Aller au contenu

Les violences de l'extrême gauche et de l'extrême droite


DroitDeRéponse

Messages recommandés

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 871 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

http://www.slate.fr/...droite-radicale

L'article date un peu , mais il permet une mise en perspective d'événements récurrents .

===================================================================================================

Ultra gauche :

-----------------

Elles ne croient pas à un processus révolutionnaire messianique, mais en des «révolutions minuscules», «ici et maintenant» et considère l'électoralisme et le léninisme comme participant au complexe d'entraves autoritaires à l'encontre de l'individu. On ne prend pas l’Etat: on s’y soustrait. On ne fonde pas une structure qui se prétende l’avant-garde du prolétariat: nul n’a légitimité à représenter qui que ce soit d’autre que lui-même. On affirme qu’il faut édifier des zones temporaires et des relations sociales extérieures aux notions de hiérarchie, de salariat, de légalité, etc.

Cette ultra-gauche privilégie une organisation très fluide, en cellules, en réseaux, en individus se retrouvant éphémèrement pour une question ponctuelle, tels que les Black blocs.

Extrême droite :

--------------------

En France il s’est toujours agi d’une nébuleuse et non d'un puissant et monolithique parti-milice. Les programmes et idéologies sont aussi nombreux et plastiques que les groupes.

Mais, après 1942, le culte de l’Etat et de la nation tend à laisser place à une idéologie de la société et de l’Europe. D’où, après-guerre, le développement des courants souhaitant une fédération européenne de régions ethno-culturelles.

Néanmoins, les radicaux sont régulièrement contraints de travailler avec les non-radicaux.

================================================================================================

Il y a 40 ans l'Etat jouait de l'in contre l'autre pour les contenir :

==================================================

En France, la stabilité de l’Etat lui permet de circonscrire le phénomène. Par un processus d’interactions complexes (longuement décrit dans cet ouvrage), l’Etat use d’Ordre nouveau (fondé en 1969, et fondant le Front national en 1972) contre les groupes gauchistes, essentiellement les trotskystes de la Ligue communiste jusqu’à ce que la nuit d’émeute du 21 juin 1973 se solde par 76 policiers blessés et la dissolution des deux principaux protagonistes.

C’est là la fin de la plus importante phase de violence extrémiste de l’après-guerre d’Algérie. Elle a été possible car Ordre Nouveau avait une fonction politique anti-subversive reconnue par l’Etat et par une part de la société.

Cette place souligne que l’Etat ne dispose pas nécessairement du plein emploi du monopole de la violence physique légitime. Mais, la délégation qu’il peut en faire, ou son insertion au sein d’un «laissez-aller laissez-faire», trouve sa compensation dans le fait qu’il demeure en possession du monopole du droit. Lorsque l’exercice de la violence privée devient pour lui contre-productive, il peut dissoudre les groupements en jeu.

Aujourd'hui la violence correspond à notre société

========================================

Quel sens à cette violence des années 2013-2014? Sociologiquement, il s’esquisse une différenciation avec le précédent pic de violences extrémistes décrit ci-dessus.

En effet, la violence était alors un mode opératoire entre militants conscients de leur radicalité et l’envisageant dans le cadre d’un processus révolutionnaire.

Or, les violences prennent aujourd’hui de plus en plus la forme d’une violence contre les biens et contre les forces de l’ordre, y compris lorsqu’il s’agit d’actions antifascistes en provenance de l’ultra gauche, comme à Rennes récemment.

Cette évolution prolonge peut-être le développement des conceptions conspirationnistes voyant en l’Etat une structure surpuissante aux manœuvres manipulatrices. Elle ne signifie pas un retour en la croyance que l’action change le monde, mais est un symptôme de la liquéfaction d’un Etat de plus en plus réduit à ses fonctions d’ordre public.

Affronter l’Etat serait affronter une machinerie devenue un seul instrument de force au service d’un capitalisme mondialisé. A défaut qu’un autre monde soit possible, il s’agit de combattre un instant celui-là, sans guère de programme ni de perspectives, tant ce dispositif global ne permet pas de voir paraître un horizon d’attente révolutionnaire apte à l’abattre.

La violence des extrémistes ne serait alors que la version brutale, saisissante, de cette sinistrose induite par une société réduite au consumérisme, sans récit historique ni projet politique, où l’Etat n’influe pas sur l’économique. Comme l’électeur, mais autrement. Les radicaux ne réclament-ils pas un retour du politique et un sens commun? Cela met nettement moins à l’aise que de ressasser les thèmes du «deux poids, deux mesures» et de la «violence des extrêmes».

====================================================================================================

Bref conspirationnisme , violence contre les biens et les forces publiques pour au final une révolution qui n'arrivera pas .

BHL aurait il vu juste ?

:D

======================================================

======================================================

Hypothèse 1 : on ne peut pas les renvoyer dos à dos , depuis la LCR l'extrême gauche a renoncé à la violence ( avant c'était du hard : année de plomb , attentats en Allemagne etc ).

L'hypothèse est étayée par ce lien :

http://www.debunkersdehoax.org/lextreme-gauche-sen-prend-aux-biens-lextreme-droite-aux-personnes

======================================================

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 49
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, 44ans Posté(e)
Maxence22 Membre 8 789 messages
Forumeur accro‚ 44ans‚
Posté(e)

La même merde, les mêmes sectes. Tous tarés autant qu'ils sont.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 871 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

Bonsoir ,

Possible d'avoir le lien ?

Merci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 77 209 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

http://www.slate.fr/...droite-radicale

L'article date un peu , mais il permet une mise en perspective d'événements récurrents .

===================================================================================================

Ultra gauche :

-----------------

Elles ne croient pas à un processus révolutionnaire messianique, mais en des «révolutions minuscules», «ici et maintenant» et considère l'électoralisme et le léninisme comme participant au complexe d'entraves autoritaires à l'encontre de l'individu. On ne prend pas l’Etat: on s’y soustrait. On ne fonde pas une structure qui se prétende l’avant-garde du prolétariat: nul n’a légitimité à représenter qui que ce soit d’autre que lui-même. On affirme qu’il faut édifier des zones temporaires et des relations sociales extérieures aux notions de hiérarchie, de salariat, de légalité, etc.

Cette ultra-gauche privilégie une organisation très fluide, en cellules, en réseaux, en individus se retrouvant éphémèrement pour une question ponctuelle, tels que les Black blocs.

Extrême droite :

--------------------

En France il s’est toujours agi d’une nébuleuse et non d'un puissant et monolithique parti-milice. Les programmes et idéologies sont aussi nombreux et plastiques que les groupes.

Mais, après 1942, le culte de l’Etat et de la nation tend à laisser place à une idéologie de la société et de l’Europe. D’où, après-guerre, le développement des courants souhaitant une fédération européenne de régions ethno-culturelles.

Néanmoins, les radicaux sont régulièrement contraints de travailler avec les non-radicaux.

================================================================================================

Il y a 40 ans l'Etat jouait de l'in contre l'autre pour les contenir :

==================================================

En France, la stabilité de l’Etat lui permet de circonscrire le phénomène. Par un processus d’interactions complexes (longuement décrit dans cet ouvrage), l’Etat use d’Ordre nouveau (fondé en 1969, et fondant le Front national en 1972) contre les groupes gauchistes, essentiellement les trotskystes de la Ligue communiste jusqu’à ce que la nuit d’émeute du 21 juin 1973 se solde par 76 policiers blessés et la dissolution des deux principaux protagonistes.

C’est là la fin de la plus importante phase de violence extrémiste de l’après-guerre d’Algérie. Elle a été possible car Ordre Nouveau avait une fonction politique anti-subversive reconnue par l’Etat et par une part de la société.

Cette place souligne que l’Etat ne dispose pas nécessairement du plein emploi du monopole de la violence physique légitime. Mais, la délégation qu’il peut en faire, ou son insertion au sein d’un «laissez-aller laissez-faire», trouve sa compensation dans le fait qu’il demeure en possession du monopole du droit. Lorsque l’exercice de la violence privée devient pour lui contre-productive, il peut dissoudre les groupements en jeu.

Aujourd'hui la violence correspond à notre société

========================================

Quel sens à cette violence des années 2013-2014? Sociologiquement, il s’esquisse une différenciation avec le précédent pic de violences extrémistes décrit ci-dessus.

En effet, la violence était alors un mode opératoire entre militants conscients de leur radicalité et l’envisageant dans le cadre d’un processus révolutionnaire.

Or, les violences prennent aujourd’hui de plus en plus la forme d’une violence contre les biens et contre les forces de l’ordre, y compris lorsqu’il s’agit d’actions antifascistes en provenance de l’ultra gauche, comme à Rennes récemment.

Cette évolution prolonge peut-être le développement des conceptions conspirationnistes voyant en l’Etat une structure surpuissante aux manœuvres manipulatrices. Elle ne signifie pas un retour en la croyance que l’action change le monde, mais est un symptôme de la liquéfaction d’un Etat de plus en plus réduit à ses fonctions d’ordre public.

Affronter l’Etat serait affronter une machinerie devenue un seul instrument de force au service d’un capitalisme mondialisé. A défaut qu’un autre monde soit possible, il s’agit de combattre un instant celui-là, sans guère de programme ni de perspectives, tant ce dispositif global ne permet pas de voir paraître un horizon d’attente révolutionnaire apte à l’abattre.

La violence des extrémistes ne serait alors que la version brutale, saisissante, de cette sinistrose induite par une société réduite au consumérisme, sans récit historique ni projet politique, où l’Etat n’influe pas sur l’économique. Comme l’électeur, mais autrement. Les radicaux ne réclament-ils pas un retour du politique et un sens commun? Cela met nettement moins à l’aise que de ressasser les thèmes du «deux poids, deux mesures» et de la «violence des extrêmes».

====================================================================================================

Bref conspirationnisme , violence contre les biens et les forces publiques pour au final une révolution qui n'arrivera pas .

BHL aurait il vu juste ?

:D

Oui, le FN à son origine, a su rassembler tous les mouvements hétéroclites d'extrême droite pour faire un nouveau parti , épuré d'une partie très radicale!

Mais cette image lui a collé toujours à la peau et d'ailleurs il s'en ait aussi servi!

Aujourd'hui quand Gattaz critique le fn, ce n'est pas sur ces critères qu'il sait parfaitement fantaisistes, arriérées, et inexacts, mais sur son programme qui pourrait ressembler à celui du ps des années 80, comme quoi le patronat est lui aussi resté aux années 80 , voir à 68 quand il croyait et planquait son fric en suisse, les bolchéviques allaient envahir la capitale!:hehe:

Les français ne croient plus tous ces gens, ces hommes politiques (dont papa était déjà souvent au medef) peuvent éplucher en large, en travers un mouvement qui monte par leur faute, ils ne feront toujours que du dénigrement.

L'extrême gauche a , insidieusement le soutient du gouvernement.

Il suffit de ne pas être aveugle et aveuglé par le ps, le pcf, le fdg et le reste pour le voir!:hehe:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 871 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

Oui, le FN à son origine, a su rassembler tous les mouvements hétéroclites d'extrême droite pour faire un nouveau parti , épuré d'une partie très radicale!

Mais cette image lui a collé toujours à la peau et d'ailleurs il s'en ait aussi servi!

Aujourd'hui quand Gattaz critique le fn, ce n'est pas sur ces critères qu'il sait parfaitement fantaisistes, arriérées, et inexacts, mais sur son programme qui pourrait ressembler à celui du ps des années 80, comme quoi le patronat est lui aussi resté aux années 80 , voir à 68 quand il croyait et planquait son fric en suisse, les bolchéviques allaient envahir la capitale!:hehe:

Les français ne croient plus tous ces gens, ces hommes politiques (dont papa était déjà souvent au medef) peuvent éplucher en large, en travers un mouvement qui monte par leur faute, ils ne feront toujours que du dénigrement.

L'extrême gauche a , insidieusement le soutient du gouvernement.

Il suffit de ne pas être aveugle et aveuglé par le ps, le pcf, le fdg et le reste pour le voir!:hehe:

C'est rigolo PDP vient aussi de me parler du MEDEF qui contrôle tout , preuve qu'il y a des convergences !

L'ennemi est commun , et le programme ( sapir ) aussi , pourquoi ne pas unir vos forces ?

Au final dans les deux cas , pour reprendre l'expression consacré , on va nous ouvrir les yeux .

C'est sympa cette expression , on attend le messie , quoi .

De fait le fondement violent est plus facilement perceptible .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
voileux Membre 7 430 messages
Mentor‚
Posté(e)

L'extrême droite et l'extrême gauche seraient donc violents , mais depuis plus de 20 ans les français bombardent , cela doit être par gentillesse...4 millions de morts civiles ,des milliards engloutis , par une société en faillite (la nôtre)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 871 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

Pourriez vous étayer vos 4 millions de morts civiles ?

En quoi notre société est en faillite ?

Qu'ont bombardé les français depuis 20 ans ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Vous balancez vos 'infos ultra violentes ' "ultra mensongères"

ultra MEDEF ... Vous relayez les titres ultras

genre :Les violences de l'extrême gauche et de l'extrême droite

de journaux ULTRAS MEDEF ...

et benoîtement, vous viendrez dire :

"Vous auriez le lien... ? "

"Cette source est partisane... !"

""ce journal n'est pas objectif ..."

"vous balancerez vos sous entendus ..."

Vous demanderez benoîtement

" Quelles guerres ? quels morts ? "

:hi: :hi: :hi: :hi: :hi:

Vous êtes ultra violent dans votre genre, je trouve !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 871 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

Vous balancez vos 'infos ultra violentes ' "ultra mensongères"

ultra MEDEF ... Vous relayez les titres ultras

genre :Les violences de l'extrême gauche et de l'extrême droite

de journaux ULTRAS MEDEF ...

et benoîtement, vous viendrez dire :

"Vous auriez le lien... ? "

"Cette source est partisane... !"

""ce journal n'est pas objectif ..."

"vous balancerez vos sous entendus ..."

Vous demanderez benoîtement

" Quelles guerres ? quels morts ? "

:hi: :hi: :hi: :hi: :hi:

Vous êtes ultra violent dans votre genre, je trouve !

Le post parle de 4 millions de morts, la moindre des choses c'est de savoir de quoi et de qui on parle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
voileux Membre 7 430 messages
Mentor‚
Posté(e)

Pourriez vous étayer vos 4 millions de morts civiles ?

En quoi notre société est en faillite ?

Qu'ont bombardé les français depuis 20 ans ?

J'ai repris les propos d'Onfray cela comprend toutes les morts inutiles ...Ils ont bombardé l'Irak sans oublier la côte d'Ivoire ,accessoirement la Syrie ,sans oublier la centre Afrique et le Niger sans oublier l'Afghanistan , je me souviens du reportage sur canal , photographié par téléphone par un soldat français et l'extermination d'un village exclusivement composé d'enfants (les talibans avaient fuit)...La guerre n'a que deux but enrichir les nantis et exterminer les plus faibles, il n'existe aucune autre cause réellement défendable...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 871 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

J'ai repris les propos d'Onfray cela comprend toutes les morts inutiles ...Ils ont bombardé l'Irak sans oublier la côte d'Ivoire ,accessoirement la Syrie ,sans oublier la centre Afrique et le Niger sans oublier l'Afghanistan , je me souviens du reportage sur canal , photographié par téléphone par un soldat français et l'extermination d'un village exclusivement composé d'enfants (les talibans avaient fuit)...La guerre n'a que deux but enrichir les nantis et exterminer les plus faibles, il n'existe aucune autre cause réellement défendable...

La France n'a pas participé au conflit irakien en 2003 .

Du coup je veux bien me renseigner sur les autres pays , mais du coup permettez moi de doutez de vos allégations .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
voileux Membre 7 430 messages
Mentor‚
Posté(e)

La France n'a pas participé au conflit irakien en 2003 .

Du coup je veux bien me renseigner sur les autres pays , mais du coup permettez moi de doutez de vos allégations .

ai je parlé de l'Irak en 2003, seul Chirac a eu ce courage , car lui n'avait pas oublié que sa campagne électorale avait vu la contribution des arabes...Je parle de toutes les volontés guerrières de tous ces pourris qui nous gouvernent....

Je milite pour Proudhon , c'était lui aussi un antimilitariste convaincu et non comme tous nos officiers des cons vaincus ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 871 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

ai je parlé de l'Irak en 2003, seul Chirac a eu ce courage , car lui n'avait pas oublié que sa campagne électorale avait vu la contribution des arabes...Je parle de toutes les volontés guerrières de tous ces pourris qui nous gouvernent....

Je milite pour Proudhon , c'était lui aussi un antimilitariste convaincu et non comme tous nos officiers des cons vaincus ...

Vous avancez 4 millions de morts du fait de la France ces 20 dernières années .

Vous me citez l'Irak , donc j'en arrive à 2003, vu que les opérations suivantes ont été faites sur demande du gouvernement élu de l'Irak .

Donc puis je considérer que dans votre liste l'Irak était une erreur ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 44ans Posté(e)
Maxence22 Membre 8 789 messages
Forumeur accro‚ 44ans‚
Posté(e)

L'extrême droite et l'extrême gauche seraient donc violents , mais depuis plus de 20 ans les français bombardent , cela doit être par gentillesse...4 millions de morts civiles ,des milliards engloutis , par une société en faillite (la nôtre)

ça sort d'où ça ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 871 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

L'extrême droite et l'extrême gauche seraient donc violents , mais depuis plus de 20 ans les français bombardent , cela doit être par gentillesse...4 millions de morts civiles ,des milliards engloutis , par une société en faillite (la nôtre)

Ah ben j'ai retrouvé l'interview d'Onfray , il parle d'Occident pas de France ...

Quant à la côte d'Ivoire c'est l'armée ivoirienne qui a bombardé pas la Française nous n'avons pas de Sukoi .

Ca commence à faire beaucoup d'imprécision .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 49ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
49ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

C'est quoi le sujet ? On compte les morts ? Pourquoi ne joue t-on pas avec le capitalisme ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 871 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

ça sort d'où ça ?

De Onfray

Sauf que Onfray a dit :

http://www.agoravox....u-il-faut-51716

Il faut changer de politique étrangère ; les guerres qui ont fait 4 millions de morts, il faut les arrêter !

Cette phrase comme dab termine en l'Occident a fait 4 millions de morts , puis la France a fait 4 millions de mort :(

Et en prime on a bombardé la côte d'Ivoire ... N'importe quoi

@LouiseAragon @voileux finalement j'ai le lien merci .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×