Aller au contenu

Silence du chant

Noter ce sujet


sirielle

Messages recommandés

Membre, 34ans Posté(e)
sirielle Membre 5 721 messages
Mentor‚ 34ans‚
Posté(e)

Je vous propose de produire un commentaire à propos du poème d'Andrée Chédid "Silence du chant".

Si ce bref poème peut être source d'inspirations diverses je vous invite à vous focaliser sur ces vers en particulier "Chargé de vie Lesté de mort". Que signifient-ils pour vous?

Mais aussi plus globalement sur ce qu'a voulu selon vous exprimer à travers ce poème Andrée Chédid.

Citation

Silence du chant


Poèmes de Andrée Chedid

 

 

 

Chargé de vie
Lesté de mort

Chanter

Jusqu'à l'absence
Jusqu'au dernier accord

Tout au bout du
Chant

le
Chant

Musique sans reprise
Silence

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Barbara lebol
Invités, Posté(e)
Invité Barbara lebol
Invité Barbara lebol Invités 0 message
Posté(e)

Elle manipule les oxymores :

- silence, chant

- vie, mort

- musique, silence

 

Le sens profond, s'il y en a un,  ne me parle pas

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 37 968 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Le sens?C'est ...

Intermède musical: chanter /Florent Pagny...

  Aimerpassionnément  la musique comme les musiciens dans Titanic au point de jouer jusqu'au dernier point d'orgue...

Comme on ne ressuscite pas après la mort, il n'y a aucune reprise de la mélodie. Et comme disait Shakespeare dans Hamlet: "Et tout le reste  n'est  que silence..." .C'est faire comme le cygne: chanter jusqu'à la fin.

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
sirielle Membre 5 721 messages
Mentor‚ 34ans‚
Posté(e)

Une autre piste concise suivable parmi d'autres sur ce thème:

Chargé de vie + Lesté de mort = Survie, voire hommage éventuellement sacrificiel à la survivance

Musique + silence = Modération artistique du son, voire morceaux choisis

Ainsi telle œuvre musicale sur le thème vie/ambiance sonore par exemple, avec morceaux, et donc silences, choisis, et avec également la recherche d'harmonisation dureté/douceur, s'avère spécialement associable à ce poème:

 

 

 

 

 

Modifié par sirielle
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un oiseau la tête en bas !, Posté(e)
Sittelle Membre 8 100 messages
Un oiseau la tête en bas !,
Posté(e)
il y a 21 minutes, sirielle a dit :

Une autre piste concise suivable parmi d'autres sur ce thème:

Chargé de vie + Lesté de mort = Survie, voire hommage éventuellement sacrificiel à la survivance

Musique + silence = Modération artistique du son, voire morceaux choisis

Ainsi telle œuvre musicale sur le thème vie/ambiance sonore par exemple, avec morceaux, et donc silences, choisis, et avec également la recherche d'harmonisation dureté/douceur, s'avère spécialement associable à ce poème:

 

Sommes nous vraiment obligés de disséquer une chanson, un poème, ne peut on pas juste en ressentir les émotions qu'ils suscitent ... ou pas ?

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
sirielle Membre 5 721 messages
Mentor‚ 34ans‚
Posté(e)
il y a 17 minutes, Sittelle a dit :

Sommes nous vraiment obligés de disséquer une chanson, un poème, ne peut on pas juste en ressentir les émotions qu'ils suscitent ... ou pas ?

En fonction des responsabilités respectives certainement, quelques-uns sont plus concernés que d'autres par l'influence de telle ou telle œuvre. Un peu comme chacun peut se faire subjectivement bénéfiquement porteur de telle ou telle idéologie. Donc oui, il existe alors une certaine nécessité à transmettre certaine œuvre d'art, mais pas n'importe comment, ni à n'importe qui.

Modifié par sirielle
  • Confus 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
sirielle Membre 5 721 messages
Mentor‚ 34ans‚
Posté(e)
à l’instant, Sittelle a dit :

La transmettre ne veut pas dire la disséquer.

Certes, dans ce cas je vous soutiens moi aussi dans une coopération constructive plutôt que dans la curiosité. Car la curiosité peut n'avoir que faire de la sensibilité. Ainsi comprendre l'art, voire l'interpréter, est censé rester bien cadré. Exprimer ses sentiments sur un texte sans pour autant le dénaturer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
sirielle Membre 5 721 messages
Mentor‚ 34ans‚
Posté(e)
il y a une heure, Sittelle a dit :

Faites donc, @sirielle je ne vous manquerai pas .

Ce poème m'ayant bercée depuis mon enfance et m'interpellant encore aujourd'hui, je me devais de l'activer, de l'animer, aussi faibles les répercussions bénéfiques en seront-elles à long terme. J'apprécie votre présence ici et vous saisissez intelligemment ma cruauté sur le sujet. N'hésitez en tout cas pas à écrire ici si le cœur vous en dit, j'aurai alors, si ma disponibilité me le permet, toujours sincèrement plaisir à vous lire.

Modifié par sirielle
  • Confus 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Blaquière Membre 14 554 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Le 28/09/2020 à 20:40, Sittelle a dit :

Sommes nous vraiment obligés de disséquer une chanson, un poème, ne peut on pas juste en ressentir les émotions qu'ils suscitent ... ou pas ?

T'as raison ! En l'espèce, vaut mieux pas ! :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Blaquière Membre 14 554 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Le 28/09/2020 à 19:59, querida13 a dit :

Le sens?C'est ...

Intermède musical: chanter /Florent Pagny...

  Aimerpassionnément  la musique comme les musiciens dans Titanic au point de jouer jusqu'au dernier point d'orgue...

Comme on ne ressuscite pas après la mort, il n'y a aucune reprise de la mélodie. Et comme disait Shakespeare dans Hamlet: "Et tout le reste  n'est  que silence..." .C'est faire comme le cygne: chanter jusqu'à la fin.

Un intermède musical pour une chanson ?

 Mais c'est une mise en ABÎME

.....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
sirielle Membre 5 721 messages
Mentor‚ 34ans‚
Posté(e)

Andrée Chédid, célèbre poétesse française mère de Louis Chédid et grand-mère de Matthieu Chédid, héritage artistique familial, avec à la fois  le particularisme et l'alliance de l'état d'esprit qui les représentent. Ici donc Matthieu Chédid, avec son héritage artistique familial:

 

 

Modifié par sirielle
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×