Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

l'amour exclusif est il malsain?

Messages recommandés

femzi Membre+ 5626 messages
débatteur invétéré‚ 34ans
Posté(e)

salut tout le monde.

voici mon sujet philosophique du jour:

tout d'abord prenons l'amour (au sens large synonyme d'affection et de complicite) sous trois de ses formes les plus courantes:

_l'amour entre un mari et sa femme. >>> conjugal.

_l'amour entre deux meilleur(e)s ami(e)s >>> amical.

_l'amour entre parents et enfants >>> familial.

Dans quelle mesure est ce que vous considerez qu'une tierce personne puisse avoir une place dans chacune de ses trois relations?

Pensez vous que s'aimer est et doit etre un acte STRICTEMENT exclusif a deux?

Peut on et est il normal de ressentir LE MEME sentiment envers deux differentes personnes?

je vais volontairement presenter trois cas polemique afin d'orienter le debat:

_une personne qui mene une double vie, en se consacrant intensement et amoureusement a ses deux partenaires, mais sans leur faire savoir l'existence de l'une et de l'autre.

_deux ami(es) qui n'ont exclusivement que l'une pour l'autre comme cercle social. c'est a dire qu'ils (elles) n'ont pas d'autres copains, camarades, et frequentions amicales.

_un enfant qui prefere passer plus de temps avec la famille des voisins que la sienne.

il (elle) porte plus d'amour a d'autres parents que les siens.

que pensez vous ces trois situations?

les jugez vous normales et morales?

pouvez vous au moins les concevoir ou les comprendre?

Bref, mon sujet en resume est de vous demander ou est ce que selon VOUS, vous placez la limite de l'acceptable/innacceptable en amour sur le plan de l'exclusivite?

merci d'avance pour vos reponses!

:coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
iLoveJesus Membre 99 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Le vrai amour, l'amour de Jésus, est universel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gardiane Membre 1068 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

Je crois que c'est avant tout une question de fonctionnement.

Je me sens incapable d'aimer deux personnes en même temps parce que je pense qu'une histoire à deux c'est déjà un sacré challenge à gérer.

Pour le malsain, je dirais que rien n'est tout noir ou tout blanc et que nous avons tous nos propres conceptions morales, nos propres conceptions de ce qui est "sain" ou pas.

Par contre, je ne pense pas que l'on puisse éprouver un même sentiment pour plusieurs personnes. Ce qui nous lie à quelqu'un, quelque soit le lien, reste une émotion personnelle, basée sur les expériences vécues et partagées, sur les personnalités respectives, sur ce qui fait que telle personne est unique ou pas. C'est plutôt l'intensité qui peut être similaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emasik Membre 10172 messages
Maitre de l'overdrive‚ 25ans
Posté(e)

Le vrai amour, l'amour de Jésus, est universel.

Sans déconner?

Je pense que l'on peut aimer plusieurs personnes, mais que ce n'est pas malsain de n'en aimer qu'une.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 32ans
Posté(e)

Je vais répondre aux cas polémiques en vitesse.

cas 1- malsain, car la personne ment et triche.

cas 2- Impossible à définir, car ça dépend du fonctionnement de leur relation, et des raisons de son exclusivité.

cas 3- Pas malsain.

L'amour peut être exclusif, que ce soit conjugal ou autre, mais ça dépend fortement de la manière dont il fonctionne. Aimer deux personnes n'est pas malsain. Leur mentir l'est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zarathoustra2 Membre 8656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 45ans
Posté(e)

tout d'abord prenons l'amour (au sens large synonyme d'affection et de complicite) sous trois de ses formes les plus courantes:

_l'amour entre un mari et sa femme. >>> conjugal.

Ce point nous ramène à la question de la polygamie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voilacté Membre 5896 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le premier cas est malhonnête, puisque la personne ment et n'affiche pas ouvertement ses choix de vie vis à vis des deux personnes qui partagent la sienne.

Le second, tend à le devenir sur le long terme, car une relation s'enrichit aussi de l'extérieur, qu'elle soit amicale ou sentimentale. Et il y aura un véritable conflit si l'un des deux fait ne serait-ce qu'un pas vers une tierce personne.

Le troisième me laisse assez perplexe, car s'il y plus de temps passé dans la famille voisine, c'est avant tout pour l'enfant un moyen d'être avec un camarade je suppose, non? Si il n'y a pas de pair de son âge, c'est sans doute parce qu'il y trouve un foyer qui est inexistant ou déficient au sein de sa propre famille, et il n'y a là rien de répréhensible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

Bonsoir,

_l'amour entre un mari et sa femme. >>> conjugal.

Le sentiment que l’on éprouve pour une autre ne peut être identique à une autre personne, je n’ai jamais vu deux femmes être heureuse d’avoir le même homme même si elles l’acceptent et encore moins si l’homme le cache à ses deux femmes qui finiront par le savoir et qui se sentiront trahis. Et si une personne aime deux hommes ou deux femmes, à un moment donné, elle est obligée de faire un choix.

_l'amour entre deux meilleur(e)s ami(e)s >>> amical.

Elles peuvent avoir un sentiment très fort entre elles mais le vivre en évitant toutes autres fréquentations ne les rendra pas heureuses sur du long terme, c’est se renfermer dans une exclusivité qui n’est pas très sain pour leur bien être.

_l'amour entre parents et enfants >>> familial.

L’enfant qui trouve l’amour chez d’autres plus que ses parents, c’est qu’il y a un manque, que ses parents ne le rendent pas heureux même s’il trouve chez les autres, ce qui lui manque, il aura toujours une souffrance vis à vis de ses parents qui ne lui ont pas donné ce qu’il avait besoin.

En résumé dans les trois cas, je ne parlerais pas d’acceptable ou d’inacceptable puisque c’est le choix de chacun mais dans les faits, j’y verrais un problème à la base.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
angelot Membre 1347 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

dans l'amour, quelque soit son type relationnel, il n'y a pas 'exclusivité réellement. c'est souvent soi-même, ou la culture locale, qui impose cette exclusivité. et si exclusivité il y aurait, celle-ci demeurera temporaire. rien ne dure dans ce monde.

l'amour ne peut être exclusif, car l'amour réel est avant tout le don de soi et non l'accaparement de l'autre (ceci est une marque de possessivité). l'amour véritable ne tend que vers le bonheur de l'autre et non d'en faire un prisonnier.

on peut donc aimer plusieurs enfants à la fois, et on peut aimer plusieurs amis à la fois, et je pense alors que l'on peut aimer plusieurs partenaires.

les occidentaux ont tendance à raisonner avec une pensée formatée par 2000 ans de judéo christianisme. ils n'ont pas réellement la libre pensée et quand on a pas la libre pensée, on est pas libre non plus de tous ses actes..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5626 messages
débatteur invétéré‚ 34ans
Posté(e)

tres interressant ton opinion angelot.

cela dit je releve un passage qui m'intrigue:

l'amour ne peut être exclusif, car l'amour réel est avant tout le don de soi et

non l'accaparement de l'autre (ceci est une marque de possessivité). l'amour

véritable ne tend que vers le bonheur de l'autre et non d'en faire un

prisonnier.

personnellement, etant un possessif extremiste, je ne parviens pas a faire cette nuance importante entre aimer et s'accaparer.

(c'est d'ailleurs pourquoi jai pose ce sujet)

je ne parviens pas a concevoir que l'on s'aime sincerement tout en etant autonome et independant l'un de l'autre.

l'amour est pour moi fusionelle par definition car je pense qu'aimer c'est se completer.

cela dit j'ai objectivement conscience que ma vision est quelque peu malsaine voire nevrosee; je pars en en effet de l'apriori que tout individu celibataire est fondamentalement "incomplet", que nous cherchons tous (ou du moins esperons) notre moitie, notre ame soeur.

par ailleurs, a la question peut on aimer PLUSIEURS personnes en meme temps? ma reponse serait que oui mais par boulimie. c'est de l'avidite! une personne devrait a mon sens etre largement suffisant pour nous combler.

enfin tout cela n'est bien sur que mon humble opinion, pas une verite universelle.

:blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité daenerys
Invité daenerys Invités 0 message
Posté(e)
je ne parviens pas a concevoir que l'on s'aime sincerement tout en etant autonome et independant l'un de l'autre.

l'amour est pour moi fusionelle par definition car je pense qu'aimer c'est se completer.

cela dit j'ai objectivement conscience que ma vision est quelque peu malsaine voire nevrosee; je pars en en effet de l'apriori que tout individu celibataire est fondamentalement "incomplet", que nous cherchons tous (ou du moins esperons) notre moitie, notre ame soeur.

c'est mon opinion aussi , cela me rassure :smile2: .

Parfois dur pour notre moitié d'ailleurs .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5626 messages
débatteur invétéré‚ 34ans
Posté(e)

en effet, daenerys c'est une vision romantique rare et demodee de nos jours que nous avons la.

autour de moi j'observe que la mentalite dominante du couple correspond davantage a un "partenariat libre".

ce qui correspond d'ailleurs a notre ere consumeriste et individualiste actuelle.

<< a prendre ou a laisser >>

:mouai:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 32ans
Posté(e)

Ou alors c'est une manière encore plus élevée de concevoir l'amour. Là où vous avez besoin l'un de l'autre, la vision de l'amour libre implique que l'on s'aime, et que l'on n'a pas besoin de se combler. On ne s'aime pas, parce que sinon on serait incomplet, on ne s'aime pas, parce qu'on est le seul partenaire sexuel ou amoureux. On s'aime, parce qu'on s'aime, et ça suffit.

C'est une autre manière de voir l'amour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5626 messages
débatteur invétéré‚ 34ans
Posté(e)

c'est booooow ce que tu dis la casdenor!

:coeur::snif::coeur:

(mais perso je trouve que ca sonne tres creux)

car ca veut dire aussi qu'on a pas besoin de son "amoureux", que si il rompt ou qu'il decede, ca sera "tant pis" c'est la vie, on passe a autre chose, inutile de se languir et de se lamenter dessus.

bref, pour moi l'amour est un aveux de faiblesse,

l'amour est une anomalie qui nous empeche de vivre pour nous, de facon egocentrique. l'amour est une malediction ET une benediction.

(t'as vu moi aussi je fais de la poesie)

:blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 32ans
Posté(e)

J'appelle ça un plan cul dans ce cas-là. Et encore.

Jamais une relation amoureuse ne sera facile à voir disparaître. On peut être dans n'importe quel type de couple. Pour ma part, j'ai vécu les deux types. Et je peux te dire que j'ai autant douillé de la mort d'un couple polyamoureux que de celui de mon couple exclusif.

J'ai douillé dans les deux d'une manière différente (logique), mais j'ai douillé dans les deux cas.

Quand on aime, la manière dont le couple fonctionne importe peu, ça reste de l'amour, ça reste le truc qui te prend les tripes et qui te laisse vide quand ça s'en va.

La façon dont un couple fonctionne, est relatif à la manière dont deux individus voient la fidélité. Comme je le dis toujours, certains la voit dans le fait d'embrasser, d'autres dans le fait de coucher, d'autre dans le fait d'être amoureux, d'autre dans le fait d'être honnête.

Et tu veux que je te dise un truc supplémentaire ? Même si tu es en couple avec deux personnes, lorsque l'un des deux couples se rompt, tu douilles quand même comme un malade. Y a pas de "oh, osef, j'ai l'autre." Ça, ça marche pour les mathématiciens. Mais pas pour les amoureux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5626 messages
débatteur invétéré‚ 34ans
Posté(e)

c'est une facon originale de voir les choses.

mais une facon respectable bien sur, tres respectable .

:bo:

je crois qu'il me faudrait le vivre pour le comprendre en fait. aimer deux personnes en meme temps. et eventuellement les perdre, vivre ce chagrin la.

tout ce que je connais jusque la c'est ma facon devolue et desesperee d'aimer une seule personne. donc bon, voila quoi.

:blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Je vais répondre aux cas polémiques en vitesse.

cas 1- malsain, car la personne ment et triche.

Le premier cas est malhonnête, puisque la personne ment et n'affiche pas ouvertement ses choix de vie vis à vis des deux personnes qui partagent la sienne.

je n’ai jamais vu deux femmes être heureuse d’avoir le même homme même si elles l’acceptent et encore moins si l’homme le cache à ses deux femmes qui finiront par le savoir et qui se sentiront trahis.

C'est un mensonge ou une trahison uniquement si le couple s'est juré fidélité. Or l'exemple de femzi ne le précise pas. En fait vous partez tous du principe que cette exclusivité est un contrat implicite dans une relation amoureuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nightwish Membre 10322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)

si exclusivité sous-entend "enfermement", c'est malsain que ce soit en amour ou dans d'autres domaines

après il y a la notion de trahison, c'est autre chose

tout à fait, Théia

d'autant que les sentiments évoluent...

imposer une exclusivité c'est juste enfermer l'autre

se jurer fidélité à vie c'est superflu, faire tout pour s'y tenir, si ce n'est ni naturel ni sincère, c'est mentir et se mentir, s'imposer des trucs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

Théia,

Si j’ai parlé de trahison c’est justement suite à l’exemple de femzi ci-dessous et d’ailleurs je précise bien si l’homme le cache à ses deux femmes, après si tu veux dire qu'il n'y a pas de contrat de fidélité mais dans ce cas là pourquoi le cacher à ses deux femmes ?

Femzi,

Une personne qui mène une double vie, en se consacrant intensément et amoureusement a ses deux partenaires, mais sans leur faire savoir l'existence de l'une et de l'autre.

Il me paraît d’ailleurs difficile que deux femmes vivant avec un seul homme puissent être heureuses sur du long terme. Mais si un couple un homme et deux femmes l’acceptent à la base, cela peut être différent bien que cela doit être très rare sans que cela amène des conflits dans le trio ou que la personne finit par faire son choix vu qu'elle peut finalement se rendre compte qu'elle aime plus l'une des deux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 32ans
Posté(e)

Je vais répondre aux cas polémiques en vitesse.

cas 1- malsain, car la personne ment et triche.

Le premier cas est malhonnête, puisque la personne ment et n'affiche pas ouvertement ses choix de vie vis à vis des deux personnes qui partagent la sienne.

je n’ai jamais vu deux femmes être heureuse d’avoir le même homme même si elles l’acceptent et encore moins si l’homme le cache à ses deux femmes qui finiront par le savoir et qui se sentiront trahis.

C'est un mensonge ou une trahison uniquement si le couple s'est juré fidélité. Or l'exemple de femzi ne le précise pas. En fait vous partez tous du principe que cette exclusivité est un contrat implicite dans une relation amoureuse.

Jusqu'à présent je n'ai jamais rencontré de couple qui ait poussé la liberté jusqu'à accepter les mensonges et les trucs du genre.

Mais effectivement, l'exemple ne le précisait pas. Cependant, en l'absence d'information, on part, normalement, sur la base d'une relation normale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×