Aller au contenu

2020, le grand retour des sectes ?

Messages recommandés

Invité Ink 82
Invité Ink 82 Invités 0 message
Posté(e)

2020, le grand retour des sectes ?

31 Juil 2020 | Abus de faiblesse, Apocalysme, millenarisme, Autres croyances et pratiques, Education, loisirs, culture, FAITS D'ACTUALITE, Manipulation mentale, Religions, Santé et bien-être

les-brigandes-groupuscule-extreme-droite

Photo : secte les Brigandes, groupe musical sectaire mêlant paganisme et théories d'extrême droite

Alors que les mouvements sectaires surfent sur la crise sanitaire et ses conséquences, et que gourou et thérapeutes foireux prolifèrent dans les villes que dans les campagnes, la Miviludes, l’organisme d’État censé lutter contre le phénomène, est fragilisée. Les associations du secteur, elles, ont vu leurs subventions s’effondrer. Enquête.
 
 
Des malveillances qui ont largement profité de l'épidémie de Covid-19 :
 
 

Emprise sectaire et réseaux sociaux, les nouveaux dangers :

https://www.la-croix.com/Religion/Emprise-sectaire-reseaux-sociaux-nouveaux-dangers-2019-05-21-1201023375

 

Prétendus sorciers mêlent folklore et manipulations pour abuser des plus fragiles :

https://www.ccmm.asso.fr/certains-disent-quon-a-une-place-en-enfer-a-la-rencontre-des-sorciers-de-tiktok/

 

 

Modifié par Ink 82

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Crabe_fantome Membre 34846 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

Sauf erreur de ma part, il me semble que bon nombre de sectes sont aussi allé joué la carte de la persécution, du liberticide, de la victimisation pour ne plus être considéré comme des sectes de façon a avoir les mains libres pour retourner la tête des gens. ça et le fait que les sectes ont réussi a avoir la peau de la Miviludes qui n'existe plus depuis le 1er janvier 2020... 

https://www.franceinter.fr/lutte-contre-les-sectes-la-miviludes-va-t-elle-disparaitre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sovenka Membre 3366 messages
Oiseau de nuit‚ 39ans
Posté(e)

Les religions monothéistes auraient-elles déçu ? :hum:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 31962 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

En période de crise, on doit avoir besoin d'un peu de pensée magique pour surmonter nos angoisses de mort, de famine, de maladie et de mise au rebut d'une société qui se replie de plus en plus sur elle même...Malheureusement, les sectes ne doivent plus trop faire recette, les rassemblements étant très limités à cause du covid...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ink 82
Invité Ink 82 Invités 0 message
Posté(e)
il y a 21 minutes, sovenka a dit :

Les religions monothéistes auraient-elles déçu ? :hum:

Pourquoi seulement monothéistes ? Il n'y aurait pas de sectes monothéistes ? :hum:

il y a 8 minutes, querida13 a dit :

En période de crise, on doit avoir besoin d'un peu de pensée magique pour surmonter nos angoisses de mort, de famine, de maladie et de mise au rebut d'une société qui se replie de plus en plus sur elle même...Malheureusement, les sectes ne doivent plus trop faire recette, les rassemblements étant très limités à cause du covid...

Dans le contexte, je préfère le masque et le gel hydro à la pensée magique. Vous avez raison pour la seconde phrase : d'où le volet sur les réseaux sociaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 31962 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)
il y a 23 minutes, Ink 82 a dit :

Pourquoi seulement monothéistes ? Il n'y aurait pas de sectes monothéistes ? :hum:

Dans le contexte, je préfère le masque et le gel hydro à la pensée magique. Vous avez raison pour la seconde phrase : d'où le volet sur les réseaux sociaux.

En général, la secte recrute souvent ses adeptes parmi les personnes qui traversent dne crise existentielle dans la vie (deuil, divorce, licenciement):

comme on atteint presque les 30 300 morts (j'arrondis à la centaine supérieure), du covid, que se dessine une crise économique, que les divorces ont explosé suite au confinement il va y avoir des cibles plus faciles à trouver. car les personnes coupées de leurs solidarités habituelles sont plus vulnérables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sovenka Membre 3366 messages
Oiseau de nuit‚ 39ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Ink 82 a dit :

Pourquoi seulement monothéistes ? Il n'y aurait pas de sectes monothéistes ?

Ah bah voui les sectes monothéistes ont aussi leur secte appeal :D

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ink 82
Invité Ink 82 Invités 0 message
Posté(e)

J'espère juste qu'au-delà de ce HS, aucun de vos proches n'aura à souffrir de ces sectes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sovenka Membre 3366 messages
Oiseau de nuit‚ 39ans
Posté(e)
il y a une heure, Ink 82 a dit :

J'espère juste qu'au-delà de ce HS, aucun de vos proches n'aura à souffrir de ces sectes

Si moi ma mère de son vivant, les TJ dans sa jeunesse plus tard les raëliens mais, elle n'en souffrait pas ce sont ses enfants qu'elle faisait souffrir avec ses errances religieuses (ses enfants qui étaient placés je précise).

De plus ce qu'on nomme les religions ne causent-elles pas de la souffrance ? N'y a-t-il pas d'omerta, de manipulation, d'appropriation, de course aux profits et de fausseté dans ce monde-là ?

Est-ce à cause de toutes ces affaires de pédophilie, de fanatisme destructeur et autres joyeusetés venant de ces grandes religions que de plus en plus de gens se tournent vers les sectes ou bien, est-ce que parce que les grandes religions sont sclérosées dans une société qui a évolué, impliquant l'évolution des besoins spirituels ? Ou les deux ?

Au départ chez les Romains dans l'Antiquité, être chrétien c'était mal, le chrétien était l'ennemi de la normalité, il était persécuté mais, peu à peu, de plus en plus de gens ont compris que le christianisme pouvait combler un vide spirituel que la religion polythéiste d'alors ne comblait désespérément pas, d'où un revirement de situation progressif qui est allé s'accélérant avec la reconversion au christianisme des puissants. Sommes nous actuellement au point de départ d'un tel basculement avec des néo-religions face à des religions moribondes ?

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
soldat inconnu Membre 1982 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)

Je pense pareil. HS : l Etat n est il pas lui-même une secte ?

Tu ne raques pas , tu es exclu d office.

Tu raques,  tu fais parti de la secte fiscalo esclavagiste...

  • Like 1
  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ink 82
Invité Ink 82 Invités 0 message
Posté(e)
il y a 23 minutes, sovenka a dit :

Si moi ma mère de son vivant, les TJ dans sa jeunesse plus tard les raëliens mais, elle n'en souffrait pas ce sont ses enfants qu'elle faisait souffrir avec ses errances religieuses (ses enfants qui étaient placés je précise).

De plus ce qu'on nomme les religions ne causent-elles pas de la souffrance ? N'y a-t-il pas d'omerta, de manipulation, d'appropriation, de course aux profits et de fausseté dans ce monde-là ?

Est-ce à cause de toutes ces affaires de pédophilie, de fanatisme destructeur et autres joyeusetés venant de ces grandes religions que de plus en plus de gens se tournent vers les sectes ou bien, est-ce que parce que les grandes religions sont sclérosées dans une société qui a évolué, impliquant l'évolution des besoins spirituels ? Ou les deux ?

Au départ chez les Romains dans l'Antiquité, être chrétien c'était mal, le chrétien était l'ennemi de la normalité, il était persécuté mais, peu à peu, de plus en plus de gens ont compris que le christianisme pouvait combler un vide spirituel que la religion polythéiste d'alors ne comblait désespérément pas, d'où un revirement de situation progressif qui est allé s'accélérant avec la reconversion au christianisme des puissants. Sommes nous actuellement au point de départ d'un tel basculement avec des néo-religions face à des religions moribondes ?

Plusieurs écueils :

- Nous pourrions déjà nous entendre sur la définition de secte.

- la pédophilie n'est pas l'apanage de la religiosité, mais éventuellement du célibat contraint. L'Eglise a à évoluer sur ce sujet, évidemment : elle a fait bien du chemin déjà.

- La soif de spiritualité, les contextes sociétaux n'auraient donc aucun lien avec le succès de sectes ? Vous êtes bien certaine ?

- L'antiquité ne formule pas le départ des religions comme le laisse supposer votre expression

- Non, le problème chez les romains n'était pas le chrétien : tous les chrétiens n'ont pas été persécutés. Le problème résidait dans leur conception d'une religion civique et de l'acte. Refuser de consacrer à tel dieu était perçu comme nuisible à la cité : d'où le 4e édit de 304 de Dioclétien. ll y eut des lapsi, il y eut des gouverneurs cléments...

- De quel vide spirituel parlez vous ? Au contraire, ces religions complexes occupaient bien trop : la simplicité du christianisme a compté dans son succès chez les romains, entre autres contextes. D'ailleurs bien des sectes jouent cette complexité, enrobée de discours abscons.

- Religions moribondes ? Vous oubliez le succès de l'Islam ou des évangélistes.

En somme vous essayez maladroitement de lier désenchantement du monde cher à Weber et remontée des sectes. Faudrait-il prouver qu'il y a plus de sectes aujourd'hui qu'au XIXe, par exemple. Bon courage. Ce serait également oublier que les sectes ne sont pas nécessairement à caractère religieux et que certaines se sont emparées de la science : vous parliez des raëliens, citons la scientologie. J'entends votre propos : vous vous servez du sujet pour attaquer les trois principaux monothéismes actuels. Pourquoi pas, mais vos corrélations ne tiennent pas vraiment la route, pour l'instant, ni le caractère informatif et préventif donné au départ de la discussion.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sovenka Membre 3366 messages
Oiseau de nuit‚ 39ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, Ink 82 a dit :

- Nous pourrions déjà nous entendre sur la définition de secte.

Une religion à petite échelle quand la religion est une secte à grande échelle ? Après tout qu'était-ce que les Esseniens dont étaient Jean le Baptiste et Jésus selon bien des archéologues ? Jésus ne venait-il pas d'une secte lui-même ?

il y a 12 minutes, Ink 82 a dit :

- la pédophilie n'est pas l'apanage de la religiosité, mais éventuellement du célibat contraint. L'Eglise a à évoluer sur ce sujet, évidemment : elle a fait bien du chemin déjà.

Effectivement la pédophilie n'est pas l'apanage de la religiosité, et nul doute d'ailleurs que les pédophiles font tout pour faire leur place dans un milieu en contact avec les enfants (comme par exemple le patronage, les écoles cathos...). De là je trouve choquant que tu associes célibat contraint et pédophilie, parce qu'on ne me fera pas croire qu'un homme privé de femme va forcément reporter ses pulsions sur un gosse. Quant à l'évolution de l'Eglise sur ces problèmes graves, c'est encore poussif et puis la machine a été trop longue à se mettre en route, cela fait beaucoup trop de temps que ça dure et que les pédophiles étaient protégés au sein de cette organisation. Elle n'est pas trop pressée non plus d'admettre que des femmes pourraient être prêtres, et ses positions sur le mariage des curés ou face à l'homosexualité sont également d'un autre temps.

il y a 18 minutes, Ink 82 a dit :

- La soif de spiritualité, les contextes sociétaux n'auraient donc aucun lien avec le succès de sectes ? Vous êtes bien certaine ?

J'imagine que les personnes qui entrent dans les sectes le font avec une grande soif de spiritualité, que les grandes religions les ont déçues ou qu'elles ne s'y retrouvent pas.

De plus on pourrait s'interroger sérieusement sur le modèle imposé par la société de consommation, le matérialisme, la respectabilité par le pouvoir d'achat, des personnalités qui prétendent publiquement que pour s'accomplir il faut acquérir une belle montre et une grosse bagnole: c'est très terre à terre mais, est-ce que tout le monde peut se sentir comme un poisson dans l'eau là-dedans ? Est-ce que tout le monde a franchement envie de faire de l'argent le but de sa vie ?

il y a 25 minutes, Ink 82 a dit :

- L'antiquité ne formule pas le départ des religions comme le laisse supposer votre expression

La Rome antique n'était qu'un exemple. 

il y a 25 minutes, Ink 82 a dit :

- Non, le problème chez les romains n'était pas le chrétien : tous les chrétiens n'ont pas été persécutés. Le problème résidait dans leur conception d'une religion civique et de l'acte. Refuser de consacrer à tel dieu était perçu comme nuisible à la cité : d'où le 4e édit de 304 de Dioclétien. ll y eut des lapsi, il y eut des gouverneurs cléments...

Les chrétiens inspiraient la méfiance et étaient persécutés quand ils refusaient par exemple de sacrifier aux dieux de la cité notamment, comme tu le dit. Pourtant le nombre des membres a toujours été croissant parce que de plus en plus d'individus y trouvaient ce qu'ils n'avaient pas avec la religion polythéiste, spirituellement parlant.

il y a 28 minutes, Ink 82 a dit :

- Religions moribondes ? Vous oubliez le succès de l'Islam ou des évangélistes.

Je n'ai pas dit que toutes les religions étaient moribondes mais m'interrogeais sur la montée des sectes comme point de départ d'un basculement vers un monde où certaines sectes occuperaient le devant de la scène. Exemple les TJ n'ont cessé de gagner du terrain, les Evangélistes aussi, les Mormons je crois que c'est le cas. 

il y a 31 minutes, Ink 82 a dit :

J'entends votre propos : vous vous servez du sujet pour attaquer les trois principaux monothéismes actuels. Pourquoi pas, mais vos corrélations ne tiennent pas vraiment la route, pour l'instant, ni le caractère informatif et préventif donné au départ de la discussion.

Désolée que mes corrélations ne tiennent pas vraiment la route à ton regard cependant, bien qu'il soit important de rappeler le danger de tomber dans une secte, il serait bon de méditer sur ce qui attirent des disciples en elles. Qu'est-ce que les gens vont y chercher qu'ils n'ont pas trouvé dans les grandes religions ou dans la société de consommation ? En quoi la société actuelle devrait convenir à tout le monde ? Tout individu devrait-il se contenter des grandes religions en place même si ça le laisse sur sa faim spirituellement parlant ou qu'ils s'y sentent rejetés (en tant que femme, homo, etc) ? N'est-ce pas la société toute entière au final qui devrait se remettre en question ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 61220 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)

Les religions ont attiré beaucoup de monde, tant les "polys" que les "monos" et pourtant je les considère comme des sectes au départ. Elles ont évolué, c'est tout !

Elles ont aussi été dangereuses et le sont toujours, combien de morts sous leurs noms ?

 

Les êtres humains ont ce besoin de se raccrocher à quelque chose, les recrutements sont de plus en plus performants grâce aux réseaux sociaux et aux soucis des peuples.

Un régal pour les gourous de toutes sortes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ink 82
Invité Ink 82 Invités 0 message
Posté(e)
il y a une heure, sovenka a dit :

Une religion à petite échelle quand la religion est une secte à grande échelle ? Après tout qu'était-ce que les Esseniens dont étaient Jean le Baptiste et Jésus selon bien des archéologues ? Jésus ne venait-il pas d'une secte lui-même ?

Effectivement la pédophilie n'est pas l'apanage de la religiosité, et nul doute d'ailleurs que les pédophiles font tout pour faire leur place dans un milieu en contact avec les enfants (comme par exemple le patronage, les écoles cathos...). De là je trouve choquant que tu associes célibat contraint et pédophilie, parce qu'on ne me fera pas croire qu'un homme privé de femme va forcément reporter ses pulsions sur un gosse. Quant à l'évolution de l'Eglise sur ces problèmes graves, c'est encore poussif et puis la machine a été trop longue à se mettre en route, cela fait beaucoup trop de temps que ça dure et que les pédophiles étaient protégés au sein de cette organisation. Elle n'est pas trop pressée non plus d'admettre que des femmes pourraient être prêtres, et ses positions sur le mariage des curés ou face à l'homosexualité sont également d'un autre temps.

J'imagine que les personnes qui entrent dans les sectes le font avec une grande soif de spiritualité, que les grandes religions les ont déçues ou qu'elles ne s'y retrouvent pas.

De plus on pourrait s'interroger sérieusement sur le modèle imposé par la société de consommation, le matérialisme, la respectabilité par le pouvoir d'achat, des personnalités qui prétendent publiquement que pour s'accomplir il faut acquérir une belle montre et une grosse bagnole: c'est très terre à terre mais, est-ce que tout le monde peut se sentir comme un poisson dans l'eau là-dedans ? Est-ce que tout le monde a franchement envie de faire de l'argent le but de sa vie ?

La Rome antique n'était qu'un exemple. 

Les chrétiens inspiraient la méfiance et étaient persécutés quand ils refusaient par exemple de sacrifier aux dieux de la cité notamment, comme tu le dit. Pourtant le nombre des membres a toujours été croissant parce que de plus en plus d'individus y trouvaient ce qu'ils n'avaient pas avec la religion polythéiste, spirituellement parlant.

