Aller au contenu

L’ADN des bébés pourrait être modifié par… les câlins


Messages recommandés

_Dolph Modérateur 57 699 messages
Nikita‚ 149ans
Posté(e)
L’ADN des bébés pourrait être modifié par… les câlins

L’ADN des bébés pourrait être modifié par… les câlins


  Selon une étude américaine, moins un nouveau-né serait câliné durant ses premiers mois de vie, plus l’ADN de ses cellules cérébrales pourrait être modifié, entraînant stress ou pathologies.


  

Protéger, rassurer et cajoler son bébé pendant les premiers mois de sa vie est déterminant pour son bien-être et son développement immédiat, mais aura aussi un impact sur sa santé physique et mentale future.  Des chercheurs américains  viennent en effet de découvrir que le comportement parental pourrait modifier l’ADN des cellules cérébrales des nouveaux-nés. 

Selon Science et Vie, qui publie l’information, l’ADN des cellules du cerveau des nourrissons serait malléable jusqu’à leur sevrage (environ six mois), et soumis aux variations de son environnement. 

En cas de délaissement parental (manque de contact, manque d’interactions, manque de présence rassurante), cet ADN pourrait se modifier par un effet de copier/coller génétique, appelé rétrotransposition.

 



Suite de l'article...




Source: sudouest.fr
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Talon 1 Membre 4 449 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)

Encore un problème d'épigénétique. Il semble que rien, à part la sexualité, ne peut modifier les gènes. Mais les cellules, possédant leur marche à suivre génétique, s'adaptent aux circonstances. Mais pas les gènes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 10 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

"Pourrait" ! "Aurait" ! "Serait !"

Ils ont de la chance ces gens-là d'avoir un emploi !

Il se pourrait que mes fils soient bien de moi; vu leurs tares !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tshuss Membre 350 messages
Forumeur survitaminé‚ ans
Posté(e)

L’environnement a une influence capitale sur notre vie : certains événements peuvent laisser des marques biochimiques sur notre ADN et s’imprimer dans les cellules de notre corps, y compris dans le cerveau. Jusqu’où ces marques épigénétiques influencent-elles nos comportements, notre mémoire voire notre descendance ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité