Aller au contenu

refuter la foi ... ce qu'il faut bien comprendre

Messages recommandés

Mite_Railleuse Membre 19002 messages
Grégairophobe...‚ 152ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Passiflore a dit :

J'ai écrit "avec mépris et colère" dans le contexte où un athée refuserait (hypothèse émise par moi) la foi avec virulence.

Penser qu'un athée refuserait la foi avec virulence est aussi un jugement.

Et de toute façon, je ne pense pas que l'on puisse refuser la foi. Le dogme, oui, mais la foi, j'imagine que c'est quelque chose qui s'impose. Et je respecte absolument ça...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Passiflore Membre 3169 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
à l’instant, Mite_Railleuse a dit :

Penser qu'un athée refuserait la foi avec virulence est aussi un jugement.

 

Non ce n'était qu'une hypothèse, contrairement au propos umpokitoien.

 

Il suffit de lire bon nombre d'écrits de divers forumeurs, ici même en cette rubrique virtuelle, pour constater la virulence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 19002 messages
Grégairophobe...‚ 152ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Passiflore a dit :

Il suffit de lire bon nombre d'écrits de divers forumeurs, ici même en cette rubrique virtuelle, pour constater la virulence.

Ce sont toujours les virulents que l'on voit. Mais nombre d'athées, dont je suis, respectent la foi des autres, quand ils ne sont pas prosélytes.

il y a 5 minutes, Passiflore a dit :

Non ce n'était qu'une hypothèse, contrairement au propos umpokitoien. 

Quand on privilégie une hypothèse au détriment d'une autre, de facto, c'est un jugement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Umpokito Membre 644 messages
Forumeur forcené‚ 65ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, Passiflore a dit :

 

Ces deux affirmations n'ont pas été dites dans le même contexte, remettons ces bribes de phrases dans le leur :

 

Umpokito a écrit : "les croyants sont "contaminés", tel un ordinateur envahi par un virus ! Je ne dis pas qu'ils sont bêtes, je dis qu'ils sont malades !" (là est en effet un "jugement")

 

J'ai écrit "avec mépris et colère" dans le contexte où un athée refuserait (hypothèse émise par moi) la foi avec virulence.

 

 

Certes, il adoptera les us et coutumes de la religion lui étant imposée par ses parents mais... sans pour autant avoir forcément la foi.

Je suis passé par là: jadis(il y a fort longtemps), les offices(assemblées) du dimanche matin étaient obligatoires. En rassemblant mes souvenirs, le tour de voiture(75 kilomètres) me plaisait bien plus que l'assemblée elle-même! Ma mère, qui était très bigote(bon,elle était comme ça), nous y obligeait(j'inclus mes frères et sœurs). Le seul moyen de ne pas y aller était la maladie(réelle ou feinte).:)

il y a 10 minutes, Mite_Railleuse a dit :

Quand on privilégie une hypothèse au détriment d'une autre, de facto, c'est un jugement.

Bon, eh bien, tu "juges" que c'est un jugement!

Mais qu'as-tu donc contre " se servir de sa jugeote"?:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 19002 messages
Grégairophobe...‚ 152ans
Posté(e)
il y a 22 minutes, Umpokito a dit :

 

Bon, eh bien, tu "juges" que c'est un jugement!

Mais qu'as-tu donc contre " se servir de sa jugeote"?:)

Ah mais je n'ai rien contre les "jugements", quand ils ne sont pas intentionnellement malveillants. Avoir un avis, c'est déjà juger, et ce n'est pas nécessairement péjoratif...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Passiflore Membre 3169 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 19 minutes, Umpokito a dit :

Je suis passé par là: jadis (il y a fort longtemps), les offices (assemblées) du dimanche matin étaient obligatoires. En rassemblant mes souvenirs, le tour de voiture (75 kilomètres) me plaisait bien plus que l'assemblée elle-même ! Ma mère, qui était très bigote (bon, elle était comme ça), nous y obligeait (j'inclus mes frères et sœurs). Le seul moyen de ne pas y aller était la maladie (réelle ou feinte).

 

J'ai connu cette obligation-là, la sacro-sainte messe du dimanche ennuyeuse à mourir. Ce qui m'aidait à refréner mon impatience, c'était le "fripounet" (sur un présentoir, à l'entrée de l'église) que j'achetais avant de sortir et la tarte aux pommes que Maman achetait chaque dimanche à la pâtisserie, de l'autre côté de la rue.

 

A 13 ans, je m'en souviens comme si c'était hier, j'ai dit à Maman : "j'arrête, je ne viendrai plus à la messe avec vous, ça ne m'apporte rien". Elle accepta mon choix sans insister outre mesure pour me faire changer d'avis, j'en fus interloquée car la connaissant, je m'attendais à un : "hors de question !" péremptoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Umpokito Membre 644 messages
Forumeur forcené‚ 65ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Passiflore a dit :

 

J'ai connu cette obligation-là, la sacro-sainte messe du dimanche ennuyeuse à mourir. Ce qui m'aidait à refréner mon impatience, c'était le "fripounet" (sur un présentoir, à l'entrée de l'église) que j'achetais avant de sortir et la tarte aux pommes que Maman achetait chaque dimanche à la pâtisserie, de l'autre côté de la rue.

 

A 13 ans, je m'en souviens comme si c'était hier, j'ai dit à Maman : "j'arrête, je ne viendrai plus à la messe avec vous, ça ne m'apporte rien". Elle accepta mon choix sans insister outre mesure pour me faire changer d'avis, j'en fus interloquée car la connaissant, je m'attendais à un : "hors de question !" péremptoire.

Pour moi, ainsi que mes frères et sœurs, sur le chemin de retour, tous les dimanches matin, mon père s'arrêtait toujours au même endroit pour 10 ou 15 minutes pour boire une bière et en revenant à la voiture, il avait un sac de chips pour chacun de nous. Je rappelle qu'on a une heure de voiture à faire.

Ce sont là quand même des souvenirs pas trop douloureux( les tiens comme les miens); avec le temps je suis porté à ne me souvenir que du bon, car le coté mon heureux me fait trop mal!:gurp:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
safirfarid219 Membre 1827 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
Le 06/09/2019 à 18:54, fidel castor a dit :

d'abord la foi a plusieurs sens même au niveau du dico (mais presque pour chaque personne en réalité) le mot latin est fidé dont le sens premier est être fidèle alors que pour la plupart des chrétiens la foi est la confiance en Dieu voir l'amour que l'on as pour Dieu ... c'est pas contradictoire mais c'est pas la même chose ... en définition philosophique certains pensent que la foi est obligatoirement irrationnelle (Kierkegaard par exemple voir Blaise pascal) et d'autre le contraire (la il y a tout les "je vais te prouver que Dieu existe" des anonymes a saint augustin)  ... bref quand tu veux réfuter la foi faut savoir de quoi tu parle ou plus exactement a qui tu t'adresse et que met il dans ce mot

détail pratique mais trop long a démontrer nous sommes pas des êtres de raisons mais bien plus des être émotionnels ... et 9 fois sur 10 la raison a AUCUN mais AUCUN impact dans une discussion ... en gros quand tu contredit quelqu'un ce qui est 9 fois sur 10 la raison d'un débat tu remet en cause les valeurs les croyances et variantes de l'autre donc tu t'attaque a ses convictions et il faudrait une très très très grande humilité de l'autre pour accepter cela au moins a chaud ...quid de qui dans une dispute est capable de dire a chaud tu as raison et moi tord... en fait il faut a minima se calmer et comprendre ses tord pour s'excuser ... et ça c'est qu'un des problèmes d’être émotionnel ... il y a aussi que le cerveau fonctionne par approximation et non par exactitude les sophisme et autres pièges de raisonnement et plein d'autres chose

une fois cela compris il y a le quiproquo science et religion ... je prends un exemple très connu et très simple de la bible puisque qu'il concerne les deux premiers chapitres de la bible ... la création du monde et particulièrement la création de l'homme ... les athée disent c'est pas possible 6 jours de création les fondamentalistes oui c'est pas vraiment 6 jour c'est plutôt 6 périodes et vas y que je raconte et d'un coté comme de l'autre n'importe quoi pour d'ailleurs pas les même raisons ... il y a deux récits de la création de l'homme sur donc deux chapitres qui sont complétement contradictoire ...le premier l'homme est la finalisation de la création de l'autre une fois l'homme crée on crée les animaux pour pas qu'il soit seul puis la femme parce que les animaux c'est bien gentil mais on les épouse pas en gros ... alors quoi celui qui a écrit la bible était Alzheimer grave ? non les deux récits sont complémentaire au niveau théologique et pas au niveau scientifique ...le but c'est pas d'expliquer le monde c'est de faire réfléchir avec les connaissances du bord c'est a dire préhistorique (si si) ... en court cela a un nom mais je m'en souviens pas Dieu ne parle pas pour faire avancer le monde au niveau scientifique mais respect les croyances du moment car l'essentiel c'est pas la science mais la spiritualité et malgres cette démarche la spiritualité des hommes c'est ras les pâquerettes même en 2019... alors avant... pour bien comprendre cela suffit de tester être parent d'un enfant de 3 ans ... tu vas pas lui faire un cours de nutrition pour lui expliquer qu'on ne vis pas de gâteaux et de bonbons seulement ou un cours d’électronique pour lui expliquer comment marche un smartphone ... tu t'adapte a ses capacités ... c'est la démarche logique et efficace ...ben on est des enfants de 3 ans face a Dieu

 

bon voila déjà c'est une bonne base a une discussion

 

à l’instant, safirfarid219 a dit :

 

Je commencerais par cet enfant de trois ans. En fait oui, l’homme était complètement sauvage, donc il n’avait pas trois ans, mais zéro an. Il ne connaissait rien, il ne parlait pas, de sa bouche ne sortaient que des sons, donc il communiquait par des sons. Est-ce qu’on envoie à des gens pareils des prophètes et leur dire de ne pas forniquer par exemple ou de ne pas tuer. Impossible, ils étaient complètement sauvages, et en plus comment pourraient-ils leur faire comprendre leurs idées, ces personnes ne connaissaient pas du tout le subjectif, aucun mot comme amour, haine ou autre n’était parmi leurs vocabulaires des plus rudimentaires. S’ils voulaient montrer des sentiments pour leurs compagnes, ils le faisaient… à leurs manières. ces humains sauvages ont commencé à grandir par l’observation, les feux qui s’allumaient par accident dans des forêts était le déclic de tout, sa domestication avait  été faite longtemps après, mais ils ont observé ce feu et ont compris en emportant dans leurs grottes des brindilles, ses bienfaits qui sont multiples, nous citerons l’alimentation qui est devenue plus agréable, plus saine, ils ont remarqué plus tard que la mortalité avait diminué, que leurs constitutions physiques s’amélioraient, leurs tempérament est devenu plus agréables, ils pouvaient dormir sans craindre les prédateurs, ils voyaient pendant la nuit et l’éclairage permettait une vie sociale, la petite famille s’épanouissait et les discussions, par des sons, entre parents se faisaient plus souvent et la chaleur en Hiver s’invitait chez eux. Tout ce bienfait avait modifié et la physionomie et le cerveau des ces hommes.

Tout ce que je viens de dire n’est rien devant les conséquences de l’utilisation de ce feu. Un sentiment subjectif est apparu, il s’agit du désir. La chaleur créée en plein hiver avait produit un sentiment voluptueux qu’ils ne connaissaient pas auparavant, de l’instinct, le désir vient d’apparaitre. La viande avant ne servait qu’à assouvir un instinct animal, car dévorée toute crue, elle n’avait aucun gout, mais aujourd’hui il s’agit d’un met raffiné produisant une certaine volupté. Ces deux sentiments inconscients, la volupté et la chaleur avaient produit le désir et ce désir les avait menés vers la réflexion. Comment produire le feu ? Ce feu est devenu une nécessité, une obligation car désormais ils ne peuvent plus vivre sans lui. Ils vont alors réfléchir… ce feu nous mene ensuite vers un développement intellectuel et culturel de l’homme.

Les scientifiques sont partagés sur la date de la découverte de l’utilisation du feu. Moi en tant que religieux je dirais qu’il s’agit à peu près à - 40.000 ou 50.000 ans et je conçois qu’Adam a été un starter qui est venu amorcer et booster un développement trop mou ou presque inexistant de l’humanité et suivant ma conception, il existait des préadamites qui sont ces personnes trop rudes et des adamites qui vivaient dans un endroit sur terre que nous appelons les jardins ou l’Eden, il y a eu un changement de lieu qui les poussé à rencontrer des préadamites. Il est facile de trouver l’endroit, c’est l’endroit de toutes les religions du monde, en Asie. Des religions sont apparues, puis disparues et ne sont restées que les plus solides.

A suivre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Penser45 Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 35ans
Posté(e)

Je mets ici en lien une vidéo d'un apostat de l'islam (ils sont de plus en plus nombreux), Amed Abdel Samad, dont le père est imam.

Il a été musulman jusqu'à l'âge adulte et avertit les gens sur l'incitation à la violence présente dans le coran :

https://m.youtube.com/watch?v=sSq11FNGVJY

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité