Aller au contenu

Gaz à effet de serre : La France lance un programme de recherche pour mieux les mesurer


Kira

Messages recommandés

Animatrice, Fille infréquentable, 81ans Posté(e)
Kira Animatrice 25 312 messages
81ans‚ Fille infréquentable,
Posté(e)

Il n'y a pas 1.000 solutions pour tenir l'objectif de l'Accord de Paris: chaque pays devra s'efforcer de réduire ses émissions de gaz à effet de serre...

960x614_mettre-pied-solutions-mesures-de

Limiter d’ici 2100 le réchauffement climatique global bien en deçà de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels. L’objectif a été gravé dans le marbre avec l’Accord de Paris signé par 196 pays sur les 197 que reconnaît l’ONU. Pour atteindre cet objectif, les émissions de gaz à effet de serre (GES), première cause du réchauffement climatique, devront être réduites de moitié tous les 10 ans.

Source et suite de l'article

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, scientifique, Posté(e)
Répy Membre 20 399 messages
scientifique,
Posté(e)

Le premier gaz à effet de serre et de très loin est la vapeur d'eau.

Quand je pense qu'en 2018 il y a des gens qui vont le découvrir.

Pourtant il suffirait de passer une nuit à la belle étoile dans un désert chaud le jour et glacial la nuit !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, son et lumière, 42ans Posté(e)
micro-onde Membre 7 043 messages
42ans‚ son et lumière,
Posté(e)

Ah ouais l’accord de paris ? Cet accord non contraignant dont les pays les plus pollueurs (usa et chine entre autres) n’ont pas signés ?cet accord là? :o°

ça ressemble surtout à un paravent pour calmer l’opinion public 

« bon vous voyez contre la pollution on as fait l’accord de paris,le problème est réglé » :sleep:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
williams Membre 2 553 messages
Mentor‚
Posté(e)

De toute façon ce n'est pas qu'en observant l'évolution du CO2, méthane et autres gaz-à-effet de serre émis par l'homme qu'on comprendra mieux ce qui cause l'évolution du climat et ses conséquences et donc comment évoluera le climat. Le problème est que les scientifiques se basent trop sur ces gaz à effet de serre à cause de la politique et pas assez sur les influences,... des nuages et d'autres éléments atmosphériques.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Pierrot89 Membre 4 600 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)

Beaucoup de paramètres contribuent aux variations climatiques mais il est largement démontré que les émissions de gaz à effet de serre qui absorbent le rayonnement infra rouge émis par la Terre pour être en équilibre thermique est de loin le principal contributeur.

L'abdédo des sols , la déforestation, les nuages, le volcanisme, la pollution par les gaz NOx, SOx sont plus marginales à cette contribution.

Parmi les gaz à effet de serre les principaux contributeurs sont H2O, CO2, CH4, SF6, N2O, O3, CFC, HFC ... sont les principaux mais la variation des émissions de CO2 depuis le début de l’ère industriel vers 1750 en Angleterre reste le plus important (soit environ 40 %).

 

La France est relativement vertueuse grâce aux énergies décarbonées à 95 % (nucléaire, hydraulique, éolien et solaire) et ne contribue que pour 0,7 % aux totaux des émissions mondiales de CO2.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pantin contestataire, 77ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 42 850 messages
77ans‚ Pantin contestataire,
Posté(e)

Du pipeau , du flan , personne tiendra le coup à ce tarif  là,  car d'autres continuent à nous polluer sans remord, du moment qu'ils produisent dans l'escalade de la surproduction, et chacun là dedans fait sa petite cuisine en surveillant l'autre du coin de l'œil, mais nous, les "moutons" on va se donner bonne contenance, en jouant les écolos à la petite semaine, et tout ça pour quoi?

Pour rien , cela va de soi :o° 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Coco1234 Membre 31 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Certains affirment que le réchauffement n'a rien à voir avec l'effet de serre qui de toute façon ne serait pas anthropique (puisque que les 3/4 des gaz à effet de serre sont de la vapeur d'eau)  mais qu'il s'agit en fait d'un cycle naturel qui se répète... En plus comment il peuvent faire des affirmations sur le réchauffement causé par l'effet de serre alors qu'ils sont incapables de mesurer ces gaz ? Ou alors c'est moi qui ne comprend rien (c'est fort possible :D) mais bon ça peut pas faire de mal de réduire même si c'est pas pour le réchauffement... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 144ans Posté(e)
Nanil Membre 10 messages
Baby Forumeur‚ 144ans‚
Posté(e)

En transformant la technologie des propulseurs d'avions , ainsi que les véhicules diesels en y adaptant le système Pantone ;

plus de pollution atmosphérique , il en va de soi .., ou du moins , réduite ou plaquée au sol .

L'adaptation simple du système Pantone sur les véhicules diesels martyrisés ,

éviterait de jeter quelques milliers de caisses à la casse ... simplement .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Pierrot89 Membre 4 600 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
Il y a 11 heures, Coco1234 a dit :

Certains affirment que le réchauffement n'a rien à voir avec l'effet de serre qui de toute façon ne serait pas anthropique (puisque que les 3/4 des gaz à effet de serre sont de la vapeur d'eau)  mais qu'il s'agit en fait d'un cycle naturel qui se répète... En plus comment il peuvent faire des affirmations sur le réchauffement causé par l'effet de serre alors qu'ils sont incapables de mesurer ces gaz ? Ou alors c'est moi qui ne comprend rien (c'est fort possible :D) mais bon ça peut pas faire de mal de réduire même si c'est pas pour le réchauffement... 

Les émissions de gaz à effet de serre sont bien mesurées et évaluées par pays, type d'activité... et leur concentration dans l'atmosphère mesurés par plusieurs milliers de stations tant sur terre que sur mer et par satellites.

Il est exact que la vapeur d'eau H2O est le principal gaz à effet de serre et contribue à augmenter la température terrestre de -25°C à +15°C sans lui toutes les mers seraient gelées et la vie humaine n'aurait pas existé.

Cependant la quantité de vapeur d'eau est quasi constante dans l'ensemble de l'atmosphère moyen, car un excès de vapeur se convertit en eau liquide qui n'absorbe pas les IR micrométriques et retombe sur terre.

Le gaz à effet de serre qui contribue, pour l'essentiel, aux variations climatiques depuis 1750 et plus sensiblement depuis 1950 est bien l'évolution de la concentration en CO2.

Cette évolution est d'origine anthropique par utilisation des carburant carbonés : charbon, pétrole, gaz naturel, bois.

 

Tout cela est bien connu des scientifiques.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
williams Membre 2 553 messages
Mentor‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Pierrot89 a dit :

Les émissions de gaz à effet de serre sont bien mesurées et évaluées par pays, type d'activité... et leur concentration dans l'atmosphère mesurés par plusieurs milliers de stations tant sur terre que sur mer et par satellites.

Il est exact que la vapeur d'eau H2O est le principal gaz à effet de serre et contribue à augmenter la température terrestre de -25°C à +15°C sans lui toutes les mers seraient gelées et la vie humaine n'aurait pas existé.

Cependant la quantité de vapeur d'eau est quasi constante dans l'ensemble de l'atmosphère moyen, car un excès de vapeur se convertit en eau liquide qui n'absorbe pas les IR micrométriques et retombe sur terre.

Le gaz à effet de serre qui contribue, pour l'essentiel, aux variations climatiques depuis 1750 et plus sensiblement depuis 1950 est bien l'évolution de la concentration en CO2.

Cette évolution est d'origine anthropique par utilisation des carburant carbonés : charbon, pétrole, gaz naturel, bois.

Tout cela est bien connu des scientifiques.

Attention ce n'est pas depuis 1750 que le CO2 augmente contrairement à la température globale mais c'est depuis 1850 soit 100 ans après le début du réchauffement climatique. Et encore au début c'était lentement alors que maintenant c'est très vite.

co2-atm-temp-fig13.gif

MA_c02_enq4_s12_VI.jpg?itok=GdWYhdNH

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, scientifique, Posté(e)
Répy Membre 20 399 messages
scientifique,
Posté(e)
il y a 53 minutes, williams a dit :

Attention ce n'est pas depuis 1750 que le CO2 augmente contrairement à la température globale mais c'est depuis 1850 soit 100 ans après le début du réchauffement climatique. Et encore au début c'était lentement alors que maintenant c'est très vite.

co2-atm-temp-fig13.gif

MA_c02_enq4_s12_VI.jpg?itok=GdWYhdNH

 

 en 1700 tout comme en 1900 la teneur en CO² de l'atmosphère était de l'ordre de 3% et 3% ça s'écrit aussi 0,03

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Pierrot89 Membre 4 600 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
il y a une heure, Répy a dit :

 

 en 1700 tout comme en 1900 la teneur en CO² de l'atmosphère était de l'ordre de 3% et 3% ça s'écrit aussi 0,03

NON, le teneur en CO2 de l'atmosphère en 1700 et en 1900 était de 0,03%  sot 0,3pour1000 ou soit 300 ppm (parties par million).

Elle atteint actuellement 402 ppm soit une augmentation importante d'environ 40 %.

Les autres GES ont suivi des évolutions comparables comme le méthane CH4 et l'oxyde nitreux N2O.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Coco1234 Membre 31 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

 

Le 18/01/2018 à 08:24, Pierrot89 a dit :

Les émissions de gaz à effet de serre sont bien mesurées et évaluées par pays, type d'activité... et leur concentration dans l'atmosphère mesurés par plusieurs milliers de stations tant sur terre que sur mer et par satellites.

Pourtant ce qui est dit dans l'article c'est : "Mais pour s’assurer que les pays tiennent leurs engagements, faut-il encore être en capacité de mesurer et de suivre les émissions de gaz à effet de serre à travers le monde. En 2018, ce n’est toujours pas le cas." et qu'il n'y a que 150 stations pas des milliers... 

Le 18/01/2018 à 11:43, williams a dit :

Attention ce n'est pas depuis 1750 que le CO2 augmente contrairement à la température globale mais c'est depuis 1850 soit 100 ans après le début du réchauffement climatique. Et encore au début c'était lentement alors que maintenant c'est très vite.

 

Donc l'effet de serre serait plutôt une conséquence du réchauffement et non une cause ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
williams Membre 2 553 messages
Mentor‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Coco1234 a dit :

 

Pourtant ce qui est dit dans l'article c'est : "Mais pour s’assurer que les pays tiennent leurs engagements, faut-il encore être en capacité de mesurer et de suivre les émissions de gaz à effet de serre à travers le monde. En 2018, ce n’est toujours pas le cas." et qu'il n'y a que 150 stations pas des milliers... 

Donc l'effet de serre serait plutôt une conséquence du réchauffement et non une cause ? 

Avec tout les moyens qu'on utilise déjà pour mesurer les gaz à effet de serre (satellites, stations) je pense qu'on est en mesure de suivre les émissions des gaz à effet de serre.

Oui et non, car au fur et à mesure que la température se réchauffe dont surtout les océans alors le CO2 augmente car les océans qui sont les poumons de la terre absorbent de moins en moins de CO2 au fur et à mesure qu'ils se réchauffe. C'est même pour cela que dans les données des carottes glacières, en paléoclimatologie, qu'on voit que le CO2 augmente avec un décalage par rapport au réchauffement climatique causé par l'évolution astronomique (cycle de Milankovitch). Mais l'augmentation du CO2 entraîne aussi un réchauffement. Attention, ici je parle que de l'influence nature car il faut aussi voir que surtout depuis le 19ème siècle l'homme émet du CO2 ou va de plus en plus en loin dans la déforestation,... et donc joue aussi un rôle sur l'évolution de la quantité de CO2 dans l'atmosphère ainsi que sur la température suite à l'évolution du CO2.

Rien que ceci montre comment c'est compliqué et complexe tout ceci du fait "le serpent se mort la queue" dans la climatologie, etc.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Coco1234 Membre 31 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
il y a 9 minutes, williams a dit :

Avec tout les moyens qu'on utilise déjà pour mesurer les gaz à effet de serre (satellites, stations) je pense qu'on est en mesure de suivre les émissions des gaz à effet de serre.

Oui et non, car au fur et à mesure que la température se réchauffe dont surtout les océans alors le CO2 augmente car les océans qui sont les poumons de la terre absorbent de moins en moins de CO2 au fur et à mesure qu'ils se réchauffe. C'est même pour cela que dans les données des carottes glacières, en paléoclimatologie, qu'on voit que le CO2 augmente avec un décalage par rapport au réchauffement climatique causé par l'évolution astronomique (cycle de Milankovitch). Mais l'augmentation du CO2 entraîne aussi un réchauffement. Attention, ici je parle que de l'influence nature car il faut aussi voir que surtout depuis le 19ème siècle l'homme émet du CO2 ou va de plus en plus en loin dans la déforestation,... et donc joue aussi un rôle sur l'évolution de la quantité de CO2 dans l'atmosphère ainsi que sur la température suite à l'évolution du CO2.

Rien que ceci montre comment c'est compliqué et complexe tout ceci du fait "le serpent se mort la queue" dans la climatologie, etc.

 

Merci pour les explications. Oui c'est compliqué et je pense que les scientifiques ne devraient pas être aussi catégoriques dans leur affirmations alors qu'il n'y a pas de certitudes sur les causes du réchauffement climatique. Mais que le réchauffement soit la conséquence ou la cause ne change pas le fait que l'homme doit arrêter de polluer. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×