Je n'ai pas dit que toutes les religions étaient moribondes mais m'interrogeais sur la montée des sectes comme point de départ d'un basculement vers un monde où certaines sectes occuperaient le devant de la scène. Exemple les TJ n'ont cessé de gagner du terrain, les Evangélistes aussi, les Mormons je crois que c'est le cas. 

Désolée que mes corrélations ne tiennent pas vraiment la route à ton regard cependant, bien qu'il soit important de rappeler le danger de tomber dans une secte, il serait bon de méditer sur ce qui attirent des disciples en elles. Qu'est-ce que les gens vont y chercher qu'ils n'ont pas trouvé dans les grandes religions ou dans la société de consommation ? En quoi la société actuelle devrait convenir à tout le monde ? Tout individu devrait-il se contenter des grandes religions en place même si ça le laisse sur sa faim spirituellement parlant ou qu'ils s'y sentent rejetés (en tant que femme, homo, etc) ? N'est-ce pas la société toute entière au final qui devrait se remettre en question ?

Je vous rappelle que toutes les sectes ne sont pas des religions. Ce biais cognitif peut sous-entendre que puisque telle association n'est pas religieuse, elle ne peut relever d'une dérive sectaire. Vous ne me donnez pas de définition, alors éclairons les lecteurs ce qu'en droit français l'on retient, ce qui écartera la plupart de vos propos :

- la déstabilisation mentale
- le caractère exorbitant des exigences financières,
- la rupture avec l’environnement d’origine,
- l’existence d’atteintes à l’intégrité physique,
- l’embrigadement des enfants,
- le discours antisocial,
- les troubles à l’ordre public
- l’importance des démêlés judiciaires,
- l’éventuel détournement des circuits économiques traditionnels,
- les tentatives d’infiltration des pouvoirs publics.

Précision : " Un seul critère ne suffit pas pour établir l’existence d’une dérive sectaire et tous les critères n’ont pas la même valeur. Le premier critère (déstabilisation mentale) est toutefois toujours présent dans les cas de dérives sectaires. "

Ainsi c'est plus clair.

 

Citation

Les chrétiens inspiraient la méfiance et étaient persécutés quand ils refusaient par exemple de sacrifier aux dieux de la cité notamment, comme tu le dit. Pourtant le nombre des membres a toujours été croissant parce que de plus en plus d'individus y trouvaient ce qu'ils n'avaient pas avec la religion polythéiste, spirituellement parlant.

On peut remplacer le mot "chrétien" par bien d'autre pour l'époque, comme le mithraïsme. Vous semblez également oublier l'importance des décisions politiques de Constantin et Théodose.

Ce que je ne saisis pas bien c'est pourquoi tenez tant à opposer 3 monothéismes, envisagés comme seulement déclinant au titre qu'ils ne combleraient plus une demande spirituelle, aux sectes et maintenant à la société de consommation : comme s'il n'y avait pas de chevauchements, comme s'il n'y avait pas de catholiques ou musulmans de traditions sans avoir la foi, ou que ces religions n'étaient pas combattues... Il existe bien des sectes chrétiennes, musulmanes, par ailleurs...

Je peux m'inscrire dans votre curiosité sur les tenants de l'enracinement de sectes à caractères religieux. Ce sont les affirmations péremptoires qui me paraissent discutables.

Sur le célibat des prêtes enfin, corrélation n'est pas cause, encore moins mécanisme : c'est une corrélation, point. C'est curieux que ce soit moi catholique qui en parle librement, et que ce soit vous qui soyez choquée. Retard de l'Eglise, dites-vous ? ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sovenka Membre 3366 messages
Oiseau de nuit‚ 39ans
Posté(e)
il y a une heure, Ink 82 a dit :

Sur le célibat des prêtes enfin, corrélation n'est pas cause, encore moins mécanisme : c'est une corrélation, point. C'est curieux que ce soit moi catholique qui en parle librement, et que ce soit vous qui soyez choquée. Retard de l'Eglise, dites-vous ?

Donc selon toi la pédophilie dans l'église est en corrélation avec le célibat des prêtres ? A moins que j'aie mal compris oui cette corrélation me choque. Autrement dit si les prêtres avaient le droit de se marier et de vivre avec une femme ils ne seraient plus tentés de violer des enfants. Ce n'est pas possible j'ai dû mal te comprendre :gurp: Enfin pour moi une corrélation c'est une corrélation quoi. Donc si j'ai mal compris c'est que tu auras mal expliqué. Je suis personnellement favorable au droit de se marier chez les prêtres mais je ne suis pas catholique et ne me réclame d'aucune religion. Cela ne m'empêche pas d'avoir une vie spirituelle intense. Ce refus d'accorder le statut de prêtre aux femmes, de rejeter l'homosexualité, tout ça me semble carrément barbare. Je pourrais être protestante remarquez puisque il y a des femmes pasteures, puisque les homos peuvent se marier au temple, au moins cette religion se rapproche davantage de mes convictions mais je n'ai jamais franchi ce pas.

Merci pour ta précision de la dérive sectaire selon le droit, cela signifie qu'une secte peut parfaitement exister sans que cela vire à la dérive sectaire. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Panem&Circenses Membre 5279 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)
Citation

Lutte contre les sectes : la Miviludes déménagée en douce.

Vendredi 10 juillet, les membres de la Miviludes apprenaient qu’ils devraient déménager de toute urgence dans des locaux exigus et loin de leurs archives. Prise au cœur de l’été, dans l’effervescence de l’installation du nouveau gouvernement, cette décision ressemble à un coup fatal porté à un organisme en sursis depuis neuf mois.

(...)

Source marianne.net

:bad:

(...)

Citation

 « Des groupes de pression très puissants sont à l’œuvre, juge-t-il, citant spontanément l’Église de scientologie (qui a dépensé 33 millions pour implanter son siège de 7.000 mètres carrés à Saint-Denis), les témoins de Jéhovah et l’anthroposophie. Né au début du XXe siècle et riche à milliards, ce mouvement international aux relents mystico-scientifiques était mentionné en 1999 dans un rapport parlementaire sur « les sectes et l’argent ».

:rtfm:
 

Citation

(...)

Parmi les autres mouvements susceptibles de sortir le champagne à l’annonce du démantèlement de la Miviludes, citons ces églises évangéliques, financées par des fonds en provenance des États-Unis, qui prolifèrent sur le territoire en multipliant des thérapies de conversion mues par une homophobie pourtant punie par la loi.

 

Modifié par Panem&Circenses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sovenka Membre 3366 messages
Oiseau de nuit‚ 39ans
Posté(e)
il y a 55 minutes, Panem&Circenses a dit :

Lutte contre les sectes : la Miviludes déménagée en douce.

Vendredi 10 juillet, les membres de la Miviludes apprenaient qu’ils devraient déménager de toute urgence dans des locaux exigus et loin de leurs archives. Prise au cœur de l’été, dans l’effervescence de l’installation du nouveau gouvernement, cette décision ressemble à un coup fatal porté à un organisme en sursis depuis neuf mois.

Et le gouvernement n'intervient pas ? Y aurait-il un lobby ou des lobbies sectaires infiltrés ? Pareil que pour les chasseurs ? (entre autres, on sait d'ailleurs d'où viennent certains ministres)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Panem&Circenses Membre 5279 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, sovenka a dit :

Y aurait-il un lobby ou des lobbies sectaires

 

Lis l'article en lien ou les extraits que j'ai cité.

Citation

l’Église de scientologie

les témoins de Jéhovah

l’anthroposophie

les églises évangéliques

Etc...

Modifié par Panem&Circenses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 61220 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Ink 82 a dit :

toutes les sectes ne sont pas des religions.

Mais toutes les religions pourraient l'être ou ont commencé comme tel !

Il y a 3 heures, Ink 82 a dit :

- la déstabilisation mentale
- le caractère exorbitant des exigences financières,
- la rupture avec l’environnement d’origine,
- l’existence d’atteintes à l’intégrité physique,
- l’embrigadement des enfants,
- le discours antisocial,
- les troubles à l’ordre public
- l’importance des démêlés judiciaires,
- l’éventuel détournement des circuits économiques traditionnels,
- les tentatives d’infiltration des pouvoirs publics.

Ces définitions pourraient très bien correspondre à des religions actuelles ou passées !

 

 

Modifié par Plouj
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×