Aller au contenu

Bétyle


azed1967

Messages recommandés

Membre, 55ans Posté(e)
azed1967 Membre 4 458 messages
Forumeur alchimiste ‚ 55ans‚
Posté(e)

Bétyle

Un bétyle est une pierre sacrée de forme variée, vénérée comme une idole dans le monde arabe et sémitique. Dans les sources antiques, il s'agit plus particulièrement d'une météorite, au sens strict ou supposé, dans laquelle les anciens voyaient la manifestation d'une divinité, tombée du ciel. Les bétyles étaient ordinairement l'objet d'un culte et parfois d'offrandes.

Les bétyles sont donc des pierres qui sont considérées comme des « demeures divines » par les peuples anciens. Dans le récit de la Genèse, le nom de Beith-el est également donné à la pierre de Jacob, et ce nom fut appliqué par extension au lieu même où il avait eu sa vision pendant que sa tête reposait sur la pierre.

Les bétyles sont désignés chez de nombreux peuples anciens par le nom de « pierres noires ». En particulier, la pierre noire qui est enchâssée dans la Kaaba, à La Mecque, serait selon la tradition musulmane étroitement liée à l'histoire d'Abraham.

Origine du mot

Le mot bétyle provient de l'hébreu 'Beth-el' (« demeure divine » ou « Maison de Dieu »). Par la suite, ce mot est utilisé par les peuples sémitiques pour désigner les aérolithes, appelés également « pierres de foudre ».

Quelques exemples de bétyles anciens

Monnaie montrant le bétyle dans le temple d'Aphrodite à Byblos.

Parmi les bétyles les plus anciens que l'on connaisse, on peut citer:

l'Omphalos des grecs à Delphes ;

la « pierre noire » de Pessinonte, associée au culte de Cybèle ;

la Pierre noire de la Kaaba, à La Mecque ;

les boucliers sacrés des Saliens, que l'on dit avoir été taillés dans un aérolithe1.

Les géants de Monte-Prama

Dans les religions orientales

Les bétyles ou leurs représentations sont nombreux dans les religions orientales de l'Antiquité :

On a ainsi retrouvé plusieurs bétyles à Pétra, datés du IIe ou du IIIe siècle av. J.-C., taillés à même le rocher ou simplement gravés.

La pierre benben du temple solaire d'Héliopolis en Égypte.

Le bétyle de la Cybèle phrygienne a été rapporté à Rome en 204 av. J.-C. où le temple de Cybèle lui fut dédié en 191 av. J.-C. sur le Mont Palatin.

Le bétyle d'Élagabal d'Émèse (une météorite) fut rapporté à Rome par l'empereur Héliogabale qui était également son grand-prêtre.

Le bétyle de La Mecque (la pierre noire) est toujours enchâssé dans la Ka'ba.

L'Artémis de Sardes ou l'Astarté de Paphos ont également été adorées sous la forme de bétyles.

Dans la tradition biblique

Dans la tradition biblique, un bétyle est une pierre dressée vers le ciel symbolisant l'idée de divinité. L'origine de cette pierre est attribuée à une scène de Jacob à Béthel. Celui-ci, endormi sur une pierre, rêve d'une échelle dressée vers le ciel et parcourue par des anges, quand Dieu lui apparaît et lui donne en possession la pierre en question. Jacob comprend alors que la pierre est une porte vers le ciel et vers la divinité. D'une position allongée, il la fait passer à une position verticale et y répand de l'huile. Il la nomme Béthel (Beth : maison, El : divinité ⇒ « maison de Dieu »).

Un bétyle ne représente pas Dieu, mais signale sa présence.

Voir aussi

Bibliographie

Henri Lammens, « Le culte des bétyles et les processions religieuses chez les Arabes préislamites », Bulletin de l'Institut français d'archéologie orientale, vol. 17,‎ 1920, p. 39-101

http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9tyle

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 20 014 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)

"monde arabe et sémitique" est un pléonasme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Murat1949 Membre 3 616 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

Un caillou qui signale la présence de dieu, enfin on va savoir où il se cache ce grand créateur éclairé :smile2:

"monde arabe et sémitique" est un pléonasme.

N'utilise pas des mots qu'il ne comprend pas...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Raph01 Membre 314 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Les bétyles sont donc des pierres qui sont considérées comme des « demeures divines » par les peuples anciens. Dans le récit de la Genèse, le nom de Beith-el est également donné à la pierre de Jacob, et ce nom fut appliqué par extension au lieu même où il avait eu sa vision pendant que sa tête reposait sur la pierre.

Le verset svp ?!?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
azed1967 Membre 4 458 messages
Forumeur alchimiste ‚ 55ans‚
Posté(e)

Genèse 28:18-22

Et Jacob se leva de bon matin; il prit la pierre dont il avait fait son chevet, il la dressa pour monument, et il versa de l'huile sur son sommet.…

Josué 24:27

Et Josué dit à tout le peuple: Voici, cette pierre servira de témoin contre nous, car elle a entendu toutes les paroles que l'Eternel nous a dites; elle servira de témoin contre vous, afin que vous ne soyez pas infidèles à votre Dieu.

Genèse 28

18Et Jacob se leva de bon matin; il prit la pierre dont il avait fait son chevet, il la dressa pour monument, et il versa de l'huile sur son sommet. 19Il donna à ce lieu le nom de Béthel; mais la ville s'appelait auparavant Luz.…

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Raph01 Membre 314 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Et donc dans ce cas la ce serait par quelle extinction ?

Genèse chap 12 verset 8-9 : Il se transporta de là vers la montagne à l'est de Béthel et y dressa sa tente, ayant Béthel à l'occident et Aï à l'orient; il y érigea un autel au Seigneur, et il proclama le nom de l'Éternel. Abram partit ensuite, se dirigeant constamment vers le midi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
azed1967 Membre 4 458 messages
Forumeur alchimiste ‚ 55ans‚
Posté(e)

on parle de jacob et pas d'abraham

Genèse 28

18Et Jacob se leva de bon matin; il prit la pierre dont il avait fait son chevet, il la dressa pour monument, et il versa de l'huile sur son sommet. 19Il donna à ce lieu le nom de Béthel; mais la ville s'appelait auparavant Luz.…

bethel, chambre de dieu

beyt lah en arabe

comme babylone et bab il lah, porte de dieu

"monde arabe et sémitique" est un pléonasme.

les arabes ne sont qu'une partie des sémites comme les hébreux le sont et d'autres peuples

comme la civilisation latine, les italiens ne forment qu'une partie des latins

saint pierre, céphace en grec, la pierre à nouveau

je te nomme pierre et sur cette pierre je construirait mon église

l'étoile de david qui serait en fait une toile d'araignée

de nouveau les astres

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Dégonfleur de baudruches, 65ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
65ans‚ Dégonfleur de baudruches,
Posté(e)

A noter que les phénomènes naturels impressionnants et inhabituels ont été chez tous les peuples et de tout temps considérés comme des manifestations divine.

Par exemple, chez les Romains quand la foudre tombait sur un bâtiments les gravats étaient traités avec respect et mis dans un tumulus avec une cérémonie spéciale d'enterrement de la foudre :

http://archeo.blog.lemonde.fr/2014/04/03/quand-les-romains-enterraient-la-foudre/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Raph01 Membre 314 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bethel vient de Bayith-EL en hébreu ce qui signifie maison de Dieu et non chambre de Dieu.Chambre se dit Hahédèr. Ou alors, on emploie le mot Bayith pour désigner une "assemblée" par exemple la chambre des députés se dit Béte Nivaharim : littéralement maison des députés et non chambre des députés. Mais dans ce cas là, je ne vois pas la relation que vous faite avec la porte.

Genèse chap 11, verset 9 :Quand à Babylon, le terme en hébreu est bavel qui découle du terme Bilbél et signifie confusion:

C'est pourquoi on la nomma Babel, parce que là le Seigneur confondit le langage de tous les hommes et de là l’Éternel les dispersa sur toute la face de la terre.

Enfin, que par déduction, l'islam croit que le nom de la ville découle de la pierre pourquoi pas. Mais en ce qui concerne la bible ou du moins l'ancien testament c'est à dire le Tanakh, rien ne l'affirme explicitement. D’ailleurs, je ne connais aucune exegese à ce sujet même pas chez Rachi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
azed1967 Membre 4 458 messages
Forumeur alchimiste ‚ 55ans‚
Posté(e)

Bethel vient de Bayith-EL en hébreu ce qui signifie maison de Dieu et non chambre de Dieu.Chambre se dit Hahédèr. Ou alors, on emploie le mot Bayith pour désigner une "assemblée" par exemple la chambre des députés se dit Béte Nivaharim : littéralement maison des députés et non chambre des députés. Mais dans ce cas là, je ne vois pas la relation que vous faite avec la porte.

Genèse chap 11, verset 9 :Quand à Babylon, le terme en hébreu est bavel qui découle du terme Bilbél et signifie confusion:

C'est pourquoi on la nomma Babel, parce que là le Seigneur confondit le langage de tous les hommes et de là l’Éternel les dispersa sur toute la face de la terre.

Enfin, que par déduction, l'islam croit que le nom de la ville découle de la pierre pourquoi pas. Mais en ce qui concerne la bible ou du moins l'ancien testament c'est à dire le Tanakh, rien ne l'affirme explicitement. D’ailleurs, je ne connais aucune exegese à ce sujet même pas chez Rachi.

sinon babylone c'est la porte des dieux ou de dieu

Une capitale religieuse

La « porte des Dieux » est devenue progressivement le principal centre religieux de la Mésopotamie, évolution qu'il est difficile de ne pas mettre en parallèle avec son affirmation comme capitale politique majeure de la partie sud de celle-ci, qui était la région la plus rayonnante sur le plan culturel et religieux. Le clergé de l'Esagil, sans doute appuyé par le pouvoir royal, a progressivement élevé le dieu Marduk au rang de principal dieu du panthéon mésopotamien grâce à une production théologique impressionnante. Les sanctuaires de ce dieu sont devenus le plus vaste et le plus prestigieux ensemble cultuel de la Mésopotamie antique, et cette l'affirmation de Babylone comme ville sainte s'est aussi répercutée dans le développement de nombreux autres sanctuaires. Cela a donné naissance à une vie cultuelle et intellectuelle très dynamique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Babylone

beit en arabe c'est chambre en hébreu maison, ok !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Raph01 Membre 314 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

A noter que les phénomènes naturels impressionnants et inhabituels ont été chez tous les peuples et de tout temps considérés comme des manifestations divine.

Par exemple, chez les Romains quand la foudre tombait sur un bâtiments les gravats étaient traités avec respect et mis dans un tumulus avec une cérémonie spéciale d'enterrement de la foudre :

http://archeo.blog.lemonde.fr/2014/04/03/quand-les-romains-enterraient-la-foudre/

A noter, la "géographie" et la typologie des lieux....De Noé à Avraham, en passant par Isaac et Moïse, ils ne pouvaient faire autrement que de monter un autel en Pierre. Je ne comprend donc pas trop ce rapport quasi "affective" ou "idolâtre" envers une pierre qui servirait d'intercesseur avec Dieu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
azed1967 Membre 4 458 messages
Forumeur alchimiste ‚ 55ans‚
Posté(e)

A noter, la "géographie" et la typologie des lieux....De Noé à Avraham, en passant par Isaac et Moïse, ils ne pouvaient faire autrement que de monter un autel en Pierre. Je ne comprend donc pas trop ce rapport quasi "affective" ou "idolâtre" envers une pierre qui servirait d'intercesseur avec Dieu.

ça vient du ciel comme disent les écrits de la bible, yahweh et son armée celeste

l'armée celeste c'est les étoiles

à un moment donné les humains se sont dit qu'au dessus des astres et de l'univers il y a un dieu qui est au dessus des astres

tout ce qui vient du ciel est sacré

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Raph01 Membre 314 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Aucun souci, en dehors que la plupart des églises ont basé leurs traditions et textes sur les translittérations araméennes, hébreux puis grecques. Il n'est donc pas tout à fait exact de déduire que l’étymologie arabe se retrouve forcément dans la tradition biblique.

A manier avec prudence ce genre de méthodologie.

ça vient du ciel comme disent les écrits de la bible, yahweh et son armée celeste

l'armée celeste c'est les étoiles

à un moment donné les humains se sont dit qu'au dessus des astres et de l'univers il y a un dieu qui est au dessus des astres

tout ce qui vient du ciel est sacré

Verset comme quoi elle viendrait du ciel svp ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
azed1967 Membre 4 458 messages
Forumeur alchimiste ‚ 55ans‚
Posté(e)

Aucun souci, en dehors que la plupart des églises ont basé leurs traditions et textes sur les translittérations araméennes, hébreux puis grecques. Il n'est donc pas tout à fait exact de déduire que l’étymologie arabe se retrouve forcément dans la tradition biblique.

A manier avec prudence ce genre de méthodologie.

Verset comme quoi elle viendrait du ciel svp ?

l'arabe comme l'araméen ou l'hébreu est une langue sémite

dieu en arabe = allah

en araméen = alaha

en hébreu il y a EL

bonjour en arabe = salam alyek ou salam alaeikoum (pluriel)

en hébreu = shalom aleik

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
noureddine2 Membre 3 952 messages
Forumeur en herbe ‚ 55ans‚
Posté(e)

Verset comme quoi elle viendrait du ciel svp ?

d'apres wikipedia

http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Pierre_noire_(islam)

Selon la tradition islamique, elle serait tombée du ciel pour indiquer à Adam et Ève où construire un autel. Bien qu'elle ait souvent été décrite comme une météorite, son origine reste inconnue

peut etre que cette histoire se trouve dans un verset ou un hadit . il faut chercher encore .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Raph01 Membre 314 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Oui il s'agit de langue sémantique mais de toute évidence, en analysant les deux simples mots Bethel et Babylon, on s'aperçoit de profondes différences et évolutions sémantiques.

Par ailleurs, on considère aujourd'hui que la traduction a été faite soit par des érudits Juifs, soit à partir de la Bible Hébraïque et non du Coran. Une quelconque filiation étymologique avec les écrits saints de l'Islam qui prévaudraient sur l'hébreu est hasardeuse.

On hébreu cela fonctionne aussi au pluriel. "Shalom Aleichem" et chaque vendredi soir il rentre l'entrée de Shabbat :

Paix sur vous, anges du service, mandatés du Très-Haut, du Roi des rois des rois, le Saint, béni soit-Il.

Venez en paix, anges du service, mandatés du Très-Haut, du Roi des rois des rois, le Saint, béni soit-Il.

Bénissez moi en paix, anges du service, mandatés du Très-Haut, du Roi des rois des rois, le Saint, béni soit-Il.

Sortez en paix, anges du service, mandatés du Très-Haut, du Roi des rois des rois, le Saint, béni soit-Il.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×