Aller au contenu

la banalité du mal

Messages recommandés

DroitDeRéponse Membre 47 439 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Le 19/06/2018 à 07:04, Fuck Them All a dit :

Il n'y a pas de bien et de mal. Ce sont des concepts sociaux qui changeront en permanence selon notre culture actuelle. Entre deux époques differentes les lois n'ont plus rien à voir. Par exemple, sous les rois, les hommes faisaient presque continuellement la guerre c'etait une de leur raison de vivre, ils se tuaient et c'était ainsi. Maintenant la guerre est moins présente dans les pays occidentaux, les humains passent d'avantage de temps à la production qui elle détruit la nature. Dans les deux cas il y a destruction. 

Non des interdits fondamentaux existent dans toutes les cultures humaines et depuis toujours . Rien ne permet donc d’inférer qu’ils seront amenés à changer .

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Tabou_de_l'inceste

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
ping Membre 6 180 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
il y a une heure, DroitDeRéponse a dit :

Non des interdits fondamentaux existent dans toutes les cultures humaines et depuis toujours . Rien ne permet donc d’inférer qu’ils seront amenés à changer .

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Tabou_de_l'inceste

 

Encore faut-il faire la difference entre la Loi symbolique et les lois. Les interdits posés par première sont universels et dureront tant que l'humanité existera. Les lois elles evoluent et changent en fonction de l'époque. Ceci etant dit,peut-on dire que le bien et le mal soient une façon correcte de juger le monde autour? Pour ma part,je pense que c'est la meilleure façon de se tromper.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nolibar Membre 704 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Le 19/06/2018 à 00:49, papi chulo a dit :

 

Qu'est-ce que le mal?

 

Pourquoi est-ce inévitable et présent tout autour de nous? Pourquoi certaines y sont contraintes et s'en repaissent? L'humanité de tout temps y a été confrontée, et en temps qu'êtres conscients et capable de réflexion, cette notion de ml est-elle présente également chez les autres espèces que chez l'homme?

J'ai conscience que c'est un sujet plutôt vaste mais qui est fort intéressant, notamment la vision de Hannah Arendt sur ce sujet dans le livre qu'elle a écrit sur le procès de Eichmann.

 

 

Le mal est un concept humain.

Dans la Nature, il n’existe pas. Il est, comme le bien, tout simplement l’expression de la Sélection Naturelle qui ne fait pas dans l’émotion et sait bien souvent, au regard qu’en a la perception humaine, se montrer très cruelle.

Il appartient à l’Homme capable de sensibilité et d’intelligence, c’est du moins ce qu’il prétend, de prendre la main sur la Sélection Naturelle afin d’assurer sa fonction tout en la rendant beaucoup moins cruelle dans ses agissements.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 47 439 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

 

Il y a 4 heures, ping a dit :

Les interdits posés par première sont universels et dureront tant que l'humanité existera

Dès lors qu’il est question des interdits fondamentaux existant dans toutes les sociétés humaines, il ne peut être question de la simple mœurs . Ceci étant à vouloir préciser , il me semble que vous vous avancez un peu trop . Rien ne permet d’inferer que ces interdits évolueront , mais prétendre qu’ils perdureront jusque la fin de l’humanité relève de la thaumaturgie .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 6 180 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, DroitDeRéponse a dit :

 

Dès lors qu’il est question des interdits fondamentaux existant dans toutes les sociétés humaines, il ne peut être question de la simple mœurs . Ceci étant à vouloir préciser , il me semble que vous vous avancez un peu trop . Rien ne permet d’inferer que ces interdits évolueront , mais prétendre qu’ils perdureront jusque la fin de l’humanité relève de la thaumaturgie .

 

Les lois normatives évolueront, ça oui, mais pas la Loi symbolique. Même si demain on légalisait le meurtre, le viol ou le canibalisme, ceux-ci resteraient interdits au regard de la Loi.

Modifié par ping

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 47 439 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, ping a dit :

Les lois normatives évolueront, ça oui, mais pas la Loi symbolique.

Vous avez une boule de cristal ?

Dans un contexte totalement différent de raréfaction de la ressources par exemple pourquoi ne pas envisager une modification des interdits fondamentaux ?

Citation

Même si demain on légalisait le meurtre, le viol ou le canibalisme, ceux-ci resteraient interdits au regard de la Loi.

Le cannibalisme n’est pas un interdit universel . Pas plus que le viol dans un cadre d’expansion territoriale par exemple 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 6 180 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
il y a 32 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Vous avez une boule de cristal ?

Dans un contexte totalement différent de raréfaction de la ressources par exemple pourquoi ne pas envisager une modification des interdits fondamentaux ?

Le cannibalisme n’est pas un interdit universel . Pas plus que le viol dans un cadre d’expansion territoriale par exemple 

Bon,ben c’est bien ce que je dis. Pas facile de faire la différence entre LOI SYMBOLIQUE  et lois normatives. Mais bon, c’est un peu normal, la première étant du domaine de l’inconscient...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 47 439 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 46 minutes, ping a dit :

Bon,ben c’est bien ce que je dis. Pas facile de faire la différence entre LOI SYMBOLIQUE  et lois normatives. Mais bon, c’est un peu normal, la première étant du domaine de l’inconscient...

Mais justement vous figez l’inconscient . Il peut lui aussi évoluer . 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 6 180 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, DroitDeRéponse a dit :

Mais justement vous figez l’inconscient . Il peut lui aussi évoluer . 

Je fige l'inconscient? Qu'est-ce que ça veut dire? L'inconscient évoluer? La conscience peut évoluer, mais l'inconscient? Quand à la Loi qui elle est transmise inconsciemment de géneration en géneration, elle ne change pas, j'insiste. Quelles que soient les lois en vigueur à telle ou telle époque, un humain est soumis à la Loi symbolique, à ses interdits sans lequels le pulsionnel aurait detruit il y a longtemps la possibilité de survie.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 47 439 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, ping a dit :

Je fige l'inconscient?

Vous figez ce que vous appelez la loi “symbolique “ et moi les interdits anthropologiques 

il y a 5 minutes, ping a dit :

Qu'est-ce que ça veut dire? L'inconscient évoluer?

Pourquoi ne le pourrait-il pas ?

il y a 5 minutes, ping a dit :

 

La conscience peut évoluer, mais l'inconscient? Quand à la Loi qui elle est transmise inconsciemment de géneration en géneration, elle ne change pas, j'insiste.

J’ai indiqué que sa continuité ne permettait pas d’inferer son évolution mais vous pouvez insister rien ne prouve qu’elle ne peut pas elle aussi évoluer, la modification de l’homme par l’homme par exemple via ses outils technologiques ( Ellul) pourrait tout à fait le modifier , ou une rupture dans son environnement ou que sais je .

il y a 5 minutes, ping a dit :

 

Quelles que soient les lois en vigueur à telle ou telle époque, un humain est soumis à la Loi symbolique, à ses interdits sans lequels le pulsionnel aurait detruit il y a longtemps la possibilité de survie.

Cette loi correspond à un environnement global qui n’a rien de figé et que l’homme aussi modifie sans cesse lui compris 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dompteur de mots Membre 1 391 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 18/06/2018 à 18:49, papi chulo a dit :

Qu'est-ce que le mal?

Tout ce qui se met au travers du chemin du flingue céleste qui te pousse dans le cul pour vivre. Pourquoi le pire mal est celui qui est banal ? Parce que tu le vois pas. Parce que tu as l'impression qu'il est pas dans le chemin du flingue céleste. À commencer par les pensées connes que tu entretiens tout en étant convaincu qu'elles sont pas connes. Et d'où viennent les pensées connes ? De l'esprit de troupeau. L'esprit de troupeau, c'est quelque chose qui est partout mais qu'on ne voit pas. Eichmann était un p'tit con habité par des pensées connes héritées de l'esprit de troupeau nazi. C'est tellement traître l'esprit de troupeau que 98% de la population du globe est convaincue de ne pas avoir de pensées connes alors que c'est le cas. Tiens: si ça se trouve, je suis le premier en lice. C'est ça le mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 6 180 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
Il y a 18 heures, Dompteur de mots a dit :

Tout ce qui se met au travers du chemin du flingue céleste qui te pousse dans le cul pour vivre. Pourquoi le pire mal est celui qui est banal ? Parce que tu le vois pas. Parce que tu as l'impression qu'il est pas dans le chemin du flingue céleste. À commencer par les pensées connes que tu entretiens tout en étant convaincu qu'elles sont pas connes. Et d'où viennent les pensées connes ? De l'esprit de troupeau. L'esprit de troupeau, c'est quelque chose qui est partout mais qu'on ne voit pas. Eichmann était un p'tit con habité par des pensées connes héritées de l'esprit de troupeau nazi. C'est tellement traître l'esprit de troupeau que 98% de la population du globe est convaincue de ne pas avoir de pensées connes alors que c'est le cas. Tiens: si ça se trouve, je suis le premier en lice. C'est ça le mal.

Si le mal est la connerie, on est mal patron, on est mal...

Bon, faisons simple, le mal c'est ce que j'aime pas, et le bien c'est ce que j'aime bien. C'est pas juste ça comme définition?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Genesiis Membre 2 950 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Ce serait juste si vous étiez éternel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité