Aller au contenu

Nous vivons dans un univers de pré-vérité


poussiere666

Messages recommandés

Membre, Désintégrateur de trolls, Posté(e)
poussiere666 Membre 2 871 messages
Désintégrateur de trolls,
Posté(e)

Cet excellent sujet nous force à l'humilité

Nous n'aimons pas dire que nous ne savons pas mais force est de reconaitre que nous ne savons pas grand chose dans cet univers, à l'intérieur de nous et au fond des océans

-------------------------

 

 

Il n'y a pas de terre inexplorée en attente pour les navires de trouver leurs rivages, et peu ou pas de fruits inutilisés en attente de lèvres humaines. De nombreux grands mystères de l'Univers ont été ouverts par la science, de la composition de la matière sur Terre à la nature des étoiles dans le ciel. L'enfant qui s'émerveille des aventures de Magellan ou qui se demande comment l'Univers fonctionne peut-être: qu'est-ce qu'il me reste à découvrir?

Notre réponse devrait être: bien, presque tout .

Alors que nous avons fait de grands progrès dans la cartographie de la planète et du cosmos, il existe encore de vastes étendues de territoires scientifiques inexplorés. Une grande partie de la vie sur Terre, de la profondeur de l'océan au microbiome dans nos entrailles, reste inconnue.Et les plus grandes questions cosmiques sont encore sans réponse: quel est l'univers de l'Univers? De quoi fait l'univers 95 pour cent? Qu'est-il arrivé avant le Big Bang? Pourquoi le temps ne marche-t-il que vers l'avant? L'espace a-t-il plus de trois dimensions? Y a-t-il la vie au-delà de la Terre?

Même les plus petites particules à l'intérieur de l'atome tiennent des casse-tête perplexes qui échappent aux plus grands penseurs d'aujourd'hui: pourquoi avons-nous une anti-matière? Pourquoi chaque particule a-t-elle deux cousins lourds? Combien y a-t-il de particules? Existe-t-il une seule petite particule (ou chaîne) qui fait toute la matière?

Presque certainement, les révolutions intellectuelles nous attendent. Réfléchissant avant les derniers siècles de progrès dans la compréhension scientifique, nous pouvons nous demander: ce que c'était que les gens vivent dans une telle ignorance de l'échelle de l'Univers, de notre place, de la nature quantique de la réalité et de notre évolution histoire? Comment pouvons-nous prendre en compte les plus grands penseurs de l'histoire lorsqu'ils étaient si inconscients des faits fondamentaux sur la situation humaine? Les générations futures penseront presque certainement à nous même, en ripostant derrière leurs mains aux absurdités primitives que nous croyons inutilement et en rejetant les idées stupides que nous construisons au-dessus de notre grande ignorance.

https://blogs.scientificamerican.com/guest-blog/we-live-in-a-pre-truth-universe/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Obsédé textuel, 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 24 352 messages
69ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)

Je suis pas du tout d'accord. Avec des moyens dérisoires, les savants grecs (pour ne citer qu'eux) ont fondé la plupart des disciplines scientifiques, et ils avaient une connaissance remarquable de ce que sont la terre et l'univers. Sommes-nous plus savants aujourd'hui, alors qu'il y a encore des gens qui croient que la terre est plate? Plus la science avance, plus le nombre de questions sans réponse augmente, effectivement, ça n'empêche pas que l'important est avant tout la façon de raisonner - et sur ce plan un Archimède vaut un Einstein. Et c'est quoi, "les faits fondamentaux sur la situation humaine"? Nous savons depuis la nuit des temps que l'être humain n'est rien, moins qu'une chiure de mouche dans l'univers, et ça ça n'a pas changé.

(Notons au passage que la traduction de ce texte est assez mauvaise.)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 68tarde même pas repentie, 67ans Posté(e)
apis 32 Membre 5 709 messages
67ans‚ 68tarde même pas repentie,
Posté(e)

La vérité est toujours provisoire...

Karl Popper pense que les théories scientifiques ne peuvent pas être justifiées, même sur la base d'un très grand nombre d'observations empiriques, elles peuvent seulement être évaluées à partir de tests dont la logique consiste à tenter de mettre à l'épreuve les connaissances scientifiques (la réfutation). Il en résulte qu'une théorie ne peut être « prouvée » mais seulement considérée comme non invalidée jusqu'à preuve du contraire.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Épistémologie#Questions_.C3.A9pist.C3.A9mologiques

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 24 352 messages
69ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)

Les savants d'aujourd'hui ont reçu en héritage la connaissance issue des siècles passés - mais le méritent-ils, cet héritage? Ce sont des nains qui se croient grands parce qu'ils se sont hissés sur les épaules de géants, mais ce sont quand même toujours des nains. Nous sommes peut-être un peu moins prétentieux qu'au début du XXe siècle, où l'on pensait que la science avait tout découvert. Ça n'empêche pas que toute nouvelle découverte qui bouleverse l'état du savoir se heurte d'abord à un mur de scepticisme et d'hostilité. Nous savons de plus en plus de choses, mais on a l'impression que les imbéciles et les ignorants gouvernent le monde. Alors, à quoi ça sert la science?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 37 913 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Tu viens d'énoncer une vérité qu'il y a 2400 ans Socrate venait d'énoncer avant toi:tout ce que je sais c'est que je ne sais rien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata...", 58ans Posté(e)
BadKarma Membre 11 701 messages
58ans‚ Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata...",
Posté(e)

"Nous vivons dans un univers de pré-vérité", dit-il après coup...

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 37 913 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

La vérité sur l'univers  est bien inaccesible. Contente- toi déjà de vivre ta vie en accord avec toi-même!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 18 618 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)

"Il est advenu aux gens véritablement savants, ce qui advient aux épis de blé: ils vont s'élevant et se haussant la tête droite et fière, tant qu'ils sont vides, mais quand ils sont pleins et grossis de grain en leur maturité, ils commencent à s'humilier et baisser les cornes.

Le plus sage homme qui fut onques, quand on lui demanda ce qu'il savait, répondit qu'il savait cela, qu'il ne savait rien.

La vraie ignorance est celle qui s'ignore elle-même.

La plus grande part de ce que nous savons est la moindre de celles que nous ignorons.

Quiconque cherche quelque chose, il en vient à ce point, ou qu'il dit qu'il l'a trouvée, ou qu'elle ne se peut trouver, ou qu'il est encore en quête. Toute la philosophie est divisée en ces trois genres.

Il ne faut pas chercher qui est le plus savant, mais qui est le mieux savant." Montaigne

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×