Aller au contenu

Croyez vous encore en la possibilité du bonheur ?

Messages recommandés

swam Membre 6 543 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

Tout le monde court après ce qui lui manque, mais meme si vos voeux étaient exaucés,  ne pensez vous pas qu'il manquerait toujours quelque chose ?

Un peu comme le jeu des chaises musicales, l'incomplétude est impossible a combler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
ping Membre 4 300 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Faut pas être exigeant comme ça. Le bonheur, rien que ça, et puis quoi encore? Vivre, être c'est deja pas mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
swam Membre 6 543 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
à l’instant, ping a dit :

Faut pas être exigeant comme ça. Le bonheur, rien que ça, et puis quoi encore? Vivre, être c'est deja pas mal.

Bah oui, plus on y réfléchit, plus on se dit que le bonheur consiste seulement en l'absence de maux.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tequila Moor Sérial Banneur 6 300 messages
Le sourire facile, même pour les imbéciles‚ 100ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, ping a dit :

Faut pas être exigeant comme ça. Le bonheur, rien que ça, et puis quoi encore? Vivre, être c'est deja pas mal.

Et encore, être sert à que dalle. Vivre, ça peut servir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 10 855 messages
Obsédé textuel‚ 65ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, swam a dit :

Tout le monde court après ce qui lui manque, mais meme si vos voeux étaient exaucés,  ne pensez vous pas qu'il manquerait toujours quelque chose ?

Un peu comme le jeu des chaises musicales, l'incomplétude est impossible a combler.

Le bonheur est une notion rétroactive. En réfléchissant, on se dit : "à telle période, j'étais heureux". Mais bien souvent, sur le moment on ne s'en rend pas compte.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 19 490 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Je crois en la possibilité du bonheur, bien que je ne sois pas malheureuse pour cela.

En revanche je ne crois pas qu'être comblée matériellement ce soit vraiment   la seule et unique  base du bonheur. J'ai vécu de grands bonheurs en étant reconnue par un entourage amical, en vivant quelques exploits sportifs et musicaux, en arrachant des places aux concours, en gagnant à des jeux, en étant dans un environnement chaleureux, en sortant d'affaire des gamins  en grande difficulté , en aidant des amis, en participant à des fêtes, des sorties, de grands projets, à des voyages, en vivant des amours réciproques, en retrouvant de amis longuement perdus de vue, en adoptant des animaux, en assistant à des spectacles, en échangeant avec de membres de ma famille, à la naissance de mes enfants malgré la pénibilité de l'accouchement, en participant à des célébrations, en pratiquant des activités qui me passionnent! Il n'y a pas ce que l'on A  dans la vie, il y a aussi ce que l'on EST!

Modifié par querida13
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maxence22 Membre 7 088 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Moi, du moment que j'ai un ordinateur, internet et du café, je suis content.

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
swam Membre 6 543 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Gouderien a dit :

Le bonheur est une notion rétroactive. En réfléchissant, on se dit : "à telle période, j'étais heureux". Mais bien souvent, sur le moment on ne s'en rend pas compte.

C'est surtout a mon avis que l'on ne veut retenir du passé que les bons cotés, au risque de les enjoliver.

" c'était mieux avant".

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 19 490 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)
il y a 14 minutes, swam a dit :

Bah oui, plus on y réfléchit, plus on se dit que le bonheur consiste seulement en l'absence de maux.

 

 

 

 

C'est peut être pas faux parce quand on est au summum de la douleur -et je l'ai été quelquefois-, on n'imagine pas à quel point l'absence de douleur est un bonheur!!!

Modifié par querida13
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
swam Membre 6 543 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
à l’instant, querida13 a dit :

C'est peut être pas faux parce quand on est au summum de la douleur et j l'ai été quelquefois, on n'imagine pas à quel point l'absence de douleur est un bonheur!!!

Le bonheur comme un soulagement.

 

Pince toi trés fort pendant 1 minute pour voir.

Je vois le bonheur comme un puzzle compliqué a agencer.

L'ennui c'est qu'il manque une ou des pièces.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 4 300 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
il y a 1 minute, querida13 a dit :

C'est peut être pas faux parce quand on est au summum de la douleur -et je l'ai été quelquefois-, on n'imagine pas à quel point l'absence de douleur est un bonheur!!!

Tu mets un caillou dans ta chaussure que tu auras choisi une pointure trop petite et tu marches avec toute la journée. C'est le soir quand tu enlèvera tes chaussures que tu sauras ce qu'est le bonheur...

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tequila Moor Sérial Banneur 6 300 messages
Le sourire facile, même pour les imbéciles‚ 100ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, swam a dit :

Bah oui, plus on y réfléchit, plus on se dit que le bonheur consiste seulement en l'absence de maux.

Et en réfléchissant un peu plus loin, on se dit que le malheur consiste seulement en l'absence de bonheurs ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
swam Membre 6 543 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, Tequila Moor a dit :

Et en réfléchissant un peu plus loin, on se dit que le malheur consiste seulement en l'absence de bonheurs ?

Dire que le bonheur consiste seulement en l'absence de maux, c'est un peu ironique pour moi ( mais pas pour Epicure ).

 

Sinon, l'existence du malheur est certaine, celui du bonheur hypothétique.

 

 

Modifié par swam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tequila Moor Sérial Banneur 6 300 messages
Le sourire facile, même pour les imbéciles‚ 100ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, swam a dit :

Dire que le bonheur consiste seulement en l'absence de maux, c'est un peu ironique pour moi ( mais pas pour Epicure ).

Sinon, l'existence du malheur est certaine, celui du bonheur hypothétique.

Oui moi aussi j'ai peur d'Epicure.

Non : c'est l'apparition d'un moment de bonheur réel qui met en lumière l'existence du malheur, puisque avant que ce bonheur n'apparaisse, l'état de malheur se confond avec la normalité de la vie. Il faut donc que le bonheur soit réel, mais fugace, pour que l'on comprenne que le malheur est certain, et normal.

Modifié par Tequila Moor
  • Like 4
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maxence22 Membre 7 088 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 45 minutes, querida13 a dit :

C'est peut être pas faux parce quand on est au summum de la douleur -et je l'ai été quelquefois-, on n'imagine pas à quel point l'absence de douleur est un bonheur!!!

Ça c'est tout à fait vrai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
swam Membre 6 543 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, Tequila Moor a dit :

Oui moi aussi j'ai peur d'Epicure.

Non : c'est l'apparition d'un moment de bonheur réel qui met en lumière l'existence du malheur, puisque avant que ce bonheur n'apparaisse, l'état de malheur se confond avec la normalité de la vie. Il faut donc que le bonheur soit réel, mais fugace, pour que l'on comprenne que le malheur est certain, et normal.

C'est une façon de voir... que je ne partage pas.

 

Le malheur ne se confond pas avec la normalité de la vie, on n'est pas malheureux a chaque instant, sinon on ne vivrait pas si vieux.

Le plus souvent c'est l'espoir qui fait vivre, on se projette dans le futur.

Mais qu'est ce qu'on fait quand on est absolument convaincu que le bonheur est impossible ?

 

Des instants de bonheur réels, je suppose que, comme ça a déja eté suggéré plus haut, ce sont des instants ou on a la sensation d'etre la, ici et maintenant.

 

Mais la partie en gras est plaisante.

 

 

Modifié par swam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tequila Moor Sérial Banneur 6 300 messages
Le sourire facile, même pour les imbéciles‚ 100ans
Posté(e)
il y a 1 minute, swam a dit :

C'est une façon de voir... que je ne partage pas.

 

Le malheur ne se confond pas avec la normalité de la vie, on n'est pas malheureux a chaque instant, sinon on ne vivrait pas si vieux.

Le plus souvent c'est l'espoir qui fait vivre, on se projette dans le futur.

Mais qu'est ce qu'on fait quand on est absolument convaincu que le bonheur est impossible ?

 

Des instants de bonheur réels, je suppose que, comme ça a déja eté suggéré plus haut, ce sont des instants ou on a la sensation d'etre la, ici et maintenant.

C'est parce que tu vois le malheur comme quelque chose d'exceptionnel, voire de destructeur. Alors que si tu le considères comme quelque chose de banal, ça prend tout son sens. Quand à l'espoir, c'est bien entendu un malheur : c'est bien pour ça qu'il était enfermé dans la boîte de Pandore, avec le reste des joyeusetés. Sans espoir, tu arrêtes de supporter une situation invivable, tu y mets fin le plus vite possible.

Cher Swam, encore un effort si vous voulez être vraiment pessimiste !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
swam Membre 6 543 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Tequila Moor a dit :

C'est parce que tu vois le malheur comme quelque chose d'exceptionnel, voire de destructeur. Alors que si tu le considères comme quelque chose de banal, ça prend tout son sens. Quand à l'espoir, c'est bien entendu un malheur : c'est bien pour ça qu'il était enfermé dans la boîte de Pandore, avec le reste des joyeusetés. Sans espoir, tu arrêtes de supporter une situation invivable, tu y mets fin le plus vite possible.

Cher Swam, encore un effort si vous voulez être vraiment pessimiste !

On ne peut pas supporter le malheur en permanence, le cerveau n'y resisterait pas, donc il posséde des gardes fous.

Meme Cioran avait ses bons moments quotidiens, cela est presque certain.

 

Un pessimiste ne vit pas dans le malheur, il ne croit plus au bonheur, ce qui est différent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Colybris Membre 1 226 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Un topic pour désabusés ?:hum:

J'avale mon flacon et je reviens lire la suite...

rose-drogues-pilule-tablets-images_csp13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
swam Membre 6 543 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Colybris a dit :

Un topic pour désabusés ?:hum:

J'avale mon flacon et je reviens lire la suite...

rose-drogues-pilule-tablets-images_csp13

Les médicaments du bonheur, c'est de la triche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×