Aller au contenu

resistance de chauffe


Messages recommandés

shyiro Membre 7 600 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est comment l'interieur d'une resistance de chauffe (chauffe-eau, lave-linge, plaque de cuisson, chauffage) ?

Est-ce du filament presque aussi fin qu'un filament d'une ampoule à incandescence ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
azad2B Membre 1 745 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)

Salut
Les fabricants privilégient plutôt des diamètres du fil  de la résistance assez élevé de façon à accroître leur longévité et le rendement du transfert thermique. Cela implique l’emploi de matériau aux coefficients de résistivité eux-aussi élevés.
Le conducteur résistant, pas toujours cylindrique mais parfois sous la forme d’un ruban, est enroulé en spirale ou froncé dans le cas de ruban, pour accroître sa longueur.
La résistance peut être apparente si l’on a besoin de la composante infra-rouge émise pendant le chauffage (grilles-pain) ou cachée s’ il s’agit de communiquer la chaleur à une masse inerte (radiateurs)
L’éléments résistif est aussi parfois intégré à un ciment isolant et réfractaire lequel glissé dans un tube soigneusement isolé permet de plonger l’ensemble dans de l’eau par exemple pour la chauffer (chauffes-eaux, laves linge ou vaisselle).

  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 7 600 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 30/03/2018 à 15:17, azad2B a dit :

Salut
Les fabricants privilégient plutôt des diamètres du fil  de la résistance assez élevé de façon à accroître leur longévité et le rendement du transfert thermique. Cela implique l’emploi de matériau aux coefficients de résistivité eux-aussi élevés.
Le conducteur résistant, pas toujours cylindrique mais parfois sous la forme d’un ruban, est enroulé en spirale ou froncé dans le cas de ruban, pour accroître sa longueur.
La résistance peut être apparente si l’on a besoin de la composante infra-rouge émise pendant le chauffage (grilles-pain) ou cachée s’ il s’agit de communiquer la chaleur à une masse inerte (radiateurs)
L’éléments résistif est aussi parfois intégré à un ciment isolant et réfractaire lequel glissé dans un tube soigneusement isolé permet de plonger l’ensemble dans de l’eau par exemple pour la chauffer (chauffes-eaux, laves linge ou vaisselle).

Sais tu de quel diametre en moyenne ? 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bondgers Membre 1 374 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)
Le 30/03/2018 à 14:21, shyiro a dit :

C'est comment l'interieur d'une resistance de chauffe (chauffe-eau, lave-linge, plaque de cuisson, chauffage) ?

Est-ce du filament presque aussi fin qu'un filament d'une ampoule à incandescence ?

 

Pour les gros appareils que tu cites je dirais minimum 1/2 cm. Mais ça dépend de la puissance des appareils. Dans une cigarette électronique le diamètre doit être Très faible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 8 726 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, shyiro a dit :

Sais tu de quel diametre en moyenne ? 

 

de l'ordre du mm ou de la moitié. C'est en fil droit(non bobiné) pour une résistance de chauffe-eau ou de lave-linge

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bondgers Membre 1 374 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, Répy a dit :

de l'ordre du mm ou de la moitié.

Tout dépend ce qu'on appelle "la résistance". Dans un chauffe-eau électrique le tube fait au moins 1/2 cm de diamètre. C'est ça qu'on appelle la résistance, mais ce n'est sans doute que le tube de protection de la vrai résistance électrique à l'intérieure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 7 600 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 28 minutes, bondgers a dit :

Tout dépend ce qu'on appelle "la résistance". Dans un chauffe-eau électrique le tube fait au moins 1/2 cm de diamètre. C'est ça qu'on appelle la résistance, mais ce n'est sans doute que le tube de protection de la vrai résistance électrique à l'intérieure.

ce tube n'est effectivement que la coque de protection et ce qui m'interesse est l'interieur de ce tube.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bondgers Membre 1 374 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, shyiro a dit :

ce tube n'est effectivement que la coque de protection et ce qui m'interesse est l'interieur de ce tube.

Ah ok j'avais mal compris le sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 8 726 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 35 minutes, bondgers a dit :

Tout dépend ce qu'on appelle "la résistance". Dans un chauffe-eau électrique le tube fait au moins 1/2 cm de diamètre. C'est ça qu'on appelle la résistance, mais ce n'est sans doute que le tube de protection de la vrai résistance électrique à l'intérieure.

Evidemment qu'il faut tenir compte du diamètre tube inox qui assure l'étanchéité et à son intérieur l'épaisseur de l'isolant électrique qui doit être aussi conducteur thermique ( feldspath en poudre compressé).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
obelix39 Membre 290 messages
Forumeur activiste‚ 52ans
Posté(e)

Pour en avoir déjà démonté, certaines résistances de chauffe-eau (cumul) sont faites avec du fil résistif assez fin (de l'ordre de quelques dixièmes de mm, à vue de nez). Ce fil est enroulé hélicoïdalement comme un ressort et monté sur un support en céramique. Le tout est disposé dans un tube fermé étanche en acier qui plonge dans l'eau. 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 7 600 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 50 minutes, obelix39 a dit :

Pour en avoir déjà démonté, certaines résistances de chauffe-eau (cumul) sont faites avec du fil résistif assez fin (de l'ordre de quelques dixièmes de mm, à vue de nez). Ce fil est enroulé hélicoïdalement comme un ressort et monté sur un support en céramique. Le tout est disposé dans un tube fermé étanche en acier qui plonge dans l'eau. 

Au fait, pour quelle raison la coque en metal thermoplongeant s'entartre beaucoup plus que la coque steatite en ceramique ? 

C'est le simple fait d'etre en metal qui s'entartre beacoup plsu que la ceramique ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité