L'intelligence: innee ou acquise?

L'intelligence: innee ou acquise?   119 membres ont voté

  1. 1. A votre avis, l'intelligence est-elle:

    • 100 pourcent acquise
      12
    • 100 pourcent innee
      18
    • 5o % innee - 50 % acquise
      52
    • 20 % innee - 80 % acquise
      37

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
:smile2: Une petite mise à l'épreuve ? ;)

A vrai dire, je suis surtout interesser de voir de quel genre d'outils des etudes sur l'intelligence pourrait utiliser sans avoir recours aux tests de QI.

Je suis bien au courant qu'en France la mode est au denigrement de tout ce qui pourrait impliquer une origine hereditaire a l'intelligence ce qui rebutte le/la Francaise moyenne epris d'egalite et qui croit que les droit de l'homme est un principe universelle, aussi universelle que la gravitation.... ;)

Sans compter la presse feminine qui se fait l'echos de theories sur le QI emotionel, voir spirituel.

Bon je ne te trouverai pas d'articles prouvant que les tests de QI ne suffisent pas pour évaluer l'intelligence des individus, je te répondrai cependant que ce n'est pas parce que des types (qu'ils soient reconnus comme scientifiques ou non) considèrent qu'un vulgaire test de QI permet d'évaluer l'intelligence des individus qu'ils ont raison ; je suppose qu'il peut donner une indication sur certaines aptitudes d'un individu mais il ne tient absolument pas en compte tous les domaines de l'intelligence. Va donc évaluer l'intelligence émotionnelle de quelqu'un avec ton test de QI !

;)

Intelligence emotionelle. Ca me fait toujours sourire (probablement parce que cela me rappelle la reflection d'un collegue qui disait que c'etais l'intelligence de ceux qui manifestement en manquaient dans tous les autres domaines). Enfin bon, blague apart, il me semble que plus je te lis plus j'ai l'impression que tu ne sait pas ce que recouvre un test de QI. Les tests de QI ne mesure pas seulement les capacites logiques mais aussi les capacites verbales, spaciales etc..

Mais c'est claire que tu ne trouveras pas de question du genre:

"Vous vous disputez avec votre amoureux:

a) vous lui tirez une baffe

b) vous boudez

c) vous baisez son meilleur amis pour vous venger"

:bravo:

D'ailleurs en réalité j'ai du mal à concevoir que l'on puisse évaluer toutes les capacités intellectuelles des gens, à part en le faisant grossièrement mais certainement pas avec des indices et je vois encore moins comment on peut en faire des moyennes sur les populations.

C'est parce que tu n'as jamais pris le temps de lire et de reflechir sur la question. Sinon, je crois que je saisis la confusion que certains font lorsque l'on parle des tests d'intelligences.

Il ne faut pas confondre intelligence et capacite intellectuelles. L'intelligence fait partie des capacitees intellectuelles. De meme que la creativite. De meme probablement ce que tu appelles "le QI emotionel". Les tests de QI ne mesurent que l'intelligence. Ils ne mesurent pas la creativite, la capacite a tapper sur un tambour et a appeller ca de la mesure, ne mesure pas non plus la capacite a faire de l'empathie, etc..

Et pour finir je trouve que tu t'en sors bien à me sortir des articles - que je devrais me farcir alors que j'ai pas trop le courage de me taper de l'anglais là maintenant tout de suite, au détriment d'arguments qui auraient un peu plus leur place dans un débat, en tout cas je préférerais ça qu'un paquet de liens pour m'en mettre plein la vue. Ce que j'ai dit d'autre ne t'intéresse pas ?

Meuhh si. Excepte evidement les attaques inutiles ou les hors sujets (on peut discuter sur le QI des femmes dans la section que j'ai ouverte ou dans un topic que tu auras toi meme ouverte).

En ce qui concerne les debats, ils ne me paraissent interessant que dans la mesure ou l'on est capable d'argumenter son point vue agrementer de faits precis et verifiable. Meme si ce n'est pas toujours possible, un effort dans cette direction est toujours appreciee.

Je concois perfectement que tu n'es ni le temps ni l'envie de te farcir tous les liens que je t'ai mis.

Ceci dit, je pense qu'en lisant leur titre, tu t'es appercu que bon nombre de prejugees que toi, et bien d'autres personnes en France tiennent pour absolument vrai sont a remettre en cause (par exemple pour ce qui est du lien entre l'intelligence et l'heridite ou entre l'intelligence et la grosseur du cerveau). D'autres liens sont interessant meme si ils ne font que confirmer ce que l'on sait deja plus ou moins (lien intelligence et poisson ou encore que les gens beaux ont plus de chance de reussir leur carriere que les moins avantagee... cependant les personnes intelligentes gagnaient toutefois mieux que les personnes belles d'apparence).

J'aurais mis des liens en Francais si le web scientifique francais n'etait pas aussi pauvre. En faite je doute, qu'apart les rares cas ou une etude corresponde a l'un des prejuges francais en matiere de recherche socio-psychologique (du genre tous egaux, difference d'ordre purement et uniquement culturelle entre H et F ou entre les peuples, etc..), tu ne trouves de traductions en Francais de la quasi-majorite des articles scientifiques.

Modifié par kyrilluk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
A vrai dire, je suis surtout interesser de voir de quel genre d'outils des etudes sur l'intelligence pourrait utiliser sans avoir recours aux tests de QI.

Je suis bien au courant qu'en France la mode est au denigrement de tout ce qui pourrait impliquer une origine hereditaire a l'intelligence ce qui rebutte le/la Francaise moyenne epris d'egalite et qui croit que les droit de l'homme est un principe universelle, aussi universelle que la gravitation.... :smile2:

Quel rapport entre les tests de QI et une éventuelle origine héréditaire de l'intelligence ?

PS : Tu cherches à te trouver une excuse, si tu racontes n'importe quoi sur le forum, c'est pas ta faute, c'est héréditaire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Ps: c'est pas de ma faute si tu es trop stupide pour comprendre que je me referais au lien cite plus haut... En ce qui te concerne, il n'y aucun doute: c'est de naissance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Aucun argument sur le fond donc (pour quoi ça ne m'étonne pas ?).

Depuis le début du sujet tu esquives les questions de fond. Et quand tu as estimé avoir esquivé les questions pendant assez longtemps, tu fais croire que ça a été dit "dans les premières pages" du sujet. Risible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Sans deck, je crois que je vais ignorer tes interventions parce que tu ne fais que flooder. Tu ne m'apporte rien, si ce n'est me faire perdre mon temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
A vrai dire, je suis surtout interesser de voir de quel genre d'outils des etudes sur l'intelligence pourrait utiliser sans avoir recours aux tests de QI.

Je suis bien au courant qu'en France la mode est au denigrement de tout ce qui pourrait impliquer une origine hereditaire a l'intelligence ce qui rebutte le/la Francaise moyenne epris d'egalite et qui croit que les droit de l'homme est un principe universelle, aussi universelle que la gravitation.... ;)

Sans compter la presse feminine qui se fait l'echos de theories sur le QI emotionel, voir spirituel.

Eh bien je suppose qu'en prenant bien soin de définir ce qu'on entend par intelligence on peut utiliser le test de QI pour l'évaluer. Sauf qu'ayant déjà fait l'un de ces tests il y a quelques années (je dois dire que c'était dans une émission télévisée à la con, il n'était peut-être pas très conventionnel...), il m'a semblé être un exercice cérébral comme un autre et qu'il suffisait de s'exercer pour obtenir de meilleurs résultats. Imagine deux personnes qui font le même test et qui obtiennent le même résultat. Auront-elles forcément le même "niveau" d'intelligence ? Il y a peu de chances, parce que l'une d'entre elles aura peut-être été beaucoup plus exercée dans sa vie pour avoir ce résultat, tandis que l'autre aura peut-être eu plus de prédispositions à sa naissance et - j'en sais rien je dis ça au pif - sera peut-être plus à même que l'autre de progresser dans ses résultats de test de QI si elle était amenée à s'exercer. Car contrairement à ce que tu as l'air de croire, je ne pense pas que nous sommes tous des clones à la naissance. Cela dit je ne sais pas si c'est l'aspect génétique ou éducatif qui a le plus d'importance pour façonner l'intelligence, même si mon côté franco-français me fait plutôt pencher vers l'éducation et les expériences de la vie.

Sinon je ne lis pas vraiment la presse féminine, et en réalité en parlant d'"intelligence émotionnelle" je ne pensais pas que certains s'étaient amusés à en faire des tests parce que je ne vois pas trop comment on pourrait en faire sans se tromper, mais bon apparemment y a des tests aussi pour ça :smile2: Ca n'est donc pas mieux que le test QI : un test de ce type est un truc hasardeux dont le seul but est d'évaluer les gens (histoire de dire, ou alors pour savoir si un gosse est précoce et s'il sera exclu de la société à cause de sa différence : vive l'intelligence !) ou de les comparer entre eux alors que tant de facteurs entrent en jeu pour déterminer la "valeur" qu'ont les gens. Et je trouve ça complètement stupide de faire des moyennes de QI en fonction des populations comme ça sans même considérer que ces différences peuvent être (sont) dues à un contexte environnemental différent. Mais ça ça a déjà été dit dans ce topic et malheureusement pour toi (et ton intelligence) tu sembles ne pas être d'accord.

C'est parce que tu n'as jamais pris le temps de lire et de reflechir sur la question.

Contente de l'apprendre ;) Pourquoi tu ne m'expliques pas plutôt comment on peut évaluer toute les capacités intellectuelles des gens sans le faire grossièrement et comment on peut en faire des moyennes* sur les populations ?

*En fait si on peut toujours faire toutes les moyennes qu'on veut même si ça ne représente rien, après il faut voir les conclusions qu'on en tire...

De meme probablement ce que tu appelles "le QI emotionel"

Non j'ai pas parlé d'"intelligence émotionnelle".

Il ne faut pas confondre intelligence et capacite intellectuelles. L'intelligence fait partie des capacitees intellectuelles. De meme que la creativite.

Tu poses ça comme si c'était un postulat, mais il me semble que ce n'est pas le cas...

En ce qui concerne les debats, ils ne me paraissent interessant que dans la mesure ou l'on est capable d'argumenter son point vue agrementer de faits precis et verifiable.

Et pour finir balaye devant ta porte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

d'ailleurs, tout les tests te le diront, l'intelligence ne nourrit pas.

donnons de la merde a bouffer aux chercheurs "intelligents", ça les rendra intelligents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Eh bien je suppose qu'en prenant bien soin de définir ce qu'on entend par intelligence on peut utiliser le test de QI pour l'évaluer. Sauf qu'ayant déjà fait l'un de ces tests il y a quelques années (je dois dire que c'était dans une émission télévisée à la con, il n'était peut-être pas très conventionnel...), il m'a semblé être un exercice cérébral comme un autre et qu'il suffisait de s'exercer pour obtenir de meilleurs résultats. Imagine deux personnes qui font le même test et qui obtiennent le même résultat. Auront-elles forcément le même "niveau" d'intelligence ? Il y a peu de chances, parce que l'une d'entre elles aura peut-être été beaucoup plus exercée dans sa vie pour avoir ce résultat, tandis que l'autre aura peut-être eu plus de prédispositions à sa naissance et - j'en sais rien je dis ça au pif - sera peut-être plus à même que l'autre de progresser dans ses résultats de test de QI si elle était amenée à s'exercer. Car contrairement à ce que tu as l'air de croire, je ne pense pas que nous sommes tous des clones à la naissance. Cela dit je ne sais pas si c'est l'aspect génétique ou éducatif qui a le plus d'importance pour façonner l'intelligence, même si mon côté franco-français me fait plutôt pencher vers l'éducation et les expériences de la vie.

Les tests mesurent l'intelligence. Ils ne donnent, en eux meme, toutefois pas l'origine de cette intelligence. Je suis d'accord avec toi quand tu ecris que si quelqu'un s'entraine bien, il peut ameliorer les resultats de QI.

Mais c'est vrai pour tous les types de test: si je demande de courir un 100 m, tu vas faire ces 100 metres en disons 12 secondes. Une amie du meme age va peut etre faire moins, disons 10 secondes. D'ou va venir cette difference? L'environement biensur: par exemple ta copine aime le sport tandis que toi tu aimes moins. Mais il se peut que genetiquement parlant, ta copine est predisposee aux activites sportive (longues jambes, musculature particuliere, etc..) et que son gout pour l'athletisme derive precisement de cette predisposition. D'autre part, si effectivement tu peux ameliorer ton temps au 100m en t'entrainant, les contraintes de ta constitution physique ainsi que le temps que tu vas etre dispose a t'entrainer faira que tu va reussir a courir les 100 m en moins de 11 secondes mais quelque soit tes efforts, tu n'iras pas plus loin. A un moment donne tu ne pourras plus progresser.

C'est le phenomene identique avec l'intelligence. Meme si ton niveau de QI peut varier en fonction de ton entrainement, humeur, etc.. cette variation est constrainte selon certaines limites biologiques. Et quelqu'un qui a un QI moyen, meme si elle se met a s'entrainer comme un fou, n'arrivera pas a un QI de genis pour la meme raison que meme si tu t'entraine comme une folle, il est peu probable que tu deviennes une shelly-ann-fraser.

shelly-ann-fraser.jpg?w=400&h=496

Maintenant, concernant les tests de QI, en general, les gens qui passent de tels test ne s'y entraine pas de maniere particuliere. Sur une moyenne de quelques centaines de personnes, meme si une ou deux ont reussi a augmenter leur QI de un ou deux point a force d'entrainement, cela n'affecte pas la moyenne de maniere significative.

Un test de ce type est un truc hasardeux dont le seul but est d'évaluer les gens (histoire de dire, ou alors pour savoir si un gosse est précoce et s'il sera exclu de la société à cause de sa différence : vive l'intelligence !) ou de les comparer entre eux alors que tant de facteurs entrent en jeu pour déterminer la "valeur" qu'ont les gens. Et je trouve ça complètement stupide de faire des moyennes de QI en fonction des populations comme ça sans même considérer que ces différences peuvent être (sont) dues à un contexte environnemental différent. Mais ça ça a déjà été dit dans ce topic et malheureusement pour toi (et ton intelligence) tu sembles ne pas être d'accord.

Je ne suis pas d'accord dans la mesure ou l'on essaye d'interdire certaines etudes scientifiques par peur de deplaire a une certaine population. C'est comme pour les statistiques ethniques: leur interdiction n'a strictement rien amenee de positif en France, bien au contraire.

Enfin, les tests de QI ne sont pas la pour dire que tel ou tel population a plus de valeur qu'une autre. Pas plus que de mesurer la taille moyenne d'une population par rapport a une autre ne donne d'indication quant a la valeur d'une population par rapport a une autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Je ne suis pas d'accord dans la mesure ou l'on essaye d'interdire certaines etudes scientifiques par peur de deplaire a une certaine population. C'est comme pour les statistiques ethniques: leur interdiction n'a strictement rien amenee de positif en France, bien au contraire.

Enfin, les tests de QI ne sont pas la pour dire que tel ou tel population a plus de valeur qu'une autre. Pas plus que de mesurer la taille moyenne d'une population par rapport a une autre ne donne d'indication quant a la valeur d'une population par rapport a une autre.

Ce n'est pas faux ; lever ce genre d'interdiction aurait pu être utile pour quantifier par exemple le pourcentage de noirs et d'arabes qui fréquentent les prisons et mettre en rapport ce chiffre avec la part que représente "cette population" dans la population totale. On peut faire des études sérieuses à partir de ce genre de statistiques. Je suppose qu'avec le QI c'est possible aussi, mais si c'est pour comparer les différentes sociétés entre elles, alors que la culture de celui qui créée le test n'est pas universelle et qu'il y a des épreuves de culture dans ledit test (ça a déjà été dit !!), et que donc forcément il y aura des population avantagées par rapport à d'autres... quand-même paye ta rigueur scientifique ! Et faire une "enquête" de ce type en tirant des conclusions telles que : les Espagnols sont plus intelligents que les Russes, alors même que le concept d'intelligence est super flou, et que la réalité de l'humain et des sociétés humaines est tout de même souvent plus complexe qu'elle ne peut en avoir l'air : avant de comparer l'intelligence moyenne de deux sociétés il faut bien prendre soin d'analyser tout ce qui, dans chacune des sociétés, peut permettre ou empêcher les individus de stimuler leur intellect. Et comme on ne peut pas être omniscient même quand on a quelques années d'études derrière soi, on constate qu'on ne peut pas avoir de réponse assez sûre pour se permettre de tirer des conclusions qui, au final, ne servent qu'à comparer la "valeur" des différentes sociétés entre elles. Oui, "valeur" entre guillemets car c'est une notion très subjective, à l'inverse de la taille que peut faire un individu qui elle est objective et incontestable donc je trouve ça limite de comparer ces deux choses.

Le jour où les limites de l'intelligence seront marquées, où on saura de quoi on parle en blablatant sur l'intelligence, alors peut-être que là on pourra se permettre de comparer les individus entre eux, après avoir trouvé le moyen de les évaluer de manière égale.

Un type de "test d'intelligence" qui me vient à l'esprit et qui ne me semble pas spécialement inutile, se passe (ou se passait) en classe de 6e. L'évaluation porte sur les aptitudes en math et en français : ici l'intelligence se limite à cela, et on ne compare pas les élèves entre eux forcément pour savoir qui va niquer les autres en calcul mental, mais peut-être plutôt pour permettre à l'enseignant de mieux appréhender certaines situations, mieux comprendre des comportements... je ne sais quoi... Vois-tu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 927 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Prout!

Les tests mesurent l'intelligence. Ils ne donnent, en eux meme, toutefois pas l'origine de cette intelligence. Je suis d'accord avec toi quand tu ecris que si quelqu'un s'entraine bien, il peut ameliorer les resultats de QI.Prout Prout!

Mais c'est vrai pour tous les types de test: si je demande de courir un 100 m, tu vas faire ces 100 metres en disons 12 secondes. Une amie du meme age va peut etre faire moins, disons 10 secondes. D'ou va venir cette difference? L'environement biensur: par exemple ta copine aime le sport tandis que toi tu aimes moins. Mais il se peut que genetiquement parlant, ta copine est predisposee aux activites sportive (longues jambes, musculature particuliere, etc..) et que son gout pour l'athletisme derive precisement de cette predisposition. D'autre part, si effectivement tu peux ameliorer ton temps au 100m en t'entrainant, les contraintes de ta constitution physique ainsi que le temps que tu vas etre dispose a t'entrainer faira que tu va reussir a courir les 100 m en moins de 11 secondes mais quelque soit tes efforts, tu n'iras pas plus loin. A un moment donne tu ne pourras plus progresser. Proouuuuuuuuut!!!!!

C'est le phenomene identique avec l'intelligence. Meme si ton niveau de QI peut varier en fonction de ton entrainement, humeur, etc.. cette variation est constrainte selon certaines limites biologiques. Et quelqu'un qui a un QI moyen, meme si elle se met a s'entrainer comme un fou, n'arrivera pas a un QI de genis pour la meme raison que meme si tu t'entraine comme une folle, il est peu probable que tu deviennes une shelly-ann-fraser.Prout Prout!

shelly-ann-fraser.jpg?w=400&h=496

Maintenant, concernant les tests de QI, en general, les gens qui passent de tels test ne s'y entraine pas de maniere particuliere. Sur une moyenne de quelques centaines de personnes, meme si une ou deux ont reussi a augmenter leur QI de un ou deux point a force d'entrainement, cela n'affecte pas la moyenne de maniere significative. Pfuuuiiiiiih Prout!

Je ne suis pas d'accord dans la mesure ou l'on essaye d'interdire certaines etudes scientifiques par peur de deplaire a une certaine population. C'est comme pour les statistiques ethniques: leur interdiction n'a strictement rien amenee de positif en France, bien au contraire. Prout Prout!

Enfin, les tests de QI ne sont pas la pour dire que tel ou tel population a plus de valeur qu'une autre. Pas plus que de mesurer la taille moyenne d'une population par rapport a une autre ne donne d'indication quant a la valeur d'une population par rapport a une autre. Prout!

Arf, toujours à ruminer les mêmes conn......teuheuh teuheuh.....choses!

Au fait on attend toujours des réponses et démonstrations qui avéreraient ce que tu débi....hurmpf.....dit!

Tient une connaissance à toi comme à moi-même attend toujours que tu réponde aux points suivants!

- définir et délimiter clairement ce qu'est l'intelligence (au singulier).

- expliquer en quoi un test QI serait la mesure de l'intelligence (singulier) plutôt que le résultat d'un test de performances face aux problèmes posés sur le test. etc.

- démontrer que les questions posées sur un test de QI sont le cadrage de l'intelligence singulier.

- démontrer l'analogie scientifique entre vitesse en m/sec pour un 1oo mètres et quotient-résultat à un test de QI et mesure de l'intelligence.

- démontrer que ce quotient, ou le facteur g, sont une unité de l'intelligence, tout comme le mètre est bien une unité démontrable (choisie-étalon) de la longueur.

- justifier ce singulier au concept d'intelligence (justification scientifique biologique)...

etc.

Il t'avait d'ailleurs également rappelé ceci à ton intention!

<< Le résultat à un test du QI n'est que le quotient donné par le résultat (de performances) à un test sur certaines aptitudes. Ce n'est mi la quantification de l'intelligence ni la mesure de l'intelligence. L'intelligence au singulier n'a pas de sens, pas plus que d' "unité". Elle(S) n'est tout simplement pas une entité biologique mais un mot fluctuant posé sur une appréciation subjective. Encore moins au singulier. Une quantification/quotient de résultat à un test, assimilé et posé sur un concept flou, ne peut faire dire que des bêtises. >>

:smile2:

J'adore ce papier au 52 gogols tentent de convaincrevia la liste de leurs augustes personnes! Surtout que leur liste comprend le nom de connards aussi prestigieux que Arthur Jensen et John Philippe Rushton, le siniste connard qui fait une corrélation inverse entre taille de la bite et intelligence! ;)

Que dire sinon clap, clap, clap! Aller mon Kyrilluk on attends impatiemment tes démonstrations! ;)

Mais cette fois ne réponds pas à côté! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Arf, toujours à ruminer les mêmes conn......teuheuh teuheuh.....choses!

Au fait on attend toujours des réponses et démonstrations qui avéreraient ce que tu débi....hurmpf.....dit!

do_not_feed_trolls.jpg

Desole, mais ca ne m'interesse pas de debatre avec quelqu'un qui passe son temps a insulter et a rabaisser ses interlocuteurs, surtout pour rebacher des truc qu'il a lus dans un bouquin parue il y a 15 ans (je me refere a Gould et sa mal mesure de l'homme) et dont les arguments ont ete mainte et mainte fois demonter (notament au cours de ce debat).

Tient une connaissance à toi comme à moi-même attend toujours que tu réponde aux points suivants!

Je suis d'accord de debatre avec cette "connaissance" (c'est qui? ;) ) mais certainement pas par ton intermediaire. Dis lui de poster ici et moi ou qui se soit possedant des connaissances dans ce domaine, nous nous fairons un plaisir de lui repondre et de debatre avec lui. Dans la mesure ou il ne s'agit pas d'un autre trol amateur de flaming qui ne sait pas quoi foutre de ses journees et qui se sent obliger de polluer ce forum apres avoir ete ejectee d'autres forums (ou encore pire: etre responsable de la mort du forum qu' il modere :smile2: ), cela s'entend.

Modifié par kyrilluk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Je suppose qu'avec le QI c'est possible aussi, mais si c'est pour comparer les différentes sociétés entre elles, alors que la culture de celui qui créée le test n'est pas universelle et qu'il y a des épreuves de culture dans ledit test (ça a déjà été dit !!), et que donc forcément il y aura des population avantagées par rapport à d'autres... quand-même paye ta rigueur scientifique !

Je veux bien. Mais si c'etais vraiment le cas, les meilleurs resultats aux tests de QI devraient etre parmi les francais, et autres europeens qui sont a l'origine de ce type de test. Hors il se trouve que les asiatiques, notament les japonais, coree, etc.. reussissent beaucoup mieux a ces tests. Par consequent, l'argument de la culture, meme si cela un joue probablement un petit role, n'est pas un bon argument.

Et faire une "enquête" de ce type en tirant des conclusions telles que : les Espagnols sont plus intelligents que les Russes, alors même que le concept d'intelligence est super flou, et que la réalité de l'humain et des sociétés humaines est tout de même souvent plus complexe qu'elle ne peut en avoir l'air : avant de comparer l'intelligence moyenne de deux sociétés il faut bien prendre soin d'analyser tout ce qui, dans chacune des sociétés, peut permettre ou empêcher les individus de stimuler leur intellect.

Je ne suis pas d'accord. En effet, si tu ne possede pas d'outils pour quantifier l'intelligence, comment vas-tu t'y prendre pour 1)determiner qu'une population ou des individus ont besoin de stimuler leur intellect, 2) reconnaitre si tes efforts dans ce sens portent leur fruit?

Et comme on ne peut pas être omniscient même quand on a quelques années d'études derrière soi, on constate qu'on ne peut pas avoir de réponse assez sûre pour se permettre de tirer des conclusions qui, au final, ne servent qu'à comparer la "valeur" des différentes sociétés entre elles. Oui, "valeur" entre guillemets car c'est une notion très subjective, à l'inverse de la taille que peut faire un individu qui elle est objective et incontestable donc je trouve ça limite de comparer ces deux choses.

Il s'agit, comme je l'ai deja mentionne, d'un travail en cours. Je t'ai mis au defit de me trouver des etudes sur l'intelligence mais n'impliquant pas l'utilisation de tests de QI mais tu as decide de botter en touche en mettant en avant ton manque de disponibilite. D'un autre cote, je t'ais fournis des liens vers des etudes recentes impliquant des scientifiques travaillant dans des domaines aussi diverse que la medecine, sociologie, psychologie et neurologie mais tu n'as pas voulu prendre connaissance de ces etudes scientifiques.

Dans ces conditions, comment veux-tu te faire une idee plus juste de ce que l'utilite des tests de QI? Je pourrais te donner des liens montrant une correlation etroite entre un fort QI et une bonne sante, ou encore un fort QI et la capacite de bien gagner sa vie, un fort QI et la capacite de reussir dans des metiers necessitants un usage intensif du cerveau, un fort QI et la quantite de matiere grise, etc.. mais tu ne liras meme pas ces etudes parce qu'au fond, ce qui t'interesse par dessus tout c'est de conserver tes prejuges.

Donc a quoi bon? :smile2:

Le jour où les limites de l'intelligence seront marquées, où on saura de quoi on parle en blablatant sur l'intelligence, alors peut-être que là on pourra se permettre de comparer les individus entre eux, après avoir trouvé le moyen de les évaluer de manière égale.

Non, ca n'a pas de sens. Il faut faire la difference entre mesurer - collecter des donnees - et en tirer des conclusions. En ce qui me concerne, je ne peut qu'admettre qu'il existe des differences d'intelligence entre individus, ethnies, nations, etc.. Mais cela ne signifie pas que j'adhere aux memes conclusions que les auteurs de cette etude. Cette etude a ete realisee il y a plus de 3 ans et depuis, mon points de vue sur beaucoup de chose a changer. Je ne me contente pas de lire un bouquin et finir par l'idolatree au point de ne pas etre capable d'avoir mon propre point de vue critique (cette remarque ne te vise pas..). J'actualise regulierement mon point de vue via notament les sites qui proposent des resumes d'articles scientifiques: quitte a moi d'approfondire si le sujet est interessant.

Un type de "test d'intelligence" qui me vient à l'esprit et qui ne me semble pas spécialement inutile, se passe (ou se passait) en classe de 6e. L'évaluation porte sur les aptitudes en math et en français : ici l'intelligence se limite à cela, et on ne compare pas les élèves entre eux forcément pour savoir qui va niquer les autres en calcul mental, mais peut-être plutôt pour permettre à l'enseignant de mieux appréhender certaines situations, mieux comprendre des comportements... je ne sais quoi... Vois-tu ?

Les tests de QI sont d'excellent predicteurs de la reussite d'un eleve en classe. Par consequent, si tu sais qu'un eleve dans ta classe possede un fort QI mais des notes passables, des mesures peuvent etre prise pour que cet eleve arrive a utiliser pleinement son potentiel intellectuel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
razihel Membre 597 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

La vrai question a se posait c'est de savoir de quelle intelligence on parle aussi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metissa Membre 1 116 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

le savoir sa se cultive , on en apprend tout les jours

on va dire qu'on a un potentiel de base qu'on améliore de jour en jour .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 927 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Desole, mais ca ne m'interesse pas de debatre avec quelqu'un qui passe son temps a insulter et a rabaisser ses interlocuteurs, surtout pour rebacher des truc qu'il a lus dans un bouquin parue il y a 15 ans (je me refere a Gould et sa mal mesure de l'homme) et dont les arguments ont ete mainte et mainte fois demonter (notament au cours de ce debat).

Tiens tu en es toujours à jouer les vierges effarouchés mon tout petit Kyrillukounet d'amour, bref t'es toujours aussi mignon à ce que je vois! ;)

Je sais pas si tu sais lire mais je n'ai pas mentionné Gould dans mon précédent post (quoique les écirts de Gould sur le sujet Race/intelligence sont toujours valides bah oui, et tu n'as nullement démonté les propos de Gould, bah non), je constate simplement que tu répète en boucles les mêmes fadaises en t'autorisant même, comble de la débilité, l'argumentation par la liste de noms que tu nous avais déjà sortie il y a quelques mois plus tôt, allons, allons! ;)

Si tu te décidais enfin à apporter des démonstrations claires de ta plume concernant les points soulevés là je te prendrais enfin au sérieux mais tant que tu te contentera de répéter en boucles les mêmes faisaises en ignorant les objection présentés à ces dernières, ben je continuerais à te rappeler que tu débites des fadaises! :bravo:

Je suis d'accord de debatre avec cette "connaissance" (c'est qui? ;) ) mais certainement pas par ton intermediaire. Dis lui de poster ici et moi ou qui se soit possedant des connaissances dans ce domaine, nous nous fairons un plaisir de lui repondre et de debatre avec lui. Dans la mesure ou il ne s'agit pas d'un autre trol amateur de flaming qui ne sait pas quoi foutre de ses journees et qui se sent obliger de polluer ce forum apres avoir ete ejectee d'autres forums (ou encore pire: etre responsable de la mort du forum qu' il modere :smile2: ), cela s'entend.

Arrête de fuir la démonstration demandé et apporte là nous mon amour! :mouai:

C'est pourtant pas compliqué que de répondre à la démonstration demandé et qui pourrait enfin valider tes inept....euh tes idées une bonne fois pour toute! :blush:

Tu peux également poster sur son forum, peu fréquenté depuis toujours mais jamais mort! ;)

Ici on n'est pas sur le topic je pousse mon coup de gueule sur tel et tel alors cesse de radoter et de parler pour ne rien dire et répond à la démonstration demandé! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Les tests mesurent l'intelligence.

Ils essayent de mesurer une grandeur liée à nos capacités cognitives.

Dire que cette grandeur est l'intelligence laisse dubitatif. C'est un amalgame que ne se permettent pas les chercheurs (j'ai d'ailleurs cité un article à ce sujet précédemment).

Bien évidemment, c'est plus vendeur, quand on cherche des financement, de dire "je mesure l'intelligence" plutôt que de dire "j'essaye de mesurer une grandeur qui j'espère est corrélée à la plupart de nos capacités cognitives mesurables rapidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Oui de la meme maniere qu'un ruban a mesurer disons ta taille va donner une mesure qui sera en correlation avec ta taille reelle. Lorsque l'on affirme que tu mesures 1m70, ce que l'on dit en realite c'est que le ruban a mesurer a donner une valeur de 1 m70. Ta taille reelle elle reste inconnue.

De la meme maniere, les tests de QI test une facultee effectivement en relation avec l'intelligence. De la meme maniere que l'on ne va pas dire que ta taille est en correlation avec la mesure effectuee par le ruban a mesurer, de la meme maniere on se contente de parler de quotien intellectuelle (qui est le ruban a mesurer) ou d'intelligence par abus de langage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Je veux bien. Mais si c'etais vraiment le cas, les meilleurs resultats aux tests de QI devraient etre parmi les francais, et autres europeens qui sont a l'origine de ce type de test. Hors il se trouve que les asiatiques, notament les japonais, coree, etc.. reussissent beaucoup mieux a ces tests. Par consequent, l'argument de la culture, meme si cela un joue probablement un petit role, n'est pas un bon argument.

Ah parce que les Japonais et les Français passent les mêmes tests ? Non, je suppose que chaque test est différent pour chaque population. A partir de là, il me paraît difficile d'évaluer chacune d'entre elles avec la même dose de difficultés étant donné qu'il faudrait pour cela prendre en compte la manière d'éduquer de chacune, la culture plus globalement, donc créer les tests en fonction de cela. Les types qui font ces tests, ont-ils évolué dans chacune de ces sociétés pour parvenir à évaluer de manière égale les capacités d'individus issus de pays épars dans le monde ? Permets-moi d'en douter.

Pour ce qui est de la suprématie des asiatiques dans le battle pour le meilleur QI au monde, je veux bien croire que dans certains exercices cérébraux ils aient plus de facilités par rapport à d'autres. Mais en aucun cas on ne peut considérer ces résultats comme fiables étant donné ce que je viens de dire. D'ailleurs, il n'est pas forcément logique que les Français obtiennent de meilleurs résultats aux tests si ce sont des Français qui créent les tests, puisque ces derniers ont pu mettre moins de difficultés dans les tests des Japonais sans même s'en rendre compte, difficulté de comparer ce qui n'est pas comparable oblige.

Je ne suis pas d'accord. En effet, si tu ne possede pas d'outils pour quantifier l'intelligence, comment vas-tu t'y prendre pour 1)determiner qu'une population ou des individus ont besoin de stimuler leur intellect, 2) reconnaitre si tes efforts dans ce sens portent leur fruit?

Je ne vois pas trop l'intérêt de déterminer si une population a besoin de stimuler son intellect notamment parce que chaque population a probablement "sa" vision de l'intellect, mais aussi parce que je pense qu'il faut avant tout travailler les conditions de vie de chaque population et l'accès à l'éducation de chacun pour permettre un minimum d'épanouissement, et rabâchons-le : les asiatiques ne stimulent probablement pas leur intellect de la même manière que les européens. Donc on peut pas comparer. Tu vas finir par comprendre ou quoi ?

Il s'agit, comme je l'ai deja mentionne, d'un travail en cours. Je t'ai mis au defit de me trouver des etudes sur l'intelligence mais n'impliquant pas l'utilisation de tests de QI mais tu as decide de botter en touche en mettant en avant ton manque de disponibilite. Si déjà j'avais une idée de comment on pourrait étudier l'intelligence ! Mais comment veux-tu faire une étude (type comparative) là-dessus étant donné ce que je dis plus haut ? C'est une notion subjective qui sert à estimer la valeur d'un individu par rapport à un autre.D'un autre cote, je t'ais fournis des liens vers des etudes recentes impliquant des scientifiques travaillant dans des domaines aussi diverse que la medecine, sociologie, psychologie et neurologie mais tu n'as pas voulu prendre connaissance de ces etudes scientifiques. Je suis intervenue dans ce débat pour débattre et non pour me faire envoyer plein de liens à la figure ; toi tu te caches derrière ces liens pour éviter d'argumenter et de me démontrer que ce que tu dis est complètement censé. C'est dommage !

Dans ces conditions, comment veux-tu te faire une idee plus juste de ce que l'utilite des tests de QI? Je pourrais te donner des liens montrant une correlation etroite entre un fort QI et une bonne sante, ou encore un fort QI et la capacite de bien gagner sa vie, un fort QI et la capacite de reussir dans des metiers necessitants un usage intensif du cerveau, un fort QI et la quantite de matiere grise, etc.. mais tu ne liras meme pas ces etudes parce qu'au fond, ce qui t'interesse par dessus tout c'est de conserver tes prejuges.

Donc a quoi bon? ;)

Mais refile-moi ces liens si ça te chante, peut-être que je vais les lire et te donner mon avis là dessus !

Non, ca n'a pas de sens. Il faut faire la difference entre mesurer - collecter des donnees - et en tirer des conclusions. Oui, c'est différent. Le pire de tout, c'est quand on tire des conclusions foireuses à partir de données qui ont été collectées de manière foireuse. En ce qui me concerne, je ne peut qu'admettre qu'il existe des differences d'intelligence entre individus, ethnies, nations, etc.. Mais cela ne signifie pas que j'adhere aux memes conclusions que les auteurs de cette etude. Cette etude a ete realisee il y a plus de 3 ans et depuis, mon points de vue sur beaucoup de chose a changer. Je ne me contente pas de lire un bouquin et finir par l'idolatree au point de ne pas etre capable d'avoir mon propre point de vue critique (cette remarque ne te vise pas..). :smile2: T'en fais pas je pense n'avoir aucune raison de me sentir visée, là ;) J'actualise regulierement mon point de vue via notament les sites qui proposent des resumes d'articles scientifiques: quitte a moi d'approfondire si le sujet est interessant.

Les tests de QI sont d'excellent predicteurs de la reussite d'un eleve en classe. Par consequent, si tu sais qu'un eleve dans ta classe possede un fort QI mais des notes passables, des mesures peuvent etre prise pour que cet eleve arrive a utiliser pleinement son potentiel intellectuel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 927 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Oui de la meme maniere qu'un ruban a mesurer disons ta taille va donner une mesure qui sera en correlation avec ta taille reelle. Lorsque l'on affirme que tu mesures 1m70, ce que l'on dit en realite c'est que le ruban a mesurer a donner une valeur de 1 m70. Ta taille reelle elle reste inconnue.

De la meme maniere, les tests de QI test une facultee effectivement en relation avec l'intelligence. De la meme maniere que l'on ne va pas dire que ta taille est en correlation avec la mesure effectuee par le ruban a mesurer, de la meme maniere on se contente de parler de quotien intellectuelle (qui est le ruban a mesurer) ou d'intelligence par abus de langage.

Serais-tu en train d'affirmer que le QI serait comparable à une unité physique comme le mètre et que l'on peut quantifier l'intelligence comme on quantifie la masse d'une personne au travers de son poids?! :smile2:

Tu n'apportes aucune démonstration de tes déli.....arf.....idées!

Tu vas enfin justifier tes propos selon lesquels l'intelligence serait quantifiable à l'aide d'un seul chiffre?! ;)

- définir et délimiter clairement ce qu'est l'intelligence (au singulier).

- expliquer en quoi un test QI serait la mesure de l'intelligence (singulier) plutôt que le résultat d'un test de performances face aux problèmes posés sur le test. etc.

- démontrer que les questions posées sur un test de QI sont le cadrage de l'intelligence singulier.

- démontrer l'analogie scientifique entre vitesse en m/sec pour un 1oo mètres et quotient-résultat à un test de QI et mesure de l'intelligence.

- démontrer que ce quotient, ou le facteur g, sont une unité de l'intelligence, tout comme le mètre est bien une unité démontrable (choisie-étalon) de la longueur.

- justifier ce singulier au concept d'intelligence (justification scientifique biologique)...

etc.

On attends toujours la démonstration de ta plume! ;)

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lumiera Membre 731 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Avez vous entendu dire de qq:" il est devenu intelligent".A ma connaissance , jamais!!!!!!!!

Je pense que c'est un don des la naissance, mais on peut devenir instruit.

Mon gendre est avocat, il a bac +10,mais il est bete a manger du foin, ça se voit moins car il est instruit.

Tu te lances dans des theories qui sont incomprehensibles par la plupart d'entre nous.

Donc, nous en concluons que nous sommes betes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant