Aller au contenu

La conscience, une 5ème dimension

Messages recommandés

Groenland Membre 860 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Si on considère L'espace en 3 dimensions et le temps comme une 4ème dimension pour expliquer l'univers et l'existence de manière générale, est-ce qu'on ne pourrait pas considérer la conscience et notamment celle de l'homme comme étant une 5ème dimension ? Je parle de cette idée car notre conscience est en relation directe avec les 4 autres dimensions que sont l'espace et le temps : un point dans l'espace-temps peut être localisé précisément dans notre conscience ou plutôt grâce à notre conscience, c'est en fait comme si les coordonnées d'un point donné dans l'espace et le temps pouvait être localisé sur un cinquième axe qui serait donc la conscience ou la mémoire.

Une des hypothèse c'est qu'avant le big bang l'espace était en 4 dimensions et que cet espace en 4 dimensions se serait "transformé" pour donner un espace en 3 dimensions plus une dimension qui est le temps, ainsi le temps est apparu après le big bang comme étant une nouvelle dimension de l'existence. De la même manière ne pourrait-on pas parler d'une sorte de "big bang" qui aurait fait apparaître la conscience sur la planète Terre et qui aurait modifié l'existence inerte en 4 dimensions vers une existence en 5 dimensions (espace, temps et conscience) du moins localement ?

Enfin, je parle de cette idée de la conscience comme étant une 5ème dimension car à ma connaissance il n'y a aujourd'hui aucune définition de ce qu'est la conscience de plus je pars de cette question philosophique qui est "Comment l'univers peut-il donner naissance à quelque chose qui se rend compte de lui ?". On pourrait aussi faire un rapprochement avec la question de l'intelligence artificielle : Est-ce que l'homme ne serait pas un peu trop prétentieux de vouloir créer une sorte de "conscience" qui serait donc à proprement parler une des dimensions de l'univers ? L'homme serait assez fou pour vouloir altérer ou intervenir sur une des dimensions même de l'existence ?

Modifié par Groenland
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Groenland Membre 860 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

En relativité générale le temps peut se transformer en espace mais l'espace aussi peut se transformer en temps. Or si on réfléchit bien on se rend compte que le temps et l'espace tous les deux peuvent aussi se transformer en conscience et même que la conscience peut se transformer en espace et en temps. Ainsi lorsque je pense à quelque chose, un souvenir par exemple, l'espace et le temps se transforme en conscience. Et d'une manière générale l'homme grâce à sa conscience est capable de créer de l'espace et du temps : je parle du monde virtuel comme le web ou autres simulations par exemple.

Par conséquent si le temps et l'espace sont des dimensions de l'existence et qu'ils peuvent se transformer l'un en l'autre mais qu'ils peuvent aussi se transformer en conscience, pourquoi la conscience ne serait pas une dimension de l'existence au même titre que l'espace et le temps ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eriu Membre 3087 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

Bonjour 

Perso je l'aurai plutôt mis dans les sens .. un sixième après la vue etc ... pour les êtres vivants pourvus de ceux là .. je pense aussi , que lorsque il y a manque ou défaillance de l'un d'entre eux , celle- ci s'avérerait ( éventuellement) plus exacerbée .. permettant un rééquilibrage en quelque sorte ..

 

Modifié par eriu
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Groenland Membre 860 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, eriu a dit :

Bonjour 

Perso je l'aurai plutôt mis dans les sens .. un sixième après la vue etc ... pour les êtres vivants pourvus de ceux là .. je pense aussi , que lorsque il y a manque ou défaillance de l'un d'entre eux , celle- ci s'avérerait ( éventuellement) plus exacerbée .. permettant un rééquilibrage en quelque sorte ..

 

Ainsi l'homme a une conscience supérieure car ses autres sens n'étant pas très développés comme les autres mamiferes. Oui mais ces 5 sens ont un lien avec la vie et le vivant, ils ne peuvent pas être mis en relation avec l'espace temps. La conscience elle comme je la vois elle peut être mis en relation avec l'espace temps. D'ailleurs en physique quantique la conscience d'une certaine manière influe sur l'espace temps.

Après qu'est-ce que la conscience ? Il est vrai que la conscience est en lien avec nos autres 5 sens. Au final on pourrait peut-être parler du "vivant" comme étant une nouvelle dimension de l'existence. Le mini big bang serait donc l'apparition de la vie sur terre, ce qui paraît moins tiré par les cheveux en fin de compte....

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eriu Membre 3087 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

Et dans cette hypothèse , on pourrait même dire que si l'on naît sourd ou aveugle , on peut naître sans conscience , ou défaillante .. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eriu Membre 3087 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Groenland a dit :

Ainsi l'homme a une conscience supérieure car ses autres sens n'étant pas très développés comme les autres mamiferes. Oui mais ces 5 sens ont un lien avec la vie et le vivant, ils ne peuvent pas être mis en relation avec l'espace temps. La conscience elle comme je la vois elle peut être mis en relation avec l'espace temps. D'ailleurs en physique quantique la conscience d'une certaine manière influe sur l'espace temps.

Après qu'est-ce que la conscience ? Il est vrai que la conscience est en lien avec nos autres 5 sens. Au final on pourrait peut-être parler du "vivant" comme étant une nouvelle dimension de l'existence. Le mini big bang serait donc l'apparition de la vie sur terre, ce qui paraît moins tiré par les cheveux en fin de compte....

J'aime bien l'idée du "vivant" comme dimension et je comprend mieux ton idée .. le vivant serait dissocié de la conscience ? deux dimensions différentes alors ? ou l'un ne peut être sans l'autre ? du coup....  on peut vivre sans les sens , on peut être vivant et conscient de l'être .. il existe peut être plusieurs formes , ou , dimensions de la conscience .. un puit à explorer :)  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
unjour Membre 2855 messages
Tout pour être heureux‚ 36ans
Posté(e)

Peut-on piocher aussi du côté des EMI ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Groenland Membre 860 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Le fait de considérer la conscience comme une dimension de l'existence au même titre que l'espace et le temps permet de recadrer pas mal de questions... par exemple cela explique pourquoi l'homme se souvient de son passé et non de son avenir, puisque la conscience serait dirigée dans le même sens que l'axe du temps. Une autre théorie serait de dire que si la conscience est ancrée comme la 5ème dimension de l'univers alors du même coup on pourrait prévoir sa propagation partout dans l'univers tout comme le temps qui existe partout dans l'univers mais à des "degrés" différents (théorie de la relativité), du coup le vivant aurait comme destin de se propager dans tout l'univers, l'homme voyagera à travers l'espace pour que la conscience puisse exister dans tout l'univers.

Une autre chose à quoi on pourrait penser c'est que tout comme l'espace influe sur le temps et vice versa, alors on pourrait dire que la conscience influe sur l'espace temps (physique quantique). Ou si on veut pousser un peu, on pourrait dire que par la conscience on pourrait altérer le temps voir la matière. Ce qui n'est pas juste une simple fiction, car par exemple notre conscience influe sur notre propre corps (maladies, vieillissement, guérisons,...) donc sur de la matière et sur le temps....

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Groenland Membre 860 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, eriu a dit :

J'aime bien l'idée du "vivant" comme dimension et je comprend mieux ton idée .. le vivant serait dissocié de la conscience ? deux dimensions différentes alors ? ou l'un ne peut être sans l'autre ? du coup....  on peut vivre sans les sens , on peut être vivant et conscient de l'être .. il existe peut être plusieurs formes , ou , dimensions de la conscience .. un puit à explorer :)  

C'est flou pour moi aussi. Mais je dirais qu'il ne faut pas dissocier la conscience du vivant, car sinon on rentre dans de la spiritualité ! L'esprit serait eternel etc. etc. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Groenland Membre 860 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, unjour a dit :

Peut-on piocher aussi du côté des EMI ?

Perso je n'irai pas dans cette direction. Je préfère parler de la conscience du vivant. Mais effectivement on ne sait pas expliquer les expériences de mort imminente, cela reste quand même un voyage dans l'espace et le temps donc en lien avec ces 2 notions...

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
épixès Membre 1233 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a 20 minutes, Groenland a dit :

D'ailleurs en physique quantique la conscience d'une certaine manière influe sur l'espace temps.

En réalité la théorie d'Eugène Wigner soutient l'hypothèse que la conscience a une influence sur l'effondrement de la fonction d'onde des objets quantiques, ce qui aurait pour conséquence que la réalité matérielle est déterminée par notre conscience. 

Outre que cela relève de la pensée magique, cette théorie n'en est scientifiquement pas une puisque Wigner n'a proposé ni modèle ni explication du fonctionnement de ladite influence.

C'est en 1996 que la théorie de la décohérence quantique reçu ses premières confirmations expérimentales et elle reste à ce jour la meilleure explication à certains problèmes liés aux phénomènes de superposition d'état et d'intrication.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eriu Membre 3087 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, Groenland a dit :

C'est flou pour moi aussi. Mais je dirais qu'il ne faut pas dissocier la conscience du vivant, car sinon on rentre dans de la spiritualité ! L'esprit serait eternel etc. etc. 

Oui , je le pense aussi 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Groenland Membre 860 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, épixès a dit :

En réalité la théorie d'Eugène Wigner soutient l'hypothèse que la conscience a une influence sur l'effondrement de la fonction d'onde des objets quantiques, ce qui aurait pour conséquence que la réalité matérielle est déterminée par notre conscience. 

Outre que cela relève de la pensée magique, cette théorie n'en est scientifiquement pas une puisque Wigner n'a proposé ni modèle ni explication du fonctionnement de ladite influence.

C'est en 1996 que la théorie de la décohérence quantique reçu ses premières confirmations expérimentales et elle reste à ce jour la meilleure explication à certains problèmes liés aux phénomènes de superposition d'état et d'intrication.

Oui je vois c'est en gros l'appareil du mesure qui influe sur l'état de l'expérience et ce n'est pas la conscience de l'homme qui serait en cause. J'ai en effet cité cet exemple pour parler de l'influence de la conscience sur l'espace et le temps. Mais on peut penser à d'autres exemples : le fait que notre conscience peut par exemple influer sur notre propre corps via des maladies ou le vieillissement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Groenland Membre 860 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

D'ailleurs je ne sais pas si on peut vraiment dire que l'espace influe sur le temps et vice versa ? L'espace peut se transformer en temps et l'inverse mais l'influence des deux est surtout au niveau de la matière. L'espace comme le temps influe sur de la matière tout comme la conscience influe sur le corps humain par exemple....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
unjour Membre 2855 messages
Tout pour être heureux‚ 36ans
Posté(e)

La conscience peut-elle être indépendante du corps et perdurer après sa mort ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
épixès Membre 1233 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, Groenland a dit :

Oui je vois c'est en gros l'appareil du mesure qui influe sur l'état de l'expérience et ce n'est pas la conscience de l'homme qui serait en cause. J'ai en effet cité cet exemple pour parler de l'influence de la conscience sur l'espace et le temps. Mais on peut penser à d'autres exemples : le fait que notre conscience peut par exemple influer sur notre propre corps via des maladies ou le vieillissement. 

Cela pose essentiellement la question de la nature de la conscience et nous renvoie aux horizons du dualisme et du matérialisme.

Dans une perspective purement naturaliste, la conscience est vue comme un phénomène physique émergent de la complexité du cerveau, et la conscience influant sur le corps reste de la matière agissant sur de la matière, ce qui, outre que cela est supporté par les faits, à le mérite de lever tout paradoxe lié à l'interaction esprit/matière.

Modifié par épixès

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eriu Membre 3087 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

j'ai cherché à comprendre car pour moi c'est du chinois @épixès

Tout n'est qu'interaction en définitive .. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Groenland Membre 860 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, épixès a dit :

Cela pose essentiellement la question de la nature de la conscience et nous renvoie aux horizons du dualisme et du matérialisme.

Dans une perspective purement naturaliste, la conscience est vue comme un phénomène physique émergent de la complexité du cerveau, et la conscience influant sur le corps reste de la matière agissant sur de la matière, ce qui, outre que cela est supporté par les faits, lève tout paradoxe.

Oui mais la frontière dans ce dualisme n'est pas clairement définissable. Car si je suis de bonne humeur j'ai plus de chance de guérir d'une maladie que l'inverse. On peut toujours dire que la bonne humeur fait secréter des bons hormones dans le corps mais le lien médical direct entre la sécrétion de ces hormones et une guérison ne sont pas établis. De plus comment définir le lien entre l'état d'être de bonne humeur et la sécrétion de certains hormones dans le corps ? La frontière n'est pas claire.

Mais encore une fois est-ce qu'en physique le temps influe sur l'espace et inversement ? Je pense que ce n'est pas le cas. Dans ce cas, la conscience n'a pas vocation à influer sur le temps ni sur l'espace extérieur mais sur de la matière.... mais au fait qu'est-ce que la matière ?....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Groenland Membre 860 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, unjour a dit :

La conscience peut-elle être indépendante du corps et perdurer après sa mort ?

"LA" conscience oui elle perdure, puisque après ma mort ou la votre les autres continuent à exister et vivre en tant qu'êtres conscients. Par contre la conscience qui est propre à chacun de nous, je dirais qu'elle ne disparaît pas dans le néant mais je vois plutôt une dissipation dans l'espace-temps.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
épixès Membre 1233 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Groenland a dit :

Oui mais la frontière dans ce dualisme n'est pas clairement définissable. Car si je suis de bonne humeur j'ai plus de chance de guérir d'une maladie que l'inverse. On peut toujours dire que la bonne humeur fait secréter des bons hormones dans le corps mais le lien médical direct entre la sécrétion de ces hormones et une guérison ne sont pas établis. De plus comment définir le lien entre l'état d'être de bonne humeur et la sécrétion de certains hormones dans le corps ? La frontière n'est pas claire.

Mais encore une fois est-ce qu'en physique le temps influe sur l'espace et inversement ? Je pense que ce n'est pas le cas. Dans ce cas, la conscience n'a pas vocation à influer sur le temps ni sur l'espace extérieur mais sur de la matière.... mais au fait qu'est-ce que la matière ?....

La frontière que pose le dualisme me semble on ne peut plus claire: il suppose une altérité radicale entre esprit et matière, une forme de rupture ontologique fondamentale touchant à la substance même des choses.

En physique le temps est indissociable de l'espace, ils sont en quelque sorte consubstantiels et même interchangeables sous certaines conditions extrêmes. Je ne sache pas que l'un influe sur l'autre mais tous deux entretiennent une dynamique avec la matière puisque l'espace-temps peut se déformer en fonction de la distribution de la densité de matière tandis que la matière peut se déplacer en fonction des déformations de l'espace/temps.

il y a 23 minutes, eriu a dit :

j'ai cherché à comprendre car pour moi c'est du chinois @épixès

 

Je tenterai de vous faire une réponse claire ce soir ou demain, la question est malheureusement complexe à résumer en quelques phrases.

  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×