Une campagne dénonce les violences verbales infligées aux enfants

querida13 Membre 18 095 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Bof, une prof avait un chouchou dans une des classes où j'étais: elle disait aux autres filles dont moi, que nous n'arriverions jamais à rien, sauf sa chouchoute!

J'ai bossé deux fois plus dur pour qu'elle se trompe tellement je la détestais!

 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Foraveur Membre 4 648 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

Punaise on élève pas des enfants comme on entraîne des commandos de marine...franchement hein....c'est pas une question de guimauve ou pas ...enfin....les gens qui sont fondamentalement violents ou frustrés sont souvent assez sensés pour se dire que si ils frappent il y aura des conséquences penales....alors ils frappent avec des mots ...et ils les choisissent pour qu'ils fassent le plus de dégâts possibles....et ca punaise ca me donne des envies de prendre le gars et de l'encastrer dans le mur....mais malheureusement il se trouve que souvent ce genre de violence est plus une violence qui vient de la mère....

Modifié par Foraveur
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Foraveur Membre 4 648 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

On peut réprimander sans être destructeur....il n'y a pas besoin de dire "tu es un incapable" ou "tu ne feras jamais rien de bien"...pour reprendre un enfant....je ne vois pas l'intérêt éducatif de ce genre de phrases ...

Modifié par Foraveur
3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 12 141 messages
Grégairophobe...‚ 149ans
Posté(e)
 il y a une heure, Cressida a dit :

j'efface pour de toutes autres raisons que celles que vous dites (et d'ailleurs je vais aussi effacer là) mais certainement pas pour ne pas laisser de traces -quel mauvais esprit vous avez !!

Ben tiens, prends nous pour des billes. Et ça ose causer du mauvais esprit des autres...

Et, puisqu'on y est, vous n'avez pas à donner de conseils aux parents, n'ayant pas élevé d'enfants vous-même

Et, puisqu'on y est, c'est vraiment une intervention de merde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
samira123 Membre 20 354 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, Aldegonde a dit :

Oui je sais. Mais à partir du moment où pour ces parents-là leur manière de parler à leurs enfants est une normalité, je ne suis pas sûre du tout qu'ils se sentent en quoi que ce soit concernés/visés par cette campagne.

Bonjour, même des parents dont c'est leur manière de toujours parler comme ça, chez certains de ses parents, c'est de l'inconscience ou parce qu'ils s'énervent trop facilement d'ailleurs, la plupart ne se rende pas compte que leurs paroles peuvent causer des dégâts chez leurs enfants d'où faire des campagnes, informer peut toujours permettre à plusieurs  de se remettre en question. Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas leur donner une éducation, c'est plus un défoulement chez certains et chez d'autres, parce qu'ils sont persuadés qu'en les dévalorisant, leurs enfants vont changer d'attitude ou les écouter. 

Modifié par samira123
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animateur 26 384 messages
©‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, samira123 a dit :

Bonjour, même des parents dont c'est leur manière de toujours parler comme ça, chez certains de ses parents, c'est de l'inconscience ou parce qu'ils s'énervent trop facilement d'ailleurs, la plupart ne se rende pas compte que leurs paroles peuvent causer des dégâts chez leurs enfants d'où faire des campagnes, informer peut toujours permettre à plusieurs  de se remettre en question. Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas leur donner une éducation, c'est plus un défoulement chez certains et chez d'autres, parce qu'ils sont persuadés qu'en les dévalorisant, leurs enfants vont changer d'attitude ou les écouter. 

Je suis d'accord. La plupart ne sont pas éduqués eux-mêmes et ils sont grossiers en premier lieu. "T'es complètement con ma parole" "Tu commences à nous faire chier" "Dégage d'ici" etc etc etc... Ceux-là sont sûrs d'aimer leurs gamins de la meilleure façon qui soit (c'est pas des blagues j'en ai vu des comme ça, faut pas leur dire qu'ils ne devraient pas parler comme ça à leur gamin hein...)

Les autres se disent effectivement qu'en faisant des remarques choquantes et méchantes, le gamin va se reprendre. Genre quand ils ont cette période où ils ne veulent plus se laver, la réflexion bien méchante tombe pour faire réagir. Ou alors au niveau du travail à l'école (ça c'est affreux), ne pas féliciter de peur que le gamin cesse de bosser. Donc même s'il a 18 de moyenne, toujours lui dire qu'il peut "mieux faire"... 

Il manque la dernière catégorie : les vrais sadiques. 

 

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12 354 messages
Forumeur alchimiste‚ 10ans
Posté(e)

de toutes façons la violence est partout, le coup des politiques agressés, qui aurait osé il y a deux ou trois ans ? Alors nous....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animateur 26 384 messages
©‚ 100ans
Posté(e)

Claude Halmos, pas tout à fait d'accord avec la campagne :

Tout ce qui peut aider les enfants à moins souffrir est justifié. Mais cette campagne me semble problématique parce que, comme l’avait fait celle sur la fessée, elle ne fait pas la différence entre les dérapages occasionnels des parents aimants qui, tout en étant fiers de leurs enfants et en les soutenant, peuvent un jour, sous le coup de la colère, leur dire une chose blessante. Et les actes délibérés et répétés des parents maltraitants qui critiquent systématiquement et méthodiquement leurs enfants, parce qu’ils jouissent de les rabaisser et de les humilier. 

Or cette distinction est essentielle. Parce que, dans le premier cas, l’enfant étant donné le reste de sa vie, peut relativiser ce qui lui est dit, alors que dans le second cas il ne peut qu’en être détruit.  

Cette confusion peut avoir des conséquences ?  

Cette confusion est grave, d’abord pour les parents aimants, parce qu’elle ne peut que les culpabiliser. Mais elle est grave aussi pour les enfants victimes de violences verbales. Parce qu’en faisant passer pour de la maltraitance ce qui n’en est pas, on banalise la véritable maltraitance psychologique et le supplice quotidien que vivent certains d’entre eux. 

Et c’est d’autant plus grave que, quand ils deviennent adultes, ces enfants maltraités ont souvent eux-mêmes tendance à banaliser la violence verbale dont ils ont été l’objet. Alors qu’ils auraient besoin, pour se reconstruire, d’en reconnaître la gravité.    

Ils la banalisent de quelle façon ?  

Ils le font en se persuadant que leurs parents ne se rendaient pas compte de ce qu’ils faisaient. Ce qui est impossible. Parce que l’on peut, la première fois, blesser quelqu’un sans l’avoir voulu. Mais, quand on voit sa réaction, on le comprend. Donc, si l’on continue, c’est en toute connaissance de cause. Et ils le font aussi en affirmant que leurs parents, malgré tout, les aimaient. 

Ce qui prouve une fois de plus combien il est difficile d’accepter que l’amour des parents puisse être soit absent soit mauvais. Je crois que cette campagne, pleine de bonnes intentions, élude les questions que pose la véritable maltraitance. Tout en présentant aux parents "normaux" un idéal de leur fonction, qui mériterait pour le moins d’être interrogé….  

http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/c-est-dans-ma-tete/c-est-dans-ma-tete-les-violences-verbales_2363967.html

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cry baby Membre 30 072 messages
j'ai affiché mon sourire a l'envers‚ 50ans
Posté(e)

entre dire a son enfant par ex" range ta chambre car elle ressemble a une porcherie!" et lui dire "t"es qu'un porc,t'as vu comment tu vis dans ta chambre sale et puante" y'a une différence 

faut etre ferme avec un enfant mais tout en étant diplomate,parler calmement, et avec des mots qui ne le rabaisse pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant