Aller au contenu

Quel est le sens de ce texte ?

Messages recommandés

Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

"Le régime politique de la démocratie moderne repose sur trois pôles constitutifs : 1) le gouvernement représentatif, 2) le système des partis et 3) les grandes bureaucraties. Une analyse même sommaire de ces pôles dévoile la logique proprement oligarchique qui les anime. Toutefois, il importe de préciser ici que la configuration oligarchique de la modernité libérale n’est pas le fruit d’une quelconque conspiration des « élites » visant à écarter le grand nombre de la vie politique, même s’ils peuvent en profiter pour asseoir leurs privilèges. Elle demeure le résultat d’un mélange de volonté, d’événements contingents, d’impératifs démographiques, d’efficacité, d’organisation, de rationalité et de la complexification grandissante des sociétés contemporaines. Pour comprendre l’évolution actuelle de la démocratie, il faut saisir avec rigueur le type de gouvernement ou de « gouvernementalité » dont il s’agit."

Quel serait, s'il existe, le sens de ce texte ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité narcejo
Invité narcejo Invités 0 message
Posté(e)

C'était un peu cela avant la décentralisation. Désormais, celle-ci favorise de plus en plus l'émergence des lobbys. 

Quand vous écrivez "il importe préciser ici" on a l'impression d'un biais, ou une espèce d'enfumage général. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 12056 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

Ce texte vous dit tout simplement qu'on vous a niqué, lorsqu'on vous a fait croire que vous vivez dans une démocratie, bien que le terme d'oligarchie est un peu exagéré, je suis d'accord avec l'idée de ce texte, et comme on peut pas tromper les gens éternellement, les crises politiques que vous vivez actuellement, sont directement liés à cette tromperie, et vous finissez par améliorer votre système politique pour l'approcher d'une vraie démocratie, ou pas.
 

Modifié par riad**
  • Like 1
  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 12374 messages
Talon 1‚ 74ans
Posté(e)

"Les grandes bureaucraties" ? C'est le mandarinat. Vous devriez mieux choisir vos lectures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 3805 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, riad** a dit :

Ce texte vous dit tout simplement qu'on vous a niqué, lorsqu'on vous a fait croire que vous vivez dans une démocratie, bien que le terme d'oligarchie est un peu exagéré, je suis d'accord avec l'idée de ce texte, et comme on peut pas tromper les gens éternellement, les crises politiques que vous vivez actuellement, sont directement liés à cette tromperie, et vous finissez par améliorer votre système politique pour l'approcher d'une vraie démocratie, ou pas.
 

Non parce qu'il s'agit bien d'une oligarchie de fait : les présidents, ministres, députés, sénateurs et haut-fonctionnaires sont trés massivement issus des classes supérieures.

Comme le disait Renault (pas le chanteur,) pour répondre aux régulateurs de vitesse qui s'étaient bloqués sur certains de ses modèles haut de gamme, c'est parce que la baisse de leur prix ouvrait l'accès de ce genre de modèle à des classes moyennes (et plus exclusivement à des "classes supérieures" ), donc intellectuellement plus faibles et ainsi un peu moins habiles pour utiliser cette technologie. Certaines choses complexes à manipuler ou conduire ne doivent être réservées qu'à une élite ou on fonce vers un mur.

Malheureusement, même les REM commencent à faire de la place à la démocratie participative. Mais comme ils savent que cela va bloquer le régulateur, ils vont la cantonner.

Modifié par CAL26
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tamar Hanna Membre 182 messages
Forumeur inspiré‚ 35ans
Posté(e)
Le 13/01/2020 à 16:56, Ooo a dit :

"Le régime politique de la démocratie moderne repose sur trois pôles constitutifs : 1) le gouvernement représentatif, 2) le système des partis et 3) les grandes bureaucraties. Une analyse même sommaire de ces pôles dévoile la logique proprement oligarchique qui les anime. Toutefois, il importe de préciser ici que la configuration oligarchique de la modernité libérale n’est pas le fruit d’une quelconque conspiration des « élites » visant à écarter le grand nombre de la vie politique, même s’ils peuvent en profiter pour asseoir leurs privilèges. Elle demeure le résultat d’un mélange de volonté, d’événements contingents, d’impératifs démographiques, d’efficacité, d’organisation, de rationalité et de la complexification grandissante des sociétés contemporaines. Pour comprendre l’évolution actuelle de la démocratie, il faut saisir avec rigueur le type de gouvernement ou de « gouvernementalité » dont il s’agit."

Quel serait, s'il existe, le sens de ce texte ?

Tu veux l'envers ou l'endroit?

Ta question elle-même n'a pas de "sens"!  Chaque mot a un sens, donc un assemblage de mot en a aussi, même si toi tu ne le vois pas. Le sens de ce texte n'est que celui qui l'a pondu: va lui poser la question si tu veux une réponse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 7 minutes, Tamar Hanna a dit :

Tu veux l'envers ou l'endroit?

Ta question elle-même n'a pas de "sens"!  Chaque mot a un sens, donc un assemblage de mot en a aussi, même si toi tu ne le vois pas. Le sens de ce texte n'est que celui qui l'a pondu: va lui poser la question si tu veux une réponse.

voici donc un texte. A-t-il un sens ? Il ne suffit pas de mettre à la suite les uns des autres des mots pour former un sens. Le raisonnement : chaque mot a un sens, donc un assemblage de mot en a aussi, est donc faux. Un exemple suffit à le prouver. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 6956 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)

 

Le 13/01/2020 à 16:56, Ooo a dit :

"Le régime politique de la démocratie moderne repose sur trois pôles constitutifs : 1) le gouvernement représentatif, 2) le système des partis et 3) les grandes bureaucraties.

 

Je suppose que le " système des partis"  est une façon de parler de nos élus. ( députés)

Ces mots ont une connotation légèrement péjorative ( avec réserve)

Citation

Une analyse même sommaire de ces pôles dévoile la logique proprement oligarchique qui les anime. Toutefois, il importe de préciser ici que la configuration oligarchique de la modernité libérale n’est pas le fruit d’une quelconque conspiration des « élites » visant à écarter le grand nombre de la vie politique, même s’ils peuvent en profiter pour asseoir leurs privilèges. Elle demeure le résultat d’un mélange de volonté, d’événements contingents, d’impératifs démographiques, d’efficacité, d’organisation, de rationalité et de la complexification grandissante des sociétés contemporaines.

 

Oui sans réserve! 

Citation

Pour comprendre l’évolution actuelle de la démocratie, il faut saisir avec rigueur le type de gouvernement ou de « gouvernementalité » dont il s’agit."

Quel serait, s'il existe, le sens de ce texte ?

Le sens?  ahahahaha ! :

_ la DEMOCRATIE EST LE MOINS MAUVAIS DES SYSTEMES.

_  Le faible nombre de "décideurs" est indispensable à la réussite du projet démocratique. 

 

Le 13/01/2020 à 17:08, riad** a dit :

Ce texte vous dit tout simplement qu'on vous a niqué, lorsqu'on vous a fait croire que vous vivez dans une démocratie, bien que le terme d'oligarchie est un peu exagéré, je suis d'accord avec l'idée de ce texte, et comme on peut pas tromper les gens éternellement, les crises politiques que vous vivez actuellement, sont directement liés à cette tromperie, et vous finissez par améliorer votre système politique pour l'approcher d'une vraie démocratie, ou pas.
 

Ah?   et comment mon pote riad, tu as une idée? 

Et qui trompe qui?  Le député qui bosse 24/24 et qui est la cible à abattre, le président qui se bouge alors que son prédécesseur a dépensé sans compter pour des emploies subventionnés et précaires? ...

On met plus de participation?   les discutions sans fin, des oppositions qui nuisent à la prise de décision... hmmmm. galère !

Ne perds pas de vue que le sytème subit les lois de l'évolution , deux pas en avant, un pas en arrière.

Et à propos des systèmes, en vois tu un autre aussi peu critiquable? ( dictature etc...)

Le " système démocratique " étant mise hors de cause il nous appartient de faire évoluer notre bureaucratie, nos trop nombreux codes sociaux et avoir le courage de remettre de l'ordre dans certain acquis sociaux inappropriés de nos jours.

Un exemple fort de complexité: comment appréhender cette fameuse PÉNIBILITÉ au travail.

_Du point de vue physique : pas de problème, maçons et travailleurs du bâtiment ok. 

Heuuuu, concernant les électriciens et les plombiers, on fait quoi?

_. du point de vue émotionnel:   les fameux burn out !   on fait quoi? ( secrétaires, commerciaux pressés comme des citrons..etc...)

Modifié par saxopap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tamar Hanna Membre 182 messages
Forumeur inspiré‚ 35ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Ooo a dit :

voici donc un texte. A-t-il un sens ? Il ne suffit pas de mettre à la suite les uns des autres des mots pour former un sens. Le raisonnement : chaque mot a un sens, donc un assemblage de mot en a aussi, est donc faux. Un exemple suffit à le prouver. 

Bien sûre que si: des mots à la suite les uns des autres peut être suffisant pour former un sens, qui n'aura peut-être de sens que pour celui qui en aura décider ainsi, mais c'est un fait. Un assemblage de mots en une certaine langue peu paraître sans aucun sens pour un étranger à cette langue, il en est de même pour une personne utilisant des références ou des mots différents, des tournures différentes.

Donnez-le votre exemple, ne soyez pas avare: je suis toute ouïe, et je  ne vous mordrai pas le bout des arpions!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 52 minutes, Tamar Hanna a dit :

je  ne vous mordrai pas le bout des arpions!

Merci de ce témoignage d'amitié. L'exemple, c'est très simple. Prenez le dictionnaire : tous les mots y ont un sens. Prenez les dix premiers et vous allez constater que cela n'a ni queue ni tête. Mais peut-être vouliez vous dire des mots qui ont un sens qui n’apparaît pas à la première lecture. Oui, c'est tout à fait exact. Il arrive souvent qu'on ne comprenne rien à une phrase avant qu'on nous en explique le sens. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tamar Hanna Membre 182 messages
Forumeur inspiré‚ 35ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Ooo a dit :

Merci de ce témoignage d'amitié. L'exemple, c'est très simple. Prenez le dictionnaire : tous les mots y ont un sens. Prenez les dix premiers et vous allez constater que cela n'a ni queue ni tête. Mais peut-être vouliez vous dire des mots qui ont un sens qui n’apparaît pas à la première lecture. Oui, c'est tout à fait exact. Il arrive souvent qu'on ne comprenne rien à une phrase avant qu'on nous en explique le sens. 

Cela ne vous est donc jamais arrivé de parler ou d'écrire et de ne trouver personne pour comprendre ce que vous dites ou écrivez? Pourtant à vos yeux ce que vous dites à un sens: celui que vous lui donnez. Les mots que vous assemblez a du sens pour vous, et ce n'est pas pour autant qu'il en est pour tout autre personne.

Cela m'arrive tout le temps que les gens me disent que je suis cinglée et pourtant ce que je fais à tout à fait autant de sens à mes yeux que ce que eux font ou disent!

Le sens des mots et des assemblages de mots n'est valable que pour la personne qui le donne.

L'infini permet de trouver des sens là où il semble ne pas y en avoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 8 minutes, Tamar Hanna a dit :

Le sens des mots et des assemblages de mots n'est valable que pour la personne qui le donne.

il est vrai qu'il est très difficile, dès qu'on sort un peu des banalités, de se faire comprendre. Cela vient de ce qu'on n'est pas en train de penser les mêmes choses et qu'il faut faire un effort pour se mettre à écouter ce que tentent de dire les autres. 

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tamar Hanna Membre 182 messages
Forumeur inspiré‚ 35ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, Ooo a dit :

il est vrai qu'il est très difficile, dès qu'on sort un peu des banalités, de se faire comprendre. Cela vient de ce qu'on n'est pas en train de penser les mêmes choses et qu'il faut faire un effort pour se mettre à écouter ce que tentent de dire les autres. 

Personne n'écoute les autres. Même celui qui essaye traduit ce que ses oreilles perçoivent ne langage à lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 8 minutes, Tamar Hanna a dit :

Personne n'écoute les autres. Même celui qui essaye traduit ce que ses oreilles perçoivent dans son langage à lui.

inévitablement, sinon nous serions unis comme les doigts de la main qui n'ont pas besoin de se parler pour se comprendre ! 

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tamar Hanna Membre 182 messages
Forumeur inspiré‚ 35ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, Ooo a dit :

inévitablement, sinon nous serions unis comme les doigts de la main qui n'ont pas besoin de se parler pour se comprendre ! 

Alors ce que vous cherchez avec ce texte c'est le sens selon qui, selon vous, selon celui qui va parler ou celui qui l'a écrit?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

quel serait selon vous le sens général de ce texte :

Arendt (Hannah)
Le champ où la liberté a toujours été connue, non comme un problème certes, mais comme un fait de la vie quotidienne, est le domaine politique. Et même aujourd’hui, que nous le sachions ou non, la question de la politique et le fait que l’homme possède le don de l’action doit toujours être présente à notre esprit quand nous parlons du problème de la liberté ; car l’action et la politique, parmi toutes les capacités et possibilités de la vie humaine, sont les seules choses dont nous ne pourrions même pas avoir l’idée sans présumer au moins que la liberté existe, et nous ne pouvons toucher à une seule question politique sans mettre le doigt sur une question où la liberté humaine est en jeu. La liberté, en outre, n’est pas seulement l’un des nombreux problèmes et phénomènes du domaine politique proprement dit, comme la justice, le pouvoir, ou l’égalité ; la liberté, qui ne devient que rarement—dans les périodes de crise ou de révolution—le but direct de l’action politique—est réellement la condition qui fait que des hommes vivent ensemble dans une organisation politique. Sans elle la vie politique comme telle serait dépourvue de sens. La raison d’être de la politique est la liberté, et son champ d’expérience est l’action.
Qu’est-ce que la liberté ? in: La Crise de la culture,Éd. Gallimard, trad. P. Lévy, 1972.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

là où la liberté est effective, c'est seulement là où l'on parle des affaires communes, celles dont on décide et que l'on tente de réaliser avec les autres. La liberté n'est pas effective lorsqu'on décide de faire une chose en la restreignant à notre domaine privé. Ou plutôt cette liberté n'a de sens que par rapport à la liberté avec les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1590 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
Le 13/01/2020 à 16:56, Ooo a dit :

"Le régime politique de la démocratie moderne repose sur trois pôles constitutifs : 1) le gouvernement représentatif, 2) le système des partis et 3) les grandes bureaucraties. Une analyse même sommaire de ces pôles dévoile la logique proprement oligarchique qui les anime. Toutefois, il importe de préciser ici que la configuration oligarchique de la modernité libérale n’est pas le fruit d’une quelconque conspiration des « élites » visant à écarter le grand nombre de la vie politique, même s’ils peuvent en profiter pour asseoir leurs privilèges. Elle demeure le résultat d’un mélange de volonté, d’événements contingents, d’impératifs démographiques, d’efficacité, d’organisation, de rationalité et de la complexification grandissante des sociétés contemporaines. Pour comprendre l’évolution actuelle de la démocratie, il faut saisir avec rigueur le type de gouvernement ou de « gouvernementalité » dont il s’agit."

Quel serait, s'il existe, le sens de ce texte ?

Apprendre à reconnaître au premier coup d’œil, ce qui fait du bruit mais ne dit rien, tel est le sens de ce texte comme celui de beaucoup d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 25 minutes, Don Juan a dit :

Apprendre à reconnaître au premier coup d’œil, ce qui fait du bruit mais ne dit rien, tel est le sens de ce texte comme celui de beaucoup d'autres.

l'idée générale de ce texte, c'est que nous apprenons la liberté dans l'action avec les autres ou bien est-ce que nous avons déjà l'idée de liberté dans notre bagage avant de commencer à agir avec les autres ? 

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 1590 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Ooo a dit :

l'idée générale de ce texte, c'est que nous apprenons la liberté dans l'action avec les autres ou bien est-ce que nous avons déjà l'idée de liberté dans notre bagage avant de commencer à agir avec les autres ? 

 La liberté est une invention, je devrais dire un délire. Qui rêve de liberté doit consulter.

Avec ou sans les autres, avec ou sans bagage, la liberté est une invention.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×