Aller au contenu

Ouverture d'un lycée confessionnel turc


Invité 187

Messages recommandés

Invité 187
Invités, Posté(e)
Invité 187
Invité 187 Invités 0 message
Posté(e)
Ouverture d'un lycée confessionnel turc

Premier lycée musulman d'obédience turque dans l'Hexagone, le lycée Yunus Emre, qui a ouvert ses portes début octobre à Strasbourg, ambitionne de former des cadres religieux pour créer un "Islam de France" avec la bénédiction d'Ankara et de Paris.

Cet établissement, qui porte le nom d'un célèbre poète turc soufi des XIIIe et XIVe siècles, est né de l'initiative du Ditib Strasbourg, ou Union pour les affaires religieuses turco-islamiques, un réseau d'associations cultuelles liées au ministère turc des Affaires religieuses.

Vingt-quatre élèves, neuf garçons et quinze filles, ont intégré la première promotion, composée d'une classe de seconde générale et d'une classe "passerelle" préparatoire pour ceux qui n'en ont pas encore le niveau.

...

ARTICLE

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 73ans Posté(e)
Anatole1800 Membre 4 346 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

Amusant ça, la Turqie qui est (ou était) un pays laïc cautionne désormais l'ouverture d'école confessionnelles...

Mustafa Kemal doit se retourner dans sa tombe !

Belgique

http://www.rtbf.be/info/regions/detail_une-ecole-libre-non-confessionnelle-a-liege?id=8930114

Machine à faire de bons petits soldats d'Allah !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
azed1967 Membre 4 458 messages
Forumeur alchimiste ‚ 55ans‚
Posté(e)

Amusant ça, la Turqie qui est (ou était) un pays laïc cautionne désormais l'ouverture d'école confessionnelles...

tient la france aussi !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 911 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

École confessionnelle pas de soucis les français ont fait savoir leur choix sous Mitterrand , mais que vient faire Ankara dans l'histoire.

Si Ankara cautionne bonjour l'Islam de France ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Anatole1800 Membre 4 346 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

tient la france aussi !

Oui, sauf que l'on n'a pas un islamiste qui gouverne ou son équivalent catho...

Boutin, où es-tu ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
azed1967 Membre 4 458 messages
Forumeur alchimiste ‚ 55ans‚
Posté(e)

Oui, sauf que l'on n'a pas un islamiste qui gouverne ou son équivalent catho...

Boutin, où es-tu ?

qui gouverne en turquie pas en france !

le nom de l'école est le nom d'un soufi, comme les derviches tourneur loin du radicalisme et autre fanatique.

les salafis si ils pouvaient exterminerais tout les soufis !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 911 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

qui gouverne en turquie pas en france !

le nom de l'école est le nom d'un soufi, comme les derviches tourneur loin du radicalisme et autre fanatique.

les salafis si ils pouvaient exterminerais tout les soufis !

Le nom de l'école ne peut pas faire oublier qu'Ankara est sunnite et favorable aux frères musulmans.

Si c'est ça l'islam de France nous sommes mal.

Personnellement je n'ai rien contre les écoles confessionnelles mais elles devraient toutes être sous contrat avec l'état .

Si ce n'est pas le cas cette école est une perte de souveraineté pour notre pays .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Anatole1800 Membre 4 346 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

École confessionnelle pas de soucis les français ont fait savoir leur choix sous Mitterrand , mais que vient faire Ankara dans l'histoire.

Si Ankara cautionne bonjour l'Islam de France ^^

Un choix qui peut être remis en cause, rien n'est immuable !

En Belgique, pays qui n'est pas laïc (au sens français), le parti francophone chrétien, a effacé le terme "chrétien" de son appellation, il est remplacé par "humaniste".

On y parle de plus en plus souvent d'instaurer un seul enseignement, exit l'enseignement chrétien qui en plus est subsidié par l'Etat, les profs des écoles cathos étant des fonctionnaires... :snif:

Autre question qui va être tranchée dans les mois avenir :

Comment justifier encore, à l'heure où l'on ne parle que de vivre ensemble, la séparation entre des élèves d'une même classe sur base confessionnelle ?

Comment justifier encore l'existence de cours de religion à l'école alors que l'on s'accorde à dire que l'éducation aux valeurs et à la citoyenneté fait cruellement défaut? " interroge le Centre d'Etude et de Défense de l'Ecole Publique (CEDEP) .

60% des belges se disent "religieux", mais d'après ce même Eurobaromètre (échantillon de 1012 personnes) révèle que 37 % "seulement" des Belges déclarent croire en un Dieu...

Histoire belge ? :smile2:

Ce sondage ne précise pas le nombre de pratiquants réels...

http://www.levif.be/actualite/belgique/les-belges-et-la-religion-en-chiffres/article-normal-394163.html

D'après Wiki, seulement 8 % déclarent assister à au moins un office par semaine !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
azed1967 Membre 4 458 messages
Forumeur alchimiste ‚ 55ans‚
Posté(e)

Le nom de l'école ne peut pas faire oublier qu'Ankara est sunnite et favorable aux frères musulmans.

Si c'est ça l'islam de France nous sommes mal.

Personnellement je n'ai rien contre les écoles confessionnelles mais elles devraient toutes être sous contrat avec l'état .

Si ce n'est pas le cas cette école est une perte de souveraineté pour notre pays .

les soufis sont sunnites aussi !

ah tout d'un coup les écoles confessionnelles doivent sous la coupe de l'état !

c'est le cas je te signal !

le maroc est en train de former des imams de france à un islam plus démocratique et laic

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 911 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

les soufis sont sunnites aussi !

ah tout d'un coup les écoles confessionnelles doivent sous la coupe de l'état !

c'est le cas je te signal !

le maroc est en train de former des imams de france à un islam plus démocratique et laic

C'est tout d'un coup rien du tout 95% des écoles cathos sont sous contrat

Pour les sunnites et les soufis , les sunnites ne sont pas tous soufis et j'ai suffisamment échange sur les forums musulmans pour savoir que ce n'est pas le grand amour .

Le Maroc n'est pas encore gangrené par les FMs ou les fondamentalistes et savent que la chariah et le fiqh sont des non sens en terre non islamique . C'était le moins mauvais choix pour éviter les fatwas ( véridiques ) comme au pays bas sur les femmes faisant du vélo . La selle c'est si bon ^^

Une fois que les imams première génération sont formés il faudra que le système devienne autonome. Dommage que l'islam n'était pas présente au 18eme avant la loi 1905 on aurait pu faire la selection comme avec les cathos , tout ceux ne prêtant pas allégeance à la république au fond du fleuve ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Anatole1800 Membre 4 346 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

Le nom de l'école ne peut pas faire oublier qu'Ankara est sunnite et favorable aux frères musulmans.

Si c'est ça l'islam de France nous sommes mal.

Personnellement je n'ai rien contre les écoles confessionnelles mais elles devraient toutes être sous contrat avec l'état .

Si ce n'est pas le cas cette école est une perte de souveraineté pour notre pays .

Le Hamas sunnite est lui aussi proche des frères Musulmans, mais le Hezbollah lui est chiite, est-il mieux ?

Tous ça pour dire, qu'un enseignement confessionnels musulman ne devrait pas exister dans un pays laïc, pour les écoles cathos c'est un peu différent, elle sont là depuis des années, c'est une sorte d'héritage.

Ce n'est pas à la religion à s'occuper d'enseignement !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 45ans Posté(e)
lycan77 Membre 12 927 messages
Forumeur vétéran‚ 45ans‚
Posté(e)

Le nom de l'école ne peut pas faire oublier qu'Ankara est sunnite et favorable aux frères musulmans.

Si c'est ça l'islam de France nous sommes mal.

Personnellement je n'ai rien contre les écoles confessionnelles mais elles devraient toutes être sous contrat avec l'état .

Si ce n'est pas le cas cette école est une perte de souveraineté pour notre pays .

Entièrement d'accord. Il faut impérativement encadrer les établissements de ce type et s'assurer que les valeurs fondamentales de la République française y sont bien véhiculées. Il en va de la survie de nos acquis laïcs !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 911 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

Un choix qui peut être remis en cause, rien n'est immuable !

