence comme dans ces interrogatoires ou l'on vous empêche de dormir en vous braquant une lumière forte au visage, je ferait une dépression.

vous faite par exemple une mauvaise comparaison entre les arts, mais écouter de la musique tout le temps n'est pas la même chose que d’écouter une musique en boucle, de voir toujours le même film, de lire toujours le même livre, de peindre toujours la même toile .

certain aime écouter de la musique , d'autre regarder des film ou encore lire des livres ou peindre ou plein d'autre choses qui sont du même ordre et qui sont n'y plus fort , ni moins fort que d'écouter de la musique.

Ok. Je vous crois, mon cas avec la musique doit être assez rare finalement, du moins parmi les forumeurs ici. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lugy Lug Membre 9723 messages
forumeur éclairé‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Groenland a dit :

Ok. Je vous crois, mon cas avec la musique doit être assez rare finalement, du moins parmi les forumeurs ici. :)

excusez moi d'être contrariant mais il se peut que ce soit pour votre bien.

non, votre cas n'est pas rare il est plutôt commun ce qui ne veut pas dire qu'il est exclusif, beaucoup de gens sont comme vous mais pas tout les gens en terme de vulgarisation ou en terme facile à comprendre et ce n'est pas parce que trois personnes de ce forum ce sont opposé à votre affirmation que ce forum abrite des anti-musique.

allé pour vous détendre je vous partage un morceau de musique qui ma bien plus en son temps, entre classique et modernisme.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouddean Membre 4208 messages
Forumeur alchimiste‚ 4ans
Posté(e)
Le 31/10/2020 à 06:34, Lugy Lug a dit :

si le bruit n'existait pas , ne pourrait on pas  sculpter, peindre, manger, sentir et bien d'autre choses encore?

Le bruit ou le son ? 

Le son est une onde, et je me demande si il peut y avoir des ondes sans son , et je me demande si il peut y avoir de la vie sans onde, ce qui reviendrait à dire que je me demande si il peut y avoir de la vie sans son .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lugy Lug Membre 9723 messages
forumeur éclairé‚ 51ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, bouddean a dit :

Le bruit ou le son ? 

Le son est une onde, et je me demande si il peut y avoir des ondes sans son , et je me demande si il peut y avoir de la vie sans onde, ce qui reviendrait à dire que je me demande si il peut y avoir de la vie sans son .

ça c'est une vrai question philosophique, sachant que "son" est un suffixe qui signifie fils donc transmission et le son est une transition, une transmission, une onde de choc qui crée la vie.

le bruit est une vague en pleine tempête, un son trop fort.

il y à toute sorte d'onde et pour la musique nous devrions parler de fréquence audible.

un son est une onde audible, un bruit un onde presque inaudible.

et en effet pour notre ouï il y à bien des ondes sans son, un photon par exemple est une onde lumineuse qui se voit mais ne s'entend pas.

je vais faire simple, la vie sans ondes n'existerait pas mais la vie sans musique  est possible et surtout la vie avec du bruit nous demande une certaine force intérieur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouddean Membre 4208 messages
Forumeur alchimiste‚ 4ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, Lugy Lug a dit :

ça c'est une vrai question philosophique, sachant que "son" est un suffixe qui signifie fils donc transmission et le son est une transition, une transmission, une onde de choc qui crée la vie.

le bruit est une vague en pleine tempête, un son trop fort.

il y à toute sorte d'onde et pour la musique nous devrions parler de fréquence audible.

un son est une onde audible, un bruit un onde presque inaudible.

et en effet pour notre ouï il y à bien des ondes sans son, un photon par exemple est une onde lumineuse qui se voit mais ne s'entend pas.

je vais faire simple, la vie sans ondes n'existerait pas mais la vie sans musique  est possible et surtout la vie avec du bruit nous demande une certaine force intérieur.

Arf, je me demande même si nos yeux ne sont pas des super oreilles capables  d'entendre les  ondes inaudibles à l'ouïe ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lugy Lug Membre 9723 messages
forumeur éclairé‚ 51ans
Posté(e)
il y a 1 minute, bouddean a dit :

Arf, je me demande même si nos yeux ne sont pas des super oreilles capables  d'entendre les  ondes inaudibles à l'ouïe ;)

parait même qui en à qui on des antennes .:D

je ne jurerais de rien.:sleep:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Demsky Membre 5901 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 31/10/2020 à 03:34, Groenland a dit :

Qu’est-ce qui fait qu’il est impossible de se lasser de la musique ?

 c ' est le produit qui est jetable pas la discipline,, intemporelle ... 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×