Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

USA, le gouvernement reste sourds aux appels pacifistes


Messages recommandés

poussiere666 Membre 2700 messages
Désintégrateur de trolls‚
Posté(e)

http://rt.com/news/americans-no-war-iran-819/

(tradustion google)

Avec américains rhétorique dure et les tensions autour du programme nucléaire iranien boule de neige à l'heure, les sondages montrent que les américains néanmoins la plupart des Américains pensent que la guerre contre Téhéran serait une grave erreur. Mais les dirigeants de soins?

Malgré son consentement récente de l'Iran à reprendre les négociations sur ses travaux atomiques, l'administration Obama déclare la guerre avec Téhéran est toujours sur la table. Même les états plus sévères proviennent de certains des faucons de Washington, comme Newt Gingrich, qui a parlé de rupture du régime iranien dans un an.

Les appels semblent toutefois de trouver peu de soutien avec les gens ordinaires. Les enquêtes en ligne et par téléphone par l'un des sondages du pays compagnon en ligne montrent que la majorité des Américains ne parlent retour du gouvernement de guerre contre l'Iran.

Les résidents d'une ville américaine est allé encore plus loin et a pris l'affaire à leur conseil municipal. L'organe législatif de Charlottesville en Virginie a adopté une résolution, qu'on croit être une première dans le pays, opposant le lancement d'une guerre contre l'Iran, ainsi que d'appeler à mettre fin à des guerres actuelles sol et drones exercées par les Etats-Unis.

"La volonté populaire a toujours été contre les guerres, à moins poussé et traîné par une propagande très manipulatrice», David Swanson, co-auteur de la résolution dit RT. «Et ils ont essayé - ceux qui veulent la guerre contre l'Iran - ont tenté en vain pendant des années pour obtenir le peuple américain à bord".

RT Gayane Chichakyan sortis dans les rues de Washington pour voir combien de gens qu'elle a rencontrés qui veulent les Etats-Unis à attaquer l'Iran.

Le résultat a été - un seul, sur plus d'une douzaine.

Et ce n'est pas seulement les gens ordinaires aux États-Unis, mais de nombreux experts dans le domaine de la sécurité, qui mettent en garde contre le démarrage d'une guerre avec l'Iran. Un d'eux est un ancien directeur par intérim de la CIA.

«Les gens ne cesse de dire que l'option militaire est toujours sur la table. Je pense que ce serait une option très mauvais ... Un des gros problèmes avec l'Iran est que si vous entrez dans une confrontation ouverte, une confrontation militaire, vous risquez un cycle de représailles et de la réponse avec grande difficulté de voir où le point final est, " John E. McLaughlin dit.

Une question naturelle est ici, comment peut-Washington continuent de parler de guerre, avec tant d'Américains contre elle?

«J'ai du mal à penser de tout exemple de toute question sur laquelle la conduite de notre gouvernement à Washington correspond à l'opinion majoritaire. La guerre n'est pas une sorte d'exception. Le public est contre sauvetages pour les banquiers, le public est contre les subventions pour les compagnies d'énergie, le public est contre les guerres, le public est contre à peu près chaque décision prise sur des questions importantes à Washington ", se lamente David Swanson à TA.

Mais ne les soins du gouvernement?

Beaucoup de bon sens que le fossé entre ce que les Américains veulent, et ce que les dirigeants font au nom du peuple américain, n'est pas réduit.

En fait, il ne cesse de s'élargir.

40 (44 votes)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nana89 Membre 902 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Effectivement c'est dramatique l'élite des états-unis veulent "vendre" la guerre, matraquage médiatique de" la pensée unique", seulement suite à la guerre en Irak les consciences s'éveillent ! Le peuple se révolte meme, comme d'habitude nous n'avons pas en France ces informations... Le seul à s'y opposer ç'est Ron Paul, bien sur il est diabolisé par les médias. Tiens Tiens ça me rapelle quelque schema...

Le meilleur : La France affirme son allégeance : Mélenchon, Sarko et Hollande (pour les principaux)

J'espère que les Français ne sont pas si dupes.

De l'espoir oui j'y crois

:coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
elmourouji Membre 18611 messages
Forumeur alchimiste‚ 102ans
Posté(e)

Il faut voir a qui appartiennent les médias à au moins 90%

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vagary Membre 1826 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

J'ai refait la traduction pour que ça soit plus facilement lisible parce que la traduction google donne mal au crâne!

wink1.gif

With harsh US rhetoric and tensions around Iran’s nuclear program snowballing by the hour, American polls nonetheless show that most Americans think a war with Tehran would be a grave mistake. But do the leaders care?

Avec la dureté de la réponse Américaine et les tensions autour du programme nucléaire de l'Iran qui fait boule de neige au fil des heures, le peuple Américain toutefois montre que la plupart pense qu'une guerre avec Teheran serait une grave erreur. Mais est-ce que les dirigeants s'en soucient?

Despite Iran’s recent consent to return to negotiations over its atomic work, the Obama administration says war with Tehran is still on the table. Even harsher statements come from some of Washington’s hawks like Newt Gingrich, who spoke of breaking the Iranian regime within a year.

Malgré le consentement récent de l'Iran à reprendre les négociations sur ses travaux atomiques, l'administration Obama dit que la guerre avec Teheran est toujours sur la table. Des déclarations plus dures viennent de quelques faucons de Wachington comme Newt Gingrich qui a parlé de casser le régime iranien en un an.

The calls however appear to find little support with the ordinary people. Online and telephone surveys by one of the country’s online companion polls show the majority of Americans do not back the government’s talk of war against Iran.

Malgré tout, les appels semblent trouver peu de soutient chez les gens ordinaires. Les surveillances téléphoniques et internet par l'un des pôles internet du pays montrent que la majorité des Américains ne soutient pas le discours de guerre du gouvernement contre l'Iran.

The residents of one American city went even further and took the matter to their City Council. The legislative body of Charlottesville in Virginia passed a resolution, believed to be a first in the country, opposing the launching of a war on Iran, as well as calling for an end to current ground and drone wars engaged in by the US.

Les habitants d'une ville américaine sont allés encore plus loin et ont posé la question à leur conseil municipal. Le corps législatif de Charlottesville en Virginie a passé une résolution, apparemment une première dans le pays, contre le lancement d'une guerre contre l'Iran ainsi qu'un appel pour arrêter les guerres de terrain et de surveillance actuelles dans lesquelles les USA sont engagés.

“The popular will has always been against wars, unless pushed and dragged by a very manipulative propaganda,”David Swanson, co-author of the resolution told RT. “And they have been trying – those who want war on Iran – have been trying unsuccessfully for years to get the American people onboard”.

"Le voeu populaire a toujours été contre les guerres sauf si poussé par une propagande très manipulatrice" dit David Swanson, co-auteur de la résolution, à RT. "Et ils ont essayé, ceux qui veulent la guerre contre l'Iran, sans succès pendant des années d'embarquer le peuple américain."

RT’s Gayane Chichakyan went out on the streets of Washington to see how many people she met who want the US to attack Iran.

Gayane Chichakyan (de RT) s'est rendue dans les rues de Washington pour voir combien elle rencontrerait de personne voulant que les USA attaque l'Iran.

The result was – just one, out of more than a dozen.

Le résultat a été de un seul sur plus d'une douzaine.

And it’s not just ordinary US people, but many experts in the security field, who warn against starting a war with Iran. One of these is a former acting director of the CIA.

Et ce ne sont pas des américains ordinaires mais beaucoup d'experts sur la sécurité qui avertissent contre le démarrage d'une guerre avec l'Iran. Parmi eux un ancien directeur de la CIA.

“People keep saying that the military option is still on the table. I think it would be a very bad option… One of the big problems with Iran is that if you get into an open confrontation, a military confrontation, you risk a cycle of retaliation and response with great difficulty seeing where the end point is,” John E. McLaughlin says.

"Les gens continuent de dire qu'une option militaire est toujours sur la table. Je pense que ce serait une très mauvaise option... Un des gros problèmes avec l'Iran est que si vous entrez dans une confrontation ouverte, une confrontation militaire, vous risquez un cycle de représailles et de réponses dont la grande difficulté sera de savoir où est le point final." dit John McLaughlin.

A natural question here is, how can Washington continue talking war, with so many Americans against it?

Une question évidente est : comment Washington continue à parler de guerre avec tant d'américain contre cette idée?

“I have a hard time thinking of any example of any issue on which the conduct of our government in Washington corresponds with majority opinion. War is not some kind of exception. The public is against bailouts for bankers, the public is against subsidies for energy companies, the public is against wars, the public is against just about every decision made on important issues in Washington,” David Swanson laments to RT.

"J'ai du mal à penser à un exemple sur n'importe quelle solution dont la conduite de notre gouvernement à Washington corresponde avec l'opinion de la majorité. La guerre n'est pas une exception. Le publique est contre les aides financières pour les banquiers, le publique est contre les subventions des compagnies d'énergie, le publique est contre la guerre, le publique est contre pratiquement toutes les décisions sur des sujets importants prises à Washington," se plaint David Swanson à RT.

But does the government care?

Mais est-ce que le gouvernement s'en soucie?

Many sense that the rift between what Americans want, and what the leaders do in the name of the American people, is not narrowing.

Beaucoup sentent que le fossé entre ce que veulent les américains et ce que veulent les dirigeants au nom du peuple américain ne se rétréci pas.

In fact, it is getting wider.

En fait, il s'élargi.

Je pense que la ligne dure que tient le gouvernement américain et Obama vis à vis de l'Iran est imposée par le gouvernement Israëlien.

En même temps, Ahmadinejad se fout de la gueule de tout le monde et peut-être que la tournure des propos est dans une forme d'impasse. Israël menace l'Iran de frappes militaires et les USA sont pris de court par cette attitude parce que je doute quand même que ce soit ce qu'ils veulent vraiment. Seulement voilà, le pas de trop est fait et maintenant que la menace est lancée reculer serait se ridiculiser aux yeux d'un fou hautain comme lui et une énorme perte de crédibilité pour le reste du monde.

Je ne sais pas ce qui fait qu'Israël a autant d'influence sur les USA, j'avoue que je ne me suis jamais vraiment attardée sur le sujet. J'imagine que c'est financier.

Mais que dit l'OTAN de tout ça? Et l'ONU? Que disent les autres chefs d'Etat? Quelle est la position de la Russie? La position de la Chine?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sandy8
Invité Sandy8 Invités 0 message
Posté(e)

C'est beau d'etre pacifiste mais si ca continue

on sera tellement mou que si demain il y a un attentas sur Paris

on dira que c'est culturel!:mouai:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Miss.Tic Membre 2094 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

C'est beau d'etre pacifiste mais si ca continue

on sera tellement mou que si demain il y a un attentas sur Paris

on dira que c'est culturel!:mouai:

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sandy8
Invité Sandy8 Invités 0 message
Posté(e)

C'est pas faux après tout!

J'exagere mais c'est la qu'on vas en arriver un jours!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
glaurren Membre 2812 messages
ventoux ‚ 42ans
Posté(e)

bonjour les paranos,et si vous construisiez un mur de 8mètre de haut avec checkpoint puis faire passer la loi martial mais juste pour Paris ....

Ah oui il faudrait augmenter de 50% le budget du ministère de l'intérieur et celui de la défense (et un autre porte avion serait assez rassurant ,aussi )

Bonne flipette !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nana89 Membre 902 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

ah oui magnifique, bientot le retour des "guerres- saintes".

:dev:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
glaurren Membre 2812 messages
ventoux ‚ 42ans
Posté(e)

Certains ont la nostalgie d'un passé qui aurait du finir autrement !........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×