En Belgique, pays qui n'est pas laïc (au sens français), le parti francophone chrétien, a effacé le terme "chrétien" de son appellation, il est remplacé par "humaniste".

On y parle de plus en plus souvent d'instaurer un seul enseignement, exit l'enseignement chrétien qui en plus est subsidié par l'Etat, les profs des écoles cathos étant des fonctionnaires... :snif:

Autre question qui va être tranchée dans les mois avenir :

Comment justifier encore, à l'heure où l'on ne parle que de vivre ensemble, la séparation entre des élèves d'une même classe sur base confessionnelle ?

Comment justifier encore l'existence de cours de religion à l'école alors que l'on s'accorde à dire que l'éducation aux valeurs et à la citoyenneté fait cruellement défaut? " interroge le Centre d'Etude et de Défense de l'Ecole Publique (CEDEP) .

60% des belges se disent "religieux", mais d'après ce même Eurobaromètre (échantillon de 1012 personnes) révèle que 37 % "seulement" des Belges déclarent croire en un Dieu...

Histoire belge ? :smile2:

Ce sondage ne précise pas le nombre de pratiquants réels...

http://www.levif.be/actualite/belgique/les-belges-et-la-religion-en-chiffres/article-normal-394163.html

D'après Wiki, seulement 8 % déclarent assister à au moins un office par semaine !!!

Je n'ai jamais dit le contraire et perso je suis pour l'école laïque uniquement avec port de l'uniforme

Ferry a prévu une journée chômée pour l'enseignement religieux ça me va très bien

Mes 3 fils sont dans le publics .

Et la liberté religieuse n'est garantie que par l'école laïque .

Vos 8% sont sans intérêt être croyant et pratiquant ce n'est pas aller à la messe une fois par semaine .

Par ailleurs 80% des gamins dans les écoles cathos en France sont des athées , le fait d'être sous contrat rend non obligatoire l'enseignement religieux et permet le contournement de la carte scolaire . La solidarité ne va pas jusque mettre ses gamins dans une classe zep cumulant les problèmes ( mais il y en a de très bonnes )

Quant au vivre ensemble vous êtes à côté de vos pompes les musulmans aises mettent leurs enfants dans les écoles cathos y compris au Maroc si leur quartier ne dispose pas d'une école correcte ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 🇪🇺, 🏳️‍🌈, 💻, 🐺, 🦂, 26ans Posté(e)
Jim69 Membre 9 796 messages
Maitre des forums‚ 26ans‚ 🇪🇺, 🏳️‍🌈, 💻, 🐺, 🦂,
Posté(e)

Premier lycée musulman d'obédience turque dans l'Hexagone, le lycée Yunus Emre, qui a ouvert ses portes début octobre à Strasbourg, ambitionne de former des cadres religieux pour créer un "Islam de France" avec la bénédiction d'Ankara et de Paris.

Strasbourg => Alsace

Le régime des cultes

  • Enseignement religieux à l'école primaire, au collège et au lycée (sauf dispense des parents)
  • 4 cultes reconnus.
  • Religieux rémunérés par l'État

L'Alsace a un rapport à la religion qui n'est pas celui du reste de la France.

Ce n'est donc pas une surprise que ce genre lycée y apparaisse.

Ce qui est bon pour les cathos, les juifs l'est aussi pour les musulmans.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alsace#Le_r.C3.A9gime_des_cultes

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 911 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

Le Hamas sunnite est lui aussi proche des frères Musulmans, mais le Hezbollah lui est chiite, est-il mieux ?

Tous ça pour dire, qu'un enseignement confessionnels musulman ne devrait pas exister dans un pays laïc, pour les écoles cathos c'est un peu différent, elle sont là depuis des années, c'est une sorte d'héritage.

Ce n'est pas à la religion à s'occuper d'enseignement !

Pas de passe droit en république , pas d'école musulmane pas d'école catho

Si l'école est sous contrat l'enseignement en France est celui de la république .

Seul le règlement intérieur change ... Voile , etc sont éventuellement tolérés et le caté en option.

Les français de puis les années 80 n'ont pas vraiment l'air d'avoir changé d'avis

Si une gamine ne peut pas enlever son voile parce qu'on lui a fait croire qu'elle devait le porter à menstrues , ça reste une porte de sortie pour éviter la déscolarisation qui est illégale

Entièrement d'accord. Il faut impérativement encadrer les établissements de ce type et s'assurer que les valeurs fondamentales de la République française y sont bien véhiculées. Il en va de la survie de nos acquis laïcs !

Espérons qu'il soit sous contrat, on a vu ce que cela a donné en UK, des gamins éduqués de façon archaïque dans certaines écoles voire pire .

Et même sous contrat certaines conférences du lycée averroes laissent pantois ^^

http://www.marianne.net/averroes-lycee-modele-environnement-douteux-100231557.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Simplicius
Invités, Posté(e)
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Pas de passe droit en république , pas d'école musulmane pas d'école catho

Si l'école est sous contrat l'enseignement en France est celui de la république .

Seul le règlement intérieur change ... Voile , etc sont éventuellement tolérés et le caté en option.

Drôle de conception qui voudrait que la nature de l'enseignement reçu soit consubstantiel au régime politique. C'est là aspiration totalitaire. Je suppose qu'il faut donc prohiber les précepteurs.

Quant à la définition religieuse par l'Etat (j'aime bien la notion grotesque d'Islam "laïc"), ma foi que voici de nombreux constantiniens dans l'assemblée qui souhaitent que le dogme soit défini sous l'égide de l'Etat. :smile2:

Il est amusant que plusieurs siècles de sécularisation (et non laïcisme) au sein du catholicisme nous ait ramené à cette étrange aspiration à la confusion, véritable césaro-papisme. Comme ça rajeunit les Mathusalem qui se rappellent encore des circonstances du Concile de Nicée ou, plus tard, des ambitions de la dynastie othonienne.

Fascinant comme l'Histoire est décidément cyclique ! :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 911 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

Premier lycée musulman d'obédience turque dans l'Hexagone, le lycée Yunus Emre, qui a ouvert ses portes début octobre à Strasbourg, ambitionne de former des cadres religieux pour créer un "Islam de France" avec la bénédiction d'Ankara et de Paris.

Strasbourg => Alsace

Le régime des cultes

  • Enseignement religieux à l'école primaire, au collège et au lycée (sauf dispense des parents)
  • 4 cultes reconnus.
  • Religieux rémunérés par l'État

L'Alsace a un rapport à la religion qui n'est pas celui du reste de la France.

Ce n'est donc pas une surprise que ce genre lycée y apparaisse.

Ce qui est bon pour les cathos, les juifs l'est aussi pour les musulmans.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alsace#Le_r.C3.A9gime_des_cultes

Sauf que des religions citées , une seule n'a pas signé le concordat 1801 ^^

Je reste pour , pour les raisons invoquées , mais l'islam n'est pas sécularisée surtout si il est externe ...

http://www.marianne.net/averroes-lycee-modele-environnement-douteux-100231557.html

Une vigilance accrue est donc nécessaire

Drôle de conception qui voudrait que la nature de l'enseignement reçu soit consubstantiel au régime politique. C'est là aspiration totalitaire. Je suppose qu'il faut donc prohiber les précepteurs.

Quant à la définition religieuse par l'Etat (j'aime bien la notion grotesque d'Islam "laïc"), ma foi que voici de nombreux constantiniens dans l'assemblée qui souhaitent que le dogme soit défini sous l'égide de l'Etat. :smile2:

Il est amusant que plusieurs siècles de sécularisation (et non laïcisme) au sein du catholicisme nous ait ramené à cette étrange aspiration à la confusion, véritable césaro-papisme. Comme ça rajeunit les Mathusalem qui se rappellent encore des circonstances du Concile de Nicée ou, plus tard, des ambitions de la dynastie othonienne.

Fascinant comme l'Histoire est décidément cyclique ! :p

Je viens de mentionner à Jim le pb de la sécularisation

Je ne faisais que mentionner qu'une république ne peut faire de lois d'exception , ce n'est selon moi pas sain .

Par ailleurs ayant été scolarisé par la fraternité pie X , je peux vous dire que la sécularisation n'est pas universelle

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 56ans Posté(e)
essayeur Membre 3 422 messages
Baby Forumeur‚ 56ans‚
Posté(e)

qui gouverne en turquie pas en france !

le nom de l'école est le nom d'un soufi, comme les derviches tourneur loin du radicalisme et autre fanatique.

les salafis si ils pouvaient exterminerais tout les soufis !

C'est vrai. J'aime bien les Derviches tourneurs, c'est joli.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Anatole1800 Membre 4 346 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

Entièrement d'accord. Il faut impérativement encadrer les établissements de ce type et s'assurer que les valeurs fondamentales de la République française y sont bien véhiculées. Il en va de la survie de nos acquis laïcs !

Vraiment ?

Comment concilier les valeurs de la République (droits des femmes, homos, etc..) avec celles de l'islam, surtout dans une école confessionnelles musulmanes, déjà que l'on ne parvient pas à encadrer les prêches dans les moquées, ni la propagande islamiste sur le net...

Faut pas rêver, notre laxisme nous coutera cher !

Pas de passe droit en république , pas d'école musulmane pas d'école catho

Si l'école est sous contrat l'enseignement en France est celui de la république .

Seul le règlement intérieur change ... Voile , etc sont éventuellement tolérés et le caté en option.

Les français de puis les années 80 n'ont pas vraiment l'air d'avoir changé d'avis

Si une gamine ne peut pas enlever son voile parce qu'on lui a fait croire qu'elle devait le porter à menstrues , ça reste une porte de sortie pour éviter la déscolarisation qui est illégale

Espérons qu'il soit sous contrat, on a vu ce que cela a donné en UK, des gamins éduqués de façon archaïque dans certaines écoles voire pire .

Et même sous contrat certaines conférences du lycée averroes laissent pantois ^^

http://www.marianne.net/averroes-lycee-modele-environnement-douteux-100231557.html

Disons surtout que si les parents mettent leurs enfants dans une école privée Saint-Machin, ce n'est pas forcément pour l'aspect religieux, mais bien pour la qualité de l'enseignement.

Le privé lui, fait une sélection si tu vois ce que je veux dire, ailleurs bien souvent on nivelle par le bas...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 80 911 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

Drôle de conception qui voudrait que la nature de l'enseignement reçu soit consubstantiel au régime politique. C'est là aspiration totalitaire. Je suppose qu'il faut donc prohiber les précepteurs.

Quant à la définition religieuse par l'Etat (j'aime bien la notion grotesque d'Islam "laïc"), ma foi que voici de nombreux constantiniens dans l'assemblée qui souhaitent que le dogme soit défini sous l'égide de l'Etat. :smile2:

Il est amusant que plusieurs siècles de sécularisation (et non laïcisme) au sein du catholicisme nous ait ramené à cette étrange aspiration à la confusion, véritable césaro-papisme. Comme ça rajeunit les Mathusalem qui se rappellent encore des circonstances du Concile de Nicée ou, plus tard, des ambitions de la dynastie othonienne.

Fascinant comme l'Histoire est décidément cyclique ! :p

C'est joli ce que vous avez écrit. N'hésitez pas à l'encadrer :p

Pas d'autre utilité puisque décorrélé de mon propos réel et n'ayant d'autres but que de me coller dans une boîte par simple vengeance d'avoir vous même été étiqueté par je ne sais qui ( mais pas moi ).

PS : la déportation verticale a fait des miracles en matière de séparation du temporel et du spirituel :D

Vraiment ?

Comment concilier les valeurs de la République (droits des femmes, homos, etc..) avec celles de l'islam, surtout dans une école confessionnelles musulmanes, déjà que l'on ne parvient pas à encadrer les prêches dans les moquées, ni la propagande islamiste sur le net...

Faut pas rêver, notre laxisme nous coutera cher !

Disons surtout que si les parents mettent leurs enfants dans une école privée Saint-Machin, ce n'est pas forcément pour l'aspect religieux, mais bien pour la qualité de l'enseignement.

Le privé lui, fait une sélection si tu vois ce que je veux dire, ailleurs bien souvent on nivelle par le bas...

Vous dites peu ou prou ce que je viens de dire .

Mais attention le système français est différent du belge ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×