Aller au contenu

Messages recommandés

Loargan Membre+ 9 934 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonjour,

En 1977, Patrick Henry avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de Philippe Bertrand, un garçon de sept ans qu’il avait enlevé à la sortie de son école primaire le 30 janvier 1976, à Troyes, dans l’Aube.

Jeudi, le tribunal d’application des peines de Melun, en Seine-et-Marne, s'est prononcé en faveur de la liberté conditionnelle de Patrick Henry. Le parquet réfléchit à un éventuel appel.

Mais :

"Le bénéfice de la libération conditionnelle est accordé, mais sous réserve de l'exécution d'une période de probation" prévue jusqu'au 4 août 2017, a déclaré Béatrice Angelelli, procureur de la République de Melun.

Source

Et pour en savoir plus sur cette affaire qui bouleversa tout un pays dans les années 70 :

http://youtu.be/nD2FWO_nxSM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Outcast Membre 54 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

L'envoyer chez Daesch ... puisque la guillotine est démontée

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité vieilledame
Invité vieilledame Invités 0 message
Posté(e)

Encore?

Et si on le donnait en pâture aux dix Afghans du train de Versailles?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slowlie Membre 44 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Dilemme!!!!Qui a vraiment envie de voir ce personnage se promener dans la rue en toute liberté.Et pourtant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
christine974 Membre 1 577 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonjour,

En 1977, Patrick Henry avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de Philippe Bertrand, un garçon de sept ans qu’il avait enlevé à la sortie de son école primaire le 30 janvier 1976, à Troyes, dans l’Aube.

Jeudi, le tribunal d’application des peines de Melun, en Seine-et-Marne, s'est prononcé en faveur de la liberté conditionnelle de Patrick Henry. Le parquet réfléchit à un éventuel appel.

Mais :

"Le bénéfice de la libération conditionnelle est accordé, mais sous réserve de l'exécution d'une période de probation" prévue jusqu'au 4 août 2017, a déclaré Béatrice Angelelli, procureur de la République de Melun.

Source

Et pour en savoir plus sur cette affaire qui bouleversa tout un pays dans les années 70 :

http://youtu.be/nD2FWO_nxSM

;

Sans maitre Badinter , il n'aurait pu sortir et trafiquer de la drogue avec l'Espagne

A part la drogue on ne sait pas si ses pulsions meurtrières l'ont repris là-bas

il sort à nouveau et peut-être le reprendront-elle grâce à Monsieur Badinter

On nous dit que nous sommes en guerre et la peine de mort n'existe plus non plus pour les assassins islamistes et leurs complices

Si la peine de mort existait toujours nous serions définitivement débarrassés d'un Sid Ahmed Glam cet algérien qui voulait attaquer une ou deux églises de Villejuif et qui s'est blessé lui -même avec son arme avant de tuer la malheureuse jeune femme Aurélie Châtelain déjà oubliée dans la mémoire des français

Modifié par christine974
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 11 569 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)

J'ai comme l'impression que ce type est irrécupérable. On devrait l'envoyer à Badinter, qu'il se démerde avec.

Modifié par Gouderien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation