Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

sujet de philosopphie terminal STI


Messages recommandés

geff25 Membre 20 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

une question me perturbe et jaimerais avoir vos avies pour la reponse ... merci

Texte :

« Le doute est le sel de l'esprit ; sans la pointe du doute, toutes les connaissances sont bientôt pourries. J'entends aussi bien les connaissances les mieux fondées et les plus raisonnables. Douter quand on s'aperçoit qu'on s'est trompé ou que l'on a été trompé, ce n'est pas difficile ; je voudrais même dire que cela n'avance guère ; ce doute forcé est comme une violence qui nous est faite ; aussi c'est un doute triste ; c'est un doute de faiblesse ; c'est un regret d'avoir cru, et une confiance trompée. Le vrai c'est qu'il ne faut jamais croire, et qu'il faut examiner toujours. L'incrédulité n'a pas encore donné sa mesure. Croire est agréable. C'est une ivresse dont il faut se priver. Ou alors dites adieu à liberté, à justice, à paix

question :

1/ expliquez A/ le doute est le sel de l'esprit.

B/ C'est un doute de faiblesse.

jespere que vous allez m'aidez pour ceci parce que je n'y arrive vraiment pas à expliquer ces phrases ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Jedino Membre 47920 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 27ans
Posté(e)

Le doute est le sel de l'esprit. Autrement dit, il lui donne du goût, c'est-à-dire qu'il valorise, quelque part, les connaissances, en les remettant en cause. C'est plus complexe que ça dans la suite du texte, mais c'est ça l'idée, je crois bien.

Un doute de faiblesse, c'est un doute qu'il dit "forcé". En fait, il faut douter, mais non par nécessité, par envie, volonté. Et ce doute ne doit pas être une forme de croyance, mais une sorte de scepticisme.

Ca reste mon interprétation à la première lecture. Je te conseille de te méfier.

Bonne soirée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jedino Membre 47920 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 27ans
Posté(e)

Morphee, je crois que tu vas lui faire peur avec des mots aussi savants :D

Et bonne soirée!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Genesiis Membre 3181 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Le sel n'est pas seulement un exhausteur de goût mais aussi un purificateur élémentair.

Le doute à pour l'esprit ces mêmes fonctions car là la croyance corrompt le raisonnement. De même trop de doute empêche le raisonnement en lui faisant subir une stase.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voilacté Membre 5896 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

D'accord avec Jedino.

Dans ce texte, le doute permet en quelque sorte d'être en alerte de ne pas tout prendre pour argent comptant et donc de faire évoluer ses connaissances. C'est un peu le principe de la démarche scientifique, on expérimente parfois avec d'autres instruments ce qui peut remettre en cause certaines certitudes.

Pour la deuxième partie, il est question d'un doute "subi" qui n'amène donc rien de positif puisqu'il s'agit de constater une erreur de jugement.

La fin explique qu'il est plus confortable de croire mais que cela ne fait pas évoluer en quelque sorte...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
geff25 Membre 20 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

merci beaucoup a tout le monde vous m'avez bien aidez ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×