Aller au contenu

Conjugaison d'un verbe pronominal


Messages recommandés

Crève Membre 1435 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Bonjour.

Y a t-il des professeur-e de français dans la salle ? Ou mieux, des agrégés ?

Voici ma question : comment s'écrit le verbe "baser" dans la phrase suivante :

"On peut imaginer en revanche que jeu d'échecs, dialogue ou encore lecture sur les lèvres se sont [baser], lors de leur programmation, sur une approche numérique, incluant un apprentissage à partir d'un corpus de parties d'échecs, de dialogues entre humains, et de vidéos de personnes en train de parler, avec zoom éventuel sur leur bouche.

 

Y a t-il accord, ou non accord, du verbe "baser"

sachant que ce que j'ai trouvé sur la question :

» Les cas d'accord
1. Le participe passé s'accorde avec le sujet du verbe, lorsque le sujet fait l'action sur lui même.
Exemples : Ils se sont aperçus de leur erreur. / Ils se sont lavés. / Ils se sont battus.

2. Le participe passé s'accorde avec son C.O.D en genre et en nombre lorsque le C.O.D. précède le verbe (même règle qu'avec l'auxiliaire avoir).
Exemples : les mains qu'ils se sont lavées / les lettres qu'ils se sont écrites/ les billets qu'ils se sont répartis.

» Les cas de non-accord
1. Le participe passé ne s'accorde pas lorsque C.O.D. suit le verbe.
Exemples : Ils se sont lavé les mains. / Ils se sont écrit des lettres./ Ils se sont réparti tous les billets.

2. Le participe passé ne s'accorde pas lorsque le verbe pronominal réfléchi ou réciproque admet un C.O.I.

 

Dans quel cas ranger mon cas ? Accord ou non accord ? on écrit basé ou basés ?

 

merci pour votre éclairage.

 

Modifié par Crève

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Aethra Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

"se sont basés sur", etc.

 

J'ajoute, bien que ce ne soit pas ta question, qu'en français plus correct il vaudrait mieux utiliser le verbe "fonder" ou "établir"  ==> "ce sont fondés/établis sur"

http://www.academie-francaise.fr/base-sur

PS : je ne suis pas prof de français, mais faut-il vraiment l'être pour connaitre les règles d'accord ? S'il y a ici une subtilité que je ne connais pas, je suis intéressée moi aussi (mais là je doute vraiment qu'il y en ait).

Modifié par Aethra
précision
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aethra Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

@Crève quand tu as un doute, plutôt que de chercher les règles qui s'appliquent à ton exemple, il est souvent plus pratique de remplacer ton verbe par un verbe du 3e groupe et de passer par le féminin. Par exemple dirais-tu  "Les images se sont construit sur une approche numérique" ? Je ne pense pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 47835 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)

Les participes passés des verbes suivants sont invariables :
se plaire, se complaire, se déplaire, se rire, se convenir, se nuire, se mentir, s'en vouloir, se ressembler, se sourire, se suffire, se survivre.
Exemples : Ils se sont plu. / Ils se sont déplu dans cet appartement. / Elles se sont ri de son erreur.

Astuces !

Pour savoir si le verbe accepte un C.O.I, il faut transformer la phrase :
Ils se sont nui. -> Ils ont nui "à eux-mêmes". -> C.O.I donc pas d'accord.
Ils se sont écrit. -> Ils ont écrit "à eux-mêmes". -> C.O.I donc pas d'accord.
Les groupes qui se sont succédé .-> Ils ont succédé "à eux-mêmes". -> C.O.I donc pas d'accord.

D'ailleurs il me semble que tu donnes la réponse : ne s'accorde pas lorsque C.O.D. suit le verbe

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crève Membre 1435 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
 

Les participes passés des verbes suivants sont invariables :
se plaire, se complaire, se déplaire, se rire, se convenir, se nuire, se mentir, s'en vouloir, se ressembler, se sourire, se suffire, se survivre.
Exemples : Ils se sont plu. / Ils se sont déplu dans cet appartement. / Elles se sont ri de son erreur.

Astuces !

Pour savoir si le verbe accepte un C.O.I, il faut transformer la phrase :
Ils se sont nui. -> Ils ont nui "à eux-mêmes". -> C.O.I donc pas d'accord.
Ils se sont écrit. -> Ils ont écrit "à eux-mêmes". -> C.O.I donc pas d'accord.
Les groupes qui se sont succédé .-> Ils ont succédé "à eux-mêmes". -> C.O.I donc pas d'accord.

D'ailleurs il me semble que tu donnes la réponse : ne s'accorde pas lorsque C.O.D. suit le verbe

 

donc tu mettrais "basé" sans s, dans ma phrase ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 20421 messages
Grégairophobe...‚ 152ans
Posté(e)
 

donc tu mettrais "basé" sans s, dans ma phrase ?

Non, avec !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 47835 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
 

donc tu mettrais "basé" sans s, dans ma phrase ?

Oui, mais je ne suis ni prof, ni agrégé !

Si c'est pour un écrit important, peut-être vaut-il mieux consulter à plus haut niveau?

 

@Mite_Railleuse aura certainement une autre explication !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crève Membre 1435 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
 

Oui, mais je ne suis ni prof, ni agrégé !

Si c'est pour un écrit important, peut-être vaut-il mieux consulter à plus haut niveau?

 

@Mite_Railleuse aura certainement une autre explication !

c'est pour un écrit important : je suis relecteur pour des éditions spécialisées dans la science-fiction, ils comptent sur moi pour débusquer toutes les fautes d'orthographe ; mais pas de panique, j'ai dans mon réseau deux professeurs de français, dont une à la retraite, à qui je fais état de mes difficultés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 47835 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
 

c'est pour un écrit important : je suis relecteur pour des éditions spécialisées dans la science-fiction, ils comptent sur moi pour débusquer toutes les fautes d'orthographe ; mais pas de panique, j'ai dans mon réseau deux professeurs de français, dont une à la retraite, à qui je fais état de mes difficultés.

Si tu pouvais en faire un retour lors d'infos supplémentaires, ce serait sympa !

 

C'est chouette ton occupation, mais pas simple.

Bon courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 20421 messages
Grégairophobe...‚ 152ans
Posté(e)

Finalement, je crois que @Plouj a raison...

 

La règle d'accord du participe passé

-> des verbes essentiellement pronominaux est fort simple :
Le participe passé de ces verbes s'accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet.

Ils ne se sont aucunement souciés des conséquences de leurs actes.

Marie s'est absentée plus d'un mois.

-> des verbes occasionnellement pronominaux est la même que celle du participe passé avec "avoir" :
Le participe passé de ces verbes s'accorde avec le complément d'objet direct (C. O. D.) si celui-ci est placé avant le verbe.

Pour appliquer cette règle, il faut d'abord déterminer s'il y a un complément d'objet direct, ce complément pouvant être le pronom réfléchi ou un autre élément de la phrase.
Une façon simple de trouver le COD consiste à remplacer l'auxiliaire être par l'auxiliaire avoir et à poser la question habituelle verbe + qui ? ou verbe + quoi ?

Elle s'est lavée.
-> elle a lavé quoi ? -> elle-même = se, placé avant l'auxiliaire-> accord

Elle s'est lavé les mains.
-> elle a lavé quoi ? -> les mains, placé après l'auxiliaire-> pas d'accord

Elles se sont parlé.
-> elles ont parlé qui ? ou Quoi ? -> La question est impossible -> pas de COD-> pas d'accord

Elles se sont embrassées.
-> elles ont embrassé qui ? l'une et l'autre = se , placé avant l'auxiliaire-> accord

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 47835 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
 

Finalement, je crois que @Plouj a raison...

 

La règle d'accord du participe passé

-> des verbes essentiellement pronominaux est fort simple :
Le participe passé de ces verbes s'accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet.

Ils ne se sont aucunement souciés des conséquences de leurs actes.

Marie s'est absentée plus d'un mois.

-> des verbes occasionnellement pronominaux est la même que celle du participe passé avec "avoir" :
Le participe passé de ces verbes s'accorde avec le complément d'objet direct (C. O. D.) si celui-ci est placé avant le verbe.

Pour appliquer cette règle, il faut d'abord déterminer s'il y a un complément d'objet direct, ce complément pouvant être le pronom réfléchi ou un autre élément de la phrase.
Une façon simple de trouver le COD consiste à remplacer l'auxiliaire être par l'auxiliaire avoir et à poser la question habituelle verbe + qui ? ou verbe + quoi ?

Elle s'est lavée.
-> elle a lavé quoi ? -> elle-même = se, placé avant l'auxiliaire-> accord

Elle s'est lavé les mains.
-> elle a lavé quoi ? -> les mains, placé après l'auxiliaire-> pas d'accord

Elles se sont parlé.
-> elles ont parlé qui ? ou Quoi ? -> La question est impossible -> pas de COD-> pas d'accord

Elles se sont embrassées.
-> elles ont embrassé qui ? l'une et l'autre = se , placé avant l'auxiliaire-> accord

Il existe des cas d'accords de participe passé compliqués.

C'est une des merveilleuses particularités de la langue française !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barbara lebol Membre 7015 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Quand les pronoms "me, te, se, nous, vous" signifient  :

" à moi", "à toi"  etc c'est la règle du participe passé avec avoir qui s'applique.

exemple : elle s'est imposé un travail éprouvant ( elle l'a imposé à elle-même.

 

Quand les pronoms "me, te etc" ne signifient pas : "à moi à toi" etc

C'est la règle du participe passé avec être qui s'applique :

exemple : nous nous sommes blessés.

 

Exceptions :  1 ) rire, plaire = participe passé invariable

                    2) quand la forme pronominale est suivie d'un infinitif, c'est la règle du participe employé avec avoir qui s'applique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barbara lebol Membre 7015 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

"On peut imaginer en revanche que jeu d'échecs, dialogue ou encore lecture sur les lèvres se sont [baser], lors de leur programmation, sur une approche numérique, incluant un apprentissage à partir d'un corpus de parties d'échecs, de dialogues entre humains, et de vidéos de personnes en train de parler, avec zoom éventuel sur leur bouche. "

"Se sont basés"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 47835 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
 

"On peut imaginer en revanche que jeu d'échecs, dialogue ou encore lecture sur les lèvres se sont [baser], lors de leur programmation, sur une approche numérique, incluant un apprentissage à partir d'un corpus de parties d'échecs, de dialogues entre humains, et de vidéos de personnes en train de parler, avec zoom éventuel sur leur bouche. "

"Se sont basés"

J'ai essayé de poser la fameuse question sur COD, les lèvres se sont basé qui, quoi ?? rien... et comment appliquer la règle de à moi, à toi ???

Jeu, dialogue et lecture ne peuvent pas posséder, ne sont pas des personnes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barbara lebol Membre 7015 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)
 

J'ai essayé de poser la fameuse question sur COD, les lèvres se sont basé qui, quoi ?? rien... et comment appliquer la règle de à moi, à toi ???

Jeu, dialogue et lecture ne peuvent pas posséder, ne sont pas des personnes !

J'ai appliqué cette règle ( elle est fiable j'ai ressorti mes cours ) :

 

Quand les pronoms "me, te etc" ne signifient pas : "à moi à toi" etc

C'est la règle du participe passé avec être qui s'applique :

exemple : nous nous sommes blessés.

Il en ressort que  :  se sont basés s'accorde avec les sujets : dialogue, jeu, lecture

Ce serait bien que Crève nous dise ce qu'il en est s'il dispose d'autres infos !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 47835 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
 

J'ai appliqué cette règle ( elle est fiable j'ai ressorti mes cours ) :

 

Quand les pronoms "me, te etc" ne signifient pas : "à moi à toi" etc

C'est la règle du participe passé avec être qui s'applique :

exemple : nous nous sommes blessés.

Il en ressort que  :  se sont basés s'accorde avec les sujets : dialogue, jeu, lecture

;) J'ai bien précisé, je ne suis ni prof, ni agrégé...

 

Ce serait bien que Crève nous dise ce qu'il en est s'il dispose d'autres infos !

Je le lui ai demandé.. c'est toujours intéressant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crève Membre 1435 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Résultat des courses :

"se sont basés" est la bonne écriture pour ma phrase.

explication professeur 1 : Pour moi, dans cette phrase, le participe passé du verbe essentiellement pronominal " se baser sur"..  suit la règle  d'accord  avec le sujet,  ici  jeu d'échecs-dialogue-lecture, c'est à dire "basés", quelle que soit la valeur de la construction pronominale

 

explication professeur 2 : "Se sont basés", tu fais l'accord avec le sujet d'un v. essentiellement pronominal. Ici, il est masc plur

 

tout deux sont professeurs de français ou ont été.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
narcejo Membre 631 messages
Forumeur forcené‚ 41ans
Posté(e)

J'ai gagné. 

Je ne dis pas à quoi j'avais pensé avant de tomber sur la bonne réponse.

:cool:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 47835 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
 

Résultat des courses :

"se sont basés" est la bonne écriture pour ma phrase.

explication professeur 1 : Pour moi, dans cette phrase, le participe passé du verbe essentiellement pronominal " se baser sur"..  suit la règle  d'accord  avec le sujet,  ici  jeu d'échecs-dialogue-lecture, c'est à dire "basés", quelle que soit la valeur de la construction pronominale

 

explication professeur 2 : "Se sont basés", tu fais l'accord avec le sujet d'un v. essentiellement pronominal. Ici, il est masc plur

 

tout deux sont professeurs de français ou ont été.

Je me serais fait baser !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×