Aller au contenu

Allison Mack plaide coupable d'extorsion pour une secte sexuelle


Messages recommandés

January Animatrice 37 242 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

L'actrice Allison Mack, de «Smallville», plaide coupable d'extorsion pour une secte sexuelle

L'actrice américaine Allison Mack à sa sortie du tribunal, à New York, le 8 avril 2019.

« J’étais un membre d’une société secrète fondé par Keith Raniere. »

En larmes, l’actrice américaine Allison Mack, révélée par la série Smallville, a plaidé coupable d’extorsion pour le bénéfice d’une secte sexuelle, lundi. Accusée d’avoir recruté des jeunes femmes devenues des « esclaves », elle risque jusqu’à 40 ans de prison et sera fixée sur sa peine le 11 septembre.

https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/2492299-20190409-actrice-allison-mack-smallville-plaide-coupable-extorsion-secte-sexuelle

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
BELUGA Membre 5 579 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Franchement, la bêtise est universelle..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boeingue Membre 2 172 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

la connerie à ce point là !!!!

je vais constituer ma propre secte !! rien que des nanas !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 37 242 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Selon l’acte d’accusation, Alisson Mack a utilisé sa célébrité pour attirer jusqu’à 150 « esclaves ». Toutes ces femmes s’étaient notamment engagées à avoir des relations sexuelles avec Keith Raniere au gré du gourou présumé. Avant d’être acceptées comme « esclaves », elles devaient fournir divers éléments compromettants pour elles (photos, lettres, documents) que l’organisation se réservait le droit de rendre publics si elles essayaient de la quitter.

Les jeunes femmes devaient aussi subir un « marquage » consistant à tracer sur la peau des lettres, souvent les initiales de Raniere, à l’aide d’un stylo à cautériser qui brûlait les chairs. La victime était maintenue immobile par d’autres femmes et chaque séance était filmée. Une « esclave » pouvait devenir une « maîtresse » à condition de recruter d’autres jeunes femmes. Devant le juge, Alisson Mac l’a reconnu devant le juge : « Certaines femmes du groupe effectuaient des tâches pour moi », et le système était « conçu pour leur faire croire qu’elles feraient face à de graves conséquences en cas de refus ».

 

C'est pas croyable :o

Faut vraiment avoir un plomb d'sauté ! Elle va finir sa vie en prison, parfait.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 9 644 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Imaginez si la condamnation des membres d'un secte equivalent s'est déroulé dans un pays non occidental : les medias/politiques occidentaux vont se la jouer defenseur de ces membres reprimés par le pays non occidental en considerant que tous ses membres sont forcement des gentils et innocents et en se pretendant etre de gros gentils "libertistes" defendant la liberté de religion et de secte etc ...  :D  

Modifié par shyiro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité