Aller au contenu

Désaccord avec la décision du conseil de discipline

Messages recommandés

Heathley Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)
 

Bonjour, Je suis élève de 3ème, et vendredi dernier mon ami est passer en conseil de discipline,je suis avec deux amie à moi, les « victimes », Verdict du conseil, EXCLUSIONS DÉFINITIVES, je ne trouve pas sa correct car les faits pour lesquelles mon ami est passer en conseil ont des raisons derrières et des paroles ont étaient dites que moi ou mes amies n’ont jamais étaient dites. Je tient à préciser qu’il n’a jamais eu d’antecedants, c’est un élève respectueux, calme, élément moteur de la classe, délégué de la classe, délégué du collège l’annee Dernière, un élève aimait par les professeurs, et des résultats normaux pour quelqu’un qui est en foyer. C’etait Un Lundi en sport , on fessait acrosport, et mon ami avaient laisser ses chaussures sur le côté, mon ami décide de les mettres, le propriétaire des chaussures l’aperçoit, il n’a pas une réaction normale par rapport aux autres fois qu’on nous le « provoquions », mon ami se met à courir avec les chaussures et les abîmes un peu en essayant de les enlever a l’arrache, je pense que ses chaussures avaient une valeur sentimentale pour lui car sa mère a le cancer et il est en foyer, sa a dû être une cadeau de sa mère. A la sortie des cours je prend le bus pour rentrer chez moi et ma copine m’appelle en rigolant en disant que il l’avait tapper mais toujours dans le cadre de la rigolade. Le lendemain à la récréation de 10h, toujours dans le cadre de la rigolade, quelqu’un me met par terre et il en profite pour me taper, mais il contrôlait sa force je le sentais. Je me relève et il me remet par terre et mon jean s’est déchirer d’en bas du genoux jusqu’en haut de la cuisse, j’avais un collant en dessous, ma copine va alors voir le concerner et lui dit que sa ne se fesait pas, il le met alors par terre et lui déchire le jean volontairement. Quelqu’un me tire dans le bureau de la CPE, tout etaient embrouiller dans ma tete, la CPE me dit qu’il faut lui faire confiance qu’il ne sera pas exclu définitivement parce qu’il n’a pas d’antecedsnt etc... je me livre a elle, mais je mélange les événements, je m’en rendait pas compte, j’ai dit qu’il m’avait déchirer mon jean, mais plus les jours passent plus je me pose des questions, ma copine a dit qu’il nous frappait tout les jours, ce qui est totalement faux elles étaient stresser, il y avait cette pression dans le bureau comme si elle nous pressait pour que on raconte tout. Le conseil de discipline, nous devions témoigner, mais nous ne sommes pas rentré car nous étions stresser, je ne voulais pas affronter les yeux de mon ami, je me sentais comme si je l’avais trahi, c’etait Un très bon ami a moi. Le soir même, une fête étaient organisées et mon ami était présent, on s’est alors expliquer et j’ai alors réalisé que la CPE avaient dit des choses que nous avions jamais dit comme le fait « que nous avions peur de lui, peur d’allez au Collège » « que nous voulions pas témoigner car nous avions peur”, suite à sa j’ai alors envoyer un e-mail sur ENC a la direction, aucune réponse, j’ai alors fait des recherche et mon ami va faire appel face à cette décision, et j’ai récolter des témoignages, pensez vous que sa va marcher? Je me suis senti trahi par l’institution, je lui est donner ma confiance, c’est bien la première fois que je « balance », je ne le referai plus. Y’a t’il un moyen que je puisse faire quelque chose, comme allez voir la chef d’établissement pour lui expliquer tout sa, pourra t’elle reconsidérer sa décision ? Il ne méritait pas sa. Je vous remercie a l’avance de votre aide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
coucoucou Membre 2 842 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Voilà ce qui arrive quand on frappe etc....pour "rigoler"...............ce ne sont pas des façons normales de gérer des relations avec les autres d'étre dans la violence et de trouver ça limite marrant en plus.

Jeux de mains, jeux de vilains.....

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heathley Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)
il y a 13 minutes, coucoucou a dit :

Voilà ce qui arrive quand on frappe etc....pour "rigoler"...............ce ne sont pas des façons normales de gérer des relations avec les autres d'étre dans la violence et de trouver ça limite marrant en plus.

Jeux de mains, jeux de vilains.....

Je suis tout à fait d’accord avec vous, seulement je ne demande pas de jugement, seulement de l’aide ou des conseils. Mais merci d’avoir fait partager votre avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coucoucou Membre 2 842 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Et bien mon conseil c'est de changer de façon de gérer les relations entre vous......il y a un moment où on ne peut plus chahuter comme des enfants.......quand on en arrive à déchirer des vétements, se frapper etc....et dire que c'était "pour la rigolade", c'est qu'il serait temps de se poser 5  minutes et de réfléchir au fait que les adultes sensés gérer les choses auraient donné l'impression que c'est une maniére acceptable de fonctionner s'ils n'avaient pas sévérement montrer leur désapprobation.

Maintenant, ce garçon peut certainement contester cette décision....mais si c'est un exemple que ce collége veut faire...ça va étre compliqué.

Par contre, vous n'avez pas à vous sentir coupable.....on n'a pas à accepter de se faire violenter méme sur le mode de la "plaisanterie" juste pour continuer à faire parti d'un groupe.

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 153 messages
Un Marx et ça repart‚ 29ans
Posté(e)

Soit tu ne nous dis pas tout, soit il y a des éléments à charge contre ton camarade qui ne vous ont pas été révélés, dans tous les cas, on ne se fait pas virer définitivement d'un établissement au premier conseil, c'est exceptionnel et considérablement chiant à gérer pour les établissements. 

Il a le droit de faire appel. Il a également accès à son dossier, et donc aux éléments motivant l'exclusion définitive. Soit il vous les révèle, mot pour mot, soit il vous en cache une partie. 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heathley Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)
il y a 29 minutes, PLS maker a dit :

Soit tu ne nous dis pas tout, soit il y a des éléments à charge contre ton camarade qui ne vous ont pas été révélés, dans tous les cas, on ne se fait pas virer définitivement d'un établissement au premier conseil, c'est exceptionnel et considérablement chiant à gérer pour les établissements. 

Il a le droit de faire appel. Il a également accès à son dossier, et donc aux éléments motivant l'exclusion définitive. Soit il vous les révèle, mot pour mot, soit il vous en cache une partie. 

 Bonjour, merci pour votre réponse tout d’abord, non j’en vous assure il n’a jamais eu de conseil de discipline avant cela, jamais de problèmes, il a toujours voulu se tenir à carreau pour ne pas avoir de problèmes avec son foyer  , à part les petites retards  mais  moi aussi j’ai des retards, des heures de colles mais ce n’est rien je suppose. Je suis la depuis la sixième et il n’a jamais rien eu. Je ne comprend pas 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
120lola120 Membre 1 539 messages
120 LOLA 120‚
Posté(e)

Et même en relisant, pas compris si tu es une fille ou un garçon.

Pourrais tu reprendre ton récit en étant plus calme et en précisant les faits, dans l'ordre.

Pourquoi veux tu aller contre la décision prise ?

Se faire taper dessus n'est pas une rigolade.

Peux tu dire comment on s'y prend pour déchirer les jeans ainsi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heathley Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)
il y a 54 minutes, coucoucou a dit :

Et bien mon conseil c'est de changer de façon de gérer les relations entre vous......il y a un moment où on ne peut plus chahuter comme des enfants.......quand on en arrive à déchirer des vétements, se frapper etc....et dire que c'était "pour la rigolade", c'est qu'il serait temps de se poser 5  minutes et de réfléchir au fait que les adultes sensés gérer les choses auraient donné l'impression que c'est une maniére acceptable de fonctionner s'ils n'avaient pas sévérement montrer leur désapprobation.

Maintenant, ce garçon peut certainement contester cette décision....mais si c'est un exemple que ce collége veut faire...ça va étre compliqué.

Par contre, vous n'avez pas à vous sentir coupable.....on n'a pas à accepter de se faire violenter méme sur le mode de la "plaisanterie" juste pour continuer à faire parti d'un groupe.

 

Je trouve pas que nos relations de nos jours entre nous sont normale, nous sommes encore jeune et immatures, c’est notre façon à nous de s’amuser. Je ne me sens pas coupable de l’avoir dénoncé, je me sens coupable déjà des 1 car il n’a jamais eu preuve de réel viole ce envers nous a part ce dérapage la et bien sur je ne le cautionne pas du tout, et je me sens coupable d’avoir fait confiance à la CPE, ce que je ne comprend pas c’est Que il y’a un garçons dans mon collège qui est toujours dans le collège après avoir frapper deux fille violamment, leurs avoir craché dessus, rabaisser et est toujours en sursis alors que lui a fait un seul faux pas et c’est finit pour lui, pour moi ce n’est pas acceptable 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heathley Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)
il y a 1 minute, 120lola120 a dit :

Et même en relisant, pas compris si tu es une fille ou un garçon.

Pourrais tu reprendre ton récit en étant plus calme et en précisant les faits, dans l'ordre.

Pourquoi veux tu aller contre la décision prise ?

Se faire taper dessus n'est pas une rigolade.

Peux tu dire comment on s'y prend pour déchirer les jeans ainsi ?

C’etait Un lundi en sport nous avons pris (je vais l’appeler maxence pour ne pas citer de nom) ces chaussures qui étaient cher à ces yeux, sûrement un cadeau de sa mère malade, ma camarade les a abîmer, et il l’a frapper mais elle rigoler et lui aussi. Le lendemain un garçon me met par terre, et Maxence voit que je suis assise sur les marches et me met des béquilles ( c’est que d quelqu’un frappé avec son génoux vers le milieu de la cuisse, et des chiquette, je me relève et il me remet par terre, mon pantalon qui était deja troué, le trou s’est agrandit, mon autre camarade va le voir et lui dit sa ne se fait pas ce que tu a fait, il la met par terre sur des sac et lui déchire un ôte de son jean, je précise était déjà troué au genoux. (PS: je suis une fille)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaïa Membre 3 655 messages
Very Inutile Personne‚ 36ans
Posté(e)

19 ans au collège?? :hum:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heathley Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Gaïa a dit :

19 ans au collège?? :hum:

Je pouvais pas m’inscrire si j’étais pas majeur 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaïa Membre 3 655 messages
Very Inutile Personne‚ 36ans
Posté(e)
à l’instant, Heathley a dit :

Je pouvais pas m’inscrire si j’étais pas majeur 

Bizarre normalement c'est à partir de 13 ans les inscriptions.. enfin bref

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heathley Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Gaïa a dit :

Bizarre normalement c'est à partir de 13 ans les inscriptions.. enfin bref

Pour te dire je n’est Pas essayer car dans les autres forums il faut être majeur du coup je me suis dit que dans celui la aussi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 5 741 messages
Foodista‚ 37ans
Posté(e)
il y a 17 minutes, Heathley a dit :

C’etait Un lundi en sport nous avons pris (je vais l’appeler maxence pour ne pas citer de nom) ces chaussures qui étaient cher à ces yeux, sûrement un cadeau de sa mère malade, ma camarade les a abîmer, et il l’a frapper mais elle rigoler et lui aussi. Le lendemain un garçon me met par terre, et Maxence voit que je suis assise sur les marches et me met des béquilles ( c’est que d quelqu’un frappé avec son génoux vers le milieu de la cuisse, et des chiquette, je me relève et il me remet par terre, mon pantalon qui était deja troué, le trou s’est agrandit, mon autre camarade va le voir et lui dit sa ne se fait pas ce que tu a fait, il la met par terre sur des sac et lui déchire un ôte de son jean, je précise était déjà troué au genoux. (PS: je suis une fille)

Donc votre ami vous a défendu et est menacé d’exclusion... La CPE a déformé vos propos, aggravant sa situation ? Est-ce bien cela ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heathley Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Léna-Postrof a dit :

Donc votre ami vous a défendu et est menacé d’exclusion... La CPE a déformé vos propos, aggravant sa situation ? Est-ce bien cela ? 

Non, ce n’est pas mon ami qui m’a défendue qui est exclu, C’est celui qui lui a déchirer le jean, puis il s´est excuser après et a reconnu ses torts. La CPE a dit des choses que nous n’avions pas dites comme le fait « que nous avions peur de lui, peur d’allez au collège », quand le moment est venu de témoigner, je n’en suis pas rentrer car je ne voulais pas affronter son regard, j’étais stresser, c’etait La première fois que j’en témoigner contre un ami, et en rentrant elle a dit que on voulait pas rentrer car nous avions peur, elle a dit « voit tu la peur que tu fait aux jeune fille », sa a aggraver son cas, je leur ai envoyer un mail sur l’ ENC, aucune réponse depuis maintenant 5 jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eclipsepartielle Membre 3 962 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Heathley a dit :
 

Bonjour, Je suis élève de 3ème, et vendredi dernier mon ami est passer en conseil de discipline,je suis avec deux amie à moi, les « victimes », Verdict du conseil, EXCLUSIONS DÉFINITIVES, je ne trouve pas sa correct car les faits pour lesquelles mon ami est passer en conseil ont des raisons derrières et des paroles ont étaient dites que moi ou mes amies n’ont jamais étaient dites. Je tient à préciser qu’il n’a jamais eu d’antecedants, c’est un élève respectueux, calme, élément moteur de la classe, délégué de la classe, délégué du collège l’annee Dernière, un élève aimait par les professeurs, et des résultats normaux pour quelqu’un qui est en foyer. C’etait Un Lundi en sport , on fessait acrosport, et mon ami avaient laisser ses chaussures sur le côté, mon ami décide de les mettres, le propriétaire des chaussures l’aperçoit, il n’a pas une réaction normale par rapport aux autres fois qu’on nous le « provoquions », mon ami se met à courir avec les chaussures et les abîmes un peu en essayant de les enlever a l’arrache, je pense que ses chaussures avaient une valeur sentimentale pour lui car sa mère a le cancer et il est en foyer, sa a dû être une cadeau de sa mère. A la sortie des cours je prend le bus pour rentrer chez moi et ma copine m’appelle en rigolant en disant que il l’avait tapper mais toujours dans le cadre de la rigolade. Le lendemain à la récréation de 10h, toujours dans le cadre de la rigolade, quelqu’un me met par terre et il en profite pour me taper, mais il contrôlait sa force je le sentais. Je me relève et il me remet par terre et mon jean s’est déchirer d’en bas du genoux jusqu’en haut de la cuisse, j’avais un collant en dessous, ma copine va alors voir le concerner et lui dit que sa ne se fesait pas, il le met alors par terre et lui déchire le jean volontairement. Quelqu’un me tire dans le bureau de la CPE, tout etaient embrouiller dans ma tete, la CPE me dit qu’il faut lui faire confiance qu’il ne sera pas exclu définitivement parce qu’il n’a pas d’antecedsnt etc... je me livre a elle, mais je mélange les événements, je m’en rendait pas compte, j’ai dit qu’il m’avait déchirer mon jean, mais plus les jours passent plus je me pose des questions, ma copine a dit qu’il nous frappait tout les jours, ce qui est totalement faux elles étaient stresser, il y avait cette pression dans le bureau comme si elle nous pressait pour que on raconte tout. Le conseil de discipline, nous devions témoigner, mais nous ne sommes pas rentré car nous étions stresser, je ne voulais pas affronter les yeux de mon ami, je me sentais comme si je l’avais trahi, c’etait Un très bon ami a moi. Le soir même, une fête étaient organisées et mon ami était présent, on s’est alors expliquer et j’ai alors réalisé que la CPE avaient dit des choses que nous avions jamais dit comme le fait « que nous avions peur de lui, peur d’allez au Collège » « que nous voulions pas témoigner car nous avions peur”, suite à sa j’ai alors envoyer un e-mail sur ENC a la direction, aucune réponse, j’ai alors fait des recherche et mon ami va faire appel face à cette décision, et j’ai récolter des témoignages, pensez vous que sa va marcher? Je me suis senti trahi par l’institution, je lui est donner ma confiance, c’est bien la première fois que je « balance », je ne le referai plus. Y’a t’il un moyen que je puisse faire quelque chose, comme allez voir la chef d’établissement pour lui expliquer tout sa, pourra t’elle reconsidérer sa décision ? Il ne méritait pas sa. Je vous remercie a l’avance de votre aide.

Oui bien sûr que tu peux récolter des témoignages et lui donner à lui même pour qu'il puisse les remettre à son éducateur. Puisqu'il est en foyer, l'éducateur qui le suit sera plus à même d'intervenir auprès de l'établissement. 

Le chef d'établissement risque de ne pas tenir compte de tes témoignages parce qu'il lui faudrait revenir sur la décision qui a été prise....et ça, personne n'aime ça !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
120lola120 Membre 1 539 messages
120 LOLA 120‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, Léna-Postrof a dit :

Donc votre ami vous a défendu et est menacé d’exclusion... La CPE a déformé vos propos, aggravant sa situation ? Est-ce bien cela ? 

Ah! Il me semblait que ce garçon était considéré comme l'agresseur et s'était fait exclure.

Pour ça, entre autre, car je partage l'avis de PLS

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 5 741 messages
Foodista‚ 37ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Heathley a dit :

Non, ce n’est pas mon ami qui m’a défendue qui est exclu, C’est celui qui lui a déchirer le jean, puis il s´est excuser après et a reconnu ses torts. La CPE a dit des choses que nous n’avions pas dites comme le fait « que nous avions peur de lui, peur d’allez au collège », quand le moment est venu de témoigner, je n’en suis pas rentrer car je ne voulais pas affronter son regard, j’étais stresser, c’etait La première fois que j’en témoigner contre un ami, et en rentrant elle a dit que on voulait pas rentrer car nous avions peur, elle a dit « voit tu la peur que tu fait aux jeune fille », sa a aggraver son cas, je leur ai envoyer un mail sur l’ ENC, aucune réponse depuis maintenant 5 jours.

Donc ce n’est pas votre ami, mais vous aviez joué avec ses chaussures la veille. Il vous a déchiré votre jean déjà troué, juste pour s’amuser, alors un de vos amis est venu vous défendre. L’autre s’est excusé mais la CPE est intervenue en en rajoutant une couche. Quand vous avez témoigné vous étiez tellement stressée que cela a encore empiré son cas. Correct ?

Entre le moment où vous avez été interrogée et le moment où la sentence est tombée, il s’est passée combien de temps ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
120lola120 Membre 1 539 messages
120 LOLA 120‚
Posté(e)

Pourquoi parles tu de "viol" dans un de tes posts ?

(J'ai pas mis "viole": ça c"est un instrument de musique...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 5 741 messages
Foodista‚ 37ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, 120lola120 a dit :

Ah! Il me semblait que ce garçon était considéré comme l'agresseur et s'était fait exclure.

Pour ça, entre autre, car je partage l'avis de PLS

 

Non ce n’est pas ça. Je ne dois pas être bien réveillée. 

il y a 8 minutes, 120lola120 a dit :

Pourquoi parles tu de "viol" dans un de tes posts ?

(J'ai pas mis "viole": ça c"est un instrument de musique...)

Je crois qu’elle voulait indiquer violence. J’ai lu « viol ce ». Faute de frappe, enfin espérons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité