Les sentiments amoureux naissent-ils toujours qu'a partir du désir sexuel ?

swam Membre 6 238 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

Etant entendu que le désir sexuel ne fait pas forcément germer les sentiments amoureux, loin s'en faut.

Mais sans désir sexuel, meme confus ou diffus, les sentiments amoureux sont-ils possibles ?

 

N'est ce pas toujours l'union d'un certain type de corps et d'un certain type d'ame ( pas obligé de croire a l'ame désincarnée, on peut se contenter de l'imaginer ) qui provoque le sentiment amoureux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)

Crois tu à  l'amour platonique  (sans jeux de mots)?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 4 071 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

L'Eros. L'Eros vulgaire ou l'Eros céleste...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)

Je complète mon propos : tu as souvent évoqué que la sensualité était la porte d'entrée de l'âme la plus "directe" ou facile.  Bref, si cela était possible sans, tu t'en passerais donc ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
swam Membre 6 238 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, Marpletree a dit :

Crois tu à  l'amour platonique  (sans jeux de mots)?

Deja il faut savoir ce que cet adjectif recouvre :

Pour Platon il y a d'abord le désir des beaux corps, qui cache en fait le désir des belles ames, qui cache encore le désir de l'idée du Beau, qui arrive finalement au désir du Bien.

Donc c'est une échelle a gravir.

il y a 6 minutes, ping a dit :

L'Eros. L'Eros vulgaire ou l'Eros céleste...

Oui, c'est la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
swam Membre 6 238 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Marpletree a dit :

Je complète mon propos : tu as souvent évoqué que la sensualité était la porte d'entrée de l'âme la plus "directe" ou facile.  Bref, si cela était possible sans, tu t'en passerais donc ?

Se passer de la sensualité si on pouvait étreindre une ame que l'on désire ?

Mais précisément, peut-on désirer une ame sans désirer le corps qui la contient ?

 

Mais si c"etait possible, je me passerais fort bien de la sensualité car elle n'est ni solide, ni fiable.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)
il y a 15 minutes, ping a dit :

L'Eros. L'Eros vulgaire ou l'Eros céleste...

Il faut peut etre tout simplement accepter notre condition d'Etre Humain.  

Si on va dans cette notion de "céleste", c'est juste inatteignable au plan de notre corps terrestre.... (promis j'ai rien fumé ce matin :p)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mia Adaxo Membre 7 302 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les asexuels peuvent être amoureux :sleep:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 3 176 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)

Puisqu'il y a plusieurs types d'amours, il en existe qui n'ont aucune relation avec la sexualité. L'amour filial, par exemple.

L'HOMME ET L'AMOUR

L'amour est un sentiment authentiquement sauvage, qui ne reconnaît aucune norme ni aucune limite, et capable de tous les excès.

En Occident, il a fallu attendre une époque récente pour que l'amour soit partie prenante dans le mariage et fasse son entrée dans le droit. Encore maintenant, la plupart des langues sont impuissantes à le nommer. On peut aimer Mozart ou le fromage de chèvre.

 

L'amor, amour-passion qui n'a rien d'une affection.

L'éros qui est la sexualité.

La caritas qui est une affection, mouvement altruiste qui succède normalement à l'amour toujours précaire et provisoire.

Ces trois éléments sont antagonistes

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)
il y a 15 minutes, swam a dit :

Se passer de la sensualité si on pouvait étreindre une ame que l'on désire ?

Mais précisément, peut-on désirer une ame sans désirer le corps qui la contient ?

 

Mais si c"etait possible, je me passerais fort bien de la sensualité car elle n'est ni solide, ni fiable.

 

 

Il y a vraiment chez toi ce désir  (obsession ?) de séparer le corps et l'esprit  (l'âme). Le corps étant considérer comme facilement pervertible et l'âme sublimée. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 4 071 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, Marpletree a dit :

Il faut peut etre tout simplement accepter notre condition d'Etre Humain.  

Si on va dans cette notion de "céleste", c'est juste inatteignable au plan de notre corps terrestre.... (promis j'ai rien fumé ce matin :p)

La question en fait est celle de la nature du désir. Est-ce que ce désir est à la base sexuel dans tous les cas, et qu'il se sublime parfois en amour, ou est-ce qu'il s'agit de plusieurs sortes de désirs?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)
à l’instant, ping a dit :

La question en fait est celle de la nature du désir. Est-ce que ce désir est à la base sexuel dans tous les cas, et qu'il se sublime parfois en amour, ou est-ce qu'il s'agit de plusieurs sortes de désirs?

Est-il seulement possible de trancher la question ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 4 071 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
à l’instant, Marpletree a dit :

Est-il seulement possible de trancher la question ?

Pas vraiment. Il suffit par exemple de voir les guerre à ce sujet entre géants de la psychanalyse pour se rendre compte qu'aucune théorie n'arrivera à expliquer vraiment l'amour. Et finalement c'est pas plus mal. Pourquoi toujours chercher à savoir comment ça marche hein? :p

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Petit pois Membre 27 947 messages
Forumeur alchimiste‚ 87ans
Posté(e)

Je prends le "il y a plusieurs formes de désir et d'amour", même en restant strictement dans le registre sentimental. 

Pour moi, sauf pour une brève aventure, l'attirance, le désir éveillés par un corps ( beau, pas beau, là je m'abstiens de commentaire , chacun ses goûts et ses couleurs et son sens de la beauté) peut difficilement atteindre "l'âme". Sauf à ce que la personne dégage une Aura particulière et qui trouve écho en nous, et réciproquement. Mais là, ce n'est pas un simple éveil de désir sexuel sur une apparence esthétique mais une évidence de connivence quasi immédiate. Un échange de regard, une certaine vibration des voix....bref il me faut plus qu'un physique pour tomber amoureuse.

Un physique peut être répulsif pour moi quand bien même tous les critères de beauté supposés seraient réunis. Parce que je vais le rapporter à un profil psychologique, surtout à partir du regard. 

Le virtuel, et son cortège de relations issues d'uniques échanges d'idées, d'écritures peut éveiller un amour profond sans même connaitre le physique de la personne, avec pour ancêtre les échanges épistolaires fiévreux et enflammés sans que les auteurs ne se rencontrent jamais.

Modifié par Petit pois
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cry baby Membre 31 155 messages
j'ai affiché mon sourire a l'envers‚ 50ans
Posté(e)

heureusement que non! les sentiments peuvent naitre dans un regard ,un sourire,des paroles échangées...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)
il y a 32 minutes, Petit pois a dit :

Le virtuel, et son cortège de relations issues d'uniques échanges d'idées, d'écritures peut éveiller un amour profond sans même connaitre le physique de la personne, avec pour ancêtre les échanges épistolaires fiévreux et enflammés sans que les auteurs ne se rencontrent jamais.

Tout à fait. 

Quid de la rencontre en réelle ensuite si elle a lieu? Façon de mesurer la force des sentiments inspirés .:hum:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 12 997 messages
Grégairophobe...‚ 150ans
Posté(e)
il y a une heure, Marpletree a dit :

Tout à fait. 

Quid de la rencontre en réelle ensuite si elle a lieu? Façon de mesurer la force des sentiments inspirés .:hum:

Mais peut-être que les "épistolaires" le sont, parce que justement la rencontre physique ne leur apporte pas cet enfièvrement qu'évoque Petit Pois. Toujours cette idée du fantasme qui surclasse largement la réalité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 4 071 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Sans compter le transfert.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)
il y a 2 minutes, Mite_Railleuse a dit :

Mais peut-être que les "épistolaires" le sont, parce que justement la rencontre physique ne leur apporte pas cet enfièvrement qu'évoque Petit Pois. Toujours cette idée du fantasme qui surclasse largement la réalité...

Pardon, le sont quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 12 997 messages
Grégairophobe...‚ 150ans
Posté(e)
il y a 59 minutes, Marpletree a dit :

Pardon, le sont quoi ?

Epistolaires...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant